nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Rectum

42 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Radiothérapie et cancer du rectum : avant ou après la résection tumorale ?

Caducee.net, le 19 octobre 2001 : Une étude publiée demain dans la revue The Lancet semblerait montrer que la radiothérapie réalisée avant l’opération d’un cancer du rectum réduirait les risques de récidive et de décès dus au cancer. […].

Cancer du rectum : un nouveau protocole avec une chimiothérapie en deux temps améliore de 31 % la survie des patients selon une étude de phase 3

Cancer du rectum : un nouveau protocole avec une chimiothérapie en deux temps améliore de 31 % la survie des patients selon une étude de phase 3

Caducee.net, le 20 avril 2021 : Si depuis 2004, aucune avancée majeure n’avait marqué la prise en charge des cancers du rectum localement avancés, l’étude PRODIGE 23 pourrait bien augurer d’une nouvelle période riche en espoir pour les patients atteints d’un cancer opérable. En effet selon les résultats publiés dans le Lancet Oncology par le Pr Thierry Conroy, oncologue spécialiste des cancers digestifs, une chimiothérapie en deux temps semble plus efficace et mieux tolérée que le protocole de soins standards. […].

Précisions sur les facteurs prédictifs de transfusion sanguine dans la chirurgie du cancer du rectum

Caducee.net, le 19 juin 2000 : Réalisée par le service de chirurgie digestive de l’hôpital Lariboisière (Paris), une analyse multivariée sur 230 patients atteints d’une tumeur maligne rectale montre qu’un tiers de ces patients sont transfusés lors de la chirurgie de leur cancer. Un programme d’autotransfusion pourrait être proposé aux patients présentant des facteurs prédictifs de transfusion : un âgé supérieur à 65 ans, une obésité, un taux d’Hb inférieure à 13 g/dl, le fait de devoir subir une amputation abdomino-périnéale et/ou un geste chirurgical associé à la proctectomie. […].

L'etude clinique de Phase 2 demontre la sécurité et l'efficacité du système de contrôle de la continence de Vitala(TM)

PR Newswire, le 30 novembre 2010 : SKILLMAN, New Jersey, November 30, 2010 /PRNewswire/ -- Vitala(TM) un nouveau système de contrôle de la continence non-invasif, a démontré sa sécurité et son efficacité en fournissant jusqu'à 8 heures de continence temporaire aux personnes ayant subi une colostomie, selon les résultats d'une étude publiée ce mois-ci dans le journal appelé Diseases of the Colon & Rectum (maladies du colon et du rectum).(1) […].

Le lait diminuerait les risques de cancer du colon

Caducee.net, le 13 décembre 2001 : Ce sont les conclusions d’une étude finlandaise publiée dans la revue European Journal of Clinical Nutrition sur la consommation de produits laitiers et l’incidence des cancers du colon et du rectum. Le lait et ses dérivés diminueraient de plus de la moitié les risques de cancer colorectal, en revanche les produits laitiers fermentés augmenteraient le risque de cancer colorectal. […].

Evaluation de la radiothérapie conformationnelle avec escalade de dose dans le cancer de la prostate

Caducee.net, le 06 mai 2007 : Selon une étude, la radiothérapie conformationnelle avec protocole d’escalade de dose utilisée dans le cancer de la prostate est associée à une meilleure survie sans progression comparée à la radiothérapie conformationnelle sans escalade de dose. On observe cependant une augmentation du risque de toxicité au niveau du rectum. […].

#IA : L’Institut Paoli-Calmettes se dote d’un outil unique en France pour détecter les polypes colorectaux

#IA : L’Institut Paoli-Calmettes se dote d’un outil unique en France pour détecter les polypes colorectaux

IPC, le 27 février 2020 : L’Institut Paoli Calmettes (IPC) vient de s’équiper d’un système d’aide à la détection en temps réel des polypes du côlon et du rectum : une première en France.  Cet équipement, le GeniusTM Medtronic, utilise l’intelligence artificielle pour signaler automatiquement, en temps réel, les polypes colorectaux au gastroentérologue. Depuis le début du mois, les patients bénéficient de cette technologie à l’IPC. […].

La protection contre le cancer renforcée par l'exposition aux UV

PR Newswire, le 23 septembre 2009 : VELDHOVEN, Pays-Bas, September 23 /PRNewswire/ -- Une exposition régulière et modérée aux UV contribuerait à la protection contre les cancers du sein, de la prostate, du colon et du rectum (cancer colorectal), ainsi que contre les lymphomes non hodgkiniens (l'une des deux formes de cancers des noeuds lymphoïdes). Une équipe de scientifiques néerlandais menée par Han von der Rhee du groupe clinique de Haager « Hagaziekenhuis » et de l'Université de Rotterdam ont abouti à cette conclusion dans une étude qui vient d'être publiée dans le magazine spécialisé « European Journal of Cancer Prevention ». Dans leur article, Han von der Rhee et ses collègues mentionnent également le fait que la perception qu'a le public des effets de l'exposition aux UV est en décalage par rapport aux connaissances scientifiques actuelles. « Le travail des chercheurs néerlandais montre une nouvelle fois que l'exposition aux UV a une influence positive sur la santé humaine. Les risques potentiels liés à la surexposition sont bien connus du grand public. Mais d'un autre côté, les effets bénéfiques sur la santé d'une exposition modérée aux UV à l'extérieur ou en cabine ne sont pas assez présents dans les informations accessibles au public, explique Ad Brand de Sunlight Research Forum (SRF). » […].

