Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Maladie de Parkinson

219 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Lancement de la campagne « Life With Parkinson's » de l'EPDA en dix langues pour améliorer la connaissance de la maladie de Parkinson à travers l'Europe

PR Newswire, le 08 juin 2009 : PARIS, June 8 /PRNewswire/ -- L'« European Parkinson's Disease Association » (EPDA) (Association européenne contre la maladie de Parkinson) annonce le lancement aujourd'hui de plusieurs versions en diverses langues de sa campagne paneuropéenne de prise de conscience, « Life with Parkinson's » (vivre avec la maladie de Parkinson) à l'occasion du Congrès international de la maladie de Parkinson et des troubles de la motricité. La campagne est conçue pour améliorer la compréhension de tous les aspects de la maladie de Parkinson. Elle est destinée à un public très varié, y compris les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, leurs familles et amis, les professionnels de la santé et les décideurs, et vise à permettre une meilleure identification des symptômes et un recours à l'avis médical le plus précoce possible. Les outils d'information sont à présent disponibles en anglais, français, allemand, grec, italien, norvégien, roumain, espagnol, suédois et turc, et l'EPDA espère rendre l'information disponible en d'autres langues supplémentaires très prochainement. […].

Maladie de Parkinson : la Commission européenne approuve XadagoMD (safinamide) pour les patients atteints de la maladie de Parkinson à un stade intermédiaire ou avancé

Zambon S.p.A., le 28 février 2015 : « La lévodopa, toujours le traitement de référence en ce qui concerne les symptômes de la maladie de Parkinson, est associée à des complications motrices lorsqu'on l'utilise à long terme, ce qui constitue un important besoin médical non satisfait dans le traitement de la maladie de Parkinson, a déclaré le professeur Werner Poewe, directeur du service de neurologie, Innsbruck Medical University and University Hospital. Le ciblage des systèmes non dopaminergiques représente une nouvelle approche visant à atténuer ces complications motrices, à améliorer l'efficacité de la lévodopa et à éliminer la nécessité d'en augmenter la dose, car on sait que les doses augmentées aggravent les fluctuations motrices. » […].

L'EPDA encourage le changement pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson en Europe

PR Newswire, le 12 avril 2010 : LONDRES, April 12, 2010 /PRNewswire/ -- Pour souligner le première Journée européenne d'action contre la maladie de Parkinson (European Parkinson's Action Day), l'Association européenne contre la maladie de Parkinson (EPDA, European Parkinson's Disease Association) a annoncé aujourd'hui le lancement d'une nouvelle recherche de grande importance portant sur les soins que reçoivent les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à travers 36 pays européens. […].

Dépression et maladie de Parkinson : des mécanismes en commun ?

Caducee.net, le 28 mai 2002 : Selon de nouveaux travaux, les personnes avec des antécédents de dépression seraient plus exposées au risque de développer par la suite la maladie de Parkinson. Ce risque serait environ trois fois plus élevé pour les dépressifs que pour les non dépressifs. Toutefois, le risque absolu reste faible. […].

Nouvelle ressource en ligne pour les personnes souffrant de la maladie de Parkinson, leurs familles et leurs aidants

PR Newswire, le 14 septembre 2009 : FLORENCE, Italie, September 14 /PRNewswire/ -- Lundbeck et Teva annoncent aujourd'hui le lancement du site http://www.myPDinfo.com destiné à répondre aux questions courantes que l'on se pose après un diagnostic de maladie de Parkinson. Destiné aux personnes souffrant de la maladie de Parkinson, à leurs familles et à leurs auxiliaires de vie, ce nouveau site fournit des informations sur la maladie elle-même, sur de nombreux aspects du traitement et sur la gestion pratique de la maladie : médicaments, chirurgie, régime, exercices/physiothérapie, soutien moral, etc. […].

La maladie de Parkinson liée à l'exposition à un pesticide ?

Caducee.net, le 13 novembre 2000 : Une étude vient de montrer que la roténone, un pesticide organique couramment utilisé, induit chez le rat des lésions caractéristiques de la maladie de Parkinson. Cette étude ne prouve pas que la roténone puisse causer la maladie de Parkinson chez l'homme, mais elle soulève la question du profil de sécurité de ce pesticide. […].

Une nouvelle campagne émouvante sur la maladie de Parkinson vise à éliminer les inégalités existant dans le traitement et les soins de ce trouble en Europe

PR Newswire, le 25 août 2008 : MADRID, August 25 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, l'European Parkinson's Disease Association (EPDA) a incité les décideurs et les politiciens européens à mettre un terme aux inégalités existant dans le traitement et les soins des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. […].

Merck Serono lance SETTLE, le second essai clinique de Phase III portent sur safinamide dans la maladie de Parkinson à un stade avancé

PR Newswire, le 07 mai 2009 : GENEVE, Suisse, May 7 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA, Darmstadt (Allemagne), et son partenaire Newron Pharmaceuticals SpA. (SWX : NWRN) ont annoncé aujourd'hui la mise en place de l'étude SETTLE.(1) Dans cette étude, seront évaluées par comparaison avec un placebo l'efficacité et la tolérance de différentes posologies de safinamide (50 à 100 mg, en une seule prise quotidienne), administrées en complément d'une dose fixe de lévodopa chez des patients ayant une maladie de Parkinson à un stade d'évolution intermédiaire à avancé avec fluctuations motrices. […].

