nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Universités

173 résultats triés par date
affichage des articles n° 109 à 127

La Haute Autorité de Santé et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie s’associent pour lancer un appel à projets de recherche sur la prise en charge globale des personnes en perte d’autonomie.

, le 27 février 2007 : La Haute Autorité de Santé (HAS) et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) lancent un appel à projets de recherche sur la prise en charge globale des personnes en perte d’autonomie. […].

Recommandations de l’Académie Nationale de Médecine concernant la prise en charge extrahospitalière de l’arrêt cardiocirculatoire

Académie de Médecine, le 30 janvier 2007 : Les arrêts cardiocirculatoires inopinés sont responsables d’environ 50 000 morts subites par an en France. Plus de la moitié d’entre eux sont liés à une fibrillation ventriculaire. Le taux de survie observé à 1 mois est actuellement inférieur à 3%. Un appel immédiat aux unités mobiles de secours, des manœuvres simples de réanimation à la portée de tous (massage cardiaque externe en particulier), une défibrillation cardiaque très précoce, devraient pouvoir faire passer ce taux de survie à plus de 30%. L’apparition des défibrillateurs entièrement automatiques doit permettre leur utilisation par l’ensemble de la population informée. […].

Expression des gènes et cancer : une question de probabilité ?

CNRS, le 01 janvier 2006 : Sait-on pourquoi un gène s'exprime ou non, au sein d'une cellule ? Depuis les années 60, l'explication la plus courante fait appel à la notion de programme génétique : il existe dans toute cellule des gènes dits répresseurs ou activateurs qui commandent ou répriment la production de protéines indispensables à la cellule. Depuis une quarantaine d'années, plusieurs démonstrations expérimentales sont venues remettre en question cette approche déterministe (une molécule-signal au niveau du gène détermine une réponse de la cellule) au profit d'une nouvelle théorie dite probabiliste : un gène a simplement une probabilité de s'exprimer ou pas à tout moment. Les travaux de chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'Université Pierre et Marie Curie1 apportent une contribution supplémentaire à l'édification de cette nouvelle théorie du développement embryonnaire. Le changement de paradigme que sous-tendent ces nouvelles données permet notamment de considérer les phénomènes de la cancérogenèse, sous un angle totalement nouveau. Ces travaux, publiés ce mois-ci dans la revue Progress in Biophysics & Molecular Biology, sont accessibles en ligne2. […].

L’UBC et Tilray s’associent pour effectuer la première étude menée au Canada sur le cannabis pour traiter l’ESPT

Tilray, le 13 novembre 2014 : L’Université de la Colombie-Britannique Okanagan et Tilray, un producteur autorisé par Santé Canada en vertu du Règlement sur la marihuana à des fins médicales (RMFM), vont mener le premier essai clinique du pays afin d’évaluer les bienfaits thérapeutiques du cannabis médical pour traiter l’état de stress post-traumatique (ESPT). […].

Assay Depot crée une place de marché axée sur l'innovation préclinique pour AstraZeneca

Assay Depot, le 19 mars 2015 : « AIM simplifie l'achat de services précliniques auprès de nos partenaires externes. Il va faciliter le travail de nos chercheurs et leur donner un accès instantané à des ressources de recherche essentielles », a déclaré Dapo Ajayi, chef du service des achats chez AstraZeneca. « AstraZeneca a pris la décision stratégique d'utiliser à l'avenir la plateforme AIM comme principal moyen de faire des affaires avec ses fournisseurs de recherche préclinique », a ajouté M. Ajayi. […].

IPACT révolutionne le suivi médical

Caducee.net, le 25 juin 2015 : IPACT, startup toulousaine hébergée à l’Incubateur Midi-Pyrénées, vient d’achever le développement de sa solution Santinel, une application qui permet aux établissements de santé de suivre de façon optimale leurs patients à domicile afin de les rassurer à travers un suivi personnalisé. Conseils pour le quotidien, contacts utiles et questionnaire médical à remplir, les équipes de soins sont averties en temps réel de l’état de santé de leurs patients afin d’adapter au mieux les interventions à distance et de faciliter l’accompagnement après une hospitalisation. […].

