nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Maladie de Crohn

101 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La maladie de Crohn liée aux réfrigérateurs ?

Caducee.net, le 14 décembre 2003 : Des médecins français publient cette semaine dans le Lancet un article sur l’existence d’un lien éventuel entre l’émergence de la maladie de Crohn et la généralisation des réfrigérateurs dans la deuxième moitié du XX° siècle. […].

Innocuité et efficacité de l’infliximab dans le traitement de la maladie de Crohn réfractaire

Caducee.net, le 15 mars 2001 : Des chercheurs de la Mayo Clinic ont montré dans une étude parue dans l’American Journal of Gastroenterology que l’infliximab était sûr et efficace dans le traitement de la maladie de Crohn réfractaire. […].

ROR et maladie de Crohn : pas de lien mis en évidence

Caducee.net, le 17 mai 2005 : Le vaccin rougeole, oreillons, rubéole (ROR) n'augmente pas le risque de maladie de Crohn, montre une étude. […].

Les bénéfices de l'infliximab dans la maladie de Crohn se confirment

Caducee.net, le 03 mai 2002 : Une nouvelle étude confirme l'intérêt de l'infliximab chez certains patients avec une maladie de Crohn. Chez les sujets répondeurs, la poursuite d'un traitement par infliximab toutes les 8 semaines favorise la rémission, l'arrêt des corticoïdes et un allongement de la période de rémission. […].

Le monitoring des biothérapies de la maladie de Crohn entraînerait une économie de plus de 130 millions d’euros en France

Theradiag, le 20 octobre 2014 : THERADIAG, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, annonce les résultats d’une étude pharmaco-économique qui démontre que l’utilisation du dosage d’anti-TNF et d’anticorps anti-médicaments dans la prise en charge des patients atteints de la maladie de Crohn et traités par biothérapie, permet jusqu’à 25% d’économies du coût des traitements, soit 131 millions d’euros sur 5 ans en France uniquement. […].

Caractérisation de profils génétiques distincts dans la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique

Caducee.net, le 12 mars 2001 : Des différences dans les profils d'expression de 170 gènes permettent de distinguer la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique, montre une étude publiée dans Human Molecular Genetics. L'utilisation des puces à ADN a permis d'identifier plusieurs gènes qui n'avaient pas précédemment été impliqués dans ces affections. Selon les auteurs, cette approche présente un intérêt diagnostique et facilitera l'identification de facteurs pronostiques. […].

Le thalidomide actif dans la maladie de Crohn

Caducee.net, le 07 décembre 1999 : Deux études publiées dans la revue Gastroenterology montrent que le thalidomide est efficace chez certains patients atteints de maladie de Crohn rebelle. […].

Contrôle la maladie de Crohn chroniquement active en rémission : une étude compare une faible dose de méthotrexate à un placebo

Caducee.net, le 02 juin 2000 : Publiée dans la dernière livraison du New England Journal of Medicine, une étude canadienne multicentrique, double aveugle, contrôlée contre placebo, menée chez 76 patients présentant une maladie de Crohn chroniquement active en rémission après 16 à 24 semaines de traitement avec 25 mg de méthotrexate administré par voie intramusculaire (IM) une fois par semaine, montre qu’une faible dose de méthotrexate (15 mg) peut maintenir cette rémission. […].

Abbott présente des données à long terme tirées d'une étude de prolongation et montrant que le traitement par HUMIRA(R) (Adalimumab) des patients souffrant de la maladie de Crohn permet le maintien de la rémission

PR Newswire, le 21 mai 2008 : ABBOTT PARK, Illinois, May 21 /PRNewswire/ -- Selon des données présentées aujourd'hui dans le cadre de la Digestive Disease Week(R), à Dan Diego, les résultats d'une étude de prolongation ouverte de deux études clés d'Abbott, soit CHARM et GAIN, montrent que les patients adultes atteints de la forme modérée à grave de la maladie de Crohn et traités par HUMIRA (adalimubab) dans le cadre de l'étude CHARM ont atteint l'état de rémission clinique à long terme, tandis que ceux traités dans le cadre de l'étude GAIN ont obtenu une réponse clinique. La DDW (Digestive Diseases Week) est le plus grand rassemblement international de médecins, de chercheurs et d'universitaires dans les domaines de la gastro-entérologie, de l'hépatologie, de l'endoscopie et de la chirurgie gastro-intestinale. Dans le cadre des études CHARM et GAIN, les patients ont été suivis tout au long d'un essai de prolongation ouvert (OLE) non contrôlé par placebo. Au total, les patients de CHARM ont été suivis pendant deux ans, et les patients de GAIN, une étude de quatre semaines, ont été suivis pendant un an. […].

Vers une classification génétique de la maladie de Crohn

Caducee.net, le 24 avril 2002 : Il a été montré que des mutations du gène NOD2 pouvaient augmenter le risque de maladie de Crohn. Même si la fonction précise de ce gène est encore obscure, deux nouvelles études indiquent que l'étude du génotype NOD2 peut aider à définir et classer différentes formes de maladie de Crohn. […].

