nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Satiété

16 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Contrôle du poids corporel : les actions de la leptine se précisent

Caducee.net, le 12 juillet 2002 : La leptine est une hormone impliquée dans la régulation de la balance énergétique et dans le contrôle de la satiété. De nouveaux travaux viennent de montrer qu’elle participe aussi au contrôle du poids corporel en réprimant l’expression d’un gène impliqué dans la synthèse de certains acides gras. Les auteurs de cette découverte estiment que ces résultats pourraient avoir des implications dans la prise en charge de l’obésité et d’autres troubles métaboliques. […].

La leptine: la molécule miracle contre l’obésité ?

Caducee.net, le 02 novembre 2001 : Une étude britannique publiée dans la revue Nature montre que le niveau plasmatique de la leptine, une hormone sécrétée par les adipocytes et qui contrôle la satiété, influence directement le niveau de masse graisseuse de l’organisme chez des personnes hétérozygotes pour une mutation du gène de la leptine. Selon, eux, la leptine pourrait être indiquée comme thérapie chez ces personnes ainsi que chez les personnes obèses possédant des concentrations faibles de leptine. […].

La Technique Le Goff : une méthode révolutionnaire et réversible de gastroplastie à mortalité nulle

Dr Le Goff , le 26 juin 2015 : Une nouvelle méthode réversible, modulable et non invasive de traitement chirurgical de l'obésité morbide, la « Technique Le Goff », du nom du chirurgien Jean-Yves Le Goff qui l'a mise au point, a démontré une remarquable efficacité sur une période de 19 ans, avec d'importantes pertes de poids et surtout une mortalité opératoire nulle, contrairement aux autres méthodes actuellement pratiquées. […].

La mutation du récepteur des acides gras oméga-3 favorise l'obésité

Caducee.net, le 08 mars 2012 : Les acides gras insaturés comme les oméga-3 sont connus pour leurs effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire. Ils jouent aussi un rôle clé dans la régulation du poids et du métabolisme, comme vient de le montrer pour la première fois une équipe franco-anglo-japonaise menée par le professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Université Lille 2/Institut Pasteur de Lille, Fédération de recherche EGID et Imperial College London) (1). La mutation du gène GPR120, produisant le récepteur cellulaire des acides gras insaturés, augmente de 60% le risque d'obésité chez l'homme. […].

La metformine utile dans le traitement de la stéatose hépatique ?

Caducee.net, le 30 août 2000 : Des chercheurs de la Johns Hopkins University School of Medicine rapportent dans Nature Medicine que la metformine permet de traiter la stéatose hépatique chez des souris obèses avec une hyperinsulinémie et une résistance à l'insuline. Ces travaux ont également conduit à proposer un mécanisme d'action pour la metformine. […].

Chocolat, TEP et conduites addictives

Caducee.net, le 29 août 2001 : Des chercheurs canadiens et américains ont utilisé la tomographie à émission de positons (TEP) pour identifier les zones du cerveau activées lors de la consommation de chocolat. Ils publient leurs résultats dans la revue Brain. D'après eux, cette approche permet de mieux cerner les régions cérébrales impliquées dans les comportements addictifs et les troubles de l'alimentation. […].

La leptine comme facteur de risque cardiovasculaire

Caducee.net, le 18 décembre 2001 : Des médecins écossais rapportent avoir montré pour la première fois que la leptine se comporte comme un facteur de risque indépendant pour les maladies coronariennes. Leur étude vient l'objet d'une publication dans la revue Circulation. […].

Premier lien établi entre l’obésité et le diabète de type 2

Caducee.net, le 17 janvier 2002 : Une recherche anglo-américaine publiée dans la revue Nature datée d’aujourd’hui montre pour la première fois un lien établi entre le métabolisme des acides gras dans le muscle et la leptine, une hormone clé du métabolisme énergétique. Les résultats mettent en évidence l’activation d’une enzyme intervenant directement dans le métabolisme du cholestérol et dans celui de la glycogenèse, par la leptine. Une nouvelle cible thérapeutique liée à la fois à l’obésité et au diabète voit le jour. […].

