nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualités pro - Politique de santé

1152 résultats triés par date
affichage des articles n° 181 à 199

Aide-Soignant : la région centre Centre-Val de Loire se mobilise pour attirer des candidats

Aide-Soignant : la région centre Centre-Val de Loire se mobilise pour attirer des candidats

Région Centre - Val de Loire, le 04 février 2020 : Les métiers de l’aide à la personne constituent le premier secteur qui recrute en France avec des perspectives d’emplois sur de nombreuses années. Néanmoins, les établissements de santé et les Ehpad (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) peinent à trouver des professionnels, notamment des aide-soignants. […].

L’UFML-S dénonce l’impact de la réforme des retraites pour les médecins libéraux et appelle à manifester le 3 février

L’UFML-S dénonce l’impact de la réforme des retraites pour les médecins libéraux et appelle à manifester le 3 février

UFML-S, le 30 janvier 2020 : L’UFML-S a missionné l’économiste Frédéric Bizard pour évaluer l’impact de la réforme des retraites pour les médecins libéraux. Non seulement les médecins perdront à terme un tiers des revenus de leurs retraites, mais la réforme les rendra dépendants des décisions de l’État sans aucun contre-pouvoir. Cette réforme ne reconnaît aucune des spécificités de l’exercice libéral et frappera durement l’ensemble des professions libérales de santé.   […].

Le SML appelle les médecins à la grève le 3 février

Le SML appelle les médecins à la grève le 3 février

SML, le 30 janvier 2020 : Après une analyse minutieuse des textes relatifs au projet de réforme des retraites issus du Conseil des ministres et malgré la mise en ligne par le gouvernent, en guise de « simulateur », de « cas types » très optimistes, le SML constate que le compte n’y est pas. Les calculs effectués tant par la CARMF que par des experts indépendants confirment que les médecins libéraux sont les grands perdants de la réforme. […].

Retraite des médecins : les syndicats divisés

Retraite des médecins : les syndicats divisés

Caducee.net, le 24 janvier 2020 : Le 7 janvier dernier s’est tenue une réunion entre les principaux syndicats de médecins libéraux et le secrétaire d’État Laurent Pietraszewski. Si la CSMF se félicite des avancées obtenues, Mg France et le SML exigent des garanties supplémentaires et l’UFML-S refuse l’étatisation des retraites des médecins et milite pour un mouvement dur au sein du collectif SOS-Retraites. […].

« Je ne suis plus éthique », déplore la cheffe de service démissionnaire Agnès Hartemann dans une vidéo

« Je ne suis plus éthique », déplore la cheffe de service démissionnaire Agnès Hartemann dans une vidéo

Caducee.net, le 24 janvier 2020 : Suite à la démission de plus d’un millier de chefs de service hospitaliers qui fustigent le manque de moyens de l’hôpital public, la professeure Agnès Hartemann, cheffe du service de diabétologie de la Pitié-Salpêtrière, a tenu un discours poignant lors d’une conférence de presse filmée par C à vous (France 5). […].

Réforme des retraites : La FFPS obtient des garanties

Réforme des retraites : La FFPS obtient des garanties

FPPS, le 23 janvier 2020 : Après avoir été reçue le 15 janvier par le Cabinet de Laurent PIETRASZEWSKI, Secrétaire d’État en charge des retraites, la Fédération des praticiens de santé a été reçue le 22 janvier par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, 2 jours avant le dépôt du projet de réforme des retraites au Conseil des ministres, le 24 janvier prochain. […].

Numéro d'urgence : la SFMU favorable au modèle 113-112 soutenu par le rapport MARCUS 

Numéro d'urgence : la SFMU favorable au modèle 113-112 soutenu par le rapport MARCUS 

SFMU, le 23 janvier 2020 : La Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU) soutient les recommandations de la mission interministérielle MARCUS qui prône la prise en charge des appels d'urgences à travers 2 numéros : le 113 pour le Service d’Accès aux Soins et le 112 pour le service secours sécurité. […].

Pour l’AMUF, la crise aux urgences s’aggrave

Pour l’AMUF, la crise aux urgences s’aggrave

AMUF, le 22 janvier 2020 : L’Association des Médecins Urgentiste de France (AMUF) constate avec effarement l’effondrement de l’hôpital public et plus particulièrement des services d’urgence. Après avoir voulu fermer les hôpitaux de proximité, ce sont aujourd’hui les hôpitaux de référence y compris les CHU qui ne sont plus en capacité d’assurer l’accueil des patients en urgence dans de bonnes conditions. […].

1000 médecins hospitaliers vont démissionner le 14 janvier

1000 médecins hospitaliers vont démissionner le 14 janvier

Caducee.net, le 13 janvier 2020 : Cette fois, la coupe est pleine. Pour alerter sur la déliquescence des conditions de travail à l’hôpital, plus de 1000 médecins hospitaliers vont remettre leur démission de toute fonction administrative ce mardi 14 janvier. […].

