Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Maladie grave

48 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Mallinckrodt annonce les résultats provisoires de l'analyse de l'essai clinique de phase 3 de la plate-forme Therakos® dans le cadre du traitement des patients pédiatriques atteints de maladie grave du greffon contre l'hôte réfractaire aux stéroïdes

Mallinckrodt plc, le 21 février 2019 : -- Le taux de réponse global a dépassé l'objectif de point médian spécifié pour l'étude (n = 25) et l'entreprise choisit d'arrêter le recrutement d'autres patients comme le permet le protocole -- […].

Amakem reçoit un financement public de 1,28 million d'Euros pour son programme de développement de médicaments contre la BPCO

Businesswire, le 15 novembre 2010 : Amakem a été fondée au début de cette année par Dirk Leysen (conseiller scientifique en chef) et Olivier Defert (directeur, R & D externes), tous deux chercheurs chez Devgen par le passé. Jack Elands (PDG), qui les a rejoints peu de temps après, commente en ces termes : « La BPCO est une maladie grave incurable. Les so-disants inhibiteurs des kinases sont très prometteurs mais un grand nombre n'ont donné aucun résultat sur le plan clinique en raison de leur marge thérapeutique limitée. Pour résoudre ce problème fondamental associé aux médicaments à base de kinases, nous avons mis au point notre plate-forme "Localized Drug Action" (action médicamenteuse localisée) ». […].

MSD reçoit l'approbation européenne pour son antipsychotique atypique SYCREST® (asenapine) pour le traitement des épisodes maniaco-dépressifs des troubles bipolaires I

Businesswire, le 03 septembre 2010 : "Les troubles bipolaires I sont difficiles à gérer et les patients interrompent fréquemment la thérapie pour toute une série de raisons," a déclaré Eduard Vieta, M.D., Ph.D., professeur de psychiatrie à l'Université de Barcelone et directeur du Programme sur les troubles bipolaires à la Hospital Clinic de Barcelone, en Espagne. "Le fait de disposer de plusieurs options de traitement est crucial pour les patients et l'asénapine représente une nouvelle option thérapeutique pour cette maladie grave." […].

À l'occasion de la journée internationale des maladies rares, lancement de la campagne de sensibilisation européenne « Pulmonary Hypertension... A Breathtaking Disease (L'hypertension pulmonaire... Une maladie à vous couper le souffle) »

PR Newswire, le 27 février 2011 : BRUXELLES et VIENNE, February 28, 2011 /PRNewswire/ -- Des événements organisés aujourd'hui à Bruxelles et à Vienne marquent le lancement d'une nouvelle campagne européenne de sensibilisation à l'hypertension pulmonaire (HP), une maladie caractérisée par une hypertension des artères pulmonaires pouvant affecter n'importe qui, indifféremment de l'âge, et potentiellement mortelle.[2] Il est aussi nécessaire qu'urgent d'améliorer le diagnostic et d'accroître la sensibilisation à l'HP afin de mieux comprendre et offrir une aide plus adaptée aux patients atteints de cette maladie grave, qui les prive de leur capacité à mener des activités quotidiennes normales[3],[4] et pouvant entraîner une insuffisance cardiaque et la mort du malade. Le taux de mortalité de l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP), la forme plus rare de l'HP, peut être plus élevé que celui de certaines formes de cancer y compris les cancers du sein et colorectal. [5],[6] […].

illustration

Sensibilisation nationale au don de gamètes

Agence de la Biomédecine, le 27 novembre 2014 : En novembre 2014, l’Agence de la biomédecine lance une campagne nationale pour encourager les dons de spermatozoïdes et d’ovocytes et inciter chacun à se projeter comme donneuse ou donneur potentiel. Cette nouvelle campagne vise à augmenter les recrutements pour satisfaire les besoins de tous les couples infertiles devant recourir à une Assistance médicale à la procréation (AMP) avec don de gamètes. […].

