nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Dose maximale tolérée

17 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Nouvelles données d'étude : « Januvia »® (sitagliptine) a permis de réduire les taux de glycémie de manière significative et n'a pas été associé à une hypoglycémie chez les sujets âgés atteints du diabète de type 2.

Businesswire, le 24 novembre 2008 : L'utilisation de la sitagliptine est approuvée pour le traitement du diabète de type 2 afin d'améliorer la régulation glycémique, en association avec la metformine, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à un traitement à la metformine seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie ; en combinaison avec une sulfonylurée, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à la prise de la dose maximale tolérée d'une sulfonylurée seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie et lorsque la metformine est inappropriée en raison de contre-indications ou d'intolérance ; et pour améliorer le contrôle glycémique, en association avec une sulfonylurée et la metformine, dans les situations où un régime alimentaire et une activité physique, combinés à une bithérapie avec ces agents, ne permettent pas une maîtrise glycémique adéquate. Comme cela est fréquent lors de l'utilisation d'autres agents anti-hyperglycémiques utilisés en combinaison avec une sulfonylurée, lorsque la sitagliptine est utilisée en association avec une sulfonylurée, qui est une classe de médicaments réputée pour causer une hypoglycémie, l'incidence d'hypoglycémie augmente par rapport à celle du placebo. Par conséquent, il peut être nécessaire de prescrire une dose plus faible de sulfonylurée réduire le risque d'hypoglycémie. Pour les patients atteints du diabète mellitus de type 2 chez lesquels l'utilisation d'un agoniste PPARγ (c.-à-d., une thiazolidinédione) est appropriée, la sitagliptine est indiquée en combinaison avec un agoniste PPARγ, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à l'agoniste PPARγ seul ne permettent pas un contrôle suffisant de la glycémie. La sitagliptine ne doit pas être utilisée chez les sujets atteints du diabète de type 1 ou pour le traitement de l'acidocétose diabétique. Le produit est contre-indiqué chez les patients qui ont une hypersensitivité à la substance active ou à un des exicipients, et son utilisation en association avec l'insuline n'a pas été évaluée de manière adéquate. 3 […].

La publication des premières données humaines révèle l'innocuité et l'efficacité du tigilanol tiglate sur les tumeurs solides

QBiotics Group Ltd, le 11 décembre 2019 : Les objectifs principaux de cet essai ouvert de phase I, mono-bras, non randomisé et de recherche de dose consistaient à déterminer le profil d'innocuité, la tolérance, la pharmacocinétique et l'efficacité préliminaire antitumorale du tigilanol tiglate en administration unique par voie intratumorale. D'une manière générale, le tigilanol tiglate a été bien toléré et les doses sont passées de 0,06 à 3,60 mg/m2, sans atteindre de dose maximale tolérée. […].

Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérol...

Sanofi, le 24 juillet 2015 : Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent ® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérolémie LDL de l'adulte […].

Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérol...

Sanofi, le 24 juillet 2015 : Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent ® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérolémie LDL de l'adulte […].

Sanofi et Regeneron annoncent la publication dans The New England Journal of Medicine des résultats à 18 mois de l'étude ODYSSEY LONG TERM consacrée à Praluent(TM) (alirocumab)

Sanofi, le 15 mars 2015 : - Réduction significative et uniforme du taux de LDL-C avec Praluent TM dans le plus important essai en double aveugle, contrôlé par placebo, jamais consacré à un inhibiteur anti-PCSK9 à ce jour - - Moins d'accidents cardiovasculaires majeurs observés avec Praluent TM d'après les résultats de l'analyse post hoc - ) […].

Les données de trois présentations évaluant les bienfaits cliniques du Pomalidomide chez les patients atteints de myélome multiple préalablement traité ont été présentées lors de la réunion annuelle de la Société Américaine d'Hématologie (ASH)

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Extrait #859 – Etude de phase 2 de deux modalités de Pomalidomide (CC4047) plus une faible dose de Dexaméthasone en tant que thérapie de traitement du myélome multiple chez les patients en rechute, IFM 2009-02 […].

Mersana annonce les résultats préliminaires de la Phase 1 de l'étude des effets du XMT-1001 sur des patients atteints de tumeurs solides avancées

PR Newswire, le 01 juin 2009 : CAMBRIDGE, Massachusetts, June 2 /PRNewswire/ -- Mersana Therapeutics a présenté les résultats de la Phase 1 de l'essai clinique de son principal produit candidat, le XMT-1001, lors d'une présentation à la réunion annuelle 2009 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) à Orlando. XMT-1001 est un agent cytotoxique à large spectre d'efficacité, basé sur la camptothécine (CPT) et conjugué à la plate-forme de polymère biodégradable de Mersana, le Fleximer(R). […].

