Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Metformine

57 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La metformine utile dans le traitement de la stéatose hépatique ?

Caducee.net, le 30 août 2000 : Des chercheurs de la Johns Hopkins University School of Medicine rapportent dans Nature Medicine que la metformine permet de traiter la stéatose hépatique chez des souris obèses avec une hyperinsulinémie et une résistance à l'insuline. Ces travaux ont également conduit à proposer un mécanisme d'action pour la metformine. […].

La metformine réduit l’incidence de fausse couche liée au syndrome des ovaires polykystiques

Caducee.net, le 01 mars 2002 : Une étude rétrospective financée par l’institut national américain du développement et de la santé infantile, semble montrer que la metformine (Glucophage® ) permet de réduire le risque d’interruption involontaire de grossesse durant le premier trimestre parmi les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOP). Les résultats sont publiés par l’équipe de John Nestler (Medical College of Virginia, Richmond, Virginie, EU) dans Clinical Endocrinology & Metabolism. […].

Nouvelles données d'étude : « Januvia »® (sitagliptine) a permis de réduire les taux de glycémie de manière significative et n'a pas été associé à une hypoglycémie chez les sujets âgés atteints du diabète de type 2.

Businesswire, le 24 novembre 2008 : L'utilisation de la sitagliptine est approuvée pour le traitement du diabète de type 2 afin d'améliorer la régulation glycémique, en association avec la metformine, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à un traitement à la metformine seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie ; en combinaison avec une sulfonylurée, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à la prise de la dose maximale tolérée d'une sulfonylurée seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie et lorsque la metformine est inappropriée en raison de contre-indications ou d'intolérance ; et pour améliorer le contrôle glycémique, en association avec une sulfonylurée et la metformine, dans les situations où un régime alimentaire et une activité physique, combinés à une bithérapie avec ces agents, ne permettent pas une maîtrise glycémique adéquate. Comme cela est fréquent lors de l'utilisation d'autres agents anti-hyperglycémiques utilisés en combinaison avec une sulfonylurée, lorsque la sitagliptine est utilisée en association avec une sulfonylurée, qui est une classe de médicaments réputée pour causer une hypoglycémie, l'incidence d'hypoglycémie augmente par rapport à celle du placebo. Par conséquent, il peut être nécessaire de prescrire une dose plus faible de sulfonylurée réduire le risque d'hypoglycémie. Pour les patients atteints du diabète mellitus de type 2 chez lesquels l'utilisation d'un agoniste PPARγ (c.-à-d., une thiazolidinédione) est appropriée, la sitagliptine est indiquée en combinaison avec un agoniste PPARγ, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à l'agoniste PPARγ seul ne permettent pas un contrôle suffisant de la glycémie. La sitagliptine ne doit pas être utilisée chez les sujets atteints du diabète de type 1 ou pour le traitement de l'acidocétose diabétique. Le produit est contre-indiqué chez les patients qui ont une hypersensitivité à la substance active ou à un des exicipients, et son utilisation en association avec l'insuline n'a pas été évaluée de manière adéquate. 3 […].

Januvia® (sitagliptine) de MSD permet un contrôle de la glycémie comparable à une sulfonylurée, le glimépiride

Businesswire, le 20 septembre 2010 : « La réduction du risque d'hypoglycémie et le gain de poids sont des facteurs décisifs pour les médecins dans le choix d'un médicament antidiabétique pour leurs patients atteints de diabète de type 2 ; il est donc important de disposer de données sur différents schémas thérapeutiques », a déclaré Barry J. Goldstein, M.D., Ph.D., vice-président de la Recherche clinique, Merck Research Laboratories. « Dans cette étude de patients traités à la metformine, l'addition de la sitagliptine a permis d'abaisser les taux de glycémie dans des proportions similaires à l'addition d'une sulfonylurée, tout en étant associée à des risques réduits d'hypoglycémie et aucun gain de poids, par rapport à la sulfonylurée. » […].

Dans le cadre de la prolongation d'une étude expérimentale, ONGLYZA™ (saxagliptine) plus insuline chez les patients adultes atteints de diabète de type 2 a permis de maintenir la diminution des taux de glucose sanguin (HbA1c)...

