nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Troponine

24 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La troponine en tant que facteur isolé de risque cardiovasculaire

Caducee.net, le 14 novembre 2001 : Des cardiologues de l’université du centre médical de l’université de Duke (EU) ont croisé trois études sur les taux sanguins de troponine dans l’évaluation des risques cardio-vasculaires et ont constaté que la présence de cette molécule à elle seule, sans autre facteur de risque, constituait un marqueur pronostic sensible de haut risque d’accident cardiovasculaire. […].

Ortho Clinical Diagnostics présente le nouveau dosage VITROS® troponine I hautement sensible pour le diagnostic des crises cardiaques

Ortho Clinical Diagnostics présente le nouveau dosage VITROS® troponine I hautement sensible pour le diagnostic des crises cardiaques

Ortho Clinical Diagnostics, le 16 avril 2019 : Une technique de dosage de nouvelle génération aide à diagnostiquer plus vite et avec davantage de précision les crises cardiaques, et elle est mise en pratique sur la nouvelle automate de la Société, le système intégré VITROS® XT 7600. […].

Johns Hopkins University et Axela signent un accord dans le domaine de la recherche cardiaque

Businesswire, le 14 août 2008 : La troponine est un complexe composé de trois protéines (cTnI, cTnC et cTnT) et fait partie intégrante de la contraction du muscle cardiaque et ce complexe est libéré dans la circulation sanguine lors de la nécrose et de la mort du muscle cardiaque. Le nouveau test dotLab peut directement détecter le cTnI se trouvant dans la circulation sanguine et lié à cTnC et cTnT dans le sérum des patients souffrant d'IMA. Le test qui est utilisé dans le projet permet également d’étudier l’intégrité du cTnI et de déterminer si la protéine est dégradée par la recherche d’épitopes spécifiques. […].

Douleurs thoraciques : un seul test sanguin pour éliminer le risque d'infarctus ?

Douleurs thoraciques : un seul test sanguin pour éliminer le risque d'infarctus ?

Caducee.net, le 13 octobre 2015 : Les douleurs thoraciques représentent une cause fréquente de consultation aux urgences. D'après une étude publiée dans The Lancet le 8 octobre, un dosage précoce de troponine pourrait écarter le risque d'infarctus du myocarde et modifier les conditions de prise en charge de cette maladie. […].

Syndromes coronariens aigus : les inhibiteurs de la GP IIb/IIIa réduisent le risque de décès et d'IDM

Caducee.net, le 18 janvier 2002 : Une méta-analyse des essais randomisés majeurs sur les inhibiteurs de la Glycoprotéine IIb/IIIa dans les syndromes coronariens aigus montrent qu'ils sont associés à une réduction relative de 9 % des décès et infarctus du myocarde (IDM) à 30 jours par rapport au placebo. De façon surprenante, le bénéfice n'était visible que chez les hommes mais cet effet disparaît lorsque les résultats sont analysés en fonction de la concentration en troponine. […].

Syndrome coronarien aigu : un essai randomisé sur l'intérêt des troponines cardiaques pour décider de la stratégie à adopter

Caducee.net, le 21 novembre 2001 : Chez des patients avec un angor instable et un infarctus du myocarde sans élévation du segment ST, une élévation des troponines T et I cardiaques permet d'identifier les patients qui tireront le plus de bénéfices d'une procédure de revascularisation rapide et invasive. […].

Le dosage du biomarqueur B·R·A·H·M·S Copeptin de Thermo Fisher Scientific fait son entrée dans les recommandations 2015 de la Société Européenne de Cardiologie (European Society of Cardiology, ESC)

Thermo Fisher Scientific, le 04 novembre 2015 : Les nouvelles «recommandations 2015 relatives à la prise en charge des syndromes coronariens aigus chez les patients admis sans sus-décalage du segment ST persistant» ont été présentées à l’occasion du congrès 2015 de l’ESC à Londres1. Ces recommandations portant sur le diagnostic et l’exclusion de l’IDM se sont appuyées essentiellement sur les recommandations 2011 de l’ESC et confirment les dernières recommandations publiées par la Société Allemande de Cardiologie. […].

Biologie médicale :Bilan de l’évolution récente des prescriptions

ANAES, le 11 novembre 2004 : La deuxième édition de BIOLAM 1 , « Biologie Assurance Maladie », publication de la CNAMTS, dresse une analyse détaillée de l’évolution des analyses biologiques entre 2001 et 2002. […].

La sidération myocardique reproduite chez des souris transgéniques

Caducee.net, le 23 janvier 2000 : Des cardiologues et des biologistes moléculaires américains ont développé un modèle de souris transgénique qui reproduit les anomalies fonctionnelles et biochimiques caractéristiques de la sidération myocardique. Publiés dans Science, leurs résultats suggèrent de nouvelles approches thérapeutiques pour lutter contre cette altération prolongée, mais transitoire, de la contractilité après une agression ischémique aiguë suivie de reperfusion. […].

Syndromes coronaires aigus : quelles stratégies thérapeutiques ?

Caducee.net, le 14 janvier 2016 : 22e Réunion Nationale du Groupe de Réflexion sur la Cardiologie Interventionnelle (GRCI) (9 au 11 décembre 2015 – Novotel Paris Tour Eiffel, Paris) Compte-rendu du symposium du 9 décembre parrainé par Daiichi-Sankyo - Lilly […].

