nuance

La metformine utile dans le traitement de la stéatose hépatique ?

Des chercheurs de la Johns Hopkins University School of Medicine rapportent dans Nature Medicine que la metformine permet de traiter la stéatose hépatique chez des souris obèses avec une hyperinsulinémie et une résistance à l'insuline. Ces travaux ont également conduit à proposer un mécanisme d'action pour la metformine.

Hui Zhi Lin et ses confrères rappellent qu'il existe une forte association entre la stéatose hépatique et la résistance à l'insuline chez les patients avec une hyperinsulinémie. Cette association laissait supposer que des molécules destinées à potentialiser la sensibilité à l'insuline pouvaient également trouver un intérêt dans le traitement de la stéatose hépatique.

Ces auteurs ont donc évalué l'effet de la metformine sur des souris obèses avec une résistance à l'insuline, une hyperinsulinémie et une stéatose hépatique. Ces souris étaient incapables de produire la leptine, hormone responsable de la sensation de satiété.

Les résultats démontrent que la metformine a permis de traiter efficacement la stéatose hépatique chez ces souris. De plus, comme la metformine est efficace chez ces rongeurs incapables de produire la leptine, "il est clair que la stéatose hépatique n'est pas purement et simplement une conséquence directe d'un défaut en leptine", notent les chercheurs. Par ailleurs, une restriction de l'apport calorique a eu peu d'effet sur l'amélioration de l'état de ces souris.

D'autres expériences menées par ce groupe de recherche ont montré que la metformine inhibait l'expression du TNF-α mais également des processus cellulaires (sous la dépendance du TNF-α) qui facilitent le développement de la stéatose hépatique. Le mécanisme d'action de la metformine est longuement discuté et détaillé dans leur publication.

La metformine apparaît donc comme une alternative éventuelle dans le traitement de la cette affection.

"Bien que ces bénéfices doivent être considérés comme préliminaires jusqu'à ce que ce médicament soit évalué sur d'autres modèles animaux de stéatose hépatique, nos données justifient une évaluation avisée de la metformine comme traitement de la stéatose hépatique chez les patients avec une résistance à l'insuline liée à l'obésité", concluent les chercheurs.

Source : Nat Med 2000;6:998-10003

Descripteur MESH : Metformine , Stéatose , Stéatose hépatique , Insuline , Leptine , Association , Patients , Animaux , Lin , Modèles animaux , Obésité , Recherche , Satiété , Sensation , Sensation de satiété

nuance

Recherche scientifique: Les +