nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Examen physique

8 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les dispensateurs de soins médicaux européens continuent d'adopter le Vscan de GE Healthcare dans le but de transformer leurs systèmes traditionnels de soins de santé

Businesswire, le 28 octobre 2011 : Les systèmes européens de soins de santé sont parmi les meilleurs au monde, mais de récentes pressions économiques rendent plus essentiel que jamais le fait de trouver de nouvelles manières permettant d'accroître le rapport coût-efficacité au sein du système. Dans cette optique, l'Italie procède à un changement unique dans la région de Lombardie où, au cours des deux prochains mois, les médecins généralistes utiliseront le Vscan lors de l'examen physique des patients, pour améliorer l'ensemble des soins de santé offerts aux habitants de la région. Avec l'aide, la formation et le soutien de spécialistes locaux de la médecine interne par ultrasons, les généralistes intègreront le Vscan à leur pratique quotidienne et documenteront les améliorations apportées par ce dispositif sur le système local de soins de santé dans tout un éventail de domaines cliniques. […].

Vente de médicaments sur Internet : des médecins américains mettent en garde les consommateurs

Caducee.net, le 01 octobre 1999 : Acheter des produits pharmaceutiques sur Internet revient plus cher, expose leurs utilisateurs à des services médicaux au rabais - quand ils existent - et peut comporter des risques liés à une surconsommation médicamenteuse, indique une étude américaine qui a analysé les prestations proposées par 46 sites internationaux de pharmacie ‘on line’. […].

Examen du patient : retour aux sources

Caducee.net, le 06 octobre 2003 : Malgré les progrès réalisés dans le dépistage et le traitement, l’examen physique réalisé par un clinicien expérimenté tient un rôle important dans la prise en charge des patients hospitalisés, détaille une étude publiée dans le Lancet. […].

Une nouvelle étude indique que 95% des patients souffrent toujours de douleur chronique modérée à sévère malgré une année de traitement

PR Newswire, le 09 septembre 2009 : EUROPEAN FEDERATION OF CHAPTERS OF THE INTERNATIONAL ASSOCIATION FOR THE STUDY OF PAIN (EFIC) CONGRESS, LISBONNE, September 10 /PRNewswire/ -- 95% des patients souffrent toujours de douleur chronique modérée à sévère après une année de traitement[1] et seulement 12% se voient prescrire des opioïdes forts, selon une étude s'étendant sur une année, présentée aujourd'hui au congrès EFIC. L'étude révèle que pour plus de la moitié des patients, l'intensité de la douleur n'a pas pu être améliorée au cours d'une année de traitement et pour 19% des patients, la douleur s'est même intensifiée. Malgré le pourcentage important de patients dont la douleur persiste, 64% des patients ont la conviction qu'ils prennent la médication la plus appropriée et 58% des patients pensent que tout est mis en oeuvre afin de les aider. […].

illustration

Pourquoi les médecins vont adopter massivement la téléconsultation ?

Guillaume Lesdos, le 05 octobre 2018 : Les derniers mois ont été riches pour les médecins et marquent une révolution dans leur pratique médicale. Le 4 décembre 2017, l’Assemblée Nationale entérinait le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2018 (PLFSS), donnant le coup d’envoi aux négociations entre les syndicats de médecins et l’Assurance Maladie sur les conditions de déploiement de la télémédecine en France. […].

illustration

Consulib.com, première plateforme de téléconsultation sans engagement pour les médecins libéraux

Caducee.net, le 12 novembre 2018 : La société Consulib annonce le lancement de consulib.com, la première solution de téléconsultation spécialement dédiée aux médecins libéraux. La plateforme est en accès libre, sans engagement de durée, et propose une interface simple et complète pour leur permettre de suivre leurs patients par le biais de consultations à distance. […].

illustration

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® (brentuximab védotine) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV CD30 non précédemment traité en combinaison avec de l'AVD

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 15 décembre 2018 : « Pour un grand nombre de patients atteints d'un lymphome hodgkinien non précédemment traité, diagnostiqué en phase IV de la maladie, la progression se produira avec les traitements actuels, ce qui souligne un véritable besoin non satisfait dans cette population », déclare Anna Sureda, D.M., Ph.D., cheffe du service d'hématologie et du programme de greffe hématopoïétique de cellules souches, à l'Institut Català d'Oncologia - hôpital Duran i Reynals. « Dans l'étude clinique ECHELON-1, ADCETRIS en combinaison avec de l'AVD a réduit de 29 pour cent le risque de progression, de décès ou la nécessité d'un traitement anticancer ultérieur chez les patients atteints d'une maladie en phase IV en comparaison avec l'ABVD, une norme de soin actuelle. S'il est approuvé pour cette indication, ADCETRIS pourrait offrir une importante option thérapeutique novatrice pour les patients non précédemment traités atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV en Europe ». […].

illustration

TokTokDoc lève 5 millions d’euros pour développer la télémédecine dans les déserts médicaux et auprès des patients dépendants

TokTokDoc, le 22 mars 2021 : L’État français, via le programme d’investissements d’avenir, la Banque des Territoires, Macif et SWEN Capital Partners s’engagent aux côtés de TokTokDoc. Objectif : mieux soigner, par la télémédecine, les personnes âgées et fragiles qui vivent dans les EHPAD. […].

Les plus