nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Chats

16 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Asthme, chat et allergies…

Caducee.net, le 09 septembre 2002 : Des résultats récents ont indiqué que le risque atopique chez l’enfant était réduit en cas d’exposition à des chiens ou chats dès le plus jeune âge. Selon une nouvelle étude, le risque de ‘wheezing’ est plus fort chez les enfants dont la mère présente des antécédents asthmatiques et qui ont été exposés à des chats. […].

Le contact avec des animaux domestiques pourrait réduire le risque allergique

Caducee.net, le 28 août 2002 : Etre exposé à au moins deux chiens ou chats avant l’âge d’un an semble réduire le risque de développer plus tard une sensibilisation allergique à ces animaux et à d’autres allergènes courants. Ceci est la conclusion d’une étude qui paraît aujourd’hui dans la revue américaine Journal of American Medical Association. […].

Le tabagisme passif double le risque de lymphome…chez le chat

Caducee.net, le 30 juillet 2002 : Les chats domestiques soumis à un environnement pollué par la fumée de cigarette sont deux fois plus nombreux que leurs congénères à souffrir de lymphome malin, selon cette étude épidémiologique conduite par des chercheurs de l’université médicale de Tufts et de celle du Massachusetts. Les résultats sont publiés dans la revue American Journal of Epidemiology. […].

Transmission inter espèces du prion et adaptation

Caducee.net, le 18 octobre 2001 : Des chercheurs américains, à l’heure où certains scientifiques pensent que l’ESB se transmet à l’homme via les chats en Grande Bretagne, ont cherché à comprendre comment une maladie à prion pourrait se propager à d’autres espèces. Ils ont examiné les processus par lesquels la maladie dite de la ‘scrapie’ se transmet du hamster à la souris et constaté une capacité du prion à s’adapter à son nouvel environnement. […].

Coronavirus SARS-COV-2 : une nouvelle étude confirme la prédominance des contaminations aériennes dans des lieux clos et mal ventilés

Coronavirus SARS-COV-2 : une nouvelle étude confirme la prédominance des contaminations aériennes dans des lieux clos et mal ventilés

Caducee.net, le 23 septembre 2020 : Une étude publiée le 17 septembre dans la célèbre revue Annals of Internals Medicine a procédé à une revue de la littérature afin de faire un examen complet des preuves relatives à la transmission du Coronavirus SARS-COV-2. Selon les auteurs, les preuves accumulées suggèrent que la transmission est essentiellement respiratoire, le virus étant en suspension soit dans des gouttelettes, soit, plus rarement, dans des aérosols. La transmission est très hétérogène selon les sujets infectés, et les événements de super propagation jouent un rôle majeur dans la dynamique de l’épidémie. Ces événements concernent le plus souvent des personnes se trouvant dans des environnements intérieurs, mal ventilés, pendant de longues périodes. […].

Clonage : naissance d'un chat ''copie conforme''

Caducee.net, le 15 février 2002 : Cette femelle clonée a maintenant deux mois et paraît être en bonne santé. Elle a été nommée "Cc:" pour copie conforme ou carbon copy en anglais, abréviation notamment utilisée pour définir les champs des destinataires d'un courrier électronique. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser entendre, sa robe diffère quelque peu de celle de l'animal utilisé pour le clonage, c'est à dire sa jumelle génétique. […].

La teigne

C.Perbet, le 15 octobre 1999 : Le point complet sur la teigne : . […].

Réservoir animal de SARS-CoV-2 : une menace pour l’Homme ?

Réservoir animal de SARS-CoV-2 : une menace pour l’Homme ?

Académie de Médecine, le 15 avril 2022 : Alors que l’on identifiait de plus en plus d’espèces animales sensibles à l’infection par le SARS-CoV-2 dans les conditions naturelles ou expérimentales, le risque de zoonose a été suspecté par l’Académie nationale de médecine dès l’origine de la pandémie [1], puis confirmé lorsque les Pays-Bas ont démontré une contamination de l’Homme par des visons d’élevage. […].

