nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Pays développés

109 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Asthme et rhinites allergiques dans les pays développés : l'hygiène fautive ?

Caducee.net, le 11 février 2000 : L'hygiène alimentaire et le déclin des maladies transmises selon le mode orofécal serait à l'origine des nombreux cas d'asthme et de rhinites dans les pays développés. Ce résultat provient d'une étude italienne parue dans le British Medical Journal du 12 février. […].

Les pays développés sont plus touchés par la schizophrénie

Caducee.net, le 31 mai 2005 : La schizophrénie est plus fréquente dans les pays riches que dans les pays en développement mais apparaît moins répandue que ne l'indiquaient de précédents résultats, selon une étude. […].

Inotrem annonce le recrutement du premier patient dans l’étude ASTONISH de Phase IIb pour évaluer nangibotide dans le traitement du choc septique

Inotrem S.A., le 21 novembre 2019 : Nangibotide est un peptide anti-TREM-1 ayant le potentiel de restaurer une réponse inflammatoire et des fonctions vasculaires appropriées et d’améliorer la survie post-choc septique. Le choc septique est la complication ultime du sepsis. L’incidence du choc septique continue à augmenter et le taux de mortalité demeure élevé (35%) dans les pays développés. A l’heure actuelle, aucun traitement spécifique n’a été approuvé pour cette indication, en dehors des antibiotiques et traitements symptomatiques. La solution thérapeutique que développe Inotrem a le potentiel pour devenir le premier traitement spécifique dédié au choc septique. Nangibotide dans le choc septique a obtenu en septembre 2019 le statut Fast Track de la FDA et en 2017 le statut PRIME de l’Agence européenne du médicament. […].

Rien ne permet actuellement de prédire les limites de l’espérance de vie humaine

Caducee.net, le 10 mai 2002 : Ce sont les conclusions d’une observation objective des données démographiques que veulent souligner des chercheurs allemands et britanniques, qui, s’appuyant sur les courbes de la longévité humaine depuis un siècle, ne voient aucune raison valable pour dire que notre espérance de vie est limitée. Publiée dans la revue Science, cette étude dit que des limites existeraient si les courbes montraient un infléchissement, or ce n’est pour le moment nullement le cas. Au rythme de progression actuelle, l’espérance de vie moyenne dans les pays développés atteindra 100 ans dans 6 décennies. Les auteurs alertent les politiques sur les inévitables problèmes démographiques que ce phénomène provoquera à court terme. […].

Le forum de partenariat EuroMedtech™ 2012 de Grenoble vise à promouvoir les collaborations dans le secteur des technologies médicales en rapide évolution

Businesswire, le 01 mars 2012 : « C'est une occasion sans pareille pour les fabricants de dispositifs médicaux qui cherchent à élargir leurs partenariats de collaboration sur des marchés nouveaux et différents », a déclaré Carola Schropp, président du Groupe EBD. « La tendance à la décentralisation des soins de santé crée des opportunités intéressantes pour les sociétés de technologie médicale. La migration technologique, des laboratoires centraux d'hôpitaux aux centres de soins spécialisés, cabinets médicaux et à domicile, favorise un accès beaucoup plus large aux services de santé, dans les pays développés tout comme dans ceux en développement. Elle permet d'établir des partenariats avantageux dans toute la chaîne de valeur des technologies médicales qui peuvent être découverts et facilités à EuroMedtech 2012 » […].

Un potentiel inutilisé : l'électricité produite à partir des rejets thermiques industriels permettrait de réduire de 14 millions de tonnes le CO2 généré chaque année en Europe

PR Newswire, le 11 décembre 2007 : HERTEN, Allemagne, December 11 /PRNewswire/ -- La réduction considérable des émissions de dioxyde de carbone dans l'ensemble des pays développés et émergents est une priorité du programme de lutte contre le réchauffement planétaire. Ce problème peut être résolu à la fois par la réduction de la consommation d'énergie et par un meilleur rendement énergétique. Ainsi, la société allemande Aqua Society a mis au point un procédé permettant de générer durablement de l'électricité sans émissions de CO2, à partir de l'exploitation du rejet thermique à une température supérieure à 80 degrés Celsius. Ce procédé contribue de façon significative aux objectifs en matière de protection de l'environnement. […].

Gène HF1 et risque de cécité

Caducee.net, le 05 mai 2005 : Des variations du gène codant la protéine HF1 (Factor H protein) peuvent moduler le risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), la cause la plus fréquente de cécité dans les pays développés. Cette découverte vient de faire l'objet d'une publication dans les Comptes Rendus de l'Académie des Sciences des Etats-Unis. […].

Pimecrolimus, tacrolimus, dermocorticoïdes et eczéma atopique

Caducee.net, le 28 février 2005 : La dermatite atopique ou eczéma atopique concerne 15 à 20 % des enfants des pays développés et 1 à 3 % des adultes. Une revue systématique des essais randomisés sur l'emploi du pimecrolimus et du tacrolimus topique dans le traitement de la dermatite atopique vient d'être présentée dans le British Medical Journal. […].

« Traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge »

Caducee.net, le 31 janvier 2012 : La dégénérescence maculaire liée à l’âge est la première cause de cécité chez les personnes de plus de 50 ans, vivant dans les pays développés. En France, la prévalence serait de 1,3 millions de patients. Les facteurs de risque ne sont pas bien définis même si le tabagisme semble particulièrement en cause. De plus, certains facteurs génétiques ont pu être récemment identifiés. La maladie évolue de façon chronique mais elle peut rester longtemps silencieuse. C’est alors l’examen ophtalmologique qui mettra en évidence les premiers signes de l’atteinte que sont les drusen. La gêne visuelle débute par les métamorphopsies qui ne sont en aucun cas un signe spécifique de la maladie. La baisse visuelle sera ensuite relativement chronique. […].

