nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Protéine C

42 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Septicémies : réduire la mortalité avec la protéine C humaine recombinante activée

Caducee.net, le 12 février 2001 : L'administration de protéine C humaine recombinante activée à des patients septicémiques permet de réduire significativement la mortalité à un mois. L'efficacité de ce traitement a été étudiée au cours d'un essai de phase III dont les résultats viennent d'être mis en ligne sur le site Internet du New England Journal of Medicine. […].

Polyarthrite rhumatoïde et taux de la protéine C réactive après une arthroplastie

Caducee.net, le 14 février 2001 : Une étude parue dans Annals of the Rheumatics Diseases montre qu’une mesure régulière de la protéine C réactive avant et après une arthroplastie totale de la hanche ou du genoux de patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde permet de détecter une éventuelle complication postopératoire. […].

Un lien entre la DMLA et la protéine C réactive

Caducee.net, le 12 février 2004 : La protéine C réactive ou CRP est connue pour son rôle de marqueur systémique de l'inflammation et pour son association avec les maladies cardiovasculaires. De nouveaux travaux indiquent que la CRP serait un marqueur de risque dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA. […].

Comment débute un cancer: l’histoire de la protéine c-myc

Caducee.net, le 14 mai 2002 : La marge semble étroite entre l’adoption par une cellule d’un phénotype tumoral et son évolution vers un processus de dégradation naturelle comme l’apoptose. Les recherches publiées dans la revue Cell par un groupe américano-britannique racontent l’histoire du proto-oncogène MYC, un facteur de transcription qui, selon qu’il se trouve activé ou inhibé, permet à la cellule d’entrer en apoptose ou bien d’initier une cascade d’évènements moléculaires conduisant au développement d’une carcinogenèse. […].

La protéine C activée (APC) utilisable pour le traitement de l’accident vasculaire cérébral ?

Caducee.net, le 03 février 2003 : L’APC est un anticoagulant et un facteur anti-inflammatoire systémique. Elle a été approuvée aux USA dans le traitement du sepsis où elle réduit la mortalité. De nouveaux résultats laissent penser qu’elle pourrait faciliter la survie des cellules cérébrales après un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. […].

Protéine C réactive, statine et réduction du risque coronarien

Caducee.net, le 28 juin 2001 : Un traitement par statine permet de réduire le risque d'événement coronarien grave chez des personnes avec un taux de protéine C réactive élevé mais un profil lipidique normal. Ceci est la conclusion d'un essai randomisé mené sur 5.742 participants et dont les résultats viennent de paraître dans le New England Journal of Medicine. […].

Le dosage de la CRP plasmatique pour améliorer chez la femme cardiaque la prédiction du risque de survenue d’un accident cardio-vasculaire

Caducee.net, le 24 mars 2000 : Publiée dans la dernière livraison de l’hebdomadaire médical américain ‘The New England Journal of Medicine’, une étude prospective cas témoins menée par des cardiologues du Brigham and Women’s Hospital et de la Havard Medical Hospital (Boston, Massachusetts, USA) révèle que l’association du dosage dans des échantillons plasmatiques de la protéine C-réactive (CRP) haute-sensibilité (hs-CRP, high-sensitivity C-reactive protein), considérée comme un marqueur fiable de l’inflammation, permet, en plus des tests sur les lipides sanguins, d’améliorer la méthode d’identification habituellement utilisée pour déterminer les femmes cardiaques un risque réel d’apparition d’un accident cardiovasculaire à court et moyen terme, à savoir la survenue d’un décès d’origine coronaire, d’un infarctus myocardique non fatal, d’un infarctus vasculaire cérébral, la nécessité d’avoir recours à une revascularisation coronarienne. […].

Inflammation et cancer colorectal

Caducee.net, le 28 mars 2005 : Une concentration de protéine C-réactive plus élevée n'est pas associée à une augmentation du risque de cancer colorectal chez les femmes en bonne santé, révèle une étude. […].

Réduction d’un marqueur de l’inflammation par les statines

Caducee.net, le 18 avril 2001 : Trois médicaments hypocholestérolémiants standards réduisent de façon significative un marqueur indépendant de l’inflammation dans les artères coronaires, la protéine C-réactive, comme le montre une étude de chercheurs de l’UT Southwestern Medical Center à Dallas dont les résultats sont parus dans la revue Circulation. […].

