Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Sclérose en plaques

250 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le dévouement constant de Biogen Idec envers les personnes atteintes de sclérose en plaques est illustré par les données présentées lors de la 63e rencontre annuelle de l'Académie américaine de Neurologie

Businesswire, le 12 avril 2011 : « Les données présentées lors de la rencontre annuelle de l'Académie américaine de Neurologie illustrent la vaste portée de l'engagement actuel de Biogen Idec envers la communauté des patients atteints de sclérose en plaques, » a déclaré Douglas E. Williams, Ph.D., vice-président exécutif, recherche et développement, chez Biogen Idec. « La sclérose en plaques affecte différemment chaque personne et, jusqu'à ce qu'un traitement curatif soit trouvé, Biogen Idec s'attache à encourager la recherche révolutionnaire et à poursuivre des thérapies hautement différenciées. Nos produits leaders du marché, TYSABRI et AVONEX, demeurent la norme en matière de soins dans le traitement et la gestion de la sclérose en plaques. Notre solide arsenal thérapeutique offre le potentiel de thérapies efficaces et pratiques, qui ciblent les diverses voies de la maladie, en répondant aux besoins uniques de chaque patient atteint de sclérose en plaques. » […].

Des jumeaux pour mieux comprendre la sclérose en plaques (SEP)

Caducee.net, le 30 septembre 2003 : Une étude à grande échelle sur les jumeaux et la sclérose en plaques apporte de nouveaux éléments sur le rôle de la génétique et de l’environnement dans le développement de la maladie. […].

Le virus d'Ebstein-Barr (EBV) associé à un risque accru de sclérose en plaques (SEP) ?

Caducee.net, le 26 décembre 2001 : Les résultats d'une étude prospective publiée dans le JAMA indiquent que l'EBV pourrait augmenter le risque de SEP, bien que d'autres co-facteurs soient requis pour le développement de la maladie. […].

De nouveaux résultats de l'étude CLARITY portant sur l'activité de la maladie chez des patients atteints de sclérose en plaques traités par 'Cladribine Comprimés' ont été présentés au 25e congrès de l'ECTRIMS

PR Newswire, le 11 septembre 2009 : DÜSSELDORF, Allemagne et GENEVE, September 11 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé de nouveaux résultats issus d'une analyse post-hoc de l'étude CLARITY(1), étude de Phase III, d'une durée de deux ans (96 semaines), contrôlée par placebo, au cours de laquelle un traitement de courte durée par 'Cladribine comprimés' (formulation orale exclusive de cladribine de Merck Serono) était administré à des patients atteints d'une forme rémittente-récidivante de sclérose en plaques. Les résultats de cette analyse post-hoc de l'étude CLARITY ont été présentés au 25e congrès de l'European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis (ECTRIMS ; Comité Européen pour le Traitement et la Recherche sur la sclérose en plaques) à Düsseldorf (Allemagne).(2) […].

La première étude de suivi sur 10 ans indique que le traitement par AVONEX® présente des avantages à long terme pour les patients souffrant de sclérose en plaques à un stade précoce

Businesswire, le 30 avril 2009 : « Les médecins s'accordent pour reconnaître que l'administration précoce d'une thérapie efficace immédiatement après l'apparition des premiers symptômes peut être nécessaire pour modifier l'évolution à long terme de la sclérose en plaques mais jusqu'ici, peu de preuves soutenaient cette hypothèse, » déclare le Dr. R. Philip Kinkel, directeur du centre de la sclérose en plaques du Beth Israel Deaconess Medical Center de Boston (Massachusetts) et investigateur principal de l'étude CHAMPIONS. « Ces données confirment que le traitement des patients à risque élevé, administré immédiatement après l'apparition des premiers symptômes, réduit les taux de récidive et peut ralentir la progression de la maladie jusqu'à 10 ans. Cela peut se traduire par la capacité à rester actif et à poursuivre les activités quotidiennes, qui serait par ailleurs perdue sans traitement. » […].

Vaccin contre l'hépatite B et sclérose en plaques : pas d'association selon deux nouvelles études

Caducee.net, le 01 février 2001 : Deux publications qui paraissent aujourd'hui dans le New England Journal of Medicine ont étudié le lien éventuel entre la vaccination contre l'hépatite B et l'apparition ou l'aggravation de la scléroses en plaques. L'étude européenne démontre que le vaccin n'accélère pas à court terme l'évolution d'une sclérose en plaques déjà diagnostiquée. L'étude américaine ne montre pas d'association entre la vaccination contre l'hépatite B et l'apparition de la sclérose en plaques. […].

Biogen Idec présente sa franchise et son pipeline leader pour le traitement de la sclérose en plaques lors de la 61e Rencontre annuelle de l'Académie Américaine de Neurologie

Businesswire, le 15 avril 2009 : "Biogen Idec redéfinit la manière d'obtenir des résultats positifs chez les patients atteints de sclérose en plaques. Le TYSABRI nous a déjà permis d'éviter la progression de la maladie. Nous commençons même à voir des patients, ayant participé aux essais cliniques, qui ne présentent plus d'activité de la maladie, voire présentent une amélioration de leur état initial," a déclaré Michael Panzara, MD, MPH, Vice-Président, Médecin en chef spécialisé en neurologie chez Biogen Idec. […].

MedDay fait le point sur la conception novatrice d'une étude pivot de phase III sur la sclérose en plaques progressive

MedDay, le 07 avril 2015 : MS-SPI est un essai multicentrique randomisé en double aveugle contrôlé par placébo (2:1) visant à évaluer le MD1003, à une dose quotidienne de 300 mg chez des patients atteints de sclérose en plaques progressive et dont la maladie a progressé dans les 2 années précédant leur recrutement pour l'essai clinique. […].

