nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cellules épithéliales

61 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Infection par VIH-1 des cellules épithéliales intestinales

Caducee.net, le 01 février 2002 : Une recherche américaine publiée dans la revue Nature Medicine semble montrer que les cellules épithéliales intestinales de l’intestin grêle expriment un corécepteur de nature lipidique ainsi que CCR5, mais pas CXCR4, et laissent passer de manière sélective les isolats de VIH-1 à tropisme R5 qui vont infecter les cellules de la sous muqueuse possédant le corécepteur CCR5. Ces découvertes expliqueraient les infections primaires par VIH dans le tractus gastro-intestinal supérieur. […].

Tuberculose : découverte du mécanisme de dissémination du bacille de Koch

Caducee.net, le 12 juillet 2001 : Des chercheurs de l'Institut Pasteur de Lille ont découvert le mécanisme utilisé par la bactérie Mycobacterium tuberculosis pour traverser le poumon et gagner d'autres organes. Cette étape met en jeu une protéine de surface de la bactérie, l'HBHA (mycobacterial heparin-binding haemagglutinin adhesin), et les pneumocytes, les cellules épithéliales présentent à la surface des poumons. Ce résultat ouvrirait la voie à de nouveaux traitements contre la maladie. […].

Les cellules souches périphériques se différencient en hépatocytes et cellules épithéliales

Caducee.net, le 07 mars 2002 : Les cellules souches circulantes peuvent donner naissance à plusieurs types cellulaires lorsqu'elles sont implantées chez un donneur. Une nouvelle étude montre qu'elles peuvent se différencier en hépatocytes et en cellules épithéliales. Elles auraient donc les mêmes propriétés que leurs voisines de la moelle osseuse. […].

Venturis Therapeutics, Inc. dépose quatre demandes de nouveaux brevets liés à l'utilisation de l'angiogenèse thérapeutique dans le traitement de maladies liées au virus de la Covid-19 et ainsi qu'à d'autres virus

Venturis Therapeutics, Inc., le 06 mai 2020 : DALLAS, 6 mai 2020 /PRNewswire/ -- Venturis Therapeutics, Inc. (« VT ») a annoncé aujourd'hui avoir déposé quatre demandes de brevets provisoires liés au traitement et/ou à la prévention de maladies d'origine virale liées au virus de la Covid-19 ainsi qu'à d'autres virus. Ces demandes de brevet visent les domaines généraux suivants : lésions cardiaques et accidents vasculaires cérébraux d'origine virale ; syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ; dysfonction intestinale ou lésions des cellules épithéliales intestinales ; et dysfonction ou insuffisance rénale. […].

La moelle osseuse peut produire des hépatocytes matures chez l'homme

Caducee.net, le 27 juin 2000 : Des chercheurs américains viennent pour la première fois de démontrer que des hépatocytes et des cellules épithéliales biliaires peuvent dériver de cellules souches de la moelle osseuse. Ce résultat publié dans le dernier numéro d'Hepatology pourrait avoir des conséquences notables dans le domaine des transplantations hépatiques, des foies artificiels et de la thérapie génique. […].

Maladie de Crohn et infection bactérienne

Caducee.net, le 05 février 2002 : Des chercheurs français rapportent dans les compte rendus de l’académie des Sciences américaine comment une infection bactérienne intestinale peut conduire au développement des symptômes inflammatoires de la maladie de Crohn (MC). C’est l’attachement de certaines souches bactériennes à la molécule CD55 des cellules épithéliales intestinales via leur adhésine qui induirait, par une cascade d’activation impliquant des molécule du CMH, la présence de macrophages au site de l’infection, conduisant à une inflammation persistante de l’intestin. […].

Base moléculaire des infections bactériennes dans la mucoviscidose

Caducee.net, le 20 novembre 2001 : Une étude américaine qui paraît dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, explique pour la première fois les processus moléculaires se déroulant dans la cellule qui engendrent la survenue des infections chroniques à Pseudomonas aeruginosa dans la mucoviscidose. Le défaut de glycosylation des cellules épithéliales pulmonaires qui conduit à la colonisation bactérienne serait provoqué par une hyper acidification de l’appareil de Golgi. […].

Des cellules souches dérivées de moelle osseuse adulte pour régénérer plusieurs types histologiques

Caducee.net, le 04 mai 2001 : Des chercheurs ont isolé une lignée de cellules souches hématopoïétiques adultes et capables, une fois greffées, de se différencier en cellules épithéliales de foie, poumon, peau ou encore des voies gastro-intestinales. De telles propriétés de différenciation n'avaient jusqu'à présent jamais été observées chez des cellules adultes. […].

Vers un nouvel outil pour le diagnostic du cancer du poumon ?

Caducee.net, le 05 mars 2007 : L’étude de l’expression des gènes dans les cellules épithéliales des voies aériennes pourrait apporter des informations diagnostiques très utiles pour le dépistage du cancer du poumon et particulièrement des formes précoces, montre une étude publiée aujourd’hui dans la revue Nature Medicine. […].