Celltrion Healthcare : Des données démontrent que Remsima™, le premier anticorps monoclonal biosimilaire approuvé par l'EMA, pourrait permettre sur cinq ans de réduire de 336 millions € le coût de traitement de la maladie de Crohn1

Celltrion Healthcare, le 19 février 2015 : Les médicaments biosimilaires ont le potentiel d'offrir des économies de coûts considérables aux services de santé1, en particulier parce qu'ils sont souvent utilisés dans le traitement de maladies chroniques. De même que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn entraîne des coûts substantiels pour le système de santé et la société.2 Des recherches antérieures ont démontré qu'on pouvait s'attendre à des économies de 1,8 milliard € à 20 milliards € pour la période 2007- 2020 grâce à l'utilisation d'anticorps monoclonaux biosimilaires.3 Le résumé présenté aujourd'hui conclut que l'utilisation du biosimilaire de l’infliximab à titre d'option de traitement pour les patients atteints de la maladie de Crohn pourrait permettre de réaliser des économies de coûts substantielles. […].

Maladie de Crohn : STELARA se positionne comme une option thérapeutique efficace

Maladie de Crohn : STELARA se positionne comme une option thérapeutique efficace

JANSSEN, le 23 mars 2017 : Janssen-Cilag International NV (“Janssen”) a annoncé l’obtention de nouvelles données à deux ans issues de l’étude d’extension à long terme (ELT) actuellement en cours visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de STELARA® (ustekinumab) administré en sous-cutanée (SC) chez des patients atteints de la maladie de Crohn modérée à sévère. Ces données présentées lors du 12ème Congrès l’ECCO (European Crohn’s Colitis Organisation) montrent que le traitement par ustekinumab a permis de maintenir une réponse clinique et une rémission jusqu’à deux ans, sans observation de nouveaux signaux de tolérance.1 […].

4D présente les données cliniques de la phase Ib concernant Thetanix®

4D pharma plc, le 16 mai 2019 : LEEDS, Angleterre, le 16 mai 2019 /PRNewswire/ -- 4D pharma plc (AIM: DDDD), une société pharmaceutique centrée sur le développement de biothérapeutiques vivants, a annoncé aujourd'hui que les données de l'étude clinique de phase Ib achevée concernant Thetanix® pour le traitement de la maladie de Crohn, seront présentées le 18 mai lors d'une session par affichage au cours de la réunion de la Digestive Disease Week 2019 à San Diego. L'affiche a été nominée « Affiche d'honneur » parmi les premiers 10 % d'affiches soumises au congrès. La société a précédemment annoncé les grandes lignes des résultats de cette étude. […].

Celltrion Healthcare présente les résultats sur une année de l'étude de remplacement du CT-P13 (Infliximab, Remsima®/ Inflectra® biosimilaires) dans la maladie de Crohn

Celltrion Healthcare, le 30 octobre 2017 : L'essai a évalué l'efficacité et l'innocuité du CT-P13 sur une période de traitement de 54 semaines, après le remplacement de l'infliximab de référence au bout de la 30ème semaine. 220 patients ont été randomisés en quatre groupes (groupes existants [CT-P13 and infliximab de référence] et groupes alternatifs [infliximab de référence pour le CT-P13 et CT-P13 pour l'infliximab de référence]) en double aveugle. L'efficacité, les propriétés pharmacocinétiques (PPC) et l'innocuité étaient comparables dans tous les groupes de traitement jusqu'à la 30ème semaine. 2 La réponse à l'indice d'activité de la maladie de Crohn - 70 (CDAI-70), la rémission clinique et le score du questionnaire sur les maladies inflammatoires de l'intestin grêle (QMIIG), une mesure de qualité de vie pour les personnes atteintes d'une maladie inflammatoire de l'intestin, étaient également similaires dans tous les groupes à chaque intervalle temporel mesuré jusqu'à la 54ème semaine.1 […].

Celltrion Healthcare : NOR-SWITCH, l’étude indépendante du gouvernement norvégien, soutient le passage de l’infliximab princeps à l’infliximab biosimilaire

Celltrion Healthcare, le 19 octobre 2016 : L’étude clinique, parrainée par le gouvernement norvégien, comprenait environ 500 patients dans 40 sites en Norvège, qui présentaient un état stable avec un traitement à l’infliximab pendant au moins six mois. Les patients étaient atteints de maladies inflammatoires chroniques : la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite, l’arthrite psoriasique ou le psoriasis en plaques chronique.1 […].

Journée Mondiale des Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin Bougeons plus vite que les maladies !

Journée Mondiale des Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin Bougeons plus vite que les maladies !

Afa Crohn RCH , le 14 mai 2018 : Le 19 mai prochain aura lieu la 7e Journée Mondiale des Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin. À cette occasion, l'afa Crohn RCH (Association François Aupetit) tient à mettre en exergue l'énergie actuelle autour de la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique (RCH). De l'engagement de l'association et de ses bénévoles, aux illuminations en violet de grands monuments à travers le monde en passant par l'apport de l'activité physique et avant tout les progrès de la recherche, le 19 mai est plus que jamais l'occasion de bouger plus vite que les maladies ! […].

TiGenix termine plus tôt que prévu le recrutement des patients pour l'essai européen de Phase III du Cx601

TiGenix, le 12 novembre 2014 : Louvain (BELGIQUE) -12novembre 2014-TiGenix NV (Euronext Brussels: TIG), société biopharmaceutique avancée, spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques à base de sa plateforme propriétaire de cellules souches allogéniques adipeuses expansées pour traiter les maladies inflammatoires et auto-immunes, a annoncé aujourd'hui qu'elle a terminé le recrutement des patients en vue de son essai européen de PhaseIII du Cx601 pour le traitement des fistules périanales complexes chez les patients atteints de la maladie de Crohn. […].

Du nouveau sur la maladie de Crohn

Caducee.net, le 24 février 2006 : La maladie de Crohn pourrait être causée par une réponse immunitaire affaiblie, montrent de nouvelles données publiées dans le Lancet daté du 25 février. […].

nuance

Les plus