nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Politique de santé

41 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Objectif 72 de la loi relative à la politique de Santé Publique: «Diminution de la fréquence et de la sévérité des séquelles fonctionnelles associées aux accidents vasculaires cérébraux» d’ici 2008

Dr BOUSSER, DRVACHERON, le 12 décembre 2004 : Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) constituent la première cause de handicap acquis chez l’adulte, la deuxième cause de démence, la troisième cause de décès et ils génèrent un co ût socio-économique considérable. […].

La politique de santé Outre-mer

Ministere, le 19 avril 2002 : En mars 2001, le Ministre délégué à la Santé et le Secrétaire d'Etat à l'Outre-mer avaient annoncé qu'ils porteraient une attention toute particulière aux modalités d'accès à la prévention ainsi qu'à l'organisation des soins dans les départements et territoires d'Outre-mer. Bemard KOUCHNER et Christian PAUL rendent public ce jour un document retraçant les mesures réalisées et les projets engagés conformément aux deux grands axes de leur politique dans ce domaine : la prise en compte des spécificités de santé publique et la nécessaire mise à niveau de l'offre de soins. […].

Programme national de réduction des risques cardiovasculaires 2002-2005

AFSSAPS, le 20 mai 2002 : Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité en France responsables de près de 180 000 décès par an. En terme de morbidité, 120 000 personnes sont soignées chaque année pour infarctus du myocarde et 130 000 pour un accident vasculaire cérébral. Ce sont 20 millions de personnes en France qui sont concernées par les démarches de prévention de ces maladies cardiovasculaires dont l'efficacité est aujourd'hui démontrée mais la mise en œuvre imparfaite. Au-delà de l’amélioration de l’organisation des soins et de la prise en charge des malades cardiovasculaires, la politique de santé publique peut et doit s’employer à réduire le plus tôt possible dans la vie les " facteurs de risque " essentiels : le tabagisme, la sédentarité et l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète sucré, les dyslipidémies. […].

Tests génétiques pour le cancer du sein et le dépistage de la trisomie 21 : des avancées majeures

Caducee.net, le 08 juin 2016 : Le diagnostic prénatal de la trisomie 21 et les signatures génomiques du cancer du sein seront au centre des débats multidisciplinaires associant acteurs de soins, personnalités de la politique de santé et éthiciens lors du 2e Congrès annuel de la Société française de médecine prédictive et personnalisée (SFMPP), qui se tiendra au Palais des Congrès de Montpellier, les 16 et 17 juin [1]. L'intérêt médical des tests génétiques dans ces deux domaines sensibles de la médecine prédictive est renforcé par des avancées récentes majeures. […].

Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) et Prévention : Qu’est-ce qu’on attend pour agir ?

BPCO ASSOCIATION, le 13 novembre 2014 : Si la Ministre de la Santé a clairement choisi de faire de la prévention l’un des piliers de sa future Loi de Santé Publique, dans les faits, la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) semble être une nouvelle fois l’une des grandes oubliées de notre politique de santé. Les facteurs de risque sont connus et la BPCO relativement facile à prévenir. Et pourtant, plus de 2 malades sur 3 ne sont pas diagnostiqués. De plus, la maladie continue de progresser dans le silence, comme le révèle les résultats d’une récente enquête menée pour l’Association BPCO : seul un français sur cinq a déjà entendu parler de la BPCO ! A l’occasion de son colloque annuel organisé le 12 novembre au Palais du Luxembourg, et dans le cadre de la Journée Mondiale de la BPCO, l’Association BPCO alerte face au manque d’intérêt qu’accordent nos politiques à cette épidémie. Il devient pourtant urgent de répondre au défi économique et humain qu’elle représente. […].

Politique de santé : le feuille de route d'Agnès Buzin dévoilée

Politique de santé : le feuille de route d'Agnès Buzin dévoilée

Caducee.net, le 26 juin 2017 : Agnès Buzin, ministre de la santé et des solidarités a remis à Edouard Philippe, la feuille de route de son ministère, pour la préparation de la déclaration de politique générale le 4 juillet prochain. Si plusieurs des promesses du candidat Macron semblent confirmées, la ministre souhaite également impulser "une forte inflexion dans la conduite de la politique de santé" , "en établissant un dialogue constant et constructif avec l’ensemble des acteurs du système de santé, les partenaires sociaux, les associations, et les collectivités territoriales" […].

