Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Nerfs périphériques

18 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le système de neuromodulation StimRouter® de Bioness reçoit le marquage CE pour le traitement de l'hyperactivité vésicale (HAV)

Le système de neuromodulation StimRouter® de Bioness reçoit le marquage CE pour le traitement de l'hyperactivité vésicale (HAV)

Bioness, Inc., le 18/02/2019 : StimRouter est désormais disponible en Europe pour des besoins autres que la seule prise en charge de la douleur chronique […].

Stimwave reçoit l'approbation de marquage CE pour le premier système d'ancrage de stimulateur entièrement percutané au monde

Stimwave Technologies Incorporated, le 27/05/2017 : « Un système sans fil qui permet aux médecins de disposer véritablement des capacités de programmation complètes des générateurs implantables d'impulsions (GII), le tout sous la forme d'un simple dispositif pouvant être injecté, représente un changement de paradigme en termes d'options et permet d'offrir la meilleure personnalisation possible aux patients afin de gérer leurs profils de douleur particuliers », a déclaré Bart Billet, docteur en médecine, du groupe hospitalier AZ Delta à Roeselare, en Belgique. […].

Relief Therapeutics annonce un accord de concession de licence en vue du développement et de la commercialisation d'atéxakine alpha pour le traitement des neuropathies périphériques

Relief Therapeutics, le 07/09/2015 : Aux termes de l'accord, Relief Therapeutics mettra au point l'atéxakine alfa pour le traitement des neuropathies. L'atéxakine alpha a des propriétés analgésiques et peut soulager les symptômes non douloureux associés aux neuropathies en restaurant l'innervation normale dans le système nerveux périphérique. […].

Alnylam reçoit un avis favorable du CHMP pour vutrisiran dans le traitement de l’amylose héréditaire à transthyrétine (ATTR) chez les patients adultes atteints de polyneuropathie de stade 1 ou 2

Businesswire, le 25/07/2022 : « La décision du CHMP est une bonne nouvelle pour les patients atteints d’amylose ATTR héréditaire avec polyneuropathie, une condition rare et mortelle qui progresse rapidement et pour laquelle il existe peu d’options thérapeutiques. Nous attendons une décision de la Commission européenne (CE) en septembre 2022. En cas d’approbation, vutrisiran deviendra le deuxième traitement d’Alnylam pour l’amylose ATTR héréditaire à être mis sur le marché européen, témoignant ainsi de notre engagement en faveur d’une innovation renouvelée au service des patients. Nous pensons que vutrisiran présente un profil d’efficacité et d’innocuité convaincant, ainsi que l’avantage d’une posologie sous-cutanée trimestrielle, dans l’optique de contribuer à gérer cette condition incapacitante », a déclaré Kasha Witkos, VP principale, responsable internationale, Alnylam. […].

Amylose hATTR : le potentiel du vutrisiran se confirme dans les résultats à 18 mois de l’étude de phase 3

Amylose hATTR : le potentiel du vutrisiran se confirme dans les résultats à 18 mois de l’étude de phase 3

Alnylam, le 31/01/2022 : Alnylam Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : ALNY), entreprise leader du secteur des agents thérapeutiques ARNi, a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase III HELIOS-A sur le vutrisiran, un agent thérapeutique ARNi expérimental en cours de développement pour le traitement de l’amylose héréditaire à transthyrétine (hATTR), avait satisfait à tous ses critères d’évaluation secondaires mesurés à 18 mois chez les patients atteints d’amylose hATTR avec polyneuropathie. […].

La rencontre des parents, des naissants, et des sachants : plaidoyer pour une médecine au service du « bien-naître »

La rencontre des parents, des naissants, et des sachants : plaidoyer pour une médecine au service du « bien-naître »

O. Ami, L. Velemir, le 11/03/2021 : Olivier Ami, gynécologue obstétricien qualifié en radiodiagnostic et Luka Velemir, gynécologue obstétricien nous livrent une tribune sur l’apport de l’obstétrique moderne tant dans le suivi de la vie in utero que dans le passage vers la vie ex utero et dans le processus d’attachement entre un enfant et ses parents. […].

Covid-19 et séquelles : les recommandations de l’Académie de médecine

Covid-19 et séquelles : les recommandations de l’Académie de médecine

Académie de Médecine, le 22/07/2020 : Les séquelles, y compris psychiques, de la Covid-19 sont, des atteintes organiques post-phase aiguë, non ou peu réversibles, ou des troubles mal étiquetés survenant après la guérison. […].

La maladie de Lyme

La maladie de Lyme

Caducee.net, le 02/06/2016 : Dossier complet sur la maladie de Lyme : définition, historique, épidémiologie, symptômes,traitement, recommandations et prévention […].

Prévention du cancer du col de l'utérus: halte à l’immobilisme

Prévention du cancer du col de l'utérus: halte à l’immobilisme

CNGOF, le 30/11/2015 : Longtemps attendue par les professionnels de santé et tout particulièrement défendue par le CNGOF, la mise en œuvre du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus au niveau national a été annoncée dans le plan cancer III en avril 2014 (1). Où en est-on fin 2015 ? […].

Un malade reçoit un foie de cadavre et donne le sien à deux patients

Caducee.net, le 29/09/1999 : Des chirurgiens français ont réalisé une première mondiale en utilisant le foie d’un patient, lui-même receveur d’une greffe hépatique, pour en transplanter les deux moitiés à deux autres malades. […].