Traitement du cholestérol : une étude de l’Assurance Maladie sur les conditions de prescription initiale des médicaments hypolipémiants (statines, fibrates)

Assurance Maladie, le 04 décembre 2003 : L’excès de cholestérol dans le sang (hypercholestérolémie) constitue avec le diabète, l’hypertension artérielle et le tabagisme un facteur de risque majeur des maladies cardiovasculaires. Comme dans tous les pays développés (évolution des modes d’alimentation, travail plus sédentaire), les Français sont de plus en plus touchés par de ce problème. […].

Quand faut-il traiter les otites de l’enfant par antibiotiques ?

Caducee.net, le 29 septembre 2011 : L’otite moyenne aigue (OMA) de l’enfant est source de symptômes parfois bruyants (fièvre élevée, douleur intense), et peut être à l’origine de complications sévères. L’intérêt d’un traitement antibiotique reste controversé. L’amélioration de l’état de santé et des conditions d’hygiène dans les pays développés a transformé les OMA en affections le plus souvent bénignes à évolution simple. Le tableau suppuratif étant devenu l’exception, le diagnostic repose sur des données d’entretien et d’otoscopie parfois incertaines, avec un risque important de diagnostic par excès. […].

Les enfants d'Ouganda sont parmi les premiers à recevoir le nouveau comprimé pédiatrique Aluvia(R) (lopinavir/ritonavir) d'Abbott

PR Newswire, le 01 décembre 2007 : KAMPALA, Ouganda, December 1 /PRNewswire/ -- Abbott met aujourd'hui à disposition des enfants ougandais atteints du VIH/sida sa nouvelle co-formulation pédiatrique lopinavir/ritonavir (LPV/r) plus faiblement dosée, connue dans les pays en voie de développement sous le nom d'Aluvia(R) et Kaletra(R) dans les pays développés - une étape dont la compagnie espère qu'elle commencera à améliorer la vie des 2,3 millions d'enfants atteints du VIH/sida dans le monde. Le LPV/r est recommandé par l'Organisation mondiale de la Santé pour le traitement des enfants qui ne répondent plus aux médicaments de première ligne contre le VIH. […].

Les défenestrations accidentelles d’enfants dans trois régions de France en 2006

Caducee.net, le 27 mai 2008 : Les « chutes accidentelles de grande hauteur » ou « défenestrations accidentelles » constituent un problème de santé publique ancien commun aux pays développés, principalement lié à l’habitat de grande hauteur. […].

Les prélèvements de gorge ne détecteraient qu'un quart des porteurs de Neisseria meningitidis

Caducee.net, le 10 novembre 2000 : N. meningitidis est la principale cause de méningite bactérienne dans les pays développés. Une étude anglaise montre que la technique de prélèvement de gorge sur écouvillon ne permet de détecter qu'un quart des individus porteurs sains. Ces résultats suggèrent que la bactérie est beaucoup plus répandue dans la population que les données actuelles ne le laissaient penser. […].

Allaiter plus longtemps pour réduire le risque de cancer du sein

Caducee.net, le 19 juillet 2002 : Une très large étude publiée dans la revue médicale The Lancet indique que la durée de l’allaitement est directement liée au risque de développer un cancer du sein. Selon cette enquête, l’absence d’allaitement ou un allaitement trop court contribuent de façon significative à l’incidence élevée des cancers du sein en Occident. […].

Les bénéfices économiques de l'initiative mondiale pour l'éradication de la polio estimés à 40 à 50 milliards de $ US

PR Newswire, le 22 novembre 2010 : BOSTON, November 22, 2010 /PRNewswire/ -- Une nouvelle étude sortie aujourd'hui estime que l'initiative mondiale pour éradiquer la polio pourrait fournir des bénéfices nets d'au moins 40 à 50 milliards de $ US si la transmission de poliovirus sauvages est interrompue dans les cinq prochaines années. L'étude offre la première évaluation rigoureuse des bénéfices et des coûts de la Global Polio Eradication Initiative (GPEI-Initiative mondiale d'éradication de la polio), le plus grand projet jamais entrepris par la communauté mondiale de la santé. L'étude tombe à un point crucial, après une apparition dans la République du Congo et une au Tajikistan plus tôt cette année, et elle souligne le risque de retard dans la fin du travail sur la polio. […].

Merck Serono lance Kuvan(R) en Europe

PR Newswire, le 21 avril 2009 : GENEVE, Suisse, April 21 /PRNewswire/ -- Merck Serono, une division du groupe Merck KGaA, (Darmstadt, Allemagne), annonce aujourd'hui que Kuvan (dichlorhydrate de saproptérine), indiqué pour le traitement de l'hyperphénylalaninémie (HPA) en rapport avec une phénylcétonurie (PCU) ou un déficit en tétrahydrobioptérine (BH4), est maintenant disponible en Europe. Commercialisé en premier lieu en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, Kuvan sera distribué cette année dans 13 pays de l'Union Européenne. […].

Plus de dix millions de personnes ont développé un cancer en 2000

Caducee.net, le 01 juillet 2002 : Le 18° Congrès International sur le Cancer organisé par l’UICC (Union Internationale contre le cancer) a débuté le 30 juin à Oslo. Cette première journée a été l’occasion de rappeler le poids grandissant du cancer dans le monde, avec des problèmes différents dans les pays riches et les pays en développement. Par ailleurs, certains cancers pourraient être prévenus par une modification des habitudes de vie. C’est notamment le cas des cancers liés au tabac. […].

nuance

Les plus