Tatouage : signalement d’une encre contaminée

Ministère de la Santé , le 25/08/2004, le 25 août 2004 : Les autorités de la République Tchèque ont informé les autorités françaises de la contamination d’une encre de tatouage par le champignon Acremonium fungi. Il s’agit de deux lots (n° 7996988 et 7996989) d’encre noire de la marque « STARBRITE COLORS Black Magic» fabriquée aux Etats-Unis par la société Tommy’s Supplies. La découverte de cette contamination mycosique a été faite à l’occasion de l’hospitalisation, en République Tchèque, d’une personne récemment tatouée et présentant un mycétome (tuméfaction infectieuse évoluant de façon chronique avec fistulisation) associé à un syndrome infectieux. […].

Santé Mentale : L’usager au centre d’un dispositif à rénover

F.Girard, le 05 avril 2001 : Le choix des troubles de la Santé Mentale comme sujet de la Journée Mondiale de la Santé devrait amener à une meilleure prise de conscience de cette pathologie par trop considérée comme spécifique et qui justifie aujourd’hui rénovation. […].

Les recommandations et référentiels en médecine : sites

Caducee.net, le 05 octobre 2014 : Les référentiels sont des guides de bonne pratique qui fondent la démarche médicale. […].

Feuille de route à l'usage de la nouvelle ministre de la Santé.

Feuille de route à l'usage de la nouvelle ministre de la Santé.

Antoine Vial, le 24 mai 2017 : La santé a sa nouvelle ministre, présidente depuis un an du collège de la Haute autorité de santé (HAS), professeure de médecine et scientifique reconnue. Sans avis préconçu, j'observe que la tâche pourrait être rude pour quelqu'un issu du sérail hospitalo-universitaire, éloigné du terrain et de la médecine libérale. Or, je l'ai écrit et je crois démontré dans mon essai Santé, le trésor menacé, il ne s'agit plus de réformer notre système de santé mais bien de le revisiter de fond en comble afin de le réorganiser autour des besoins de la population, des attentes des professionnels et des technologies – numérique en tête. Un travail qui exigera de sortir du hors-sol et d'être habité d'une véritable ambition s'appuyant sur une volonté sans faille. Un travail qui, compte tenu de la complexité, de l'urgence et des blocages, ne pourra être mené que dans la concertation et par un travail collaboratif associant tous les acteurs concernés, et ce, quels que soient les sujets. Pour la ministre, deux objectifs : les priorités fixées par le président de la République et les urgences, mais une seule route… […].

Le CCNE n’a pas d’objection éthique à allonger le délai d’accès à l’IVG de deux semaines

Le CCNE n’a pas d’objection éthique à allonger le délai d’accès à l’IVG de deux semaines

CCNE, le 14 décembre 2020 : Le ministre des Solidarités et de la Santé a sollicité, le 2 octobre 2020, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) afin de recueillir son avis sur l’allongement du délai d’accès à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), visant à renforcer le droit à l’avortement et à « assurer la pleine effectivité du droit des femmes ». Cette saisine est contemporaine d’une proposition de loi « visant à renforcer le droit à l’avortement », adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale le 8 octobre 2020, comportant notamment un article traitant de l’allongement du délai d’accès à l’IVG de 12 à 14 semaines de grossesse (14 à 16 semaines d’aménorrhée). […].

Crise de l’hôpital : Appel à la mobilisation pour le 14 février 2020

Crise de l’hôpital : Appel à la mobilisation pour le 14 février 2020

Notre Santé en Danger, le 10 février 2020 : Après des années de restrictions budgétaires, l’hôpital public s’effondre. Il n’est plus capable d’assurer pleinement son rôle de service public. Cela remet en cause l’égalité d’accès aux soins et une prise en charge de qualité sur tout le territoire. Des centaines de lits d’hospitalisation, des services sont fermés par manque de personnel ou sur décision des agences régionales de santé. […].