Businesswire, le 17 septembre 2011 : Dans le cadre de la prolongation d'une étude expérimentale, ONGLYZA™ (saxagliptine) plus insuline chez les patients adultes atteints de diabète de type 2 a permis de maintenir la diminution des taux de glucose sanguin (HbA1c) sur une période de 52 semaines […].

Evaluation d'un normoglycémiant dans le traitement du syndrome de lipodystrophie chez des sujets infectés par le VIH

Caducee.net, le 26 juillet 2000 : Le syndrome de lipodystrophie lié au VIH a été associé à la trithérapie chez les sujets infectés par le virus du SIDA. Les résultats d'un essai randomisé et contrôlé indiquent que la metformine, un normoglycémiant, réduit la résistance à l'insuline et les facteurs de risque cardiovasculaires chez ces patients. […].

Prévention du diabète de type 2 : la modification des habitudes de vie est plus efficace que la metformine

Caducee.net, le 07 février 2002 : Un essai randomisé a comparé deux approches destinées à réduire le risque de développer un diabète de type 2 chez des personnes à risque. Un programme de perte de poids couplé à des exercices physiques réguliers permet de réduire de 58 % l'incidence des cas de diabète de type 2 par rapport au placebo. Un traitement par metformine a réduit l'incidence de 31 %. […].

Merck Serono lance Glucophage Poudre dans les premiers pays européens

PR Newswire, le 05 mai 2009 : GENEVE, May 5 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division de Merck KGaA, Darmstadt (Allemagne), a annoncé aujourd'hui que Glucophage(R) Poudre pour Solution Buvable en Sachets (chlorhydrate de metformine dosé à 500 mg, 850 mg et 1000 mg), indiqué dans le traitement de première intention du diabète de type 2, était maintenant enregistrée en France et au Royaume-Uni(1), premiers pays européens à mettre sur le marché cette nouvelle formulation de Glucophage. Le lancement dans les autres pays de l'Union Européenne est prévu dans les prochains mois, après obtention des autorisations de mise sur le marché nationales. […].

Glucophage(R) Poudre pour Solution Buvable en Sachet reçoit un avis favorable pour son enregistrement en Europe

PR Newswire, le 10 septembre 2008 : GENÈVE, Suisse, September 10 /PRNewswire/ -- Merck Serono, une division de Merck KGaA, Darmstadt (Allemagne), a annoncé aujourd'hui qu'un avis favorable avait été émis recommandant l'enregistrement de Glucophage(R) Poudre pour Solution Buvable en Sachet (chlorhydrate de metformine dosé à 500 mg, 850 mg et 1000 mg) dans le traitement de première intention du diabète de type 2, dans le cadre d'une procédure décentralisée, avec la France comme Etat membre de référence. Des procédures d'enregistrement national sont en cours dans les 15 pays membres ayant participé à la procédure décentralisée. […].

Le partenaire d’Ipsen, Roche, annonce que le Taspoglutide atteint son critère principal dans une étude clé de phase III

Businesswire, le 29 avril 2010 : Le taspoglutide démontre une supériorité vis-à-vis du placebo en association à la metformine et à la pioglitazone sur la réduction du taux d’hémoglobine glycosylée (HbA1c) […].

Traitement médicamenteux du diabète de type 2 : trop d’incertitudes, de nouveaux essais cliniques indispensables !

M. Christophe MENAUD, le 09 novembre 2012 : Le diabète de type 2 affecte plus de 4 % de la population française et a des conséquences sanitaires et économiques très lourdes [1]. En cas d’échec des mesures hygiéno-diététiques initialement recommandées, le traitement fait appel aux médicaments antidiabétiques oraux et à l’insuline ; la metformine est utilisée en première intention chez les diabétiques en surpoids [2]. Ces traitements entraînent une baisse de l’hémoglobine glycosylée (HbA1C) dans des essais cliniques de courtes durées (de 3 à 12 mois pour la plupart) [3]. […].