NANOBIOTIX :démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs t métastatiques du foie avec son produit NBTXR3

NANOBIOTIX, le 01 juillet 2015 : Paris, France, le 1 er juillet 2015 - NANOBIOTIX (Euronext: NANO - ISIN: FR0011341205) , société française pionnière en nanomédecine développant NanoXray, une approche thérapeutique révolutionnaire pour le traitement local du cancer, a reçu l'autorisation de démarrer un essai clinique de phase I/II pour les cancers du foie avec le produit leader de son pipeline NanoXray, NBTXR3. […].

Paralysie de la chirurgie française début septembre, les négociations dans l’impasse

Association "Chirurgiens de France", le 20/08/2004, le 20 août 2004 : «Par qui serons nous opérés demain ?» […].

Contribution des fruits et légumes à la prévention du cancer

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les cancers représentent, dans leur ensemble, entre 25% et 30% des décès en France. Un français sur trois aura dans sa vie une tumeur bénigne ou maligne. A eux seuls, ces chiffres donnent l'idée de l'importance des cancers dans notre société et de leurs conséquences sous différents points de vue : humain, social et économique. […].

Le New England Journal of Medicine publie des données de l’étude de Phase 3 ILLUMINATE d’INCIVEKMC (Télaprévir) sur l’hépatite C

Businesswire, le 14 septembre 2011 : « Ces données sont importantes parce qu’elles démontrent que les patients qui ont réagi tôt à la polythérapie à base d’INCIVEK ont de grandes chances de parvenir à une guérison du virus après 24 semaines de thérapie », a déclaré M. Kenneth Sherman, M.D., Ph.D., professeur de médecine au Collège de médecine de l’Université de Cincinnati, directeur de la Division des maladies digestives de la Santé de l’Université de Cincinnati et chercheur principal pour l’étude. « Avec l’INCIVEK, nous savons dès la 4e semaine comment les patients réagissent au début et, pour ceux qui n’ont pas été traités auparavant, nous savons dès la 12e semaine quelles sont leurs chances de terminer la thérapie en 24 semaines. J’estime que ce sont là des facteurs stimulants qui amènent des patients à entreprendre le traitement et à le poursuivre. » […].

Santé Canada approuve INCIVEKMC (télaprévir) pour le traitement des personnes atteintes d’hépatite C

Businesswire, le 22 août 2011 : « Un diagnostic précoce et un traitement efficace de l’hépatite C sont essentiels à la prévention de conséquences à long terme de la maladie pouvant inclure la cirrhose en phase terminale, le cancer du foie et la nécessité d’une greffe », a indiqué Eric Yoshida, MD, professeur de médecine et chef de la Division de gastro-entérologie à la University of British Columbia, et chercheur lors d’études menées sur INCIVEK. « INCIVEK est une nouvelle option de traitement importante, car elle a démontré avoir procuré une réponse virologique soutenue chez quatre des cinq personnes ayant reçu pour la première fois un traitement d’association à base d’INCIVEK. » […].

Un tableau sur les infections courantes de l'appareil reproducteur

FIH, le 01 janvier 2000 : Une description concise de onze infections courantes de l'appareil reproducteur, y compris les maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne et virale. Les onze infections présentées sont le sida (VIH), la vaginose bactérienne, la candidose, le chancre mou, la Chlamydia, la blennorragie, l'herpès, le papillomavirus humain, l'hépatite à virus B, la syphilis et la trichomonase. Les considérations en matière de contraception sont aussi résumées. […].

Un malade attaque l'Etat pour non-dépistage du cancer du côlon

28 mars 2002, le 28 mars 2002 : Un patient atteint d'un cancer du côlon a décidé d'engager une action contre le ministre de la Santé pour son inaction fautive dans la mise en place d'un dépistage organisé du cancer colorectal en France. Dentiste à Pau, marié et père de trois enfants, Jean-Rémy DELYFER a appris qu'il avait un cancer du côlon en avril 2001. Faute d'avoir été dépisté à un stade précoce de sa maladie, il a dû subir des traitements lourds (chimiothérapie, radiothérapie), des opérations (pose d'un anus artificiel, ablation d'une partie de l'intestin, etc.), des hospitalisations répétées ainsi qu'un arrêt de travail de plusieurs mois. […].

Le monitoring des biothérapies de la maladie de Crohn entraînerait une économie de plus de 130 millions d’euros en France

Theradiag, le 20 octobre 2014 : THERADIAG, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, annonce les résultats d’une étude pharmaco-économique qui démontre que l’utilisation du dosage d’anti-TNF et d’anticorps anti-médicaments dans la prise en charge des patients atteints de la maladie de Crohn et traités par biothérapie, permet jusqu’à 25% d’économies du coût des traitements, soit 131 millions d’euros sur 5 ans en France uniquement. […].

Cancer : des nanoparticules pour optimiser la radiothérapie

Cancer : des nanoparticules pour optimiser la radiothérapie

Caducee.net, le 06 janvier 2016 : Depuis 2003, Nanobiotix développe une approche innovante dans le traitement local du cancer. Elle a mis au point une gamme de produits baptisés NanoXray dont le principe repose sur des nanoparticules, qui sous l'action de la radiothérapie, permettent d'optimiser l'absorption des rayons X à l'intérieur des cellules cancéreuses. Les essais cliniques se multiplient et la FDA vient d'en autoriser un nouveau dans le cancer de la Prostate, avec le produit NBTXR3. […].

Le ministre est en vacances, pas les chirurgiens

SYNGOF, le 08 décembre 2004 : Le Syndicat national des gynécologues et obstétriciens de France constate et déplore que le Ministre de la Santé, malgré sa volonté affichée de trouver une solution à la crise de la chirurgie française, n’ait pas les moyens de ses ambitions pour répondre aux demandes des chirurgiens. Il est parti en vacances… alors que les chirurgiens attendent toujours les mesures susceptibles d’enrayer la crise de leur profession. En France, plus de la moitié des gynécologues sont aussi chirurgiens. […].

nuance

Les plus

123