nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Actualités pro - Politique de santé

1178 résultats triés par date
affichage des articles n° 91 à 109

La Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme se mobilise pour mieux prendre en charge les patients

La Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme se mobilise pour mieux prendre en charge les patients

FENAREDIAM, le 08 février 2021 : Pour permettre aux personnes avec un diabète d’accéder à une prise charge pluridisciplinaire optimale, la Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme (FENAREDIAM) et ses partenaires se mobilisent pour transformer leurs pratiques. Pour la première fois, un programme co-construit par l’ensemble des endocrino-diabétologues libéraux est initié, afin de mieux répondre aux besoins des patients. […].

Vaccin anti-covid : la rémunération des médecins remplaçants alignée sur celle des titulaires

Vaccin anti-covid : la rémunération des médecins remplaçants alignée sur celle des titulaires

Caducee.net, le 27 janvier 2021 : Après avoir dénoncé fermement les écarts de rémunération entre les médecins remplaçants et les titulaires mobilisés dans les centres de vaccination contre la covid-19, les syndicats de médecins libéraux ont obtenu gain de cause. La CNAM vient en effet d’annoncer que la rémunération des remplaçants serait dorénavant alignée sur celle des titulaires. […].

Liberté d’expression des médecins en temps de covid-19

Liberté d’expression des médecins en temps de covid-19

Fabrice Di Vizio, le 20 janvier 2021 : Les poursuites à l’endroit de Didier Raoult par l’Ordre national des médecins, à la suite de celles déclenchées quelques semaines plus tôt par l’Ordre départemental des Bouches-du-Rhône, interrogent la question de l’étendue de la liberté d’expression du médecin en temps de crise sanitaire. […].

Les praticiens hospitaliers en grève illimitée

Les praticiens hospitaliers en grève illimitée

Caducee.net, le 19 janvier 2021 : Les praticiens hospitaliers ont entamé, hier une grève illimitée pour protester contre les conséquences du Ségur de la Santé qui se traduisent par des inégalités sur l’évolution des carrières des médecins en poste à l’Hôpital. […].

2020, Annus horribilis pour les soignants

2020, Annus horribilis pour les soignants

Fabrice Di Vizio, le 05 janvier 2021 : Alors que le Sars-CoV-2 fêtera officiellement son premier anniversaire dans quelques semaines, et que les craintes se multiplient à la faveur de la nouvelle souche anglaise, l’heure est au bilan de cette année 2020, marquée évidemment par une pandémie que (presque) rien ne pouvait laisser présager à Noël 2019. […].

La vaccination anti-covid ouverte aux professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans

La vaccination anti-covid ouverte aux professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans

Caducee.net, le 04 janvier 2021 : Face à la multiplication des critiques contre la lenteur de la campagne vaccinale anti-covid-19, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé sur twitter que les professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans qui le souhaitent pouvaient se faire vacciner dans les hôpitaux. […].

Affaire SALOMON : des médecins appellent Olivier Véran à saisir l’Ordre des médecins

Affaire SALOMON : des médecins appellent Olivier Véran à saisir l’Ordre des médecins

Cabinet Di Vizio, le 15 décembre 2020 : Ça aurait dû être le coup de tonnerre de la semaine dernière : Jérôme Salomon aurait commis des fautes graves dans l’exercice de ses fonctions, aurait exercé une pression sur les auteurs d’un rapport indépendant sur les masques, et aurait ensuite menti, nous a rapporté la Commission d’enquête du Sénat. Et pourtant, depuis, rien n’a changé pour le mis en cause. […].

Gestion de la crise sanitaire : le sénat dénonce les multiples manquements de l’état

Gestion de la crise sanitaire : le sénat dénonce les multiples manquements de l’état

Sénat, le 14 décembre 2020 : Constituée le 2 juillet 2020, la commission d’enquête sénatoriale sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement a rendu son rapport le 8 décembre dernier. Elle fait le triple constat d’une impréparation lourde de conséquences, d’une stratégie inconsistante et d’une communication inadaptée. […].

Un rapport préconise de maintenir en poste les infirmières en passe de prendre leur retraite

Un rapport préconise de maintenir en poste les infirmières en passe de prendre leur retraite

Caducee.net, le 13 décembre 2020 : La démographie du personnel infirmier est préoccupante. Si près de 5 millions d’infirmières doivent être formées pour compenser les départs à la retraite d’ici 2030, un peu moins de 6 millions sont nécessaires pour répondre aux besoins croissants d’une population vieillissante. Les besoins sont tels qu’un rapport préconise dix mesures pour maintenir en poste le plus longtemps possible les infirmières en passe de prendre leur retraite. […].

Un décret autorise les CPAM à déconventionner en urgence les professionnels de santé

Un décret autorise les CPAM à déconventionner en urgence les professionnels de santé

Caducee.net, le 13 décembre 2020 : Un décret publié sans concertation et en toute discrétion risque de tendre encore un peu plus les relations compliquées entre les professionnels de santé libéraux et les caisses primaires d’assurance maladie (CPAM). […].

