nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mutation

347 résultats triés par date
affichage des articles n° 289 à 307

Création du Centre National de Gestion des Essais de Produits de Santé

LEEM, le 24 mai 2007 : Face à une compétition internationale croissante en matière de localisation d'essais cliniques, la France doit rester un des grands pays de l'expérimentation clinique, en valorisant ses atouts : excellence de ses équipes médicales, spécialisation dans les phases de développement précoces, expertise dans les domaines du cardiovasculaire/métabolisme, de l'oncologie, du neurodégénératif et de l'infectiologie. […].

Expression des gènes et cancer : une question de probabilité ?

CNRS, le 01 janvier 2006 : Sait-on pourquoi un gène s'exprime ou non, au sein d'une cellule ? Depuis les années 60, l'explication la plus courante fait appel à la notion de programme génétique : il existe dans toute cellule des gènes dits répresseurs ou activateurs qui commandent ou répriment la production de protéines indispensables à la cellule. Depuis une quarantaine d'années, plusieurs démonstrations expérimentales sont venues remettre en question cette approche déterministe (une molécule-signal au niveau du gène détermine une réponse de la cellule) au profit d'une nouvelle théorie dite probabiliste : un gène a simplement une probabilité de s'exprimer ou pas à tout moment. Les travaux de chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'Université Pierre et Marie Curie1 apportent une contribution supplémentaire à l'édification de cette nouvelle théorie du développement embryonnaire. Le changement de paradigme que sous-tendent ces nouvelles données permet notamment de considérer les phénomènes de la cancérogenèse, sous un angle totalement nouveau. Ces travaux, publiés ce mois-ci dans la revue Progress in Biophysics & Molecular Biology, sont accessibles en ligne2. […].

Cancers du poumon non à petites cellules : le nivolumab reçoit un avis favorable du CHMP

Cancers du poumon non à petites cellules : le nivolumab reçoit un avis favorable du CHMP

BMS, le 26 mai 2015 : Bristol-Myers Squibb a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (Committee for Medicinal Products for Human Use, CHMP) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis favorable recommandant le nivolumab, un inhibiteur de PD-1, pour son homologation pour le traitement des cancers du poumon épidermoïdes localement avancés ou métastatiques non à petites cellules (CBNPC) après une chimiothérapie chez l’adulte. L’avis positif du CHMP va maintenant être examiné par la Commission européenne, qui a le pouvoir d’approuver les médicaments dans l’Union européenne (UE). […].

Le Nivolumab de BMS approuvé par la commission européenne

Caducee.net, le 21 juillet 2015 : BMS a annoncé que la Commission Européenne a approuvé Nivolumab BMS pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CBNPC) de type épidermoïde (SQ) localement avancé ou métastatique après une chimiothérapie antérieure 2. Cette approbation marque la première avancée thérapeutique du CBNPC SQ depuis plus d’une décennie dans l’Union Européenne (UE). Nivolumab est également le premier inhibiteur PD-1 à démontrer une amélioration de la survie globale (SG) chez des patients atteints de CBNPC SQ préalablement traités1. Cette approbation autorise la commercialisation de Nivolumab dans tous les 28 États membres de l’UE. […].

Les résultats d’une nouvelle recherche démontrent une activité anti-tumorale de KEYTRUDA® (pembrolizumab) chez les patients à un stade avancé de carcinome nasopharyngé

MSD, le 27 septembre 2015 : « Le carcinome nasopharyngé avancé est une forme chronique de cancer de la tête et du cou souvent associée à un mauvais pronostic », a déclaré le Dr Hsu. « Les données présentées à l’EEC représentent le potentiel des nouvelles approches de traitement de ce type de cancer, pour lequel il n’existe actuellement que des options de traitement limitées, ainsi que le potentiel de soutenir davantage des recherches supplémentaires sur la façon dont KEYTRUDA peut agir dans certains types de cancer de la tête et du cou. » […].