Les enfants nés prématurément ou qui ont un faible poids à la naissance sont plus sensibles à l’ozone

Caducee.net, le 16 novembre 2000 : Une étude américaine parue dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine montre que les enfants asthmatiques dont le poids à la naissance était faible ou qui sont nés prématurément ont une susceptibilité plus importante à l’ozone en été. […].

Les allergènes murins contribuent aux crises d’asthme chez les enfants des quartiers pauvres

Caducee.net, le 11 décembre 2000 : Deux études de chercheurs du Johns Hopkins montre que les allergènes murins sont largement répandus dans les appartements des quartiers pauvres américains et qu’ils peuvent être un facteur significatif contribuant à l’asthme infantile. Les résultats de ces études sont parues dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology. […].

Etat de la recherche sur les maladies à prions : une conférence de presse à la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Caducee.net, le 29 janvier 2001 : Les encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles (ESST) sont au centre de la conférence organisée aujourd'hui par la FRM. Clairement informative et impartiale, cette réunion permet de dresser un bilan des connaissances sur ces maladies et sur les principaux moyens et enjeux de la recherche sur les prions, ces agents infectieux non conventionnels. […].

Une étude européenne sur les facteurs de risque de toxoplasmose chez la femme enceinte

Caducee.net, le 17 juillet 2000 : En Europe, le principal risque de toxoplasmose chez la femme enceinte est la consommation de viande crue ou mal cuite et de produits de salaison. Selon une étude réalisée dans 6 pays, la consommation de ces produits carnés serait à l'origine de 30 à 63 % des infections à Toxoplasma gondii durant la grossesse. […].

L’allaitement ne protège pas des risques allergiques

Caducee.net, le 25 septembre 2002 : Une étude longitudinale menée par des épidémiologistes néo-zélandais et canadiens montre que l’allaitement ne protège ni de l’asthme ni des phénomènes d’atopie pendant l’enfance et à l’âge adulte. Les résultats, présentés dans le dernier numéro du Lancet, vont même dans le sens inverse et suggèrent un risque de l’allaitement vis-à-vis des maladies allergiques. […].

Décodage de l’information visuelle cérébrale

Caducee.net, le 28 septembre 2001 : Une étude américaine réalisée au National Institute of Mental Health a montré que l’on pouvait associer un profil d’activité cérébrale spécifique, donné par l’ensemble de réponses d’intensité différentes en imagerie par résonnance magnétique, à chaque type d’objet observé par une personne. […].

La Climatologie au Service de la Médecine vétérinaire et Humaine

PR Newswire, le 09 avril 2008 : TUNIS, Tunisie, April 9 /PRNewswire/ -- Le 6ème Symposium Merial de Parasitologie/Arthropodes et Maladies Vectorielles Associées s'est ouvert aujourd'hui à Tunis, rassemblant plus de 120 climatologues, parasitologues et vétérinaires, pour discuter de l'impact du réchauffement climatique planétaire sur la parasitologie (1) et les maladies vectorielles (2). Cette année marquera la première participation de chercheurs d'Afrique du Nord pour évoquer l'émergence de maladies exotiques en Europe. Cette rencontre s'achèvera sur la meilleure gestion du risque et le lancement d'un nouveau modèle biomathématique climatique, intitulé « FleaTickRisk » (risque lié aux puces et aux tiques). […].

La peste

C.Perbet, Dr L.Jeannin, le 15 octobre 2001 : La peste a donné lieu à de grandes épidémies historiques et est considérée aujourd'hui comme une maladie réémergente dans le Monde, c'est une maladie à déclaration obligatoire soumise au règlement Sanitaire International. L'Organisation Mondiale de la Santé rapporte chaque année 1 000 à 3 000 cas de peste dans le Monde. Elle est encore présente sous forme de foyers sauvages dans certaines régions d'Iran (Kurdistan), en Inde, Afghanistan, Azerbaïdjan, Russie centrale, Chine, Viet Nam, Afrique de l'Est (Kenya), Madagascar, Amérique du Sud (Brésil), Ouest des Etats-Unis qui pourraient exposer à de nouvelles flambées épidémiques. […].

nuance

Les plus