nuance

Bilinguisme: comment une même région du cerveau intègre et différencie deux langages sur la base de la phonétique

C’est probablement parce qu’une même région cérébrale dédiée au traitement de la phonétique paraît impliquée dans l’apprentissage concomitant de deux langues très tôt durant l’enfance, que les personnes bilingues arrivent à filtrer les mots de l’une ou l’autre des langues sans difficulté et évitent ainsi les interférences entre elles. Ce sont les conclusions d’une étude publiée dans Nature, montrant par IRM que les mots seraient filtrés et analysés de manière phonétique, évitant ainsi les confusions.

La facilité de passage d’une langue à l’autre pour les personnes ayant appris très jeunes une autre langue que leur langue maternelle, est depuis un certain temps étudiée par les neurologues pour tenter de comprendre la nature de cette ‘plasticité’ neuronale.

Afin de tenter de répondre à cette question, Antoni Rodriguez-Fornells et al (Département de neuropsychologie, université Otto von Guericke, Magdeburg, Allemagne) ont évalué par IRM les mesures d’activités cérébrales d’un groupe de personnes bilingues parlant l’espagnol et le catalan en les comparant avec celles d’un groupe de personnes monolingues pour l’espagnol.

Les personnes ont été soumises à des tests consistant à presser un bouton lorsque leur étaient présentés des mots en espagnol et à ignorer les mots provenant de la langue catalane.

Les résultats ont montré que la perception chez les bilingues des mots impliquait une zone cérébrale n’entrant pas dans le cadre du décryptage alphabétique des mots, mais plutôt dans l’apprentissage phonétique de ceux-ci.

Ces résultats suggèrent que les bilingues utilisent une voie d’intégration cérébrale phonétique indirecte pour cibler les mots, évitant ainsi les phénomènes d’interférence linguistique, par le blocage efficace de la langue non utilisée.

Source : Nature 28 février 2002;415:1026-9

PI

Descripteur MESH : Cerveau , Phonétique , Personnes , Langue , Allemagne , Linguistique , Nature , Neuropsychologie , Perception , Temps

nuance

Recherche scientifique: Les +