Janssen dépose une demande auprès de l’EMA pour élargir l’utilisation d’IMBRUVICA® (ibrutinib)

Janssen-Cilag International NV, le 03 novembre 2015 : La demande est basée sur les données de l’essai clinique RESONATETM-2 (PCYC-1115) randomisé, multicentrique et ouvert de phase 3 évaluant l’utilisation d’IMBRUVICA par rapport au chlorambucil chez les patients atteints de LLC ou de petit lymphome lymphocytaire (PLL) non précédemment traité, âgés de 65 ans ou plus. […].

VIH : AMM européenne accordé à Genvoya de GILEAD

Gilead Sciences, Inc., le 24 novembre 2015 : La Commission européenne accorde une autorisation de mise sur le marché pour Genvoya®, le comprimé à prise uniquotidienne (elvitégravir, cobicistat, emtricitabine et ténofovir alafénamide) de Gilead pour le traitement de l'infection par VIH-1 […].

Attentats de Paris : des services médicaux efficaces et réactifs

Attentats de Paris : des services médicaux efficaces et réactifs

Caducee.net, le 01 décembre 2015 : Deux semaines après les tragiques évènements du vendredi 13 novembre 2015, il apparait pertinent de saluer la performance et la réactivité du corps médical qui a su apporter une réponse adaptée à l’ampleur de la catastrophe. Dans un article publié par The Lancet, l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) revient sur la mise en œuvre du plan de crise lors de la nuit du 13 au 14 novembre. Les auteurs de l’article, 15 professionnels représentatifs des équipes mobilisées dans les différents établissements (urgentistes, médecins, chirurgiens, psychiatres, cadre de santé) décrivent comment ils ont géré cette situation inédite. […].

Cancers du sein et/ou de l'ovaire héréditaires liés au gène BRCA1

Institut Curie, le 22 février 2002 : L’Institut Curie, l’Assistance Publique–Hôpitaux de Paris et l’Institut Gustave-Roussy ont décidé de déposer une opposition au brevet EP 705903 B1 intitulé « Mutations in the 17q-linked breast and ovarian cancer susceptibility gene » détenu par Myriad Genetics et délivré le 23 mai 2001 par l’Office Européen des Brevets (OEB). Le mémoire d’opposition, élaboré avec le cabinet Regimbeau, est déposé ce jour avec le soutien de la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre le Cancer et la Fédération Hospitalière de France. […].

L'institut Curie s'attaque au brevet déposé par la société de biotechnologie Myriad Genetics sur les tests de prédisposition aux cancers du sein et de l'ovaire

Pierre Iniguez, le 06 septembre 2001 : Conférenciers : - Pr Jean-Pierre Camilleri, directeur de l'Hôpital de l'Institut Curie (Paris) - Dr Dominique Stoppa-Lyonnet, chef du service de Génétique Oncologique à l'Institut Curie (Paris) - Pr Gilbert Lenoir, directeur de la recherche à l'Institut Gustave Roussy (IGR, Villejuif) - M Maurice Cassier, sociologue au CNRS/CRM - M Jacques Warcoin, conseil en propriété industrielle, cabinet Regimbeau […].

Découverte d'un gène de sensibilité au virus West Nile

Institut Pasteur,, le 10 mai 1999 : L'infection par le virus West Nile, transmise à l'homme par des moustiques et qui sévit actuellement aux Etats-Unis, est généralement bénigne voire inapparente chez la majorité des personnes infectées, alors qu'elle peut, chez d'autres, déclencher des encéphalites mortelles. La constitution génétique des individus pourrait-elle expliquer ces différences de sensibilité à l'infection? C'est ce que suggèrent des chercheurs de l'Institut Pasteur, grâce à la mise en évidence chez la souris d'un gène-candidat de sensibilité à ce virus "émergent". Ce gène pourrait également expliquer les sensibilités individuelles à des virus de la même famille, également responsables de maladies mortelles chez un certain nombre de personnes infectées : dengue, fièvre jaune, encéphalite japonaise… Ce travail, à paraître dans PNAS (Proceedings of National Academy of Sciences), ouvre des perspectives prometteuses pour la mise au point de tests de diagnostic, de traitements, voire de vaccins pour lutter contre des virus qui se propagent de plus en plus, tout comme les moustiques qui les transmettent. […].

