nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Apnée

26 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Une large étude démontre une nouvelle fois l'association entre l'apnée du sommeil et l'hypertension

Caducee.net, le 12 avril 2000 : Les résultats de la plus large étude concernant les troubles de la respiration pendant le sommeil indiquent que ces troubles sont associés à une hypertension chez les personnes de 40 ans ou plus et ce quel que soit leur sexe ou leur origine ethnique. […].

L'apnée du sommeil est un facteur de risque d'hypertension

Caducee.net, le 18 février 2000 : Le syndrome de l'apnée du sommeil (SAS) augmente les risques d'hypertension selon une étude publiée dans le British Medical Journal du 19 février. Ces travaux, qui portent sur une large série de patients, ont permis d'identifier l'apnée du sommeil comme un facteur de risque indépendant. […].

Les complications post-opératoires plus fréquentes chez les patients avec un syndrome d'apnée du sommeil

Caducee.net, le 11 septembre 2001 : Les personnes avec un syndrome d'apnée du sommeil (SAS) ont plus souvent des complications médicales après une arthroplastie de la hanche ou du genou que ceux qui ne présentent pas de SAS. Ceci est la conclusion d'une étude la Mayo Clinic de Rochester qui portait sur 202 patients. […].

Remote Analysis ltée annonce le lancement d'une application de diagnostic du sommeil pour iPhone

Businesswire, le 04 novembre 2009 : Ossi Tiihonen, directeur général, explique : « Cette application est très simple à utiliser. Il suffit de placer l'iPhone sur votre table de nuit, de presser la touche d'enregistrement (Record) et de vous coucher. Au matin, pressez la touche de réveil (Wake up). Après ces manipulations, vous pourrez parcourir un graphique basé sur l'enregistrement de la nuit et écouter les extraits audio de vos ronflements. L'application fournit des échantillons audio types de ronflements réguliers et d'apnée du sommeil. Vous pouvez comparer votre propre enregistrement à ces échantillons et en conclure si vous êtes oui ou non sujet à l'apnée du sommeil. » […].

ResMed acquiert Laboratoires Narval

PR Newswire, le 06 octobre 2009 : SAN DIEGO, October 7 /PRNewswire/ -- ResMed Inc. (NYSE : RMD), un leader du développement, de la fabrication et de la distribution d'équipements médicaux pour le sommeil et la respiration, a annoncé aujourd'hui avoir racheté la société Laboratoires Narval. Basée en France, la société Laboratoires Narval fabrique et distribue l'orthèse Narval O.R.M.(TM), un dispositif de repositionnement mandibulaire (MRD) novateur qui offre une solution aux patients souffrant de ronflements et d'apnée obstructive (OSA), en particulier ceux atteints d'une forme légère d'OSA. Grâce à cette acquisition, ResMed ajoute une autre thérapie pour compléter ses solutions existantes de ventilation à pression positive, fournissant une offre élargie pour ce groupe de patients. ResMed prévoit de commercialiser ce dispositif sur certains marchés européens. […].

Apnée obstructive du sommeil et mort subite cardiaque

Caducee.net, le 24 mars 2005 : Une étude s'est intéressée au risque de mort subite cardiaque chez les sujets affectés par l'apnée obstructive du sommeil. Les résultats montrent que ce risque varie au cours des différentes phases de la journée selon un profil différent de celui retrouvé dans la population générale. […].

ResMed annonce la première étude de grande envergure destinée à déterminer l’impact du traitement des troubles respiratoires du sommeil sur l’insuffisance cardiaque

Businesswire, le 06 octobre 2008 : L’étude internationale SERVE-HF, la plus importante de ce type, se concentrera principalement sur l’effet du traitement de l’apnée centrale du sommeil chez les patients insuffisants cardiaques. Jusqu’à 76% de ces patients souffrent de troubles respiratoires du sommeil qui provoquent des interruptions de la respiration au cours du sommeil. Environ deux tiers des patients affectés par des troubles respiratoires du sommeil importants présentent une apnée centrale du sommeil,marquée soit par des périodes d’hypopnée au cours desquelles l’amplitude respiratoire diminue, soit par des périodes d’apnée, c’est-à-dire d’arrêt respiratoire. Ces changements respiratoires sont déclenchés par un trouble des mécanismes de contrôle respiratoire, qui diffère de l’apnée obstructive du sommeil (SAOS), où les événements respiratoires sont causés par une obstruction croissante des voies aériennes supérieures. […].

L’apnée du sommeil influencée par l’âge et le sexe chez le rat

Caducee.net, le 28 novembre 2001 : Selon une étude réalisée chez la rate, le cycle menstruel ainsi que l’âge seraient des facteurs influençant la fréquence des épisodes d’hypoxie intervenant pendant le sommeil (appelés communément apnée du sommeil). […].

ResMed présente son nouveau masque narinaire, le Swift FX, lors du Congrès annuel de la European Respiratory Society

Businesswire, le 14 septembre 2009 : "Nous sommes fiers de présenter un masque garantissant une expérience "à peine perceptible" aux patients du monde entier," a déclaré Mike McEwan, Vice-Président des masques pour l'Europe, chez ResMed. "Nous espérons que la sensation de minimalisme et de liberté contribuera à faire mieux accepter ce dispositif par le patient, et par conséquent de retirer de la PPC de nombreux avantages en matière de santé. ResMed s'engage à faire progresser les technologies novatrices et nous estimons que le masque Swift FX constitue un pas en avant pour la PPC." […].

