Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Dioxyde de soufre

4 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Réductions des émissions de soufre : des bénéfices immédiats et prolongés

Caducee.net, le 22 novembre 2002 : Réduire la teneur en soufre dans les polluants peut avoir un effet marqué sur la diminution des décès d’origine cardiovasculaire et respiratoire. Ceci est la conclusion d’une étude menée à Hong Kong après des mesures de réduction des émissions de soufre. […].

La pollution de l’air par les fines particules et la mortalité sont liées

Caducee.net, le 14 décembre 2000 : Une étude américaine parue dans le New England Journal of Medicine montre que les fines particules de l’air dont le diamètre aérodynamique est inférieur à 10 µm augmentent le risque de mortalité globale et le risque de mortalité due à une maladie cardio-vasculaire ou respiratoire. […].

Pollution : les particules fines sont liées à la mortalité cardiopulmonaire et à la mortalité par cancer du poumon

Caducee.net, le 06 mars 2002 : L'exposition prolongée aux fines particules de la pollution de l'air constitue un facteur de risque important pour les décès par cancer du poumon ou d'origine cardiopulmonaire. Ceci est la conclusion d'une vaste enquête épidémiologique menée aux Etats Unis. […].

Un programme de surveillance épidémiologique permet désormais de quantifier l'impact sanitaire de la pollution atmosphérique urbaine à partir de 9 grandes villes françaises

INVS, le 25 juin 2002 : Un programme de surveillance épidémiologique - coordonné par l'Institut de Veille Sanitaire - permet de quantifier l'impact sanitaire de la pollution atmosphérique dans 9 villes françaises (Bordeaux, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Rouen, Strasbourg et Toulouse). L'impact sanitaire étudié porte sur le nombre annuel de décès anticipés et le nombre d'admissions hospitalières attribuables à la pollution atmosphérique. Les résultats de ce programme* (intitulé ''PSAS-9'') sont présentés aujourd'hui. […].

Les plus