Le constat consensuel et accablant sur l’attractivité de la médecine générale pour les étudiants.

SNEMG, le 28 octobre 2015 : Un article publié le 27 octobre dernier dans le journal Le Monde reprenait l’enquête conjointe parue la veille entre la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et le centre national de gestion (CNG) sur les choix des étudiants aux épreuves classantes nationales (ECN).  […].

De nouvelles données pour le Nivolumab en monothérapie et en association avec Ipilimumab

De nouvelles données pour le Nivolumab en monothérapie et en association avec Ipilimumab

BMS, le 18 mars 2016 : Bristol-Myers Squibb a annoncé que de nouvelles données pour deux de ses médicaments en immuno-oncologie - Nivolumab et Ipilimumab - seront présentées au congrès annuel 2016 de l’AACR (American Association for Cancer Research) à La Nouvelle-Orléans, Louisiane, du 16 au 20 avril. […].

Forum de la Recherche en Cancérologie : participation record

CLARA, le 31 mars 2016 : le Forum de la Recherche en Cancérologie organisé par le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) et le Site de Recherche Intégrée sur le Cancer de Lyon (LYric) a marqué une nouvelle fois les esprits pour sa 11ème édition en mobilisant près de 550 spécialistes de la cancérologie d’Auvergne-Rhône-Alpes. Chercheurs, cliniciens, industriels, étudiants et représentants de la société civile ont ainsi pu échanger autour de 32 conférenciers et près de 100 communications affichées. A cette occasion, 8 jeunes chercheurs ont été récompensés pour leurs travaux […].

Une nouvelle piste thérapeutique pour la rétinite pigmentaire

CNRS, INSERM, le 28 juin 2004 : Une équipe de chercheurs (CNRS-Inserm-Paris VI-Université Louis Pasteur) menée par José-Alain Sahel et Thierry Léveillard (Unité mixte Inserm-Paris VI "Laboratoire de Physiopathologie Cellulaire et Moléculaire et de la Rétine") , a identifié une nouvelle protéine nécessaire à la survie de certains photorécepteurs, essentiels à l'acuité visuelle. Cette avancée résulte d'une stratégie originale de génomique fonctionnelle menée depuis plus de 6 ans comprenant le criblage de 200 000 protéines. Elle ouvre des perspectives thérapeutiques pour les maladies liées à la dégénérescence de ces cellules, telles que les rétinopathies pigmentaires. Ces maladies, entraînant la cécité, ne bénéficient actuellement d'aucun traitement. Le détail de ces recherches, menées en étroite collaboration avec Novartis Ophthalmics et les Novartis Institutes for Biomedical Research et financées notamment grâce aux dons du Téléthon, sera publié dans la revue Nature Genetics de juillet 2004 (accessible en ligne dès le 27 juin) . […].

Le tissu adipeux, une nouvelle source pour la thérapie cellulaire

CNRS, le 03 février 2004 : L'équipe de Louis Casteilla de l'unité dirigée par Luc Pénicaud en collaboration avec d'autres équipes du CNRS et de l'INSERM, a démontré qu'il était possible d'obtenir, in vitro et chez la souris, des cellules cardiaques fonctionnelles à partir de cellules de tissus adipeux. Ces mêmes chercheurs ont également utilisé dans un modèle murin des cellules issues de tissus adipeux humains pour reconstruire un réseau vasculaire endommagé du membre inférieur. Ces travaux permettent d'envisager pour la première fois l'utilisation des cellules de tissus adipeux en thérapie cellulaire. Ils font l'objet de deux publications dans Circulation Research le 6 février 2003 et dans Circulation le 10 février 2004, qui sont déjà disponibles en ligne. […].

