Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Syndrome

735 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

Ipsen annonce la présentation de 16 abstracts relatifs à son portefeuille en oncologie au congrès de l’ESMO

Ipsen, le 04 septembre 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui que l'irinotécan liposomal pour injection (Onivyde®), le cabozantinib (Cabometyx®), le lanréotide (Somatuline® Autogel® / Depot), le télotristat éthyl (Xermelo®) et les tumeurs neuroendocrines vont faire l'objet de 16 présentations lors du congrès de l'European Society of Medical Oncology (ESMO 2017), qui se tiendra du 8 au 12 septembre 2017 à Madrid (Espagne). […].

Celgene a reçu des avis favorables de l’Agence Européenne des Médicaments pour des associations triples de traitements à base de REVLIMID® et IMNOVID® pour les patients atteints de myélome multiple

Celgene Corporation, le 20 mai 2019 : REVLIMID® en association avec le bortézomib et la dexaméthasone (RVd) est désormais indiqué pour le traitement du myélome multiple non préalablement traité chez les patients adultes non éligibles à une greffe de cellules souches. […].

Syndrome de Raynaud : un gel améliore la microcirculation cutanée

Caducee.net, le 13 novembre 1999 : Des médecins britanniques rapportent dans le Lancet les effets bénéfiques d’un gel sur la microcirculation cutanée de patients souffrant du syndrome de Raynaud. Capable de libérer de l’oxyde nitrique (NO), ce topique provoque une augmentation du volume circulatoire et du flux sanguin. Il pourrait être utile dans d’autres troubles vasculaires responsables d’ischémie des extrémités. […].

Syndrome métabolique : la localisation des graisses a son importance

Caducee.net, le 13 avril 2005 : La distribution et la localisation des graisses chez les hommes et les femmes sont associées au syndrome métabolique, y compris chez les personnes de poids normal. […].

Rôle de l’IGF-1 dans la bronchiolite oblitérante chez les transplantés pulmonaires

Caducee.net, le 12 avril 2000 : Des résultats présentés par des immunologistes de l’hôpital Laënnec (Paris) et des pneumologues de l’hôpital Foch (Suresnes) dans la Revue des Maladies Respiratoires laissent envisager un rôle pour l’insulin-like growth factor (IGF-1) et de sa protéine de liaison IGFBP-3 dans les mécanismes fibrosants qui sous-tendent le syndrome de bronchiolite oblitérante, processus fibrosant irréversible des voies aériennes distales qui survient lors du rejet chronique après greffe pulmonaire. […].

Desquamation de la peau : LEKTI, une protéine clé indispensable à la fonction protectrice de l'épiderme

INSERM, le 12 décembre 2004 : L'équipe d'Alain Hovnanian (Unité Inserm 563 " Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan " - département de génétique fonctionnelle des maladies des épithéliums) vient de créer un modèle chez la souris qui reproduit fidèlement une maladie génétique rare de la peau : le syndrome de Netherton. Caractérisée par un érythème généralisé * avec desquamation, des manifestations allergiques et inflammatoires sévères, cette maladie menace le pronostic vital en période néonatale. Les traitements actuels sont non spécifiques, peu efficaces ou dotés d'effets secondaires qui limitent leur utilisation. Grâce à ce nouveau modèle, les chercheurs ont élucidé le mécanisme moléculaire conduisant à la perte de fonction de barrière cutanée dans cette maladie. […].

Dépistage de la trisomie 21 par amniocentèse : une efficacité surévaluée ?

Caducee.net, le 03 mars 2000 : Selon une étude anglaise publiée dans le British Medical Journal, le dépistage du syndrome de Down (trisomie 21) par amniocentèse et caryotypage (détermination du nombre de chromosomes) n'est pas plus efficace que les techniques conventionnelles. […].

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 10 décembre 2014 : Le Soliris, le meilleur inhibiteur de la voie terminale du complément de sa catégorie, est approuvé dans près de 50 pays pour le traitement des patients atteints de HPN, un trouble sanguin débilitant extrêmement rare et potentiellement mortel qui se caractérise par une hémolyse à médiation complémentaire (destruction des globules rouges). Le Soliris est également approuvé dans près de 40 pays pour le traitement des patients atteints du SHUa, une maladie génétique et chronique extrêmement rare associée à une défaillance des organes vitaux et à une mort prématurée par une activation permanente et incontrôlée du système de complément, entraînant une microangiopathie thrombotique (MAT) systémique. […].

Fatigue chronique : un état des lieux

Caducee.net, le 30 janvier 2006 : Le syndrome de fatigue chronique apparaît comme un trouble complexe pour lequel plusieurs facteurs de causalité sont identifiés, indique une revue de la littérature publiée cette semaine dans le Lancet. […].

Syndrome du côlon irritable : la souche probiotique SNZ 1969® semblerait efficace selon une dernière étude clinique

Syndrome du côlon irritable : la souche probiotique SNZ 1969® semblerait efficace selon une dernière étude clinique

PRNEWSWIRE, le 30 novembre 2022 : HYDERABAD, Inde, 30 novembre 2022 /PRNewswire/ -- La toute dernière étude montre que le Bacillus coagulans SNZ 1969® (Weizmannia coagulans SNZ 1969) mis au point par Sanzyme Biologics, une souche probiotique naturelle sporulée, utilisée depuis plus de cinq décennies et ayant fait l'objet de plus de 30 études sur l'homme, toutes tranches d'âge confondues, s'avère efficace dans le traitement des symptômes du syndrome du côlon irritable. Cette étude est unique, car elle couvre à la fois les groupes SCI-Diarrhée et SCI-Constipation sur un plus grand nombre de sujets. […].