Propositions de l’Ordre des médecins dans le cadre du Ségur de la santé

Propositions de l’Ordre des médecins dans le cadre du Ségur de la santé

CNOM, le 02 juillet 2020 : La crise sanitaire sans précédent à laquelle nous venons de faire face a fait émerger, partout sur le territoire, de nombreuses initiatives d’organisation de prise en charge des patients. Elle a permis d’alléger très rapidement les pesanteurs obérant habituellement la coopération entre l’hôpital et la ville, entre les secteurs public et privé, et entre les différentes professions de santé réouvrants ainsi des potentialités admirables que l’on croyait révolues. […].

Prévention du #COVID19 : faut-il porter un masque dans la rue ?

Prévention du #COVID19 : faut-il porter un masque dans la rue ?

Caducee.net, le 01 avril 2020 : Alors qu’en France le port de masque n’est pas indiqué en population générale, des scientifiques de renom expliquent qu’il s’agit d’une grosse erreur de prévention face aux risques de transmission du coronavirus. […].

Coronavirus SARS-COV-2 : une nouvelle étude confirme la prédominance des contaminations aériennes dans des lieux clos et mal ventilés

Coronavirus SARS-COV-2 : une nouvelle étude confirme la prédominance des contaminations aériennes dans des lieux clos et mal ventilés

Caducee.net, le 23 septembre 2020 : Une étude publiée le 17 septembre dans la célèbre revue Annals of Internals Medicine a procédé à une revue de la littérature afin de faire un examen complet des preuves relatives à la transmission du Coronavirus SARS-COV-2. Selon les auteurs, les preuves accumulées suggèrent que la transmission est essentiellement respiratoire, le virus étant en suspension soit dans des gouttelettes, soit, plus rarement, dans des aérosols. La transmission est très hétérogène selon les sujets infectés, et les événements de super propagation jouent un rôle majeur dans la dynamique de l’épidémie. Ces événements concernent le plus souvent des personnes se trouvant dans des environnements intérieurs, mal ventilés, pendant de longues périodes. […].

La viande rouge augmente les risques de décès prématuré selon une nouvelle étude

La viande rouge augmente les risques de décès prématuré selon une nouvelle étude

Caducee.net, le 29 mai 2017 : Alors que débute en France la saison des grillades et des barbecues, une nouvelle étude de cohorte de l'Institut National du Cancer américain (NCI) publiée au début du mois dans le très sérieux BMJ a identifié à nouveau une corrélation statistique entre la consommation de viande rouge et le risque de décès prématuré. L'intérêt de cette nouvelle étude repose non seulement sur la taille de son échantillon mais aussi sur sa précision puisqu'elle détaille la corrélation entre les différents composants de la viande et pas moins de 9 causes de surmortalité (cancer, pathologie cardiaque, pathologie respiratoire, AVC, diabète, infections, maladie d’Alzheimer, insuffisance rénale chronique, insuffisance hépatique). […].

Portrait d'Agnès Buzin, médecin et nouveau ministre de la Santé

Portrait d'Agnès Buzin, médecin et nouveau ministre de la Santé

Caducee.net, le 18 mai 2017 : La professeure Agnès Buzin a été nommée mercredi 17 mai 2017 ministre des Solidarités et de la Santé par Edouard Philippe, Premier ministre du gouvernement Macron. Médecin spécialiste, scientifique renommée, manageuse confirmée au parcours professionnel remarquable, elle fait partie des personnalités issues de la société civile tant convoitées par le président nouvellement élu. […].

L'institut Curie s'attaque au brevet déposé par la société de biotechnologie Myriad Genetics sur les tests de prédisposition aux cancers du sein et de l'ovaire

Pierre Iniguez, le 06 septembre 2001 : Conférenciers : - Pr Jean-Pierre Camilleri, directeur de l'Hôpital de l'Institut Curie (Paris) - Dr Dominique Stoppa-Lyonnet, chef du service de Génétique Oncologique à l'Institut Curie (Paris) - Pr Gilbert Lenoir, directeur de la recherche à l'Institut Gustave Roussy (IGR, Villejuif) - M Maurice Cassier, sociologue au CNRS/CRM - M Jacques Warcoin, conseil en propriété industrielle, cabinet Regimbeau […].

nuance

Les plus

123