nuance

Les vétérans de la guerre du Golfe plus sensibles aux produits chimiques ?

Une étude menée dans les rangs de l'armée britannique montre qu'une proportion non négligeable des militaires rencontrerait des problèmes de sensibilité à des produits chimiques courants. Les vétérans de la guerre du Golfe sont proportionnellement deux fois plus nombreux à rapporter ces problèmes.

Cette étude est publiée dans la revue médicale anglaise Occupational and Environmental Medicine. Le Dr S. Reid et ses collaborateurs de l'Unité de recherche sur les maladies de la guerre du Golfe ont étudié trois groupes de soldats.

Le premier groupe était formé de 3.531 vétérans de la guerre du Golfe qui avaient été déployés sur le lieu du conflit. Le deuxième groupe comprenait 2.050 militaires qui avaient servi en Bosnie et le dernier groupe était formé de 2.614 militaires en service pendant la guerre du Golfe mais qui n'avaient pas été déployés dans cette région.

Il était demandé à chacun des participants de préciser s'il était sensible à un ou plusieurs produits chimiques d'une liste comprenant 11 propositions (pollution aérienne, fumée de cigarettes, gaz d'échappements, pesticides, solvants organiques, peintures, produits cosmétiques…). Cette "sensibilité" éventuelle se définissait par l'existence de symptômes gênants associés à ces produits.

Une réaction à au moins un élément de la liste a été rapportée par 28 % des vétérans de la guerre du Golfe sur le terrain, 14 % de ceux qui ne servaient pas directement dans la région du conflit et 13 % des vétérans des missions en Bosnie. Un tiers des vétérans déployés dans le Golfe a déclaré que ces réactions sont apparues après le conflit.

Ces problèmes de sensibilité semblent donc relativement fréquents bien que les symptômes soient directement rapportés par les participants et donc soumis à un éventuel biais. Malgré cela, la prévalence plus élevée de ces symptômes chez les vétérans dans le Golfe reste inexpliquée.

Source : Occup Environ Med 2002;59:196-198

SR

Descripteur MESH : Guerre , Guerre du Golfe , Fumée , Gaz , Peintures , Pesticides , Prévalence , Recherche , Solvants

Recherche scientifique: Les +