Merck Serono : les résultats de l'étude REFLEX montrent que le traitement par Rebif(R) retarde l'installation de la sclérose en plaques chez des patients ayant présenté des premiers signes cliniques évocateurs de la maladie

PR Newswire, le 25 octobre 2010 : GENÈVE, October 25, 2010 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé aujourd'hui que le critère d'évaluation principal de l'étude REFLEX [1], étude de Phase III d'une durée de deux ans, a été satisfait. Le traitement par Rebif(R) (interféron bêta-1a) a en effet permis de retarder de manière significative la survenue de la sclérose en plaques, diagnostiquée selon les critères de McDonald [2], chez des patients ayant présenté un premier événement clinique évocateur de la maladie. […].

Biogen Idec et Abbott annoncent le recrutement du premier patient dansle cadre d'une étude globale de Phase III du Daclizumab dans le traitement de la sclérose en plaques cyclique

Businesswire, le 24 mai 2010 : « En dépit d'avancées significatives dans la thérapie de la SEP, la maladie est toujours active chez de nombreux patients. La communauté de recherche spécialisée dans cette maladie est impatiente de découvrir de nouvelles approches de traitement », a déclaré Ludwig Kappos, M.D., Chef du Groupe de recherche sur la sclérose en plaques à l'hôpital universitaire de Bâle, en Suisse, et principal investigateur de cette étude. « Comme l'ont montré les études précédentes, le Daclizumab semble cibler de manière sélective les cellules immunitaires qui, apparemment, sont activées en cas de SEP et peuvent entraîner des lésions au sein du système nerveux central ». […].

Merck Serono lance RebiSmart(TM), le premier dispositif d'injection électronique destiné à l'administration du traitement de la sclérose en plaques Rebif(R)

PR Newswire, le 24 juin 2009 : GENÈVE, Suisse, June 24 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé aujourd'hui le lancement de RebiSmart(TM), dispositif d'injection électronique innovant et personnalisable destiné à l'auto-administration de Rebif(R) (interféron bêta-1a), son médicament modifiant l'évolution de la sclérose en plaques indiqué dans le traitement des formes récidivantes de la maladie. Conçu spécialement pour une manipulation et une utilisation faciles, RebiSmart(TM) est le premier dispositif électronique dans cette indication. Les caractéristiques uniques de RebiSmart(TM) offrent également la possibilité d'améliorer l'adhésion au traitement, permettant ainsi aux patients de tirer pleinement bénéfice de leur traitement. […].

Des injections de cellules souches adultes contre la sclérose en plaques ?

Caducee.net, le 22 avril 2003 : Des injections de cellules souches de cerveau adulte mises en culture ont aidé des souris atteintes d’une forme de sclérose en plaques à se rétablir d’une paralysie, selon un article publié dans la revue Nature. Les chercheurs espèrent que des approches similaires permettront de traiter la sclérose en plaques humaine et d’autres maladies auto-immunes. […].

Sclérose en plaques : deux essais thérapeutiques interrompus

Caducee.net, le 09 octobre 2000 : Deux essais d’immunothérapie dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) ont été interrompus précocement en raison de réactions d’intolérance au traitement. Des résultats apparemment contradictoires rappellent la complexité de la sclérose en plaques mais apportent également de nouvelles informations sur la physiopathologie de la SEP. […].

9e Journée Mondiale de la Sclérose En Plaques (SEP) : tous mobilisés le mercredi 31 mai 2017

Sanofi Genzyme, le 29 mai 2017 : MERCREDI 31 MAI : JOURNEE MONDIALE DE LA SCLEROSE EN PLAQUESLa Sclérose En Plaques est une maladie auto-immune, inflammatoire, chronique, entraînant une dégénérescence du système nerveux central. Elle peut toucher aussi bien le cerveau que la moelle épinière, sous différentes formes.Cette maladie qui touche 100 000 personnes en France1, se déclare le plus souvent entre 25 et 35 ans et ¾ des personnes vivant avec le SEP sont des femmes.L’objectif de cette journée est d’informer et de soutenir les actions du réseau de solidarité pour faire évoluer le regard sur la maladie. […].

Biogen Idec reçoit la désignation Fast Track de la FDA pour l'Interféron bêta-1a PEGylated dans le traitement de la sclérose en plaques en rechute

Businesswire, le 08 juillet 2009 : "Les essais cliniques précoces suggèrent que l'Interféron bêta-1a PEGylated possède le potentiel d'offrir un dosage moins fréquent sans compromettre l'efficacité, ce qui constituerait un développement considérable pour les patients atteints de sclérose en plaques," a déclaré Michael Panzara, M.D., M.P.H., Vice-Président et Directeur médical en neurologie chez Biogen Idec. "Nous sommes impatients de collaborer étroitement avec la FDA afin d'accélérer le développement de ce composé et le processus de révision." […].

Sclérose en plaques : améliorer les symptômes à l'aide du froid ?

Caducee.net, le 13 septembre 2001 : Porter des vêtements très frais paraît améliorer certains symptômes de la sclérose en plaques. Des médecins néerlandais et russes ont étudié sur 10 patients l'efficacité de vêtements portés à une température de 7°C. Les résultats publiés dans le journal Neurology sont encourageants et mettent en avant le rôle du monoxyde d'azote. […].

MedDay publie les données complètes des études pivots de phase IIb/III MS-SPI/MS-ON avec MD1003 dans la sclérose en plaques à l’AAN

MedDay, le 21 avril 2016 : Les études MS-SPI et MS-ON ont testé l’efficacité de MD1003, une biotine brevetée de grade pharmaceutique administrée à une dose de 300 mg par jour dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) et, en particulier, la forme la plus difficile à traiter, la « SEP progressive non active », pour laquelle il n’y a pas de médicament approuvé. […].

Les plus