Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Col du fémur

16 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Fracture du col du fémur : le risque de décès reste important

Caducee.net, le 06 octobre 2003 : La fréquence des décès des personnes âgées après une fracture du col du fémur n’a pas décliné depuis les vingt dernières années, selon les chiffres d’une étude britannique. Le risque est plus élevé chez les hommes que les femmes. […].

L'ostéoporose

E.Faure, le 15 juin 2003 : L'ostéoporose est une maladie du squelette caractérisée par une faible densité osseuse et une détérioration générale du tissu osseux. Une perte osseuse accélérée est induite par un déséquilibre entre la résorption et la formation osseuse. La fragilité de l'os entraîne des fractures qui sont la manifestation clinique principale de la maladie. Les trois fractures principales concernent le col du fémur, les vertèbres et la partie distale du radius. La définition de l'Organisation Mondiale de la Santé de l'ostéoporose est une masse osseuse au-dessous de - 2.5 déviations standards (DS) en T score, qui situe un patient par rapport à la moyenne de la population à l'âge du pic de masse osseuse. Entre - 1 et - 2.5 DS en T score, il s'agit d'une ostéopénie. Au-dessus de - 1 DS, le patient est dans la limite de la normale. […].

Dépistage de l'ostéoporose et risque de fracture du col du fémur

Caducee.net, le 05 février 2005 : L'utilisation de l'absorption biphotonique à rayons X (DEXA) pour le dépistage de l'ostéoporose est associée à une réduction du risque de fracture du col du fémur, selon une étude américaine parue dans les Annals of Internal Medicine. […].

L’incidence des fractures du col va atteindre des sommets

Caducee.net, le 19 juin 2006 : Le nombre de fractures du col du fémur dans le monde pourrait passer de 1,7 million en 1990 à 6,3 millions en 2050, indiquent de nouvelles projections. […].

Vitamine D et calcium : des effets limités sur le risque de fracture

Caducee.net, le 18 février 2006 : Une complémentation en vitamine D et calcium ne permet pas de réduire le risque de fracture du col du fémur de façon significative chez les femmes ménopausées, montre une très large étude publiée dans le New England Journal of Medicine. Cette complémentation est également sans effet sur le risque de cancer colorectal. […].

Risque de fracture plus élevé après un cancer du sein

Caducee.net, le 16 mars 2005 : Le risque de fracture serait plus élevé chez les femmes ménopausées qui ont été traitées pour un cancer du sein, selon une étude. Seul le risque de fracture du col du fémur ne serait pas augmenté. […].

Sans calcium, plus dure sera la chute !

INRA, le 01 janvier 2000 : Mesdames, ne vous décalcifiez pas ! Sans doute savez-vous que l’ostéoporose est une affection très fréquente chez la Femme après la ménopause et que ses conséquences sont dramatiques : lui sont attribués 70 000 tassements vertébraux et 50 000 fractures du col du fémur en France par an. […].

Caféine et faible densité minérale osseuse ne sont pas liées chez la jeune femme préménopausée

Caducee.net, le 26 décembre 2000 : La consommation de caféine chez la jeune femme préménopausée n’augmente pas le risque de diminution de la densité minérale osseuse, même chez celles qui prennent une alimentation pauvre en calcium. Ce sont les résultats d’une étude américaine parue dans Preventive Medicine. […].

Pourquoi les os des femmes se brisent-ils plus facilement que leur coeur ?

Nutrinews, le 15 juillet 2002 : Si les femmes sont peut-être plus romantiques que les hommes, leur cœur est indiscutablement plus résistant. En revanche, leur squelette est plus vulnérable et la grande majorité des fractures liées à l'ostéoporose survient chez les femmes. Pourquoi ces spécificités féminines ? C'est ce qu'ont tenté d'expliquer les spécialistes réunis par le CERIN fin octobre à Paris lors du colloque européen "Femmes et Nutrition"*. […].

L'eau de boisson enrichie en fluor n'augmente pas le risque de fracture chez les femmes de plus de 65 ans

Caducee.net, le 06 octobre 2000 : Les bénéfices de fluoration des eaux de boisson sur la prévention des caries sont bien établis. Néanmoins, des incertitudes persistaient quant à l'effet du fluor à long terme sur le risque de fracture et la densité minérale osseuse. Une étude publiée dans le British Medical Journal montre que la consommation d'eau enrichie en fluor, sur une longue période, n'augmente pas le risque de fracture chez les femmes de plus de 65 ans. […].

Ménopause : faibles taux sériques d’IGF-1 et risque de survenue de fractures vertébrales et périphériques ostéoporotiques

Caducee.net, le 16 mars 2000 : Au terme de la première étude prospective menée sur le lien, très controversé, entre le taux sérique d’IGF-1 (insulin-like growth facor), la protéine IGFBP-3 (à laquelle l’IGF se lie) et l’ostéoporose post-ménopausique, Patrick Garnero et ses collègues de l’unité Inserm U.403 l’hôpital Edouard Herriot de Lyon rapportent dans le dernier numéro de l’hebdomadaire médical anglais The Lancet qu’une relation existe bien entre l’IGF-1 et le risque fracturaire d’origine ostéoporotique. Cette étude, qui a inclus 435 femmes volontaires en bonne santé, âgées en moyenne de 64 ans (50-89 ans) et recrutées dans le cadre d’une enquête épidémiologique OFELY sur les facteurs liés de la densité osseuse, conclut en effet qu’une différence significative dans les taux sériques d’IGF-1 a été observée entre des femmes ménopausées qui ont eu des fractures et celles qui avaient des taux d’IGF-1 plus élevés et qui étaient non fracturées. […].

Densité minérale osseuse et accident vasculaire cérébral

Caducee.net, le 31 janvier 2001 : Une étude norvégienne parue dans la revue Stroke montre que les patientes souffrant d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ont une densité minérale osseuse (DMO) plus faible, comparé à la population générale. Ainsi, une faible DMO peut être un facteur prédictif d’AVC chez la femme. […].

L’Actonel® 35 mg une fois par semaine est aussi efficace que le 5 mg journalier chez les femmes ménopausées

Caducee.net, le 13 novembre 2001 : Les résultats d’une étude clinique de l’Actonel® (risedronate de sodium, voir site internet), prescrit dans la prévention et le traitement de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées, montrent que la prise d’un comprimé de 35 mg par semaine se révèle aussi efficace que la prise journalière de 5 mg. Ces résultats sont présentés au 65ème Annual Meeting of the American College of Rheumatology qui se tient à San Francisco (EU). […].

Accident vasculaire cérébral : acide folique et vitamine B12 réduisent le risque de fracture

Caducee.net, le 03 mars 2005 : Les patients qui reçoivent de l'acide folique et de la vitamine B12 après un accident vasculaire cérébral (AVC) ont un risque de fracture plus faible que les patients qui ont reçu un placebo, indique une étude parue dans le JAMA du 2 mars. […].

Ostéoporose: vaincre l’indifférence

Caducee.net, le 18 mars 2002 : A l’initiative du GRIO (groupe de recherche et d’information sur les ostéoporoses) et de nombreuses sociétés pharmaceutiques, une journée de santé publique a été organisée au salon du Medec, concernant le problème de la prise en charge de l’ostéoporose en France, une maladie encore non reconnue comme un problème de santé publique majeur et dont la prise en charge intégrale est demandée par beaucoup. […].

Fruits et légumes dans la prévention de l'ostéoporose : de nouvelles preuves

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Problème majeur de santé publique, l'ostéoporose associe une réduction de la masse osseuse et une dégradation de son architecture. […].

Les plus