Les données de l’étude de phase III de Gilead Sciences sur le darusentan indiquent des baisses significatives de la tension artérielle chez les patients souffrant d’hypertension résistante

Businesswire, le 11 mai 2009 : L’étude DAR-311 est un essai de phase III international par groupes parallèles en double aveugle, contrôlé par placebo dans lequel 379 patients ont été randomisés pour recevoir pendant une durée pouvant aller jusqu’à 14 semaines des doses quotidiennes de darusentan 50 mg (n = 81), 100 mg (n = 81), 300 mg (n = 85) ou un placebo (n = 132) comme traitement d’appoint aux régimes antihypertenseurs. Les critères d'évaluation d’efficacité co-primaires ont été la variation par rapport aux valeurs initiales de la tension artérielle systolique (TAS) en position assise et de la tension artérielle diastolique (TAD) en position assise jusqu’à la semaine 14. Les critères d'évaluation secondaires ont été la variation par rapport aux valeurs initiales de la TAS et de la TAD moyennes sur 24 heures et le pourcentage de patients atteignant la TAS cible. Gilead a annoncé les résultats préliminaires de l’étude en avril. […].

illustration

L’éloquence en médecine

Pr Lambret & Dr Scher, le 15 septembre 2021 : Il y a deux arts qui ne paraissent rien avoir en commun entre eux, la parole qui contient l’art de persuader au moyen des émotions et l’art de convaincre au moyen des concepts et la médecine qui traditionnellement vise à soigner. Alors que le premier s’adresse à l’esprit, le second porte sur le corps. Tout semble donc les opposer, pourtant, il y a une relation étroite et des influences réciproques entre ces deux arts. […].

Novavax et Gavi signent un accord d'achat anticipé du vaccin COVID-19 dans le cadre du dispositif COVAX

Novavax, Inc., le 07 mai 2021 : GAITHERSBURG, Maryland, 7 mai 2021 /PRNewswire/ -- Novavax, Inc. (Nasdaq : NVAX), une société de biotechnologie qui développe des vaccins de nouvelle génération pour les maladies infectieuses graves, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait finalisé un accord d'achat anticipé (APA) avec Gavi, l'Alliance du Vaccin (Gavi) pour la distribution de son candidat-vaccin COVID-19 à base de protéine recombinante dans le cadre du dispositif COVAX. Dans le cadre de l'APA, Novavax devrait fabriquer et distribuer 350 millions de doses de NVX-CoV2373 aux pays participant au dispositif COVAX, qui a été créé pour allouer et distribuer des vaccins de manière équitable aux pays et économies participants. Dans le cadre d'un accord d'achat séparé avec Gavi, le Serum Institute of India (Serum Institute) devrait fabriquer et livrer le reste des 1,1 milliard de doses de vaccin de Novavax. […].

Roche obtient l'approbation de la FDA pour son test de charge virale de l'hépatite C sur sa plate-forme de PCR en temps réel entièrement automatisée

PR Newswire, le 31 octobre 2008 : PLEASANTON, Californie, October 31 /PRNewswire/ -- Roche Molecular Diagnostics a annoncé aujourd'hui que la FDA (Food & Drug Administration) des Etats-Unis avait approuvé l'utilisation de son test du VHC sur COBAS(R) AmpliPrep / COBAS(R) TaqMan(R) aux Etats-Unis. Les tests utilisent la technologie PCR en temps réel propriétaire de Roche pour déterminer la quantité d'acides ribonucléiques de l'hépatite C dans le sang d'un patient. Les médecins utilisent les résultats des tests de charge virale de l'hépatite C afin de déterminer un niveau de base de l'infection par le VHC et étudier l'évolution de la charge virale ainsi que l'efficacité des traitements chez les patients bénéficiant d'un suivi thérapeutique. […].

illustration

Prevenar 13 désormais indiqué dans la prévention des pneumonies à pneumocoque chez l’adulte

Pfizer, le 09 mars 2015 : Pfizer annonce avoir obtenu le 26 février dernier l’approbation de l’EMA (Agence Européenne du Médicament) pour l’extension d’indication de Prevenar 13 ®  (vaccin pneumococcique conjugué polyosidique – 13 valent, adsorbé) dans l’immunisation active pour la prévention des infections invasives et de la pneumonie, causées par Streptococcus pneumoniae chez les adultes âgés de 18 ans et plus et les personnes âgées1. […].

Ixazomib, l’inhibiteur oral expérimental du protéasome développé par Takeda, reçoit la désignation « traitement révolutionnaire » de la FDA aux États-Unis pour le traitement de l’amylose AL systémique récidivante ou réfractaire

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 01 décembre 2014 : Le programme de développement d’ixazomib pour cette indication est passé directement de l’étude clinique de Phase 1 à l’étude de Phase 3, dénommée TOURMALINE-AL1, qui évalue actuellement ixazomib en combinaison avec la dexaméthasone chez des patients atteints d’amylose AL récidivante ou réfractaire. Seule étude de Phase 3 pour l’amylose AL récidivante ou réfractaire, elle recrute des patients à l’échelle mondiale. […].