Covid-19 : Une étude danoise confirme le risque de myocardite bénigne en lien avec la vaccination à ARN messager

Covid-19 : Une étude danoise confirme le risque de myocardite bénigne en lien avec la vaccination à ARN messager

Caducee.net, le 05 janvier 2022 : Selon une étude danoise publiée en décembre 2021, les risques de myocardite ou de myopéricardite semblent être environ trois à quatre fois plus élevés pour les personnes qui reçoivent le vaccin Moderna comparativement à celles qui reçoivent le vaccin de Pfizer. Ces événements indésirables demeurent néanmoins très rares et bénins dans leur immense majorité. […].

NSTEMI qui doit on prétraiter en 2016 ?

Didier Honnart, le 07 avril 2016 : « En raison du doute diagnostique dans le NSTEMI, le pré-traitement par double AAP ne se discute que pour les patients à haut risque thrombotique » […].

Un syndrome coronarien aigu induit de multiples lésions athéromateuses

Caducee.net, le 24 juillet 2002 : Selon une étude publiée dans la revue médicale Circulation, il semble que durant un syndrome coronarien aigu, il se produise de multiples lésions endothéliales suggérant que le syndrome est associé à une instabilité coronarienne généralisée et donc que les symptômes de fragilité endothéliale coronarienne induits lors du syndrome ne sont pas exclusivement localisés au niveau de la lésion initiale. […].

De nouvelles données signalent que l'AGGRASTAT, un anticoagulant, ®, diminue l'incidence des crises cardiaques chez les patients répondant mal au traitement à base d'Aspirine ou de Clopidogrel, après une angioplastie coronaire élective

Businesswire, le 02 septembre 2008 : "Ces constatations sont significatives en ce sens que nous démontrons une preuve de concept pour une nouvelle stratégie de traitement dans un segment patients dont les besoins n'ont pas encore été satisfaits jusqu'à présent- la gestion du risque croissant d'évènements thrombotiques dus à l'absence de réponse des patients aux médicaments antiplaquettaires oraux standards tels l'Aspirine ou le Clopidogrel," a déclaré le Docteur Marco Valgimigli, Chaire de Cardiologie de l'Université de Ferrara (Italie) et chercheur principal chargé de l'étude 3T/2R (Tailoring Treatment with Tirofiban in patients showing Resistance to aspirin and/or Resistance to clopidogrel- Adapter le traitement à base de Tirofiban des patients résistants à l'Aspirine et/ou au Clopidogrel). […].

Traitement et prévention de l'embolie pulmonaire : le point sur les anti coagulants oraux directs

Jeannot Schmidt, le 11 décembre 2015 : La maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) concerne plus de 1 million de personnes par an en Europe et environ 75 % des décès le sont à la suite d'événements thrombo­emboliques veineux (ETEV) survenus à l'hôpital. Cette mortalité annuelle est de l'ordre de 543 454 personnes/an dans une étude datant de 2007 et réalisée dans 25 pays européens. Estimée à 131,5 pour 100 000 personnes.année dont 58,1 % des cas sans cause évidente retrouvée, l'incidence de l'embolie pulmonaire (EP) augmente quant à elle avec l'âge et ce, en particulier, dès la tranche d'âge des 50-59 ans [2]. Enfin, le coût de la prise en charge intra-hospitalière est majeur (environ deux tiers des coûts médicaux directs dans l'année qui suit l'hospitalisation pour EP) [3]. Il s'agit donc d'un véritable problème de santé publique pour lequel les stratégies à la fois diagnostiques et thérapeutiques doivent être optimisées. […].

Evaluation du pronostic de l'embolie pulmonaire à l'unité de soins intensifs de l'institut de Cardiologie d'Adbijan

Dr. BROU JULES KOUAME, le 19 décembre 2015 : L’embolie pulmonaire (EP) est une pathologie de plus en plus fréquente en Afrique subsaharienne. Son pronostic demeure encore sombre dans notre milieu. But : Evaluer le pronostic de l’EP à l’USIC de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA) afin de prendre des dispositions pour l’améliorer. […].

Des cellules souches embryonnaires pour réparer le muscle cardiaque

Caducee.net, le 28 décembre 2001 : Des chercheurs américains du Massachusetts sont parvenus à greffer sur le muscle cardiaque de rats ayant subi un infarctus provoqué, des cellules souches embryonnaires qui se sont apparemment différenciées en myocytes fonctionnels et ont permis d’améliorer les fonctions cardiaques altérées par l’IDM. Ces résultats sont présentés dans l’issue du mois de janvier de la revue Journal of Applied Physiology. […].

Pregnancy-Associated Plasma Protein A (PAPP-A) : un marqueur de syndrome coronarien aigu

Caducee.net, le 05 octobre 2001 : Une équipe américaine publie aujourd’hui ses résultats dans la revue The New England Journal of Medicine sur l’évaluation de la Pregnancy-Associated Plasma Protein A (PAPP-A), en tant que marqueur de diagnostic de syndromes coronariens aigus. […].

nuance

Les plus

12