Spinal Modulation termine le recrutement pour son essai phare pivot aux États-Unis, visant à évaluer le système neurostimulateur Axium pour la douleur chronique

Spinal Modulation, Inc., le 02/12/2014 : Le système Axium est une forme ciblée de stimulation de la moelle épinière (« spinal cord stimulation » ou SCS), qui fait intervenir un dispositif médical implantable pour administrer de légères impulsions électriques qui masquent ou interrompent les signaux de la douleur quand ceux-ci se propagent de la périphérie vers le cerveau. Contrairement aux dispositifs SCS traditionnels, le système Axium ne vise que le ganglion sacré (« dorsal root ganglion » ou DRG), une structure de neurones située au sein de la colonne vertébrale dont le rôle essentiel a été démontré dans le développement et l'entretien de la douleur chronique1. […].

Des chercheurs internationaux font appel à des rhumatologues pour aider leurs patients à rester aptes au travail

PR Newswire, le 12/06/2009 : COPENHAGUE, June 12 /PRNewswire/ -- Des chercheurs, médecins et des groupes de patients lanceront aujourd'hui un appel à des rhumatologues et à des professionnels des soins de santé connexes pour considérer leurs patients comme des travailleurs productifs et pour faire de leur maintien au travail un résultat important de la gestion de leur affection. Les troubles musculosquelettiques (TMS) représentent en Europe 50 % de tous les troubles reliés au travail et 60 % des incapacités de travail permanentes dans l'Union européenne. […].

Tandis que les gouvernements prennent des mesures pour préserver les taux d'emploi, une nouvelle étude européenne évalue les impacts socio-économiques du chômage

Businesswire, le 12/01/2009 : L'étude, nommée "Fit for Work" (apte à l'emploi), est dirigée par The Work Foundation, un organisme britannique à but non lucratif, spécialisé dans la recherche et les conseils. L'étude évaluera la fréquence et l'impact des troubles musculosquelettiques (TMS), tels que la polyarthrite rhumatoïde, les douleurs chroniques du bas du dos et les blessures des articulations, muscles et tendons. Elle examinera la manière dont ces maladies affectent la vie quotidienne des individus et le coût global qu'elles impliquent pour la société. […].

Raptor Pharmaceuticals lance une collaboration avec le Centre Hospitalier Universitaire d'Angers pour un essai clinique de phase II sur la maladie de Huntington

PR Newswire, le 10/11/2008 : NOVATO, Californie, November 10 /PRNewswire/ -- Raptor Pharmaceuticals Corp. (« Raptor » ou la « société ») (OTC Bulletin Board : RPTP), a annoncé aujourd'hui que la société a passé un accord avec le Centre Hospitalier Universitaire d'Angers (« CHU d'Angers »), en France, afin d'évaluer une forme retard du bitartrate de cystéamine (« DR Cysteamine »), un agent breveté de Raptor, dans un essai clinique de phase II portant sur des patients souffrant de la maladie de Huntington. Le CHU d'Angers a obtenu auprès du Programme Hospitalier de Recherche Clinique National, un programme supervisé par le ministère de la Santé français, un financement pour un essai clinique multicentrique de phase II d'une durée de deux ans portant sur les patients souffrant de la maladie de Huntington. En vertu des conditions de cet accord, Raptor fournira les produits cliniques de DR Cysteamine pour cet essai. […].

La nouvelle préparation d'immunoglobuline 10% de haute pureté d'Octapharma entame l'étude de phase II/III pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC)

Businesswire, le 08/09/2010 : Cette étude de phase 2/3, en double aveugle, contrôlée par placebo, randomisée, multicentre, adaptative, en deux étapes, destinée à évaluer la dose, analysera l'efficacité et la sécurité de la nouvelle préparation d'immuniglobuline 10% par voie intraveineuse d'Octapharma pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC). Cette étude, associée aux résultats d'études supplémentaires et à venir, soutiendra ses dépôts de formulaires réglementaires en Europe et aux Etats-Unis. […].

Les cellules dendritiques impliquées dans la neuro-transmission du prion chez la souris

Caducee.net, le 12/09/2001 : L’INSERM a réuni ce matin rue de Tolbiac à Paris la presse dans le cadre d’une Action Thématique Concertée (ATC) sur le prion. L’invité d’honneur était le docteur Pierre Aucouturier, immunologiste à l’unité Inserm 25 qui venait présenter ses derniers travaux sur le rôle des cellules dendritiques dans le transfert vers le cerveau des agents responsables des encéphalopathies spongiformes subaiguës transmissibles (ESST), autrement dit les prions. […].

Pas de relation entre la Guerre du Golfe et les symptômes neuromusculaires des vétérans ?

Caducee.net, le 26/11/2002 : Comme dans d’autres pays, les vétérans anglais de la Guerre du Golfe ont rapporté plus de symptômes neuromusculaires que d’autres militaires en service actif ailleurs. Selon une nouvelle étude, ce type de symptômes ne serait lié à la Guerre du Golfe. […].

Le génome du bacille de la lèpre est entièrement séquencé

Caducee.net, le 12/04/2000 : La séquence totale du génome du bacille de la lèpre est désormais disponible ont annoncé des chercheurs à l’occasion du colloque international ‘Génomes 2000’ qui se tient actuellement à l'Institut Pasteur à Paris. Cette avancée a été réalisée grâce une collaboration entre l'équipe de Stewart Cole à l'Institut Pasteur et le Pathogen Genome Sequencing Unit du Sanger Centre (Royaume-Uni), dirigé par Bart Barrell au Royaume-Uni. […].

Les plus