Le Journal of the American Medical Association (JAMA) publie les résultats des essais ACUITY à un an

PR Newswire, le 05 décembre 2007 : PARSIPPANY, New Jersey, December 5 /PRNewswire/ -- Le Journal of the American Medical Association (JAMA) a publié aujourd'hui les résultats à un an de l'essai ACUITY qui montrent que les patients souffrant d'un syndrome coronarien aigu (SCA) traités avec Angiomax(R) (bivalirudine) en monothérapie ont des taux ischémiques cliniques similaires à ceux des patients traités avec des thérapies plus complexes basées sur de l'héparine associée à l'inhibiteur de glycoprotéine IIb/IIIa (GP IIb/IIIa).(1) Ces résultats confirment les résultats d'ACUITY à 30 jours précédemment publiés, qui ont montré une ischémie similaire à 30 jours et une diminution de près de 50 % des épisodes d'hémorragies importantes. […].

Syndrome coronarien aigu : la génétique mise à mal ?

Caducee.net, le 15 avril 2007 : Diverses variations génétiques ont été identifiées comme étant des facteurs de risque potentiels pour le syndrome coronarien aigu. Cependant, une nouvelle étude menée sur un large effectif n’a pas confirmé ces précédents résultats en étudiant 85 variations génétiques. […].

Celtic Therapeutics et Resolvyx Pharmaceuticals annoncent une alliance dans le domaine ophtalmique

PR Newswire, le 26 octobre 2010 : NEW YORK et CAMBRIDGE, Massachusetts, October 26, 2010 /PRNewswire/ -- Celtic Therapeutics Holdings L.P. (Celtic Therapeutics), le successeur de Celtic Pharma, et Resolvyx Pharmaceuticals, Inc. (Resolvyx) ont annoncé aujourd'hui avoir conclu un contrat d'option en ce qui concerne le RX-10045 de Resolvyx, un programme avancé du traitement du syndrome des yeux secs et des autres symptômes ophtalmiques. Dans le contexte du contrat d'option lié au RX-10045, Celtic Therapeutics a acheté un billet à ordre convertible en capitaux propres Resolvyx. […].

Syndrome des jambes sans repos : le chromosome 12 en jeu

Caducee.net, le 13 avril 2005 : Des nouveaux résultats confirment la place de la génétique dans la susceptibilité au développement du syndrome des jambes sans repos. Selon un article paru dans les Archives of Neurology, une région du chromosome 12 serait en cause mais la part de génétique ne serait pas restreinte à cette région du génome. […].

Une étude montre que l'otamixaban réduit considérablement les complications des syndromes coronariens aigus avec prise en charge invasive

PR Newswire, le 30 août 2009 : PARIS, August 30 /PRNewswire/ -- Sanofi-aventis (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY) annonce aujourd'hui que l'otamixaban, inhibiteur injectable sélectif direct du facteur X activé, réduit de 27 % à 42 % le risque de survenue du critère primaire combiné de décès, infarctus du myocarde, revascularisation ou recours en urgence à un anti-GpIIb/IIIa, avec 4 des 5 doses testées par rapport à l'association standard Héparine-non-fractionnée/eptifibatide, chez des patients atteints de syndrome coronarien aigu avec prise en charge invasive. Les résultats de l'étude SEPIA-ACS1/TIMI-42 ont été présentés aujourd'hui en séance plénière au Congrès annuel de la Société européenne de cardiologie (ESC) à Barcelone et sont publiés simultanément en ligne sur le site de The Lancet. […].

Une étude comparative de prasugrel et de clopidogrel a indiqué une réduction de 30 % des évènements cardiovasculaires chez les diabétiques traités avec Prasugrel

PR Newswire, le 31 août 2008 : MUNICH, Allemagne, August 31 /PRNewswire/ -- D'après une étude de sous-groupe de l'essai TRITON-TIMI 38, les patients diabétiques et chez lesquels un un syndrome coronaire aigu (SCA) a été dépisté présentaient 40 % moins de chance de souffrir d'une crise cardiaque s'ils étaient traités avec prasugrel plutôt qu'avec clopidogrel (8,2 % contre 13,2 %, P < 0,001). En outre, d'après cette même analyse, le taux combiné de décès cardiovasculaire, de crise cardiaque non fatale, et d'accident vasculaire non fatal était réduit de 30 % chez les patients diabétiques traités avec prasugrel comparé à ceux traités avec clopidogrel (12,2 % contre 17,0 %, P < 0,001). Chez les patients ne souffrant pas de diabète, on a aussi noté une amélioration des devenirs avec prasugrel, le critère principal d'évaluation se manifestant chez 9,2 % des patients traités avec prasugrel et 10,6 % des patients traités avec clopidogrel (P = 0,02). […].

Syndrome du canal carpien et micro-ordinateurs : un lien minime ?

Caducee.net, le 11 juin 2003 : L’utilisation des ordinateurs ne semble pas liée à un risque majeur de développement de syndrome du canal carpien, indique une étude publiée cette semaine dans le JAMA. […].

Syndrome métabolique et infarctus du myocarde

Caducee.net, le 25 mai 2005 : La prévalence du syndrome métabolique est élevée parmi les patients hospitalisés pour infarctus du myocarde (IDM), montre une étude française. De plus, il est associé à un plus mauvais pronostic. […].

Les plus