nuance

Fatigue chronique : un état des lieux

Le syndrome de fatigue chronique apparaît comme un trouble complexe pour lequel plusieurs facteurs de causalité sont identifiés, indique une revue de la littérature publiée cette semaine dans le Lancet.

D’après le Dr Prins (Radboud University Nijmegen Medical Centre, Pays-Bas) et ses collaborateurs, « on estime que l’étiologie et la pathogenèse [du syndrome de fatigue chronique] sont multifactorielles. Une distinction en catégories de facteurs de prédisposition, de déclenchement ou en facteurs susceptibles de modifier le syndrome est nécessaire pour comprendre ce trouble complexe. On suppose qu’un ou plusieurs facteurs de ces catégories sont conditionnels mais insuffisants pour le développement du syndrome de fatigue chronique ».

Parmi les facteurs prédisposition identifiés, les auteurs citent l’introversion, le neuroticisme et l’inactivité durant l’enfance. Les femmes sont plus affectées que les hommes et la prédisposition génétique joue vraisemblablement un rôle, ajoutent les auteurs. Une détresse psychologique ou physique soudaine et sévère est souvent retrouvée comme facteur de déclenchement. L’infection par le virus d’Epstein Barr a également été associée au syndrome.

Source : Lancet 2006; 367: 346–55 Caducée.net ©Tous droits réservés. Enregistrement, reproduction et copie interdits.

Descripteur MESH : Syndrome , Fatigue , Syndrome de fatigue chronique , Causalité , Littérature , Revue de la littérature , Femmes , Génétique , Hommes , Joue , Physique , Reproduction , Rôle , Virus

nuance

Recherche scientifique: Les +