nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Comportement alimentaire

20 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Anorexie mentale et boulimie nerveuse

A.J. Meille, L.Labreze, le 15 juillet 2002 : L'anorexie mentale et la boulimie nerveuse sont des troubles du comportement alimentaire. Ces désordres sont d'origine psychiques et partagent en commun un trouble important de la perception de l'image du corps. […].

Le comportement alimentaire a un effet direct sur le risque de cancer de l'œsophage

Caducee.net, le 31 octobre 2001 : Certains nutriments augmentent le risque de cancer oesophagien ou gastrique, précise une étude épidémiologique récente. Ce travail détaille également les nutriments qui pourraient aider à réduire l'incidence croissante des cancers. […].

Programmes anglais de prévention de l’obésité à l’école : un bilan contrasté

Caducee.net, le 02 novembre 2001 : Deux articles de Pinki Sahota et al qui paraissent demain dans la revue British Medical Journal font une synthèse de l’action de programmes de prévention sur le comportement alimentaire réalisés à Leeds (Angleterre) dans dix écoles durant plus d’un an. Leurs résultats révèlent un paradoxe : alors que la coopération entre les enseignants, les parents et les enfants a été excellente avec une amélioration notable des connaissances nutritionnelles, les habitudes et les comportements alimentaires ont cependant peu évolué. […].

L'obésité sévère : une maladie héréditaire du comportement alimentaire

Caducee.net, le 09 février 2009 : La première carte génétique de l'obésité sévère vient d'être obtenue grâce aux puces à ADN. Ce résultat est publié le 18 Janvier 2009 dans Nature Genetics par l'équipe de Philippe Froguel et David Meyre, respectivement directeur de recherche CNRS et chercheur Inserm au laboratoire "Génomique et physiologie moléculaire des maladies métaboliques"(1), associée à leurs collègues britanniques de l'Imperial College. Menée en collaboration avec des chercheurs français, finlandais, suisses, canadiens et allemands, cette étude a permis la découverte de trois nouveaux gènes qui augmentent le risque d'obésité sévère mais aussi la banale prise de poids au sein de la population. Elle souligne qu'il n'y a pas de différence de nature entre le surpoids et les différentes formes d'obésité (modérée, sévère ou massive). […].

Régimes amaigrissants: des pratiques à risque

Caducee.net, le 11 juin 2012 : L'arrivée de l'été est traditionnellement synonyme pour certains d'une recherche d'amincissement et de nombreux média font actuellement la promotion de divers régimes. Fin 2010, l'Anses publiait une expertise pointant le fait que les régimes amaigrissants pratiqués sans recommandation, ni suivi d'un spécialiste pouvaient présenter des risques pour la santé. Point sur la question avec Irène Margaritis chef de l'unité d'évaluation de risques liés à la nutrition de l'Anses. […].

Un nouvel hôpital de jour pour adolescents à Beaulieu

Un nouvel hôpital de jour pour adolescents à Beaulieu

FSEF, le 22 novembre 2019 : La Fondation Santé des Étudiants de France (FSEF), institution de référence de la santé de l’adolescent et du jeune adulte, poursuit ses actions en faveur de la prise en charge des adolescents en Bretagne : un nouvel hôpital de jour a ouvert en novembre 2019 au Centre Médical et Pédagogique de Rennes Beaulieu. Cette ouverture marque une étape importante dans la constitution d’un pôle Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) Adolescents au sein du centre. […].

Inauguration du laboratoire de recherche en Diabétologie/métabolisme

F. Girard, le 06 septembre 2001 : La création du département d'endocrinologie s'est faite en deux temps : en 1998 les équipes de François Bertagna, Jean Girard et de Michèle Garabédian se sont regroupées au sein de l'UPR 1524 CNRS et en 2001, c'est Eric Clauser qui a rejoint cette structure, créant ainsi le département d'Endocrinologie au sein de l'ICGM. […].

Obésité et précarité: mieux comprendre les liens pour tenter d'enrayer le cercle vicieux

CERIN, le 12 octobre 2001 : L'obésité est en constante augmentation en France depuis 30 ans à tel point qu'on parle d'épidémie: 8 à 10% des adultes (jusqu'à 17% dans les milieux défavorisés) et 10 à 12% des enfants sont concernés. S'il est exact de dire que l'obésité est toujours le résultat d'une inadéquation entre les apports énergétiques (ce que l'on mange) et les dépenses énergétiques (activité physique et métabolisme), ces explications ne suffisent pas. […].

Des légumes et des fruits dans la lutte contre le surpoids

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les problèmes de surpoids sont souvent la conséquence d'une alimentation déséquilibrée. Fruits et légumes doivent occuper une place de choix. […].

La lutte contre le surpoids passe par la complexité alimentaire

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Pour la lutte contre le surpoids, les arguments montrant l'intérêt d'un mode alimentaire riche en aliments d'origine végétale sont légion. […].

Bilan diététique du sportif : un acte médical à part entière

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Le suivi médical et physiologique de l'entraînement des sportifs (SME) est une démarche globale, analytique et synthétique, qui vise à l'obtention de meilleures performances tout en protégeant la santé des athlètes. Parce que la nutrition contribue largement à ces objectifs, l'arrêté du 28 avril 2000, pris en application de la loi du 23 mars 1999 (Titres I et II, Art. 2 et 5), prévoit désormais : "Un examen clinique de repos comprenant… un entretien diététique… au minimum de deux fois par an". […].

