nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Antituberculeux

30 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

L'Institut de microbiologie de l'Académie des sciences de Chine et TB Alliance annoncent leur accord de partenariat en vue de développer de nouveaux médicaments antituberculeux à partir de sources naturelles

Businesswire, le 31 mars 2009 : Un dépistage pilote conduit par l'IMCAS a permis de recenser 24 extraits de produits naturels présentant une activité antituberculeuse potentielle. L'IMCAS et TB Alliance collaboreront à la poursuite des tests de ces extraits, à la purification et à l'identification des composants actifs et au développement de ceux qui s'avèrent plus prometteurs. En outre, l'IMCAS et TB Alliance travailleront côte à côte à la prospection des remèdes galéniques traditionnels chinois et des composés purifiés en vue d'étudier leur activité biologique sur le bacille de Koch(B.K.). Les chercheurs chinois ont largement contribué au développement de nouveaux médicaments à partir de sources naturelles, comme l'illustre l'identification de l'artémisinine, l'un des médicaments antipaludiques les plus efficaces, isolée initialement à partir d'une plante médicinale traditionnelle chinoise. La rareté du dépistage des produits naturels testés directement sur le B.K., combinée à la solide réputation de la Chine pour ce qui est du développement de nouveaux médicaments à partir de remèdes traditionnels, suggère la production probable de nouveaux composés actifs. […].

Les effets secondaires des antituberculeux ne doivent être minimisés

Caducee.net, le 30 mai 2003 : Les effets secondaires des traitements antituberculeux ne sont pas rares et peuvent être sérieux, rappelle une étude canadienne. Près de 9 % des patients pourraient être concernés. […].

The Oxford-Emergent Tuberculosis Consortium signe un accord de licence commerciale avec Vivalis pour explorer la production du vaccin candidat antituberculeux MVA85A à partir de la lignée cellulaire EB66®

Businesswire, le 06 mai 2009 : Dans le cadre de cet accord commercial, le Consortium explorera la production du MVA85A à partir de la lignée cellulaire EB66®, propriété de Vivalis, qui est dérivée de cellules souches embryonnaires de canard. Cette lignée cellulaire présente des caractéristiques réglementaires et industrielles uniques, telles que stabilité et immortalité génétique, capacité de croissance dans des milieux sans sérum et prolifération à fortes densités cellulaires en suspension. […].

Découverte et caractérisation d'un éventuel antibiotique antituberculeux

Caducee.net, le 22 juin 2000 : Une nouvelle classe d'antibiotique semble particulièrement prometteuse pour le traitement de la tuberculose. Des chercheurs américains menés par le Dr K. Stover (Pathogenesis Corporation, Seattle) décrivent dans le dernier numéro de Nature que ces composés nommés "nitroimidazopyrans" pourraient venir à bout des souches de Mycobacterium tuberculosis multirésistantes. Une de ces molécules, le PA-824 possède une activité bactéricide contre des souches de M. tuberculosis multirésistantes. […].

Lancet : l'article sur l'espoir dans le développement de nouveaux types d'antituberculeux

Businesswire, le 19 mai 2010 : Sur les 10 composés en phase de développement clinique, trois antituberculeux sont co-développés par TB Alliance et ses partenaires. Ces médicaments candidats sont des blocs de construction de base destinés à une nouvelle génération de traitements antituberculeux innovants qui ont le potentiel pour mieux lutter contre la tuberculose (TB) en réduisant la durée du traitement actuel, qui prend de six à 30 mois. Selon les résultats d'une récente étude menée dans une région OMS, des nouveaux antituberculeux, vaccins et diagnostics améliorés pourraient réduire de 71% l'incidence mondiale de la tuberculose d'ici 2050. En 2008, plus de 9 millions de nouveaux cas de tuberculose ont été recensés. […].

