Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Muqueuse

100 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les enfants nés de mères séropositives sont fréquemment exposés au VIH via la muqueuse digestive

Caducee.net, le 19/10/1999 : Les enfants nés de mères infectées par le VIH-1 ont fréquemment du virus dans le liquide d’aspiration gastrique et oropharyngée, indique une étude française publiée dans le numéro daté de novembre de la revue AIDS. Elle montre que l’exposition du foetus par voie orale est un des moyens de contamination per-partum, ce qui est d’ailleurs bien documenté en cas de transmission postnatale via l’allaitement. […].

Sida : une immunisation passive intraveineuse protège des singes nouveau-nés contre une infection par voie muqueuse

Caducee.net, le 28/10/1999 : En injectant par voie intraveineuse une association de trois anticorps IgG monoclonaux humains neutralisants anti-VIH-1, une équipe américaine est parvenue, contre toute attente, à complètement protéger des macaques nouveau-nés contre une infection par voie muqueuse dans un modèle expérimental mimant la contamination per-partum par le virus du sida. […].

Le nez comme source de bactériémie à Staphylococcus aureus

Caducee.net, le 04/01/2001 : La bactérie Staphylococcus aureus colonisant la muqueuse nasale serait à l’origine d’une proportion importante de bactériémies graves selon une étude allemande parue dans le New England Journal of Medicine. […].

Infection par VIH-1 des cellules épithéliales intestinales

Caducee.net, le 01/02/2002 : Une recherche américaine publiée dans la revue Nature Medicine semble montrer que les cellules épithéliales intestinales de l’intestin grêle expriment un corécepteur de nature lipidique ainsi que CCR5, mais pas CXCR4, et laissent passer de manière sélective les isolats de VIH-1 à tropisme R5 qui vont infecter les cellules de la sous muqueuse possédant le corécepteur CCR5. Ces découvertes expliqueraient les infections primaires par VIH dans le tractus gastro-intestinal supérieur. […].

Le VIH se réplique aussi dans les cellules T CD4 quiescentes

Caducee.net, le 11/11/1999 : Une étude publiée dans la revue Science révèle que, dans les jours qui suivent la contamination par voie sexuelle, la réplication du virus du sida (VIH) n’a pas seulement lieu dans les lymphocytes T CD4 activés qui prolifèrent à la porte d'entrée muqueuse et dans les tissu lymphoïdes mais également, de façon surprenante, dans des cellules T CD4 quiescentes. Or la plupart de ces cellules latentes infectées par le VIH-1 résistent au traitement antirétroviral. […].

Un nouveau pas vers la compréhension du pouvoir infectieux chronique d’Helicobacter pylori

Caducee.net, le 30/07/2002 : Une équipe suédoise décrit dans le dernier numéro de la revue scientifique Science la mise en évidence du gène SabA, qui code pour une adhésine (molécule d’adhésion) de la bactérie Helicobacter pylori. Cette adhésine se lie à un glycolipide de la muqueuse gastrique, qui se trouve exprimé en abondance durant le processus inflammatoire. Cette découverte contribue à mieux comprendre «la virulence et l’extraordinaire chronicité des infections à Helicobacter pylori». […].

L'endométriose maladie encore trop méconnue

Lilli H ContreL'endo, le 30/05/2013 : L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. À la fin du cycle menstruel, s’il n’y a pas eu fécondation, une partie de l’endomètre (qui se renouvelle constamment) est évacuée avec les menstruations. […].

Shigellose : comment la bactérie neutralise nos défenses immunitaires

Caducee.net, le 29/04/2008 : Des chercheurs de l'Institut Pasteur associés à l'Inserm viennent de découvrir comment Shigella, bactérie responsable d'une maladie inflammatoire aiguë de l'intestin, parvient à anéantir nos premières défenses immunitaires, pour survivre puis envahir la muqueuse. La compréhension de tels mécanismes ouvre des perspectives thérapeutiques intéressantes, non seulement pour le traitement de la shigellose mais aussi de l'ensemble des pathologies infectieuses de l'intestin. […].

Prévention des Accidents d’Exposition au Sang   chez les soignants :

Prévention des Accidents d’Exposition au Sang chez les soignants :

GERES, le 19/10/2014 : Un Accident Exposant au Sang (AES) est défini comme tout contact avec du sang ou un liquide biologique contenant du sang et comportant soit une effraction cutanée (piqûre ou coupure) soit une projection sur une muqueuse (œil, bouche) ou sur une peau lésée. Lors de ce contact, le risque de transmission d'agents pathogènes existe et concerne l'ensemble des germes véhiculés par le sang ou les liquides biologiques (bactéries, virus, parasites et champignons). Il existe plus de 50 pathogènes qui sont directement transmissibles par le sang.   […].

Le gène APC, premier responsable dans le cancer du colon ?