Utiliser le dosage de la CRP dans le suivi du syndrome métabolique

Caducee.net, le 30 janvier 2003 : Le dosage de la protéine C réactive ou CRP apporte des informations pertinentes sur le pronostic cardiovasculaire des sujets avec un syndrome métabolique, indique une étude parue dans la revue Circulation. La concentration en CRP serait liée d’une part à la sévérité du syndrome métabolique et d’autre part au risque cardiovasculaire des patients. […].

Angor instable : la CRP serait un marqueur pronostique indépendant

Caducee.net, le 08 novembre 1999 : Chez des patients admis en unité de soins cardiologiques pour angor instable, la persistance d’un taux de protéine C-réactive (CRP) supérieur à 15 mg/l à leur sortie est un marqueur indépendant et puissant du pronostic à court terme, indique une étude argentine publiée dans Circulation et qui sera présentée mardi au 72e Journées Scientifiques de l’American Heart Association. […].

Le tamoxifène en prévention cardiovasculaire ?

Caducee.net, le 09 février 2001 : Chez des femmes en bonne santé, la prise de tamoxifène est associée à une réduction de la concentration en protéine C réactive (CRP), cholestérol et fibrinogène. Ce résultat indique que les propriétés du tamoxifène devraient être également étudiées dans un contexte de prévention cardiovasculaire. […].

De nouvelles recommandations américaines pour le dosage de la CRP

Caducee.net, le 28 janvier 2003 : Une groupe d’experts réunis par l’American Heart Association et les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) recommande un usage limité d’un test de dosage de la protéine C réactive (CRP), marqueur de l’inflammation. Ce test, proposé pour évaluer le risque cardiovasculaire, fait l’objet d’un article détaillé dans la revue Circulation. […].

La CRP comme marqueur du risque d’hypertension

Caducee.net, le 11 décembre 2003 : La concentration en protéine C-réactive ou CRP est liée au développement de l’hypertension artérielle (HTA), indiquent de nouveaux résultats. La place des mécanismes inflammatoires dans l’établissement de l’HTA semble donc se confirmer. […].

La CRP : un marqueur indépendant du risque de cardiopathie ischémique chez les sujets d'âge moyen

Caducee.net, le 19 novembre 2001 : Une étude prospective récente précise de rôle de la protéine C réactive (CRP) comme indicateur du risque ischémique. D'après ses résultats, la concentration plasmatique en CRP est un indicateur indépendant pour évaluer le risque de cardiopathie ischémique à court terme chez les moins de 55 ans. […].

Sirius Genomics annonce une nouvelle collaboration avec l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

PR Newswire, le 13 juillet 2009 : VANCOUVER, Canada, July 13 /PRNewswire/ -- Sirius Genomics, un développeur de diagnostic pharmacogénomique, a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord avec l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pour étudier les corrélations génomiques chez les patients souffrants de sepsie aiguë. L'accord met l'accent sur le développement continu de diagnostic pharmacogénomique de Sirius qui vise à évaluer la réceptivité à la protéine C activée recombinante humaine (vendue par Eli Lilly and Company sous la marque commerciale Xigris(R)) chez les patients souffrants de sepsie aiguë à haut risque mortel. […].

La FDA donne son feu vert à un médicament contre le sepsis

Caducee.net, le 22 novembre 2001 : Un médicament contre le sepsis a reçu hier l'agrément de la Food and Drug Administration. Développé par le laboratoire Eli Lilly, il sera commercialisé aux Etats-Unis sous le nom de Xigris™. Le principe actif est la protéine C humaine recombinante activée, encore nommée drotrecogin alpha activé. Il est indiqué pour réduire la mortalité liée au sepsis sévère chez des patients où le risque de décès est élevé. […].

Le rôle de la CRP dans l'athérosclérose reste incertain

Caducee.net, le 24 mai 2005 : Des chercheurs indiquent que l'athérosclérose n'est pas aggravée par la protéine C réactive (CRP), un marqueur général de l'inflammation qui a été lié au risque cardiovasculaire. […].

123
nuance

Les plus