nuance

Pimecrolimus, tacrolimus, dermocorticoïdes et eczéma atopique

La dermatite atopique ou eczéma atopique concerne 15 à 20 % des enfants des pays développés et 1 à 3 % des adultes. Une revue systématique des essais randomisés sur l'emploi du pimecrolimus et du tacrolimus topique dans le traitement de la dermatite atopique vient d'être présentée dans le British Medical Journal.

Cette étude a été mise en ligne le 24 février sur le site Internet du BMJ. Ashcroft et collaborateurs ont recherché et regroupé les résultats des essais cliniques randomisés sur le traitement local de la dermatite atopique par pimecrolimus et tacrolimus. Leurs données regroupaient 25 essais cliniques et plus de 4000 patients traités par une de ces molécules.

Les auteurs expliquent le pimecrolimus et le tacrolimus présentent une efficacité supérieure au placebo dans le traitement topique de la dermatite atopique. Néanmoins, leur avantage par rapport aux corticoïdes en crème n'est pas établi en raison d'un manque de données sur le long terme.

Source : BMJ, doi:10.1136/bmj.38376.439653.D3 (published 24 February 2005)

Descripteur MESH : Tacrolimus , Eczéma , Dermatite , Essais , Emploi , Pays développés , Internet , Patients , Placebo

nuance

Recherche scientifique: Les +