nuance

Celltrion Healthcare : Des données démontrent que Remsima™, le premier anticorps monoclonal biosimilaire approuvé par l'EMA, pourrait permettre sur cinq ans de réduire de 336 millions € le coût de traitement de la maladie de Crohn1

Les médicaments biosimilaires ont le potentiel d'offrir des économies de coûts considérables aux services de santé1, en particulier parce qu'ils sont souvent utilisés dans le traitement de maladies chroniques. De même que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn entraîne des coûts substantiels pour le système de santé et la société.2 Des recherches antérieures ont démontré qu'on pouvait s'attendre à des économies de 1,8 milliard € à 20 milliards € pour la période 2007- 2020 grâce à l'utilisation d'anticorps monoclonaux biosimilaires.3 Le résumé présenté aujourd'hui conclut que l'utilisation du biosimilaire de l’infliximab à titre d'option de traitement pour les patients atteints de la maladie de Crohn pourrait permettre de réaliser des économies de coûts substantielles.

Les économies de coûts pourraient contribuer à l'amélioration de l'accès des patients à un traitement pouvant changer leur vie

Celltrion Healthcare a annoncé aujourd'hui des données démontrant les économies en soins de santé pouvant être réalisées grâce à l'utilisation de Remsima™ (CT-P13), un anticorps monoclonal biosimilaire de l'infliximab, dans le traitement des patients atteints de la maladie de Crohn en France, en Italie et au Royaume-Uni.1 L'analyse de l'incidence du prix du médicament sur les budgets, présentée au 10ème congrès annuel de l'European Crohn’s and Colitis Organisation (ECCO) à Barcelone, en Espagne, montre que les économies totales sur cinq ans dans les trois pays varieraient de 76 millions € à 336 millions €1 selon les divers rabais de prix évalués.

Les médicaments biosimilaires ont le potentiel d'offrir des économies de coûts considérables aux services de santé1, en particulier parce qu'ils sont souvent utilisés dans le traitement de maladies chroniques. De même que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn entraîne des coûts substantiels pour le système de santé et la société.2 Des recherches antérieures ont démontré qu'on pouvait s'attendre à des économies de 1,8 milliard € à 20 milliards € pour la période 2007- 2020 grâce à l'utilisation d'anticorps monoclonaux biosimilaires.3 Le résumé présenté aujourd'hui conclut que l'utilisation du biosimilaire de l’infliximab à titre d'option de traitement pour les patients atteints de la maladie de Crohn pourrait permettre de réaliser des économies de coûts substantielles.

« Les données présentées aujourd'hui fournissent une indication des nettes économies qui pourraient être réalisées en adoptant Remsima™ pour le traitement de la maladie de Crohn. Remsima™ pourrait offrir aux médecins une alternative aux autres antagonistes du facteur de nécrose tumorale. Les économies réalisées grâce à Remsima™ permettront à un plus grand nombre de patients d'avoir accès au traitement ou d'y avoir accès à un stade plus précoce de leur maladie, a déclaré Dr Alex Kudrin, vice-président, Celltrion inc. »

Remsima™ est un biosimilaire du médicament biologique Remicade (infliximab), son produit médicinal de référence. Il s'agit d'un anticorps monoclonal antagoniste du facteur de nécrose tumorale qui réduit l'inflammation et atténue les symptômes des maladies pour lesquelles il est indiqué.4 Des essais cliniques ont démontré que la qualité, l'innocuité et l'efficacité de Remsima™ étaient comparables à celles de son produit médicinal de référence. 5

Dr Stanley Hong, président de Celltrion Healthcare, a affirmé : « Nous visons à améliorer l'accès des patients aux médicaments dans le monde entier. Remsima™ offre aux médecins un médicament supplémentaire pour le traitement des personnes souffrant de maladies autoimmunes. »