Fujirebio Diagnostics et Roche Diagnostics concluent une entente concernant un nouveau test de dépistage du cancer de l'ovaire

PR Newswire, le 16 décembre 2008 : MALVERN, Pennsylvanie et BÂLE, Suisse, December 17 /PRNewswire/ -- Fujirebio Diagnostics, Inc. et Roche Diagnostics ont annoncé aujourd'hui la conclusion d'une entente mondiale d'octroi de licence et de prestation à l'égard du test de dépistage du cancer de l'ovaire HE4. Aux termes de l'entente, Roche procédera à la mise au point d'un kit d'essais associant le test HE4 de Fujirebio Diagnostics à ses analyseurs d'immuno-essai automatisés. […].

Publication de données cruciales sur le premier test de combinaison de biomarqueurs visant à déterminer le risque de cancer de l'ovaire chez les femmes présentant une masse pelvienne

PR Newswire, le 26 janvier 2009 : MALVERN, Pennsylvanie, January 27 /PRNewswire/ -- Une étude clinique clé publiée dans le numéro de janvier 2009 de la revue Gynecologic Oncology vient de démontrer que l'association des tests HE4 et CA125 de Fujirebio Diagnostics était utile et permettait de mieux estimer le risque de manifester un cancer épithélial de l'ovaire chez les femmes préménopausées ou postménopausées présentant une masse pelvienne. Le test HE4, qui est actuellement évalué par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, s'est en effet révélé efficace en association avec le test CA125 pour stratifier les patientes en groupes à haut risque et à faible risque. […].

L'obésité sévère : une maladie héréditaire du comportement alimentaire

Caducee.net, le 09 février 2009 : La première carte génétique de l'obésité sévère vient d'être obtenue grâce aux puces à ADN. Ce résultat est publié le 18 Janvier 2009 dans Nature Genetics par l'équipe de Philippe Froguel et David Meyre, respectivement directeur de recherche CNRS et chercheur Inserm au laboratoire "Génomique et physiologie moléculaire des maladies métaboliques"(1), associée à leurs collègues britanniques de l'Imperial College. Menée en collaboration avec des chercheurs français, finlandais, suisses, canadiens et allemands, cette étude a permis la découverte de trois nouveaux gènes qui augmentent le risque d'obésité sévère mais aussi la banale prise de poids au sein de la population. Elle souligne qu'il n'y a pas de différence de nature entre le surpoids et les différentes formes d'obésité (modérée, sévère ou massive). […].

Régimes amaigrissants: des pratiques à risque

Caducee.net, le 11 juin 2012 : L'arrivée de l'été est traditionnellement synonyme pour certains d'une recherche d'amincissement et de nombreux média font actuellement la promotion de divers régimes. Fin 2010, l'Anses publiait une expertise pointant le fait que les régimes amaigrissants pratiqués sans recommandation, ni suivi d'un spécialiste pouvaient présenter des risques pour la santé. Point sur la question avec Irène Margaritis chef de l'unité d'évaluation de risques liés à la nutrition de l'Anses. […].

Les boissons light favoriseraient le diabète de type 2

Caducee.net, le 13 février 2013 : Selon des chercheurs de l’INSERM, la consommation de boissons « light », augmenterait le risque de diabète de type 2, et ce, plus fortement encore que les boissons sucrées « classiques ».   […].

Zeria Pharmaceutical annonce les résultats d’une étude comparative contre placebo, à double insu de Phase III sur Z-338 pour la dyspepsie fonctionnelle, qui a été réalisée au Japon

Businesswire, le 29 juin 2010 : L’essai clinique était une étude comparative contre placebo multicentrique, randomisée, à double insu, en groupes parallèles, visant à évaluer l’efficacité et l’innocuité de l’acotiamide 100 mg trois fois par jour pendant 4 semaines chez des patients souffrant de DF. Au total, 897 patients DF de 67 institutions médicales du Japon ont été randomisés et attribués au groupe Acotiamide ou au groupe Placebo. […].

Des légumes et des fruits dans la lutte contre le surpoids

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les problèmes de surpoids sont souvent la conséquence d'une alimentation déséquilibrée. Fruits et légumes doivent occuper une place de choix. […].

Les derniers résultats de Fleurbaix-Laventie Ville Santé confirment : la consommation modérée de bière ne fait pas grossir

CISB, le 18 septembre 2002 : Cette étude a permis de disposer des données de 520 sujets, 236 hommes et 284 femmes, et révèle qu'il existe une relation en U entre Consommation totale d'une part, et Corpulence (Indice de Masse Corporelle - IMC) et Adiposité d'autre part, avec des valeurs minimales pour des consommations modérées (1 verre par jour). […].

nuance

Les plus