Caducee.net, le 18/12/2001 : C’est tout du moins ce que pensent des chercheurs de l’université Thomas Jefferson (Philadelphie, EU), après avoir modélisé par l’informatique, le développement incontrôlé des cellules souches issues des cryptes de la muqueuse intestinale, en se basant sur des patients atteints de polypose adénomateuse familiale colique (PAFC). Cette simulation suggèrerait que le gène APC régulerait le nombre de cellules souches des cryptes et que son altération conduirait à une surproduction de ces cellules, initiant le processus de tumorisation dans le colon. […].

L’acide folique en prévention du cancer colorectal chez les patients à risque

Caducee.net, le 01/08/2002 : Une étude irlandaise publiée dans la revue médicale Gut semble montrer une réduction significative de la prolifération cellulaire de la muqueuse intestinale chez les patients à qui un supplément alimentaire à base d’acide folique (vitamine B9) a été donné, suggérant un effet de réduction du risque de cancer colorectal chez les patients avec des polypes intestinaux récurrents. […].

Un nouveau modèle pour étudier la transmission du VIH chez la femme

Caducee.net, le 29/03/2000 : Un nouveau modèle de culture cellulaire pourrait accélerer les recherches sur les premières étapes de l'infection de la femme par le VIH. Des chercheurs de l'Université de Pittsburgh ont en effet développé un système de culture cellulaire composé de l'ensemble des cellules composant le tractus génital. Selon les chercheurs, cette méthodologie pourrait permettre le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques visant à empêcher le passage du VIH au travers de la muqueuse utérine. […].

Une étude clinique multicentrique européenne démontre que la dysplasie à un stade avancé et le cancer de l'oesophage au stade précoce peuvent être éradiqués grâce à un traitement associatif combinant resection endoscopique et ablation par radiofréquence au moyen du système d'ablation HALO

PR Newswire, le 20/10/2008 : SUNNYVALE, Californie, October 20 /PRNewswire/ -- BARRX Medical, Inc. a annoncé aujourd'hui des résultats d'étude clinique présentés à l'occasion de la Semaine européenne de gastroentérologie (United European Gastroenterology Week, UEGW) qui se tient à Vienne, en Autriche, du 18 au 22 octobre 2008. Dans le cadre d'une présentation plénière intitulée « Ablation périphérique et focale par radiofréquence pas-à-pas de l'oesophage de Barrett associé à une néoplasie précoce : Première étude clinique multicentrique européenne », des patients présentant un oesophage de Barrett, une dysplasie ou un cancer précoce aux stades les plus avancés ont subi une résection muqueuse endoscopique avant de subir une ablation par radiofréquence endoscopique au moyen du système d'ablation HALO. À l'issue du traitement et d'un suivi moyen de plus d'un an, les tissus malades avaient été entièrement éliminés chez 96 % des patients. […].

Microbicides : en phase d'essais chez la femme

FIH, le 01/01/2000 : Il existe plusieurs produits expérimentaux avec différents mécanismes d'action pouvant protéger contre les MST. […].

OGM : The Lancet publie une étude controversée sur les effets gastro-intestinaux de pommes de terre transgéniques

Caducee.net, le 15/10/1999 : Des rats nourris avec des pommes de terre génétiquement modifiées présentent des modifications histologiques au niveau de l’estomac, du jéjunum et du caecum, rapporte une étude paraître dans le Lancet. Elle est publiée plus d'un après qu'un des deux auteurs de ce travail ait annoncé les résultats de ses expériences lors d'une émission de télévision qui avait défrayé la chronique en Grande-Bretagne et suscité un grand débat dans l'opinion publique sur les OGM. […].

Aliments fonctionnels et microflore digestive

INRA, le 01/01/2000 : Un constituant alimentaire est dit fonctionnel s’il procure un bénéfice pour la santé à long terme. Parmi les aliments fonctionnels, on trouve principalement les fibres (céréales et légumineuses), les prébiotiques (petits glucides non digestibles d’origine naturelle ou produits industriellement), les probiotiques (ou bactéries vivantes) et les microconstituants végétaux dépourvus de valeur nutritionnelle, tels que les glucosinolates présents dans les crucifères ou les flavonoïdes présents dans le thé et de nombreux fruits et légumes (raisins, …). […].

Efficacité douteuse du N-9 contre le VIH

FIH, le 01/01/2000 :  Des études préliminaires indiquent que le gel spermicide au N-9 est inefficace contre la transmission du VIH.    […].

Une immunisation passive protège des singes de la contamination par voie vaginale par le virus chimérique SHIV (HIV/SIV)

Caducee.net, le 31/01/2000 : Des chercheurs américains ont réussi à protéger des macaques d’une infection par un virus chimérique pathogène SHIV (HIV-1/SIV) transmis par voie vaginale en leur administrant un cocktail d'anticorps IgG anti-VIH-1 neutralisants. Cette étude souligne avec force que des vaccins qui induiraient une réponse forte en anticorps neutralisants pourraient constituer une arme efficace contre la transmission du virus du sida par voie sexuelle. […].

Les plus