Trulicity (dulaglutide) : De nouvelles données cliniques

Trulicity (dulaglutide) : De nouvelles données cliniques

Lilly, le 30 juin 2020 : Lors du dernier congrès de diabétologie outre-Atlantique (American Diabetes Association) le laboratoire Eli Lilly and Company a présenté de nouvelles données sur le dulaglutide, agoniste du récepteur du GLP-1 (Glucagon-Like-Peptide-1) hebdomadaire prêt à l’emploi. Les données présentées portent sur les résultats de l’essai clinique AWARD-11 ainsi que des données américaines de persistance du dulaglutide 0,75 et 1,5 mg. […].

Diabète de type 2 : un nouveau médicament approuvé aux Etats-Unis

Caducee.net, le 27 décembre 2000 : Novartis a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) avait donné son accord pour la mise sur le marché de Starlix® (nateglinide), un nouvel antidiabétique qui restaure la sécrétion d'insuline de première phase lors des repas, sans risque d'hyperinsulinémie tardive. Ce dérivé de la D-phénylalanine est indiqué en monothérapie pour améliorer le contrôle de la glycémie chez les patients avec un diabète de type 2. Starlix® peut également être utilisé en association avec la metformine. […].

TECOS, l'étude de l'innocuité cardiovasculaire de MSD sur le JANUVIA (sitagliptine), a satisfait au critère principal d'évaluation chez des patients atteints d'un diabète de type 2

MSD, le 09 juin 2015 : Les conclusions sont publiées dans le New England Journal of Medicine et présentées lors des réunions scientifiques de l'American Diabetes Association Par rapport à un placebo, le traitement sous sitagliptine n'a pas augmenté les risques d'événements cardiovasculaires indésirables dans le cadre du critère principal d'évaluation, ni d'hospitalisation pour insuffisance cardiaque […].

MSD présente les premiers résultats d'une étude de phase III sur l'omarigliptine, un inhibiteur expérimental de la DPP-4 administré une fois par semaine, réalisée auprès de sujets japonais atteints de diabète de type 2

MSD, le 18 septembre 2014 : « Malgré les progrès réalisés dans le traitement du diabète au cours des dernières années, de nombreuses personnes atteintes du diabète de type 2 n'arrivent pas à maintenir le taux de glycémie recommandé, a déclaré Peter Stein, M.D., vice-président, Recherche clinique, Diabète et endocrinologie, Merck Research Laboratories. MSD est déterminée à simplifier la gestion du diabète pour les personnes atteintes. Une fois approuvée, l'omarigliptine prise une fois par semaine pourrait devenir une nouvelle option de traitement permettant aux patients d'atteindre le taux de glycémie recommandé. » […].

Une année de traitement à l'exénatide améliore le fonctionnement des cellules bêta

PR Newswire, le 21 septembre 2007 : AMSTERDAM, Pays-Bas, September 21 /PRNewswire/ -- Amylin Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : AMLN) et Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) ont annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude comparant le traitement d'injection d'exénatide avec l'insuline glargine sur le fonctionnement des cellules bêta, le contrôle glycémique et le poids chez des personnes atteintes de diabète de type 2. Les résultats de l'étude ont montré qu'une année de traitement à l'exénatide, par rapport à l'insuline glargine, a nettement amélioré plusieurs indices de fonctionnement des cellules bêta, avec une amélioration glycémique similaire et un risque inférieur d'hypoglycémie. De plus, les patients traités avec l'exénatide ont perdu du poids, alors que les patients traités avec la glargine ont pris du poids. Ces résultats ont été présentés au 43ème congrès annuel de l'Association européenne de l'étude du diabète (EASD) à Amsterdam, aux Pays-Bas.(1) […].

Le diabète, son traitement et les événements cardiovasculaires

Caducee.net, le 22 mars 2001 : Après une analyse de données issues de deux importants essais cliniques multicentriques, des chercheurs du Duke University Medical Center ont trouvé que le risque de décès ou d'avoir un évenement cardiovsculaire sévère est doublé pour les diabétiques, comparé aux non diabétiques. […].

HAS : Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2

HAS, le 19 février 2013 : La HAS publie une recommandation de bonne pratique  visant à améliorer la qualité de la prise en charge des patients adultes atteints d’un diabète de type 2 par un meilleur contrôle glycémique.Cette RBP traite trois questions principales :    - la définition des objectifs glycémiques cibles ;    - la définition d’une stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique ;    - la place de l’autosurveillance glycémique. […].

Les plus