St. Jude Medical obtient le marquage CE pour ses valves RVAP Portico de 27mm et 29mm

St. Jude Medical, Inc., le 18 septembre 2015 : La sténose aortique, l'une des formes les plus fréquentes de maladie cardiovasculaire au monde, se développe quand la valvule cardiaque aortique devient calcifiée, rétrécissant la valve et empêchant une ouverture complète. La sténose aortique perturbe progressivement le flux sanguin provenant du cœur, ce qui le force à pomper plus fort et l'affaiblit. Les procédures RVAP offrent aux médecins une option de traitement supplémentaire pour les patients atteints de sténose aortique sévère pour lesquels une chirurgie à cœur ouvert est considérée très risquée. […].

illustration

Innovation pour le traitement de la cécité au CHU de Bordeaux

Caducee.net, le 05 novembre 2014 : Le service d’ophtalmologie du CHU de Bordeaux est l’un des 3 centres en France référents (avec le CHU de Strasbourg et le CHNO des Quinze-Vingts à Paris) sur une étude clinique destinée aux non-voyants atteints de rétinite pigmentaire. […].

Sanofi et Regeneron annoncent le lancement d'une étude de phase 3 du dupilumab dans le traitement de la dermatite atopique

SANOFI, le 20 octobre 2014 : Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals, Inc. annoncent aujourd'hui le lancement d'une étude clinique de phase 3 du dupilumab, un traitement expérimental qui bloque les voies de signalisation IL-4 et IL-13, chez l'adulte atteint de dermatite atopique modérée à sévère qui ne répond pas adéquatement aux traitements topiques. […].

illustration

Une nouvelle analyse montre comment les grandes sociétés du tabac profitent de la pandémie de COVID-19 pour faire la publicité de produits nocifs et addictifs

PRNEWSWIRE, le 15 mai 2020 : WASHINGTON, 15 mai 2020 /PRNewswire/ -- Les sociétés du tabac et les fabricants de cigarettes électroniques profitent de la crise du COVID-19 pour faire la publicité de leurs produits nocifs et addictifs sur les réseaux sociaux, pour porter tort aux restrictions d'âge minimum d'achat visant à protéger les jeunes, et pour faire des allégations non prouvées et illégales sur la santé, selon une nouvelle analyse publiée par la Campaign for Tobacco-Free Kids. Cette analyse inclut les tactiques employées par les grands producteurs de tabac, fabricants de cigarettes électroniques et boutiques de vapotage dans 28 pays. […].

illustration

Méningite à méningocoque B : simplification du schéma vaccinal pour Bexsero

GSK, le 04 juillet 2018 : Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) annonce que son vaccin Bexsero contre la méningite B a reçu l’approbation de la Commission Européenne pour une simplification de son schéma vaccinal chez les nourrissons. Une primo-vaccination à l’âge de 3 et 5 mois et un rappel entre 12 et 15 mois sont, dès aujourd’hui, possibles. Avec une dose en moins chez le jeune nourrisson, la vaccination par de Bexsero est ainsi facilitée.   […].

Actelion dépose une demande auprès de l'EMA en vue d'une approbation pour l'OPSUMIT® (macitentan) pour le traitement de l'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HPTC)

Actelion, le 30 août 2018 : La HPTC est une forme rare d'hypertension pulmonaire (HP) et une complication potentiellement mortelle de l'embolie pulmonaire, avec la formation de tissus de types cicatriciels autour des caillots sanguins non éliminés dans les poumons, qui bloquent ou rétrécissent les artères. Sans intervention ou traitement, la maladie continue de progresser, et finit par causer une insuffisance ventriculaire droite (insuffisance cardiaque), puis le décès1. […].

illustration

Suicide du professeur Barrat : la communication de l’AP-HP provoque l’indignation

Caducee.net, le 12 février 2019 : Le 3 février dernier, le Pr Christophe Barrat, 57 ans, responsable de l’activité de chirurgie bariatrique du groupe hospitalier Paris Seine-Saint-Denis de l’AP-HP, a mis fin à ses jours. Il s’est défenestré sur son lieu de travail, le centre hospitalier Avicenne (Saint-Denis). Dans un communiqué, la direction des hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis a révélé que le Pr Christophe Barrat « luttait depuis plusieurs mois contre une maladie grave », un cancer, et semblait ainsi pointer du doigt ce motif pour expliquer son geste dramatique. Les réactions indignées face à de telles ficelles de communication ne se sont pas fait attendre. […].

Les plus

123