Impact financier de la crise sanitaire : « Les remplaçants ont besoin d’aide maintenant, pas dans 6 mois » plaide le syndicat ReAGJIR

Impact financier de la crise sanitaire : « Les remplaçants ont besoin d’aide maintenant, pas dans 6 mois » plaide le syndicat ReAGJIR

ReAGJIR, le 13 décembre 2020 : Depuis le début de la crise sanitaire en mars, les médecins généralistes se sont mobilisés et organisés pour pouvoir faire face et continuer à accompagner leurs patients dans les meilleures conditions possibles. Au printemps la crise a eu un impact financier important pour tous les médecins généralistes, installés comme remplaçants. […].

Les syndicats dénoncent la perte de 4 années d’ancienneté pour les PH et redoutent que l’hôpital se vide de ses médecins #segur

Les syndicats dénoncent la perte de 4 années d’ancienneté pour les PH et redoutent que l’hôpital se vide de ses médecins #segur

AMUF, le 08 décembre 2020 : 5 syndicats de médecins hospitaliers dénoncent dans un communiqué commun une arnaque des autorités de tutelle qui ont pris un train de mesures destinées à renforcer l’attractivité de l’hôpital, mais qui aboutissent in fine à la perte de 4 années d’ancienneté pour les praticiens hospitaliers nommés avant 2020, et à une arrivée en fin de grille au-delà de l’âge de la retraite. Pour eux c’est très clair l’hôpital va se vider de ses médecins si ces mesures sont entérinées. […].

Dépistage Covid-19 : Les kinésithérapeutes peuvent désormais réaliser des tests antigéniques

Dépistage Covid-19 : Les kinésithérapeutes peuvent désormais réaliser des tests antigéniques

CNOMK , le 04 décembre 2020 : Les kinésithérapeutes pourront désormais effectuer les prélèvements des tests antigéniques rapides, en plus des tests PCR. L’arrêté autorisant les kinésithérapeutes à effectuer les prélèvements pour les tests antigéniques de dépistage du Covid-19, sous condition de formation, précise les conditions de mise en œuvre de cette nouvelle possibilité. […].

Un « Hold up » sur la science

Un « Hold up » sur la science

Académie nationale de Pharmacie, le 04 décembre 2020 : Depuis plusieurs jours circule sur les réseaux sociaux un long film intitulé « Hold up », qui, en se donnant les apparences d’un documentaire, développe une théorie conspirationniste sur la pandémie de Covid-19. Ce film évoque tour à tour une série d’opinions souvent confuses et parfois contradictoires. Elles cherchent ainsi à la fois à minimiser la gravité de la pandémie — rappelons que 45 000 Français sont décédés en 10 mois — et à soutenir que les autorités sanitaires veulent imposer la mise en place d’un système de surveillance et de coercition de la population. […].

Covid19 et maladie professionnelle des soignants : la fédération Sud Santé Sociaux saisit le Conseil d’Etat

Covid19 et maladie professionnelle des soignants : la fédération Sud Santé Sociaux saisit le Conseil d’Etat

Fédération Sud Santé Sociaux, le 26 novembre 2020 : Le 23 mars 2020, en pleine crise du Coronavirus, le ministre de la Santé déclarait en conférence de presse : “Pour tous ces soignants qui tombent malades, je le dis, le coronavirus sera automatiquement et systématiquement reconnu comme une maladie professionnelle, c’est la moindre des choses et il n’y a aucun débat là-dessus” Sur la base de cette promesse, les soignants ont continué d’aller en première ligne, persuadés que le gouvernement prendrait en charge pleinement les contaminations au travail. […].

#IPA aux urgences : l'AMUF scandalisée redoute la fin des médecins urgentistes

#IPA aux urgences : l'AMUF scandalisée redoute la fin des médecins urgentistes

AMUF, le 26 novembre 2020 : L’AMUF est scandalisée par le projet de loi « visant à améliorer le système de santé » en cours de discussion au Parlement et ses conséquences sur le métier de médecin en France à moyen et long terme. […].

PROJET DE LOI RIST : LA TRAHISON DU SÉGUR EST EN MARCHE

PROJET DE LOI RIST : LA TRAHISON DU SÉGUR EST EN MARCHE

APH - JM, le 25 novembre 2020 : L’union syndicale Action Praticiens Hôpital (APH), regroupant les intersyndicales Avenir Hospitalier et la Confédération des Praticiens des Hôpitaux, et Jeunes Médecins ont été auditionnés le 6 novembre 2020 par la Commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale au sujet de la « proposition de loi visant à améliorer le système de santé par la confiance et la simplification, n° 3457 », portée par la députée LREM Stéphanie Rist, et destinée à donner un cadre législatif aux mesures du Ségur. Cette loi suit, pour une raison que nous ignorons, une procédure accélérée (une seule navette). […].

Applaudis au printemps, contraints à l’automne, les internes refusent le conventionnement sélectif

Applaudis au printemps, contraints à l’automne, les internes refusent le conventionnement sélectif

ANEMF - ISNAR- REAJIR, le 20 novembre 2020 : En cette période difficile, mobilisés depuis le début de la crise, nous constatons avec amertume la résurgence de propositions maintes fois discutées s’appuyant sur une logique maintes fois réfutée. Conventionnement sélectif comme mesures coercitives ne sont pas une solution miracle aux problèmes actuels de démographie médicale ! […].

nuance

Les plus