Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Vie privée

35 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le Centre Hospitalier Intercommunal du Pays des Hautes Falaises a sélectionné FairWarning® pour la protection de la vie privée des patients

Caducee.net, le 24 janvier 2012 : FairWarning, Inc., le leader des solutions de protection des données de santé à caractère personnel par la traçabilité des accès aux applications cliniques et médicales annonce que le Centre Hospitalier Intercommunal du Pays des Hautes Falaises à Fécamp, en France, a choisi de mettre en oeuvre la solution FairWarning® 2.9.5 pour améliorer la protection de la vie privée des patients. […].

Les habitudes alimentaires des femmes américaines médecins influencent leurs conseils en matière d’alimentation auprès de leurs patients

Caducee.net, le 22 janvier 2002 : Erica Franck et al (CDC Atlanta, EU), dans un contexte où l’obésité devient un véritable fléau au Etats Unis, ont cherché à savoir dans quelles mesures l’expérience personnelle en matière d’habitudes alimentaires des médecins, n’influençaient pas celles de leurs patients. Il ressort de leur étude une imbrication entre la vie personnelle et la vie privée des praticiens qui s’influencent l’une et l’autre et qui ont des implications certaines sur l’alimentation et le poids des patients. […].

La carte à puce, le mobile et le M2M au coeur des e-services de santé

Caducee.net, le 30 septembre 2011 : Les technologies de la smart security (sécurité et respect de la vie privée) s’imposent pour améliorer la qualité des services de soins et le confort des patients, mais aussi pour lutter contre la fraude et l’inflation des coûts de santé. […].

L’Intelligence artificielle et l’exploitation des données au cœur du futur des soins de santé

L’Intelligence artificielle et l’exploitation des données au cœur du futur des soins de santé

Chris Moore, le 25 août 2020 : Nombre d’innovations dans le secteur de la santé sont en passe de constituer le fondement de la découverte scientifique. Grâce à ces avancées, on constate une explosion d’informations et de données scientifiques disponibles — des études cliniques aux informations concrètes sur les patients — qui sont indispensables pour identifier les patients à traiter et tenir les professionnels de la santé et leurs organisations informés des derniers médicaments. Les médecins doivent impérativement transmettre les bonnes informations aux bonnes personnes afin d’offrir les meilleurs soins possible. […].

Moins disponibles et d’abord motivés par le salaire : les médecins jugent sévèrement leurs jeunes confrères

Moins disponibles et d’abord motivés par le salaire : les médecins jugent sévèrement leurs jeunes confrères

Appel Médical, le 12 mars 2018 : Alors  que les personnels de santé expriment quasi quotidiennement leur malaise face à des conditions de travail jugées dégradées, les pouvoirs publics ont annoncé mi-février une « réforme globale » de l’offre de soins. L’ambition affichée est de transformer en profondeur le système de santé. Attendues au printemps, les mesures autour desquelles s’articulera la réforme seront-elles de nature à rassurer les soignants ? La tâche s’annonce en tout cas ardue au regard de la défiance exprimée par les médecins interrogés par Appel Médical Search sur l’avenir de leur profession. […].

Lancement du premier référentiel mondial de données sur les maladies pulmonaires interstitielles grâce à une collaboration entre le monde universitaire et l'industrie

Lancement du premier référentiel mondial de données sur les maladies pulmonaires interstitielles grâce à une collaboration entre le monde universitaire et l'industrie

Open Source Imaging Consortium (OSIC), le 07 septembre 2021 : Très attendue, la base de données de l'Open Source Imaging Consortium (OSIC) est pilotée par des experts mondiaux en pneumologie, radiologie et intelligence artificielle, et est la plus diversifiée et la plus importante pour les maladies pulmonaires fibrotiques rares […].

