Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Feuillet

9 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le 27ème Colloque Médecine et Recherche de la Fondation Ipsen de la série Alzheimer : « Propagation protéinopathique et maladies neurodégénératives»

Businesswire, le 28/02/2012 : Les prions sont des protéines de type Janus synthétisées par les neurones : dans leur conformation globulaire normale, ils participent aux fonctions cellulaires, mais dans certaines circonstances, ils adoptent une configuration en feuillets β plissés, qui forme des agrégats fibreux insolubles perturbant la fonction cellulaire. Cette forme agrégée se retrouve dans les neurones dans un groupe de maladies neurodégénératives connues sous le terme d’encéphalopathies spongiformes transmissibles, qui comprennent le Kuru et la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) chez l’homme, l’ESB des bovins et la tremblante du mouton (ou scrapie). Toutes ces maladies peuvent être transmises par le contact avec des matières cérébrales d’individus affectés – ce qui a provoqué une grande inquiétude à la fin des années 1980 et au début des années 1990, quand des individus ont développé une forme de MCJ après avoir ingéré des aliments provenant de vaches atteintes d’ESB. […].

Informer les patients permet de réduire leur consommation d’antibiotiques pour une bronchite aiguë

Caducee.net, le 11/01/2002 : Une étude anglaise semble montrer que l’information donnée sur le côté incertain de la prescription d’antibiotiques pour une bronchite aiguë, aux patients venus consulter chez leur généraliste, permettrait de réduire la consommation d’antibiotiques de près de 25% par rapport à ceux qui n’ont pas été informés. […].

Détermination de la structure tridimensionnelle du prion humain

Caducee.net, le 05/01/2000 : Une équipe de chercheurs suisses rapportent dans la dernière livraison des Proceedings (PNAS) avoir déterminer par résonance magnétique nucléaire (RMN) la structure moléculaire de la protéine humaine prion, notamment responsable de la maladie de Creutzfeldt-Kacob. […].

Greffe de tissu ovarien : une procédure relativement codifiée

Caducee.net, le 27/09/1999 : Les étapes de prélèvement, congélation, décongélation, qui précèdent la réimplantation du tissu ovarien chez une femme antérieurement traitée par chimio ou radiothérapie répondent à une stratégie expérimentale que des travaux chez l'animal ont permis ces dernières années de bien codifier. […].

Des peptides synthétiques pour ramener le prion infectieux à la raison

Caducee.net, le 14/01/2000 : Des chercheurs suisses et américains ont identifié des peptides synthétiques capables de convertir le prion pathologique en prion normal en rétablissant son état biochimique et structural d’origine. Cette découverte, publiée dans le Lancet daté du 15 janvier, représente une nouvelle approche thérapeutique dans les maladies à prions. […].

Visualisation de la mort cellulaire des cardiomyocytes après un infarctus aigu du myocarde

Caducee.net, le 17/07/2000 : Il est désormais possible de visualiser par imagerie SPECT (single-photon-emission computed tomography) la mort cellulaire des cardiomyocytes après un infarctus aigu du myocarde. Cette technique fait appel à un marquage des cellules en apoptose par le technetium-99m. Selon des résultats présentés dans le dernier numéro du Lancet, ce protocole pourrait faciliter l'évaluation des procédures destinées à inhiber la mort cellulaire induite par la reperfusion. […].

L'apoptose en cancérologie : un phénomène observable par IRM

Caducee.net, le 20/11/2001 : Des chercheurs de l'Université de Cambridge ont mis au point un marqueur qui permet par IRM de détecter les cellules en apoptose. Ils estiment que cet outil pourrait être utile en cancérologie car il a été montré que des tumeurs pouvaient répondre au traitement par le déclenchement de l'apoptose. […].

Le premier patch contraceptif

Caducee.net, le 22/11/2001 : La FDA vient d’autoriser la mise sur le marché du premier patch transdermique contraceptif féminin. Il est composé des mêmes hormones que celles que l’on trouve dans les pilules contraceptives mais il les diffuse plus lentement à travers la peau. Le principe est le même que les patchs à la nicotine ou ceux délivrant un traitement hormonal substitutif aux femmes ménopausées. […].

Après un an, les patients atteints de diabète de type 2 prenant de l'exenatide une fois par semaine présentaient des améliorations soutenues du contrôle de la glycémie et du poids ; les résultats de l'essai DURATION-1 ont été présentés à l'occasion de l'ADA 2008

PR Newswire, le 10/06/2008 : SAN FRANCISCO, June 10 /PRNewswire/ -- Amylin Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : AMLN), Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) et Alkermes, Inc. (Nasdaq : ALKS) ont annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude clinique ouverte de 52 semaines ayant démontré l'efficacité à long terme du traitement hebdomadaire par l'exenatide, une préparation d'exenatide à libération prolongée. Les patients prenant de l'exenatide une fois par semaine pendant un an présentaient une amélioration comparable du contrôle de la glycémie [HbA1c : -2,0 % +/- 0,08 ; glycémie à jeun (FPG) -2,61 +/- 0,17 mmole/L], comparativement aux patients recevant le traitement pendant 30 semaines [l'HbA1c s'éloigne de la ligne de référence : 1,9 % +/- 0,08 (moyenne des moindres carrés +/- erreur-type)]. L'étude a également permis de démontrer que les patients qui, après 30 semaines, sont passés de BYETTA(R) (exenatide) administré deux fois par jour par voie d'injection à l'exenatide administré une fois par semaine présentaient des améliorations supplémentaires de l'HbA1c et de la glycémie à jeun. À 52 semaines, 72 % de tous les patients ayant participé à l'étude avaient atteint une HbA1c finale de 7 % ou moins. D'un point de vue statistique, les patients des deux groupes de traitement ont enregistré une importante perte de poids à long terme de 4,3 kilogrammes en 52 semaines. Ces résultats ont été présentés à l'occasion des 68es sessions scientifiques annuelles (68th Annual Scientific Sessions) de l'American Diabetes Association (ADA), à San Francisco. […].

Les plus