Des chercheurs utilisent ScreenCell® pour mettre en évidence les biomarqueurs de cellules du cancer du sein en circulation

ScreenCell, le 22 octobre 2014 : « Bien que nous ayons fait appel à des techniques d'énumération des cellules cancéreuses en circulation pour des échantillons de sang de patients selon que la cellule produit ou non le marqueur EpCam (molécule d'adhésion aux cellules épithéliales) à la surface de la cellule, nous avons démontré que dans 30 à 40 % des cas de cancers du sein métastatiques, de tels tests pourraient être négatifs », a déclaré Massimo Cristofanilli MD, directeur du Jefferson Breast Care Center. « Ces cas sont particulièrement importants à comprendre, du fait du taux de mutation élevé. La caractérisation moléculaire de ces cellules sans EpCam dans l'évaluation de la séquence génétique et de l'expression protéique d'un individu est une étape importante de l'amélioration de nos initiatives dans l'avancement de la médecine de précision. Nous espérons que la technologie ScreenCell et les protocoles de mise en évidence nous permettront d'atteindre ces objectifs de recherche. » […].

La polykystose rénale se dévoile un peu plus encore

Caducee.net, le 20 mars 2002 : Après les découvertes successives de deux gènes impliqués dans la polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD, autosomal dominant polycystic kidney disease), le gène PKD2 en décembre 2000 (voir dépêche) puis le gène PKD1 en février 2002 (voir dépêche), des chercheurs américains ont mis en évidence la fonction de PKD2 dans les cellules épithéliales rénales. […].

Un gène responsable de l’ostéo-onychodysostose est impliqué dans la différenciation des podocytes

Caducee.net, le 22 avril 2002 : LMX1B (un facteur de transcription qui se lie à l’homéodomaine LIM), est à l’origine, lorsqu’il est muté, de l’ostéo-onychodysostose (syndrome d’Österreicher-Turner ou SOT), une maladie des os autosomique dominante responsable notamment de néphropathies. Des chercheurs américains et français viennent de mettre en évidence chez la souris que LMX1B était également impliqué dans le processus de filtration rénale, en tant que régulateur génétique de la différenciation des cellules épithéliales des capillaires glomérulaires, les podocytes. […].

Bloquer la progression du cancer colorectal

Caducee.net, le 24 juin 2005 : L'expression d'un récepteur des cellules épithéliales intestinales est réprimée dans la plupart des cas de cancer colorectal lors de la transition adénome-carcinome. Par ailleurs, la perte de l'expression de ce récepteur nommé EphB2 est associée à une accélération de la progression du cancer colorectal chez la souris. […].

Un antimicrobien naturel contre les infections urinaires

Caducee.net, le 05 juin 2006 : Les cellules épithéliales de la voie urinaire sont capables de sécréter la cathélicidine, un peptide antibactérien, en réponse à une présence bactérienne. Ce mécanisme décrit aujourd’hui dans la revue Nature Medicine montre que cet antibactérien joue très vraisemblablement un rôle critique contre l’infection urinaire. […].

Synergy Pharmaceuticals obtient un brevet américain pour le SP-333, le médicament en cours de développement de Synergy pour les maladies inflammatoires d'ordre gastro-intestinal

Businesswire, le 23 février 2011 : « Le SP-333 représente, à notre connaissance, l'agoniste du guanylate cyclase C le plus puissant et le plus stable jamais développé », a déclaré le Dr Gary S. Jacob, président et directeur général de Synergy Pharmaceuticals. « Le brevet délivré, qui couvre la composition de matière du SP-333, est un ajout important à notre portefeuille de propriété intellectuelle, fournissant le cadre pour nos plans visant à rechercher des agonistes du guanylate cyclase C afin de traiter les maladies inflammatoires de l'intestin telles que la rectocolite hémorragique ». […].

Cancer du sein : la ''maspin'', un marqueur du risque de tumeur secondaire ?

Caducee.net, le 16 octobre 2000 : Des résultats présentés à la conférence de l'European Society of Medical Oncology à Hambourg montre qu'un niveau d'expression élevé du gène "maspin" est associé à une diminution du risque de rechute chez des patientes à haut risque opérées d'un cancer du sein. […].

Des cornées humaines reproduites en laboratoire

Caducee.net, le 10 décembre 1999 : Des chercheurs canadiens et américains annoncent avoir pour la première fois construit en laboratoire, à partir de différentes lignées cellulaires, des équivalents de cornée humaine reproduisant les caractéristiques morphologiques et fonctionnelles du tissu naturel. […].

Synergy Pharmaceuticals achève avec succès l'essai clinique de phase I sur le SP-304 chez des sujets humains volontaires.

Businesswire, le 09 décembre 2008 : « L'achèvement de cet essai clinique sur le SP-304 marque une étape importante dans nos efforts de développement de ce médicament unique, destiné à traiter les états gastro-intestinaux humains, a déclaré Gary S. Jacob, Ph.D., président et PDG en exercice de Synergy. Les données relatives à l'essai figurent dans un abrégé qui a été communiqué à la conférence de la Semaine des maladies digestives, qui doit se tenir à Chicago du 30 mai au 4 juin 2009. Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats de l'essai, et nous avons l'intention de lancer, en 2009, un essai à doses répétées administrées par voie orale sur le SP-304, chez les patients atteints de constipation chronique. » […].

nuance

Les plus