Une nouvelle maladie génétique responsable de fragilité vasculaire mise au jour

INSERM, le 12 décembre 2007 : La découverte de mutations dans un gène du collagène par Emmanuelle Plaisier, au sein de l’équipe coordonnée par Pierre Ronco, directeur de l’unité Inserm/Université Pierre et Marie […].

Knopp Biosciences obtient un brevet clé portant sur des activateurs de canaux ioniques dans le traitement des troubles cérébraux

Knopp Biosciences LLC, le 26 janvier 2017 : Le brevet concerne le programme de recherche de la société sur l'encéphalopathie épileptique néonatale et d'autres troubles convulsifs pour lesquels il existe un besoin pressant de traitements nouveaux. Les revendications portent sur une série de petites molécules administrées par voie orale et sur leur utilisation dans le traitement de l'épilepsie, des douleurs neuropathiques et d'autres troubles neurologiques. […].

Smartphones : quels impacts pour notre santé auditive ?

Smartphones : quels impacts pour notre santé auditive ?

JNA, le 23 février 2017 : Le smartphone est l’objet connecté le plus présent dans notre quotidien. Il constitue tout à la fois un objet personnel, un objet de loisirs et de lien social. Il est présent à tous les instants de la vie. Les Français passent des heures leur smartphone à l’oreille. L’écoute de musique représente une des utilisations principales. Et cela n’est pas sans conséquence sur l’audition. A l’occasion de cette 20e édition de la Journée Nationale de l’Audition, le collectif d’experts scientifiques de la JNA veut alerter les Français sur les risques de cette pratique qui menace notre système auditif. […].

Hémophilie A : SHIRE lance ADVATE MYPKFIT un logiciel médical pour optimiser le traitement par ADVATE

Hémophilie A : SHIRE lance ADVATE MYPKFIT un logiciel médical pour optimiser le traitement par ADVATE

SHIRE, le 28 février 2017 : Le laboratoire Shire annonce la mise à disposition depuis octobre 2016 en France de myPKFiT (1), un logiciel médical, spécifiquement conçu pour personnaliser le traitement par facteur VIII dans l’hémophilie A, ainsi que le préconisent les recommandations françaises et internationales. Ce dispositif médical, qui a obtenu un marquage CE, permet de choisir le schéma posologique le plus adapté chez les patients avec une hémophilie A traités par ADVATE®, facteur VIII recombinant de coagulation humain, commercialisé en 2004 et prescrit à de nombreux patients dans le monde. […].

La Fédération des Médecins de France s'oppose à l'accès rendu libre aux données de santé des français

La Fédération des Médecins de France s'oppose à l'accès rendu libre aux données de santé des français

FMF, le 13 avril 2017 : Alors qu'est lancé le SNDS (Système National des Données de Santé), à grand renfort de communication, la FMF tient à mettre en garde les professionnels de Santé et les assurés contre la protection très approximative de la confidentialité sanitaire qui en découle. […].

GW Pharmaceuticals et sa filiale américaine Greenwich Biosciences, annoncent la publication d'une étude révolutionnaire sur Epidiolex® (cannabidiol), dans The New England Journal of Medicine

GW Pharmaceuticals plc, le 25 mai 2017 : LONDRES, May 25, 2017 /PRNewswire/ --GW Pharmaceuticals plc (Nasdaq : GWPH, « GW », « la société » ou « le groupe »), une société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation de traitements innovants issus de sa plateforme propriétaire à base de produits cannabinoïdes, ainsi que sa filiale américaine Greenwich Biosciences, ont annoncé aujourd'hui la publication par The New England Journal of Medicine, des résultats d'une étude de phase 3 d'Epidiolex® (cannabidiol) chez les enfants atteints du syndrome de Dravet.[1] […].

La FDA approuve l’essai clinique du Consortium WIN de trithérapie ciblée en première ligne de traitement du cancer métastatique du poumon non à petites cellules

WIN Consortium, le 09 août 2017 : Le Consortium WIN (WIN) a reçu l'approbation de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le lancement de la recherche clinique en vue d'une nouvelle approche thérapeutique utilisant une combinaison de trois thérapies ciblées pour le traitement en première ligne des patients atteints du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) au stade métastatique. […].

nuance

Les plus