Premiers résultats du dispositif de notification obligatoire de l'infection à VIH

INVS, le 08 juin 2004 : La mise en œuvre au mois de mars 2003 du dispositif de notification obligatoire du VIH pallie ce manque. Associé à un test d'infection récente - dont l'utilisation à l'échelle nationale est unique au monde - et à la surveillance des sous-types viraux (1), celui-ci constitue désormais la pierre angulaire de la surveillance épidémiologique et permettra de mieux suivre la dynamique de l'infection à VIH. Ainsi on pourra sur la base d'informations plus précises et plus réactives mieux adapter les politiques de prévention et de lutte contre la maladie. […].

Envisager les services dans la perspective des clients

FIH, le 01 janvier 2000 : Les modèles conçus pour améliorer la qualité des servicesaccordent une place privilégiée aux clients. […].

Mésothéliome : l’IA d’OWKIN est capable de prédire et d’expliquer les facteurs pronostic clés

Mésothéliome : l’IA d’OWKIN est capable de prédire et d’expliquer les facteurs pronostic clés

OWKIN, le 07 octobre 2019 : OWKIN, pépite française spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche clinique, annonce la publication d’un article dans « Nature Medicine », référence internationale dans le domaine de la recherche biomédicale. Ce dernier présente une analyse totalement nouvelle de la biologie tumorale à l’aide de modèles interprétables de deep-learning. L’article, intitulé « Deep learning-based classification of mesothelioma improves prediction of patient outcomes », décrit comment OWKIN a développé un modèle pronostique détaillé et précis basé sur des images de biopsies pleurales pour prédire l’évolution de la maladie et identifier les caractéristiques biologiques associées au mésothéliome […].

L'Institut d'informatique de la Faculté de médecine de l'Université de Washington à St. Louis s'associe à la startup israélienne MDClone pour promouvoir la découverte et l'innovation orientées données en soins de santé

MDClone and Institute for Informatics at Washington University School of Medicine in St. Louis, le 02 février 2018 : ST. LOUIS, February 2, 2018 /PRNewswire/ --La société israélienne MDClone a signé un accord de partenariat stratégique avec l'Institut d'informatique (I2) de la Faculté de médecine de l'Université de Washington à St. Louis, qui introduira une nouvelle approche envers l'accès aux données de soins de santé, à la confidentialité, l'analyse et la recherche. MDClone affronte aujourd'hui l'un des plus grands enjeux- et les meilleures opportunités - dans le secteur des soins de santé : une quantité vaste et croissante de données, mais une capacité limitée à dériver des informations significatives susceptibles d'améliorer l'efficacité des soins aux patients et de rationaliser les opérations hospitalières. La solution de MDClone optimise radicalement l'utilité des données et est la première solution sur le marché à éliminer le risque de divulguer les informations identifiables des patients lors des analyses et des recherches en soins de santé. […].

Numéro de sécurité sociale et dossier médical personnel : danger !

Ligue des droits de l'homme, le 07 juillet 2004 : L'Assemblée nationale a adopté, lors de la discussion sur l'instauration du dossier médical personnel, une mesure qui vise à identifier le dossier de chaque assuré au moyen d'un numéro dérivé du numéro d'inscription au répertoire (NIR, plus connu sous la dénomination de numéro de sécurité sociale). […].

Le médicament connecté est désormais une réalité

Le médicament connecté est désormais une réalité

Caducee.net, le 05 octobre 2015 : La FDA (Food and Drug Administration) vient d’accorder son feu vert au développement d’une nouvelle technologie : le médicament connecté. Si le capteur ingérable conçu par Proteus avait déjà reçu l’autorisation de la FDA en 2012, c’est la première fois qu’il est couplé à un véritable médicament, l'Ablify.Un moyen infaillible de suivre l’observance des traitements, mais qui n’est pas sans poser de problèmes éthiques. […].