Collaboration exceptionnelle entre TB Alliance et Tibotec pour accélérer le développement d'antituberculeux

Businesswire, le 17 juin 2009 : Les deux organisations partageront leurs ressources et leur expertise pour le développement de la TMC207, qui pourrait devenir le premier antituberculeux doté d'un nouveau mécanisme d'action des 40 dernières années. Les données provisoires de l'étude clinique de phase II menée actuellement sur la molécule TMC207 ont récemment été publiées dans le New England Journal of Medicine. L'étude contrôlée par placebo, réalisée sur 47 patients atteints de tuberculose multi-résistante (TB-MR), a révélé que la culture de crachat de 48 pour cent des patients ayant reçu la molécule TMC207 combinée à un traitement standard, donnait des résultats négatifs après huit semaines, contre neuf pour cent de celles des patients ayant reçu un placebo et un traitement standard. […].

TB Alliance lance le premier essai clinique d’un nouveau médicament antituberculeux

Businesswire, le 08 novembre 2010 : Cet essai de phase 2, baptisé NC001 (ou Nouvelle combinaison 1), évalue deux nouveaux médicaments candidats antituberculeux, le PA-824 et la moxifloxacine, en combinaison avec la pyrazinamide, un antibiotique couramment utilisé aujourd’hui pour traiter la tuberculose. Cette combinaison devrait permettre de réduire la durée du traitement chez la quasi-totalité des patients tuberculeux et de fusionner le traitement des souches pharmacosensible et multipharmacorésistante de la tuberculose en une seule trithérapie. Il s’agit d’une avancée tout à fait remarquable pour les patients atteints de tuberculose multipharmacorésistante, qui sont actuellement contraints de prendre quotidiennement plusieurs types de médicaments, notamment par voie d’injection, sur une période allant jusqu’à deux ans. S’il fait la preuve de son efficacité, le traitement expérimental offrira une solution plus rapide, plus simple, plus sûre et plus abordable pour traiter la TB-MPR, une menace de santé émergente pour les populations de la planète. Les nouveaux composés sont tous deux développés par l’organisation à but non lucratif TB Alliance, en partenariat avec Bayer HealthCare AG dans le cas de la moxifloxacine. […].

Un traitement agressif contre la tuberculose ultrarésistante

Caducee.net, le 11 novembre 2008 : Les tuberculoses à bacilles ultrarésistants (tuberculose UR ou XDR TB pour extensively drug-resistant tuberculosis) peuvent être traitées par des traitements agressifs fondés notamment sur la réalisation systématique de test de sensibilité aux antituberculeux. Une étude qui sera prochainement publiée dans le Lancet détaille cette méthodologie. […].

Devenir des patients atteints de tuberculose et relation avec l’infection à VIH en Gironde

Caducee.net, le 12 mai 2000 : Le statut sérologique pour le VIH a non seulement un rôle direct sur le devenir des patients tuberculeux, mais aussi probablement un rôle dans l’accroissement du nombre de cas de tuberculose et dans l’augmentation du taux de tuberculose résistante au traitement antituberculeux, indique une étude bordelaise publiée dans la revue Médecine et Maladies Infectieuses. […].

Tuberculose : les souches résistantes gagnent encore du terrain

Caducee.net, le 11 août 2005 : La résistance aux antituberculeux est en augmentation au Botswana depuis 1995. Des résultats récemment publiés indiquent le besoin urgent d'une amélioration des moyens de contrôle de la tuberculose afin de prévenir l'émergence de toute nouvelle résistance. […].

Progrès et problèmes pour parvenir aux Etats-Unis à ce que les patients tuberculeux terminent leur traitement

Caducee.net, le 25 août 2000 : Malgré les améliorations récentes, l’objectif national américain en matière d’achèvement du traitement antituberculeux n’a pas été atteint en Californie, indique une étude américaine qui a apprécié les progrès dans l’accomplissement de la cible nationale des Etats-Unis pour le traitement de la tuberculose. […].