Cancers du sein et/ou de l'ovaire héréditaires liés au gène BRCA1

Institut Curie, le 22 février 2002 : L’Institut Curie, l’Assistance Publique–Hôpitaux de Paris et l’Institut Gustave-Roussy ont décidé de déposer une opposition au brevet EP 705903 B1 intitulé « Mutations in the 17q-linked breast and ovarian cancer susceptibility gene » détenu par Myriad Genetics et délivré le 23 mai 2001 par l’Office Européen des Brevets (OEB). Le mémoire d’opposition, élaboré avec le cabinet Regimbeau, est déposé ce jour avec le soutien de la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre le Cancer et la Fédération Hospitalière de France. […].

La carence en oxygène durant l'accouchement

Neoventa médical, le 02 octobre 2001 : Une étude démontre qu'une nouvelle technique de monitorage électronique foetal identifie plus efficacement l'hypoxie foetale et permet d'assurer des interventions périnatales plus appropriées. […].

Mélanome avancé : feu vert européen pour le nivolumab associé à l'ipilimumab

Caducee.net, le 13 mai 2016 : Bristol-Myers Squibb a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) avait approuvé nivolumab en association avec ipilimumab dans le traitement du mélanome avancé (non résécable ou métastatique) chez l’adulte, représentant ainsi la première association approuvée de deux agents immuno-oncologiques dans l’Union Européenne (UE). Cette approbation autorise la commercialisation de nivolumab ipilimumab à travers les 28 États membres de l’UE. […].

La pédiatrie doit être enseignée aux internes en médecine générale pour l'Académie de Médecine

La pédiatrie doit être enseignée aux internes en médecine générale pour l'Académie de Médecine

Caducee.net, le 31 mai 2016 : La pédiatrie concerne les enfants de la naissance à 18 ans et se définit par leur prise en charge globale, physique et psychologique. En France, elle suit 14 millions d’enfants (soit 22% de la population française) et on compte 800.000 naissances chaque année. Mais, alors que les besoins de santé de l'enfant augmentent et se diversifient considérablement, le nombre de pédiatres libéraux est en constante diminution. Or, la future loi de santé exige un médecin référent, généraliste ou pédiatre, pour tout enfant dès la naissance. C'est pourquoi, l'Académie de médecine appelle à une refonte d'urgence de l’enseignement de la discipline pour pouvoir aussi former des médecins généralistes à la pédiatrie. […].

ImmunoQure AG annonce la publication dans Cell d'un article sur les auto-anticorps survenant naturellement chez les patients et qui limitent les maladies humaines

ImmunoQure AG, le 18 juillet 2016 : DÜSSELDORF, Allemagne, July 18, 2016 /PRNewswire/ --ImmunoQure AG, une société de biotechnologie allemande axée sur le développement des auto-anticorps en tant que thérapie permettant de traiter les maladies humaines courantes, a annoncé aujourd'hui la publication de données dans Cell, la revue scientifique de renom, démontrant que ces thérapies peuvent limiter toutes sortes de maladies humaines courantes. ImmunoQure se concentre sur l'identification et le développement d'anticorps provenant d'une population de patients atteints d'une maladie auto-immune extrêmement rare dénommée la polyendocrinopathie auto-immune de type 1 (APS1 ou syndrome APECED).   […].

Schizophrénie : des résultats positifs pour l'essai FAST

PIERRE FABRE, le 06 décembre 2016 : Les Laboratoires Pierre Fabre annoncent les résultats positifs d'un essai clinique de phase IIa FAST (F17464 in Acute Schizophrenia Trial) mené avec la molécule F17464 chez des patients présentant un épisode aigu de schizophrénie. F17464 est un antagoniste préférentiel des récepteurs dopaminergiques D3 issu de la Recherche Pierre Fabre dans le SNC, et présentant un mode d'action original. […].

Tilray devient le premier producteur de cannabis thérapeutique certifié GMP d’Amérique du Nord

Tilray, le 25 janvier 2017 : « La certification GMP est la norme la plus rigoureuse que doivent respecter les fabricants de produits médicaux dans le cadre de leurs processus de production, et elle apporte aux régulateurs et aux professionnels de santé dans les pays où le cannabis à usage médical est une nouveauté, la certitude que les produits Tilray sont le choix sûr et sensé », a déclaré le Dr Joshua Eades, directeur scientifique de Tilray. […].

nuance

Les plus