Asthme : le Tiotropium Respimat, en traitement additionnel, permet d'améliorer la fonction pulmonaire des enfants

Asthme : le Tiotropium Respimat, en traitement additionnel, permet d'améliorer la fonction pulmonaire des enfants

Boehringer Ingelheim, le 06 septembre 2016 : Boehringer Ingelheim a présenté aujourd’hui les nouveaux résultats de l’essai de Phase III CanoTinA-asthma®, lors de l’ERS 2016 à Londres. Ces résultats ont montré que l’ajout de Tiotropium Respimat® à un traitement continu dans l’asthme améliore significativement la fonction pulmonaire (VEMS1(0-3h)), des enfants âgés de 6 à 11 ans, par rapport au placebo (p […].

Les autorités laissent les employeurs engager des procédures inéquitables contre les médecins

Les autorités laissent les employeurs engager des procédures inéquitables contre les médecins

Caducee.net, le 03 novembre 2017 : Le  Conseil d’État a rejeté un recours déposé par l'Association Santé et Médecine du Travail (SMT) et d'autres organisations professionnelles qui dénonçait la possibilité pour un employeur de porter plainte contre un médecin devant le conseil départemental de l'ordre. Cette décision donne l'opportunité aux employeurs de mettre en cause un médecin qu'elle jugerait trop complaisant à l'égard de ses salariés. Le médecin serait alors placé dans la situation pour le moins délicate où il serait contraint d'assurer sa défense tout en préservant le secret médical. […].

Medaviz signe des partenariats avec Leboncoin et la mutuelle Ociane

Medaviz signe des partenariats avec Leboncoin et la mutuelle Ociane

Caducee.net, le 20 février 2018 : Medaviz, le spécialiste français de la télémédecine, annonce la signature de deux nouveaux partenariats : Leboncoin, 1er site de vente entre particuliers en France, et la mutuelle Ociane Groupe Matmut. Désormais, les 600 collaborateurs de l’entreprise Leboncoin et les 600 000 adhérents santé de la mutuelle bénéficient de l’ensemble des services de téléconsultation de Medaviz. […].

OWKIN lance le projet collaboratif Substra pour libérer le plein potentiel de l’IA dans la santé

OWKIN lance le projet collaboratif Substra pour libérer le plein potentiel de l’IA dans la santé

OWKIN, le 05 octobre 2018 : OWKIN, startup spécialisée dans le machine learning appliquée à la recherche médicale, annonce le lancement du projet collaboratif Substra financé par la BPI à hauteur de 10M€. Substra a pour objectif de dévoiler tout le potentiel de l’IA au travers d’un dispositif garantissant la protection des données sensibles afin d’exploiter le potentiel médical des données médicales. Le consortium encadrant le projet regroupe 9 institutions : Owkin, l’École Polytechnique, l’Institut Curie, le Centre Léon Bérard, l’université Paris Descartes, le CHU de Nantes, la startup Apricity, l’AP-HP avec trois hôpitaux impliqués (Saint-Louis, Antoine-Béclère et Jean Verdier) et Substra Foundation. La plateforme open source au cœur du projet sera disponible au cours de l’année 2019. […].

Les médecins généralistes travaillent 54 heures par semaine

Les médecins généralistes travaillent 54 heures par semaine

Caducee.net, le 07 mai 2019 : Selon le quatrième panel d’observation des pratiques et conditions d’exercice en médecine générale réalisé par la DREES auprès de 3300 praticiens, les médecins généralistes libéraux déclarent travailler en moyenne 54 heures en ce début d’année 2019. Ils réalisent 148 consultations d’une durée moyenne de 18 minutes pour un total de 44 heures et 30 minutes passées auprès de leurs patients. S’ils travaillent bien plus que la moyenne des Français, ils sont 60 % à trouver que ce rythme leur convient. […].

Nuance lance la reconnaissance vocale médicale dans le Cloud

Nuance lance la reconnaissance vocale médicale dans le Cloud

NUANCE, le 03 décembre 2019 : La solution de reconnaissance vocale Dragon Medical One de Nuance permet aux établissements de santé d’innover, d’économiser et de libérer du temps. Les professionnels de santé gagnent jusqu’à 50% du temps qu’ils consacrent quotidiennement à documenter les dossiers des patients. […].

12

Les plus