Synergy Pharmaceuticals annonce la nomination du Dr. Mel Spigelman au conseil d’administration

Businesswire, le 28 août 2008 : Dr. Spigelman a servi comme directeur de la recherche et développement pour la Global Alliance, une association sans but lucratif pour le développement de médicaments antituberculeux (TB), qui cherche à accélérer la découverte et le développement de médicaments abordables et qui agissent plus rapidement pour combattre la tuberculose, et ce depuis juin 2003. Avant de rejoindre Global Alliance for TB Drug Development, Dr. Spigelman était président d’une société de conseils, Hudson-Douglas Ltd, de juin 2001 à juin 2003. Depuis 1992 jusqu’en 2001, il a servi comme vice-président et responsable de RetD à Knoll Pharmaceuticals, une division pharmaceutique de BASF Pharma. Il a été directeur de The Medicines Company depuis 2005. Dr. Spigelman a une licence d’ingénierie (B.A.) de Brown University et une maîtrise (M.D.) de The Mount Sinai School of Medicine; et est inscrit au tableau de l’Ordre en médecine interne, oncologie médicale et médecine préventive. […].

Un nouveau dispositif pour faciliter l'achat des antituberculeux

Caducee.net, le 21 mars 2001 : L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé la création d'un Dispositif Mondial de Financement des Médicaments Antituberculeux. Ce programme devrait assurer le financement d'antituberculeux pour 10 millions de personnes au cours des cinq prochaines années. […].

Tuberculose : l'OMS rappelle l'intérêt des associations fixes en comprimés

Caducee.net, le 18 janvier 2001 : La polychimiothérapie est un aspect essentiel du traitement contre la tuberculose et une observance stricte limite l'apparition de résistance. L'OMS a récemment rappelé qu'elle recommandait l'utilisation d'associations fixes d'antituberculeux. Ces formulations simplifient les prescriptions, diminuent le nombre de prises de comprimés et permettent donc une meilleure adhésion au traitement tout en réduisant le risque d'apparition de souches pharmacorésistantes. […].

Accord entre TB Alliance et Sanofi-aventis pour lutter contre la Tuberculose

Businesswire, le 14 octobre 2008 : L’annonce a été officialisée à l’occasion de la 39ème Conférence mondiale sur la santé respiratoire organisée par L’Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires à Paris. […].

Tuberculose : la résistance médicamenteuse est très fréquente au Portugal

Caducee.net, le 24 mars 2000 : Des médecins de la Direction générale de la santé de Lisbonne et de l’Institut national de la santé de Porto, en association avec l’Administration régionale de la santé de Lisbonne e vale do Tejo, rapportent dans le dernier numéro de la revue ‘International Journal of Tuberculosis and Lung Diseases’ que la résistance médicamenteuse est un important problème de santé publique dans leur pays où elle atteint un taux global de résistance est de 17,8 %, et de 7,7 % pour la résistance primaire à l’isoniazide. De plus, la multirésistance (MDR) primaire et particulièrement la MDR acquise surviennent dans une forte proportion de cas, ce qui selon eux indique la « nécessité d’une amélioration des performances du Programme National de Tuberculose (NTP) ». […].

Takeda annonce une nouvelle stratégie audacieuse d'accès aux médicaments

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 28 août 2016 : Cette approche globale est centrée sur les pays possédant des systèmes de soins de santé moins développés et moins évolutifs, dans des régions telles que l'Amérique latine, l'Asie du Sud-est et l'Afrique, où des approches durables permettant d'éliminer les obstacles limitant l'accès aux médicaments sont requises pour exercer un impact significatif sur la vie des patients. Parmi les 38 millions de personnes qui décèdent chaque année à la suite de maladies non transmissibles, les trois quarts – soit 28 millions – de ces décès surviennent dans des pays à revenu faible et intermédiaire. […].

Des essais cliniques sur l'intérêt du BCG dans le traitement de la cystite interstitielle

Caducee.net, le 30 octobre 2001 : Dix centres d'études aux Etats-Unis et au Canada devraient enrôler 260 patientes pour évaluer le BCG dans le traitement de la cystite interstitielle, une affection qui touche neuf femmes pour un homme. […].

nuance

Les plus

12