Oncoethix démarre des essais de phase 1b sur l'OTX015 dans le traitement de tumeurs solides avancées (OTX015_107) et du gliome (OTX015_108)

Oncoethix, le 12 novembre 2014 : L'essai prévoit de recruter jusqu'à 98 patients répartis entre sept centres dans cinq pays (Belgique, Canada, Espagne, France et Suisse), y compris l'Institut Gustave-Roussy à Paris, où le professeur Jean-Charles Soria est l'investigateur principal. Trois patients ont déjà été recrutés. L'essai vise à déterminer, dans un premier temps, la pertinence de cinq indications de tumeur solide sous investigation (carcinome de la ligne médiane BRD-NUT, cancer du sein triple négatif, cancer du poumon non à petites cellules entretenant un réarrangement gène ALK/protéine hybride ou des mutations du gène KRAS, cancer métastatique résistant à la castration et carcinome canalaire pancréatique) qui pourront contribuer à la phase 2a de l'essai. […].

ST Pharm présente les résultats de l'essai clinique de phase 1 d'un traitement candidat contre le VIH au salon AIDS 2022

PRNEWSWIRE, le 03 août 2022 : - Le STP0404 est le seul traitement candidat contre le VIH dont l'innocuité a été prouvée et qui possède un nouveau mécanisme capable de bloquer la réactivation du VIH. […].

Les aliments génétiquement modifiés sur la sellette dans Nature

Caducee.net, le 07 octobre 1999 : L’autorisation d’introduire aux Etats-Unis et en Europe des aliments génétiquement modifiés devrait reposer sur des tests biologiques, toxicologiques et immunologiques et non sur des critères uniquement chimiques, estiment dans la dernière livraison de Nature des chercheurs britanniques dans un éditorial très critique vis-à-vis des instances officielles qui ont en charge le dossier des OGM. […].

ERYTECH publie ses résultats financiers et fait le point sur ses activités du premier semestre 2017

ERYTECH Pharma, le 11 septembre 2017 : ERYTECH Pharma (Paris:ERYP) (ADR:EYRYY), société biopharmaceutique de stade clinique développant des thérapies innovantes à partir de sa plateforme propriétaire d’encapsulation de médicaments dans les globules rouges, fait le point sur ses activités et présente ses résultats financiers pour le semestre clos au 30 juin 2017. […].

L’Agence européenne des médicaments, débute l’examen des demandes d’autorisation de mise sur le marché de l’encorafenib et du binimetinib pour le traitement du mélanome avancé porteur d’une mutation BRAF

Pierre Fabre, le 28 août 2017 : « Les résultats de l’étude COLUMBUS, notamment pour ce qui concerne la survie sans progression, le taux de réponse objective, l’intensité de dose et la tolérance de l’association, fournissent un ensemble robuste et cohérent de données pour l’évaluation ». « Nous sommes ravis d’annoncer que l’EMA ait commencé l’examen du dossier d’autorisation de mise sur le marché de l’association binimetinib-encorafenib. En cas d’approbation, cette association développée en collaboration avec Array BioPharma pourrait représenter une nouvelle option de traitement importante pour les patients atteints de mélanome avancé et porteur d’une mutation BRAF » a déclaré Frédéric Duchesne, Directeur Général de Pierre Fabre Médicament et Santé. […].

Un agent novateur anticancéreux, premier de sa classe, en développement chez Niiki Pharma, obtient des résultats de phase I prometteurs

PR Newswire, le 01 juin 2011 : HOBOKEN, New Jersey et PHILADELPHIE, June 1, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Les collaborateurs d'Oncolytics Biotech Inc. présentent les résultats positifs de l'association de REOLYSIN(R) et du docétaxel au congrès annuel de l'iSBTc

PR Newswire, le 03 novembre 2008 : CALGARY, Canada, November 3 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (TSX : ONC, NASDAQ : ONCY) a annoncé aujourd'hui qu'elle a obtenu des résultats provisoires positifs dans son essai clinique, effectué au Royaume-Uni, portant sur l'association de REOLYSIN(R) et du docétaxel pour des patients atteints de cancers avancés. […].

Januvia® (sitagliptine) de MSD permet un contrôle de la glycémie comparable à une sulfonylurée, le glimépiride

Businesswire, le 20 septembre 2010 : « La réduction du risque d'hypoglycémie et le gain de poids sont des facteurs décisifs pour les médecins dans le choix d'un médicament antidiabétique pour leurs patients atteints de diabète de type 2 ; il est donc important de disposer de données sur différents schémas thérapeutiques », a déclaré Barry J. Goldstein, M.D., Ph.D., vice-président de la Recherche clinique, Merck Research Laboratories. « Dans cette étude de patients traités à la metformine, l'addition de la sitagliptine a permis d'abaisser les taux de glycémie dans des proportions similaires à l'addition d'une sulfonylurée, tout en étant associée à des risques réduits d'hypoglycémie et aucun gain de poids, par rapport à la sulfonylurée. » […].

Etude clinique de phase I avec l’oligonucléotide antisens Bcl-2 chez des patients présentant un lymphome non-hodgkinien

Caducee.net, le 05 mai 2000 : L’équipe du Dr David Cunningham du Royal Marsden Hospital (Sutton, Surrey, Grande-Bretagne) montre dans la dernière livraison du mensuel Journal of Clinical Oncology qu’une thérapie par un antisens Bcl-2 est faisable et possède une activite antitumorale potentielle dans le lymphome non-hodgkinien (LNH). Selon les auteurs, la ‘downregulation’ de la protéine Bcl-2 observée suggère un mécanisme spécifique antisens. […].

nuance

Les plus