nuance

ST Pharm présente les résultats de l'essai clinique de phase 1 d'un traitement candidat contre le VIH au salon AIDS 2022

- Le STP0404 est le seul traitement candidat contre le VIH dont l'innocuité a été prouvée et qui possède un nouveau mécanisme capable de bloquer la réactivation du VIH.

 

- Le STP0404 devrait faire l'objet d'un essai clinique de phase 2a aux États-Unis au quatrième trimestre 2022.

SÉOUL, Corée du Sud, 3 août 2022 /PRNewswire/ -- ST Pharm Co., Ltd. (237690:KOSDAQ) a annoncé ce mercredi 3 août que les résultats de l'essai clinique de phase 1 du STP0404, le traitement candidat contre le VIH, ont été présentés lors de la 24e Conférence internationale sur le sida qui s'est tenue à Montréal, au Canada, du 29 juillet au 2 août.

La Conférence internationale sur le SIDA est la plus grande conférence mondiale sur le SIDA, organisée par la Société internationale sur le SIDA (IAS) qui compte plus de 13 000 membres de plus de 170 pays. Tous les extraits présentés ont fait l'objet d'un processus d'examen en aveugle par des évaluateurs internationaux et seuls 300 extraits ont été sélectionnés en vue d'être présentés. Parmi ceux-ci, les résultats de l'essai clinique de phase 1 du STP0404 ont été sélectionnés suite à l'obtention d'un score élevé et ont fait l'objet d'une invitation officielle à être présentés par affiche intitulée « Le premier essai clinique sur l'homme du STP0404, un nouvel inhibiteur puissant de l'intégrase allostérique du VIH-1 ».

Le STP0404 est le premier traitement contre le SIDA au monde doté d'un mécanisme ALLINI (Allosteric Integrase Inhibitor, inhibiteur d'intégrase allostérique) à faire l'objet d'essais cliniques chez l'homme. Tous les médicaments concurrents développés avec le même mécanisme ont échoué au stade préclinique en raison de problèmes de toxicité.

Un total de 65 participants adultes masculins en bonne santé, âgés de 18 à 45 ans, ont participé à cette étude clinique de phase 1. Au total, 28 événements indésirables (EI) ont été signalés. Les EI apparus sous traitement les plus fréquemment signalés ont été les maux de tête et les diarrhées d'intensité légère à modérée. Aucun EI grave n'a été signalé et aucune tendance ou anomalie cliniquement significative n'a été observée dans les tests de laboratoire, les examens physiques, les signes vitaux et les ECG. Étant donné qu'aucun EI cliniquement significatif n'a été signalé aux posologies les plus élevées (800 mg en dose unique ascendante [SAD] et 400 mg en doses multiples ascendantes [MAD]), la dose maximale tolérée n'a pas été confirmée. Le STP0404 a également démontré une pharmacocinétique cohérente à diverses posologies, ce qui indique que l'exposition au médicament augmente de façon moins proportionnelle à la dose, et a présenté une période biologique qui peut soutenir un régime posologique uniquotidien.

ST Pharm a déclaré : « D'après des études non cliniques, l'administration de 0,01 à 10 μM de STP0404 dans des cellules T réactivées par le VIH a réduit le niveau de p24 de plus de 270 pg/mL à 30 pg/mL. Ces résultats peuvent être considérés comme un traitement potentiellement fonctionnel. Le STP0404 a non seulement des effets antiviraux optimaux en monotraitement contre les souches de type sauvage, mais il a également présenté d'excellentes propriétés antivirales contre les isolats cliniques et les virus réactivés qui ont développé une résistance. L'innocuité du STP0404 ayant été confirmée dans l'essai de phase 1, une étude de phase 2a devrait être lancée cette année. »

ST Pharm poursuit l'évaluation du potentiel clinique de la coadministration du STP0404 avec les traitements contre le SIDA disponibles sur le marché, et élabore également des produits injectables à action prolongée.

Pour en savoir plus, consultez le site www.stpharm.co.kr/?lang=en

Descripteur MESH : VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Essai clinique , Tête , Virus , Antiviraux , Signes vitaux , Dose maximale tolérée , Pharmacocinétique , Santé , Essais , Corée

nuance

Recherche scientifique: Les +