Le safinamide améliore significativement la fonction motrice de patients atteints d'une maladie de Parkinson à un stade avancé dans une étude clinique pivot de Phase III

PR Newswire, le 03 février 2009 : GENÈVE, Suisse, February 3 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), et son partenaire Newron Pharmaceuticals S.p.A. (SWX: NWRN) ont annoncé aujourd'hui que les résultats de la première étude clinique de Phase III évaluant le safinamide en complément d'un traitement par la lévodopa (étude 016) ont satisfait le critère d'évaluation principal en augmentant de 1,3 heure la durée quotidienne de la période "ON" chez des patients souffrant d'une maladie de Parkinson à un stade d'évolution intermédiaire à avancé avec fluctuations motrices. Les périodes "ON" sont les périodes pendant lesquelles les malades atteignent leur meilleur niveau de fonctionnement moteur. […].

Les résultats de la première étude clinique de Phase III évaluant le safinamide dans le traitement de la maladie de Parkinson à un stade avancé seront présentés lors du 13ème Congrès international de la Movement Disorder Society

PR Newswire, le 03 juin 2009 : GENÈVE, Suisse, June 3 /PRNewswire/ -- Merck Serono - division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne) - et son partenaire Newron Pharmaceuticals S.p.A. (SWX : NWRN) ont annoncé aujourd'hui que les résultats détaillés de la première étude clinique de Phase III évaluant le safinamide comme traitement complémentaire dans la maladie de Parkinson à un stade d'évolution intermédiaire à avancé (étude 016) seront présentés lors du 13ème Congrès international de la Movement Disorder Society sur la maladie de Parkinson et les troubles moteurs, qui se tiendra à Paris (France) du 7 au 11 juin 2009. […].

Un espoir de thérapie génique pour la maladie de Parkinson ?

Caducee.net, le 27 octobre 2000 : Des chercheurs américains, français et suisses viennent de montrer qu'un système de thérapie génique peut prévenir la neurodégénérescence dans deux modèles de maladie de Parkinson chez le primate. […].

Le SYN-115 de Synosia Therapeutics améliore les fonctions motrice et non-motrice chez les patients atteints de la maladie de Parkinson aux stades léger à modéré

Businesswire, le 14 avril 2010 : « Ces données démontrent de toute évidence que le SYN-115 pénètre à l'intérieur du cerveau et modifie l'activité des zones cérébrales connues pour réagir aux médicaments utilisés pour traiter la maladie de Parkinson. Ces modifications s'accompagnent d'améliorations importantes des mesures sélectionnées des fonctions motrice et non-motrice chez ces patients », a déclaré le Dr Kevin J. Black, professeur agrégé de psychiatrie, neurologie, radiologie et neurobiologie à la Washington University School of Medicine de St. Louis, dans le Missouri, et principal investigateur de l'étude de phase IIa. « En outre, grâce à l'utilisation réussie de l'IRM de perfusion pour évaluer l'effet du SYN-115 sur des zones cérébrales spécifiques, cette étude démontre clairement comment cette technique permet de fournir des informations rapides, utiles et cliniquement pertinentes pour évaluer les nouveaux médicaments utilisés pour traiter les troubles du système nerveux central. » […].

Valeo Pharma et Zambon lancent un partenariat pour le traitement de la maladie de Parkinson avec Xadago® (safinamide) au Canada

Zambon, le 11 avril 2017 : MILAN, April 11, 2017 /PRNewswire/ --Zambon S.p.A., une entreprise pharmaceutique internationale fortement engagée dans le domaine thérapeutique du système nerveux central (SNC), et Valeo Pharma Inc., une entreprise pharmaceutique spécialisée qui se consacre à l'enregistrement et au lancement de produits innovants sous ordonnance au Canada, ont annoncé aujourd'hui un accord stratégique pour commercialiser le Xadago® (safinamide) pour le traitement de la maladie de Parkinson au Canada. […].

Des électrodes contre la maladie de Parkinson et les TOC ?

Caducee.net, le 25 octobre 2002 : Des chercheurs et médecins français sont parvenus à réduire les symptômes de la maladie de Parkinson chez deux patients grâce à l’implantation/stimulation d’électrodes subthalamiques. Ces sujets qui souffraient aussi de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) ont également vu ces troubles s’améliorer. […].

Une étude canadienne précise le suivi à long terme de la pallidotomie chez des patients avec maladie de Parkinson évoluée

Caducee.net, le 08 juin 2000 : Dans le cadre d’une étude de cohorte avec suivi de 52 mois sur la pallidotomie unilatérale postéro-ventrale médiale, des neurologues et chercheurs canadiens de l’Université de Toronto indiquent dans la dernière livraison de l’hebdomadaire médical américain New England Journal of Medicine que, dans le groupe de patients présentant une maladie de Parkinson évoluée, des améliorations précoces significatives des signes controlatéraux de parkinsonisme au cours des périodes « off » ont été soutenues pendant au moins 5,5 ans. […].

Alzheimer et Parkinson : un même gène impliqué dans l’âge d’apparition des maladies

Caducee.net, le 22 octobre 2003 : Des chercheurs américains du Centre Médical de l’Université de Duke sont parvenus à identifier un gène qui influence l’âge de présentation des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson. […].

Somnolence et maladie de Parkinson : les médicaments ne sont pas en cause dans l’endormissement soudain au volant

Caducee.net, le 23 janvier 2002 : La somnolence est un effet secondaire connu de la médication par les agonistes de la dopamine chez les patients atteints de la maladie de Parkinson (MP). En revanche, l’étude de Douglas Hobson et al semble montrer que l’endormissement soudain des personnes au volant de leur voiture n’est pas provoqué par le traitement médicamenteux de la MP. […].

Les plus