Une nourriture saine peut être délectable

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Une nourriture saine n'a aucune raison d'être moins bonne. On n'est pas obligé de sacrifier le goût sur l'autel de l'hygiène. Si un tiers des consommateurs européens envisage volontiers un régime alimentaire plus sain, les deux tiers restants se satisfont de leur régime actuel et n'ont aucune envie de tenter une quelconque amélioration. L'enjeu est donc de parvenir à donner à la nourriture saine l'image positive qu'elle n'a pas actuellement. […].

Anorexie mentale : un locus de susceptibilité identifié sur le chromosome 1

Caducee.net, le 12 mars 2002 : Une équipe internationale vient pour la première fois d'identifier une région du chromosome 1 qui pourrait être impliquée dans la prédisposition génétique à l'anorexie mentale. Ces résultats font l'objet d'une publication dans l'American Journal of Human Genetics du mois de mars. […].

Hypertension artérielle : analyser le comportement des patients pour mieux les soigner

Caducee.net, le 28 février 2000 : Plusieurs comportements caractérisent les personnes souffrant d'hypertension artérielle. Des chercheurs américains ont défini 4 groupes de malades qui présentent une attitude différente face à la prise en charge de leur maladie. L'hygiène de vie et le suivi du traitement varient énormément d'un groupe à l'autre. Les auteurs indiquent dans le dernier numéro d'Archives of Internal Medicine que les stratégies thérapeutiques doivent être modulées en fonction de ces différents types de comportements. […].

Le Congrès de la Société Francophone du Diabète (SFD) du 20 au 23 mars à Nice

Caducee.net, le 31 janvier 2012 : Le Congrès de la Société Francophone du Diabète (SFD) tiendra sa nouvelle édition à Nice, en mars prochain, sous la présidence du Pr Alexandre Fredenrich. Un congrès annuel très attendu et au succès grandissant qui a réuni l’an passé à Genève près de 4 500 participants (médicaux, paramédicaux et industriels) en provenance des pays francophones de tous les continents. […].

Victimes d’inceste : mieux repérer pour mieux protéger

Caducee.net, le 13 juillet 2011 : Près de 2 millions d’adultes pourraient avoir été victimes d’un inceste pendant leur enfance alors que seulement 15 000 nouveaux cas de violences sexuelles sur mineur sont constatés chaque année. Un nombre considérable d’incestes ne seraient ni repérés ni signalés aux autorités en charge de la protection des victimes. Saisie par le Ministère chargé de la Santé, la Haute Autorité de Santé publie aujourd’hui des recommandations pour informer les professionnels de santé sur le repérage des victimes et les guider dans leurs démarches de signalement à la justice. […].

La flore intestinale et les probiotiques jouent un rôle sur le stress et le comportement

PR Newswire, le 25 novembre 2008 : QUÉBEC, Canada, November 25 /PRNewswire/ -- Plus de 40 chercheurs, scientifiques et experts des probiotiques venus d'Europe et d'Amérique du Nord se sont rassemblés à Québec pendant deux jours pour participer au Séminaire Scientifique de l'Institut Rosell-Lallemand. Issus de disciplines très différentes et complémentaires, des neurosciences à la gastro-entérologie en passant par l'éthologie, tous partagent un intérêt commun pour la recherche et les applications liées aux probiotiques. Le séminaire avait pour thème central les relations complexes qu'entretiennent le cerveau et l'intestin. Des études passionnantes et innovantes qui contribuent à mieux comprendre les interactions entre cet axe « cerveau-intestin » et la flore intestinale ainsi que le potentiel des probiotiques furent présentées. Des études comportementales chez les animaux montrent en effet que les probiotiques peuvent aider à gérer le stress ou l'anxiété, ou même influer sur le comportement. Ces résultats aident à mieux appréhender ceux observés lors d'essais cliniques chez l'homme. Des maladies complexes dont on sait aujourd'hui qu'elles impliquent l'axe cerveau-intestin , tel le syndrome de l'intestin irritable, peuvent être ciblées avec des probiotiques. Ce rendez-vous inter-disciplinaire unique se révéla une excellente plate-forme d'échanges d'idées ainsi que d'approches méthodologiques et de compétences, permettant aux participants d'établir de nouvelles directions pour l'avenir de la recherche sur les probiotiques et d'ouvrir la voie à de nouvelles applications. […].

Adolescence et diabète, quelle qualité de vie ?

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : C'est au moment de l'adolescence que le patient diabétique est le plus vulnérable : il doit non seulement affronter le passage de la vie d'enfant à celle d'adulte mais aussi répondre aux exigences médicales lourdes de sa maladie. Entre novembre 2008 et juin 2009, une équipe de recherche va donner la parole à ces adolescents et leur famille sur leur santé, leur vie sociale, scolaire et familiale. L'étude ENTRED-Ado (1), coordonnée par l'Unité Inserm 690 "Diabète de l'enfant et développement" sera basée sur un panel représentatif de 650 jeunes patients diabétiques de 11 à 18 ans sélectionnés par tirage au sort, en collaboration avec l'Institut de Veille Sanitaire et l'Assurance-maladie (2). L'état des lieux ainsi obtenu permettra d'évaluer la nécessité de renforcer l'accompagnement de ces patients durant leur adolescence. […].

nuance

Les plus

12