Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Melphalan

18 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Présentation à l'ASCO des résultats d'une étude randomisée de phase III comparant REVLIMID® administré en association au melphalan et à la prednisone (MPR) à l'autotransplantation de cellules souches

Businesswire, le 07 juin 2010 : Dans le cadre de l'étude, 402 patients ont reçu un traitement inductif de Rd pendant quatre cycles de 28 jours. Les patients ont ensuite été randomisés pour recevoir un traitement de MPR pendant six cycles de 28 jours, ou une autotransplantation de cellules souches en tandem (MEL200). Une fois ce schéma posologique terminé, les patients ont été randomisés pour recevoir soit de la lénalidomide en continu, soit aucun traitement continu jusqu'à la rechute. […].

Mise à jour des résultats de l’étude de phase III évaluant le traitement ininterrompu au REVLIMID® de patients récemment diagnostiqués comme étant atteints du myélome multiple

Businesswire, le 14 juin 2010 : L’étude, portant sur 459 sujets âgés de 65 ans ou plus, a évalué les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’une monothérapie de lénalidomide (MPR-R) (n=152) ; les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’un placébo (MPR) (n=153) ; et les patients traités par un placébo, du melphalan et de la prednisone, suivis d’un placébo (MP) (n=154). […].

Plusieurs études de Phase III confirment le bénéfice clinique statistiquement significatif d'un traitement continu avec REVLIMID chez les patients atteints de myélome multiple lors d'un séminaire international sur le myélome

Businesswire, le 09 mai 2011 : Les résultats actualisés provenaient de quatre études de phase III du REVLIMID (lénalidomide), soit en tant que thérapie continue après une dose élevée de melphalan et une thérapie à base de cellules souches autologues, une thérapie continue après l'induction par melphalan, prednisone et lénalidomide chez des patients récemment diagnostiqués comme atteints du myélome multiple, ou en tant que thérapie à base de lénalidomide plus déxaméthasone comme induction suivie par une thérapie continue à base de lénalidomide chez des patients atteints de myélome multiple asymptomatique. Une analyse de sécurité rétrospective de 11 essais cliniques sponsorisés par Celgene, évaluant le lénalidomide plus le déxaméthasone chez les patients atteints de la forme de rechute/réfractaire du myélome multiple, a également été présentée. […].

Le CHMP accorde un avis favorable pour la formulation sous-cutanée du DARZALEX®▼(daratumumab) dans le traitement de patients atteints d'un myélome multiple

Janssen, le 04 mai 2020 : « Malgré les avancées thérapeutiques dans le traitement du myélome multiple, la durée nécessaire à l'administration de la plupart des traitements intraveineux est relativement longue, et des améliorations notables ont été réalisées ces dernières années », déclare Maria-Victoria Mateos, D.M., Ph.D., chercheuse principale de l'étude COLUMBA et directrice de l'unité du myélome à l'hôpital universitaire Salamanca-IBSAL, Salamanque, en Espagne. « La formulation sous-cutanée du daratumumab a le potentiel de transformer l'expérience thérapeutique pour les patients et les médecins étant donné qu'il réduit la durée d'administration à quelques minutes, au lieu de plusieurs heures, mais aussi car il est administré comme dose fixe dès le premier traitement, ce qui diminue la durée de préparation et les risques d'erreur en éliminant l'étape du calcul de la dose ». […].

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen, le 22 juillet 2019 : « Cette nouvelle formulation est un exemple de notre engagement inébranlable à poursuivre des options thérapeutiques innovantes pour soutenir les personnes atteintes de myélome multiple », a déclaré le Dr Patrick Laroche, responsable de la section hématologie thérapeutique, Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA), Janssen-Cilag. « Il est important de noter que le daratumumab sous-cutané a démontré une efficacité comparable à celle de la formulation IV existante, qu'il a réduit la vitesse des réactions liées à la perfusion et qu'il a considérablement raccourci le temps nécessaire aux patients pour recevoir le traitement, le faisant passer de plusieurs heures à environ cinq minutes. » […].

Janssen cherche à élargir l'utilisation du DARZALEX®▼ (daratumumab) auprès de l'EMA pour le myélome multiple récemment diagnostiqué

Janssen, le 22 novembre 2017 : "Cette demande déposée auprès des autorités sanitaires nous rapproche un peu plus de notre objectif, qui consiste à redéfinir la thérapie combinée pour le myélome multiple, avec le potentiel de rendre le daratumumab accessible à plus de patients durant la continuité du traitement: depuis le diagnostic récent, jusqu'au pré-traitement lourd", déclare Dr Catherine Taylor, cheffe du service des traitements hématologiques, Janssen Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA). "Nous nous réjouissons à l'idée de travailler en étroite collaboration avec l'EMA durant tout le processus d'évaluation afin de concrétiser notre ambition, qui est d'optimiser les avantages cliniques pour les patients atteints de myélome multiple." […].

Janssen souhaite élargir l'utilisation de la thérapie combinée au DARZALEX®▼ (daratumumab) pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué éligibles à une greffe

Janssen, le 28 mars 2019 : La soumission est étayée par les données de l'étude CASSIOPEIA (MMY3006) de Phase III. Des renseignements supplémentaires sur cette étude sont disponibles à l'adresse www.ClinicalTrials.gov (NCT02541383). […].

Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles...

Janssen, le 21 novembre 2019 : Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles pour une greffe […].

Les résultats actualisés d’une étude clinique de phase III sur le traitement continu avec REVLIMID® montrent une amélioration statistiquement notable du taux de survie sans progression de la maladie chez les ...

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Les résultats actualisés d’une étude clinique de phase III sur le traitement continu avec REVLIMID® montrent une amélioration statistiquement notable du taux de survie sans progression de la maladie chez les patients récemment diagnostiqués avec un myélome multiple […].

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

Myélome multiple : le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex (daratumumab)

Janssen, le 21 octobre 2019 : Le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex®▼(daratumumab) de Janssen pour les patients atteints d’un myélome multiple nouvellement diagnostiqué qui ne sont pas éligibles à une greffe.   […].

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Janssen, le 12 décembre 2019 : « Ces données de l'étude de Phase 3 CANDOR renforcent l'ensemble croissant de preuves soutenant l'utilisation de régimes contenant du daratumumab dans le traitement du myélome multiple », a déclaré Saad Z. Usmani, D.M., chef de la division Troubles liés aux cellules plasmatiques au Levine Cancer Institute et investigateur principal. « Les résultats apportent des preuves importantes pour ce traitement d'association dans les cas de myélome multiple récidivant ou réfractaire, où les besoins non satisfaits sont encore importants, en particulier chez les patients réfractaires au lénalidomide. » […].

CELGENE OBTIENT L'AVIS FAVORABLE DU COMITÉ DES MÉDICAMENTS À USAGE HUMAIN (CHMP) POUR ÉTENDRE L’UTILISATION DE REVLIMID® (LÉNALIDOMIDE) EN MONOTHERAPIE AU TRAITEMENT D’ENTRETIEN DU MYÉLOME MULTIPLE...

Celgene International Sàrl, le 27 janvier 2017 : CELGENE OBTIENT L'AVIS FAVORABLE DU COMITÉ DES MÉDICAMENTS À USAGE HUMAIN (CHMP) POUR ÉTENDRE L’UTILISATION DE REVLIMID® (LÉNALIDOMIDE) EN MONOTHERAPIE AU TRAITEMENT D’ENTRETIEN DU MYÉLOME MULTIPLE NON PRÉALABLEMENT TRAITÉ CHEZ LES PATIENTS ADULTES AYANT REÇU UNE AUTOGREFFE DE CELLULES SOUCHES […].

Takeda fournit une mise à jour pour l'essai TOURMALINE-AL1 de Phase 3 sur l'amyloïdose AL

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 06 juin 2019 : "Bien que déçus par ce résultat, notre objectif est d'optimiser les conclusions tirées de cet essai et d'en partager les conclusions avec la communauté dans l'espoir d'améliorer les soins pour les patients vivant avec cette maladie dévastatrice", a déclaré Phil Rowlands, Ph.D., chef de l'unité des thérapies oncologiques chez Takeda. "Il s'agit là de l'une des plus vastes études sur l'amyloïdose AL à chaînes légères systémique jamais réalisées, et nous sommes fiers de l'avoir pilotée. Cette étude témoigne de notre engagement à l'égard de cette population de patients rare et généralement difficile à recruter, et nous remercions patients et chercheurs pour leurs efforts et leur participation. Nous restons optimistes à propos de NINLARO et poursuivons nos recherches sur ce composant auprès des populations de patients de l'ensemble du continuum de soins du myélome multiple," a-t-il ajouté. […].

VELCADE(R) (bortézomib) administré par voie sous-cutanée affiche un taux de réponse et un profil d'innocuité comparables à l'administration par voie intraveineuse dans le traitement de la rechute du myélome multiple

PR Newswire, le 06 décembre 2010 : BEERSE, Belgique, December 6, 2010 /PRNewswire/ -- Les sociétés de Janssen Pharmaceutica ont présenté aujourd'hui les résultats provenant des données présentées lors du 52ème congrès annuel de la société américaine d'hématologie (ASH) qui a eu lieu à Orlando, démontrant l'efficacité, l'innocuité et l'impact sur la qualité de vie du VELCADE(R) (bortézomib) dans le traitement du myélome multiple sous différentes formes et par différentes voies d'administration. […].

Rémission complète de neuroblastome obtenue par MIBG I-131 + greffe

Caducee.net, le 06 décembre 2000 : La méta-iodobenzylguanidine (MIBG) est largement utilisée dans le diagnostic du neuroblastome. L'intérêt de fortes doses de MIBG marquée à l'iode 131 (131-I MIBG) a été évalué lors d'un essai de phase I dans le traitement du neuroblastome (chimiothérapie myelo-suppressive + transplantation de cellules souches). Les résultats présentés au Congrès de la Société Américaine d'Hématologie indiquent que cette approche est bien tolérée et peu toxique. Le taux de rémission était relativement élevé chez les enfants traités. […].

Les plus