Une étude prospective montre l’association entre les apnées du sommeil et la présence ultérieure d’une hypertension artérielle

Caducee.net, le 12 mai 2000 : Une équipe américaine rapporte dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine avoir trouvé une association dose-réponse entre des troubles respiratoires du sommeil initiaux et la présence d’une hypertension quatre ans plus tard. […].

ResMed réinvente la prise en charge de l’apnée centrale du sommeil

ResMed, le 30 avril 2015 : Commentant le lancement de la gamme Air Solutions de ResMed, Anne Reiser, présidente de ResMed Europe et Asie-Pacifique, a déclaré : « Le lancement de la gamme Air Solutions et l’offre unique de l’AirCurve 10 CS PaceWaveTM avec AirView représentent un véritable tournant dans le traitement de l’apnée centrale du sommeil. En combinant la technologie PaceWave™ MV-ASV brevetée de ResMed et les nouvelles possibilités de contrôle sans fil, nous sommes en mesure de proposer une solution qui allie efficacité thérapeutique et potentiel d'économies importantes en temps et en argent pour les médecins et les services de santé. » […].

Le Docteur Volkan Arayıcı de l'IFSO révèle que 50 % des adultes en France sont en surpoids

Le Docteur Volkan Arayıcı de l'IFSO révèle que 50 % des adultes en France sont en surpoids

IFSO, le 11 avril 2019 : En France, 18,2 % des adultes luttent contre l'obésité, et ce taux devrait dépasser les 25 % d'ici 2030. L'obésité est à l'origine de nombreuses maladies, et il est possible de la traiter […].

19e Journée du Sommeil : enquête sur l'impact des modes de vie des Français sur leur sommeil

19e Journée du Sommeil : enquête sur l'impact des modes de vie des Français sur leur sommeil

MGEN, le 22 mars 2019 : Partenaire majeur de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), le groupe MGEN soutient la 19e Journée du Sommeil qui se tiendra le 22 mars 2019. A cette occasion, une enquête a été co-réalisée par le groupe MGEN et l'INSV sur les« modes de vie et de sommeil » des Français pour évaluer leur impact sur la qualité et la durée de leurs nuits. […].

PLFSS 2018 : Un mécanisme de régulation inacceptable pour le secteur de la santé à domicile

Caducee.net, le 19 octobre 2017 : Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) réclame un effort de 100 millions d'euros d'économies pour le secteur des dispositifs médicaux et introduit un nouvel outil de régulation visant à définir une enveloppe maximale de dépenses au-delà de laquelle une baisse des tarifs des dispositifs médicaux et prestations associées est mise en place. […].

Après le décès d'un nourrisson, la commercialisation de l'Uvestérol D est suspendue par précaution.

Après le décès d'un nourrisson, la commercialisation de l'Uvestérol D est suspendue par précaution.

Caducee.net, le 04 janvier 2017 : L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de lancer, par précaution, la procédure de suspension de l'Uvestérol D, suite au décès d'un nourrisson par arrêt cardio-respiratoire d’un nouveau-né de dix jours, à son domicile, le 21 décembre dernier. Elle justifie sa décision par les résultats des investigations en cours qui mettent en lumière un lien probable entre le décès et l'administration de l’Uvestérol D. […].

Bayer HealthCare stimule l'innovation numérique dans le domaine de la santé

Caducee.net, le 25 août 2015 : Bayer HealthCare encourage l'innovation numérique dans le secteur de la santé en soutenant des startups avec son programme «Grants4Apps Accelerator 2015» à Berlin. Grâce au soutien de l'entreprise, cinq startups du monde entier spécialisées dans la santé numérique vont développer leurs idées et stratégies commerciales pour apporter aux médecins, aux patients et aux consommateurs des logiciels, équipements et technologies innovants. Le programme «Grants4Apps Accelerator 2015» est né de l'engagement de Bayer envers une innovation ouverte dans le but de donner aux patients des solutions novatrices. […].

Le traitement des patients cardiaques souffrant d’apnée du sommeil avec une thérapie par pression positive réduit la mortalité jusqu’à 38 %

ResMed, le 31 août 2014 : « L’apnée du sommeil est une comorbidité très fréquente, aussi bien dans la maladie cardiovasculaire que dans l’insuffisance cardiaque, elle reste toutefois fréquemment non diagnostiquée et de ce fait mal traitée », a déclaré Michael Böhm, Professeur de cardiologie à l’Université de la Sarre, à Homburg, en Allemagne, et coauteur de l’analyse. « Les résultats de cette analyse soulignent l’importance que peut avoir l’identification et le traitement adéquat de cette condition, non seulement afin d’améliorer la qualité de vie, mais également la survie du patient. Il est vital que les cardiologues, en tant que communauté, fassent davantage d’efforts pour reconnaître cela et explorent les manières nous permettant d’assurer que les patients reçoivent un traitement avec dispositif respiratoire lorsqu’ils en ont besoin. » […].

Le traitement par PPC augmenterait de 39% les chances de survie des patients atteints d’apnée du sommeil selon l’étude ALASKA

Le traitement par PPC augmenterait de 39% les chances de survie des patients atteints d’apnée du sommeil selon l’étude ALASKA

RESMED, le 09 septembre 2021 : Le traitement par ventilation à pression positive continue (dit PPC) augmenterait de manière significative les chances de survie des patients souffrant d’apnée du sommeil selon l’étude ALASKA réalisée à l’initiative de ResMed, leader dans les solutions innovantes pour le traitement des troubles respiratoires liés au sommeil, et acteur de la santé connectée, en partenariat avec le Pr.Jean-Louis Pépin, la start-up Sêmeia et les Universités de Grenoble, San Diego et Sydney. […].

12
nuance

Les plus