– 30 –

Notes aux rédacteurs

  • Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse) touchent plus de 2,2 millions de personnes en Europe.5
  • Les médicaments biosimilaires font l'objet d'une évaluation rigoureuse en laboratoire et lors d'essais cliniques de manière à démontrer que leur qualité, leur innocuité et leur efficacité sont similaires à celles du produit médicinal de référence approuvé.6
  • Un produit médicinal de référence est un médicament biologique qui contient la même substance active que le produit biosimilaire. 6

À propos de l'analyse sur cinq ans de l'incidence du prix sur les budgets1

L'analyse sur cinq ans de l'incidence du prix sur les budgets a examiné trois différents scénarios de manière à évaluer les situations pouvant se présenter lors de l'introduction de Remsima™ en France, en Italie et au Royaume-Uni. Le modèle se fonde sur le nombre de patients admissibles à un traitement par infliximab au sein de la population totale, compte tenu du taux de croissance annuel de la population et de la prévalence de la maladie de Crohn en France, en Italie et au Royaume-Uni. L'analyse se base sur l'hypothèse que la proportion de patients recevant de l'infliximab ne changerait pas en 2019.

À propos de Remsima™

Remsima™ est un biosimilaire de l'infliximab, un anticorps monoclonal antagoniste du facteur de nécrose tumorale utilisé comme anti-inflammatoire dans le traitement de huit maladies autoimmunes. L'EMA a autorisé la mise sur le marché de Remsima™ en septembre 2013. Remsima™ sera lancé en Europe le 25 février.

À propos de Celltrion Healthcare

Celltrion Healthcare est une société biopharmaceutique internationale qui s'engage à offrir aux patients des médicaments perfectionnés à un coût relativement abordable. Celltrion Healthcare se charge de la commercialisation, la vente et la distribution des médicaments biologiques mis au point par Celltrion inc. à travers un réseau mondial couvrant plus de 120 pays et regroupant des marchés établis et émergents. Les produits de Celltrion Healthcare sont fabriqués dans des installations de pointe destinées à la culture de cellules de mammifères et conformes aux normes de bonnes pratiques de fabrication des États-Unis et de l'EMA. Pour de plus amples renseignements, visitez le site suivant : http://www.celltrionhealthcare.com/

1 European Commission. What you need to know about biosimilar medicinal products. Voir : http://ec.europa.eu/enterprise/sectors/healthcare/files/docs/biosimilars_report_en.pdf [site consulté en février 2015].

2 Burisch J, et al. The burden of inflammatory bowel disease in Europe. Journal of Crohn's and Colitis (2013)7,322-337.

3 Saving money in the European healthcare systems with biosimilars. GaBI Journal. 2012;1(3-4).120-6. Voir : http://gabi-journal.net/saving-money-in-the-european-healthcare-systems-with-biosimilars.html#R13 [site consulté en février 2015].

4 European Medicines Agency. Remsima. Voir : http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/EPAR_-_Summary_for_the_public/human/002576/WC500150872.pdf. [Site consulté en février 2015].

5 European Federation of Crohn’s and ulcerative colitis associations. What is IBD? Voir : http://www.efcca.org/index.php/about-efcca/what-are-ibd. [Site consulté en février 2015]

6 European Medicines Agency. Questions and answers on biosimilar medicines (similar biological medicinal products). Voir : http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/Medicine_QA/2009/12/WC500020062.pdf. [Site consulté en février 2015].

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

 



CONTACT:

Hanover Communications
Jennifer Garratt
jgarratt@hanovercomms.com
44 7979 603 236
ou
Francesca Brown
fbrown@hanovercomms.com
44 7930 364 359

 

© 2015 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Maladie , Anticorps , Économies , Maladie de Crohn , Patients , Colite , Santé , Anticorps monoclonaux , Incidence , Nécrose , Italie , France , Europe , Essais , Population , Médecins , Traduction , Budgets , Personnes , Visons , Réseau , Prévalence , Soins , Mammifères , Langue , Jurisprudence , Inflammation , Espagne , Croissance , Cellules

nuance

Médicaments: Les +