Une interne du CHU de Lille se suicide

Une interne du CHU de Lille se suicide

Caducee.net, le 13 janvier 2020 : Dans la nuit du 6 au 7 janvier, une interne de la faculté de médecine de Lille a mis fin à ses jours. […].

Crise de l’hôpital : les parents se mobilisent en faveur des services de réanimation pédiatrique 

Crise de l’hôpital : les parents se mobilisent en faveur des services de réanimation pédiatrique 

Collectif Parent, le 09 janvier 2020 : Un collectif de parent a lancé une pétition afin de mettre la pression sur le gouvernement sur la situation dramatique des services de réanimation pédiatrique. La pétition a obtenu près de 40 000 signatures en 1 semaine. Les parents demandent à être reçus par Agnès Buzyn. Voici leur communiqué. […].

Retraite : le Syndicat des Médecins Libéraux anticipe des baisses comprises entre 6 et 13 % et milite pour un régime complémentaire géré par la CARMF

Retraite : le Syndicat des Médecins Libéraux anticipe des baisses comprises entre 6 et 13 % et milite pour un régime complémentaire géré par la CARMF

SML, le 08 janvier 2020 : Le Syndicat des médecins libéraux a participé ce mardi 7 janvier à la nouvelle réunion de concertation organisée par le gouvernement avec les syndicats médicaux représentatifs.S’il se félicite des éclaircissements apportés par le gouvernement, il refuse en l’état de soutenir un scénario qui se traduirait par des baisses de pension plus fortes pour les médecins dont les revenus sont les plus faibles. […].

Médecines douces : la répression des fraudes épingle 68 % des praticiens contrôlés

Médecines douces : la répression des fraudes épingle 68 % des praticiens contrôlés

Caducee.net, le 08 janvier 2020 : Dans un rapport publié en décembre dernier, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) annonce avoir relevé pas moins de 460 situations d’infraction sur 650 contrôles réalisés au cours de l’année 2018 auprès de praticiens en « médecine douce ». […].

La CNAM poursuit le site arret-maladie.fr devant les tribunaux

La CNAM poursuit le site arret-maladie.fr devant les tribunaux

Caducee.net, le 08 janvier 2020 : L’Assurance Maladie a pris connaissance de l’ouverture récente du site internet www.arretmaladie.fr. Pour elle, ce site véhicule une information inexacte qui trompe les assurés et s’écarte de la déontologie médicale. […].

Le forfait de réorientation des Urgences vers le secteur libéral sera expérimenté à compter du 1er avril

Le forfait de réorientation des Urgences vers le secteur libéral sera expérimenté à compter du 1er avril

Caducee.net, le 08 janvier 2020 : Le décret autorisant le forfait de réorientation pour une durée de 2 ans à compter du 1er avril 2020 est paru au journal officiel le 27 décembre dernier. Ce dispositif consiste à inciter financièrement les services des Urgences hospitalières à réorienter les patients non urgents ou inadéquats vers la médecine libérale. Les hôpitaux percevront ainsi 60 € par patient réorienté alors que les médecins libéraux ne pourront facturer les patients réorientés qu’à hauteur du tarif conventionnel de 25 € sans possibilité de majoration. Ce qui pousse légitimement les syndicats de médecins libéraux à souligner l’absurdité d’un système qui rémunère un non-acte médical 2,4 fois plus qu’un acte médical. […].

Polémique : un site commercialise des arrêts maladie en ligne «fiables et remboursés»

Polémique : un site commercialise des arrêts maladie en ligne «fiables et remboursés»

Caducee.net, le 07 janvier 2020 : Un arrêt maladie en ligne pour 25 € sans perdre de temps au cabinet médical. Telle est la promesse d’une startup allemande qui vient de lancer un site web permettant d’obtenir en quelques clics un arrêt maladie de 3 jours maximum. Si le service est limité à des pathologies bénignes et à 4 arrêts maladie par an, pour le corps médical et les autorités de tutelle la pilule ne passe pas et la polémique en enfle. […].

Des cacahuètes pour les internes ?

Des cacahuètes pour les internes ?

ISNI, le 17 décembre 2019 : Dans le cadre de la grève illimitée des internes, l’ISNI a réagi par communiqué à l’interview donnée dimanche dernier par Mme BUZIN à whatsupdoc-lemag.fr. Si le syndicat des internes aurait préféré avoir la primeur de ces déclarations, il dénonce sur le fond des propositions  qui ne répondent pas à leur revendication et maintient l'appel à la mobilisation des internes. […].

Une infirmière libérale écrouée pour avoir tenté de tuer sa fille par injection d’insuline

Une infirmière libérale écrouée pour avoir tenté de tuer sa fille par injection d’insuline

Caducee.net, le 17 décembre 2019 : Une femme de 48 ans, infirmière libérale de profession, a été mise en examen et écrouée à la prison de Strasbourg après avoir injecté de l’insuline à sa fille de 10 ans. […].

nuance

Les plus