nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Déontologie

59 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

L'euthanasie

Elisabeth Faure, le 15 décembre 2001 : Ethymologiquement, "euthanos" signifie la "bonne mort". "Autrefois synonyme de mort calme et sans souffrances, ce terme est aujourd'hui réservé à la pratique qui consiste à hâter la mort d'un malade incurable, dans le dessein d'abréger ses souffrances." Définition extraite du Dictionnaire de Médecine Flammarion. On distingue deux types d'euthanasies : - l'euthanasie active : c'est le geste d'un tiers qui donne la mort. - l'euthanasie passive : c'est l'arrêt des traitements qui abrège la vie lorsque le cas est désespéré. Certains disent que c'est un refus d'acharnement thérapeutique. […].

Un marché public de prestation de téléradiologie contraire à la déontologie médicale ?

Un marché public de prestation de téléradiologie contraire à la déontologie médicale ?

Caducee.net, le 14 février 2019 : Le conseil professionnel de la radiologie française (G4) a accueilli avec stupeur l’attribution du premier marché public de téléradiologie passé par la centrale d’achat hospitalière, RESAH, Réseau des acheteurs hospitaliers. Pour le G4, un acte de téléradiologie ne peut être assimilé à une prestation et le marché public pourrait aller à l’encontre de la déontologie médicale. […].

Le code de déontologie des infirmiers entre en vigueur.

Le code de déontologie des infirmiers entre en vigueur.

Caducee.net, le 05 décembre 2016 : C'est le 27 novembre dernier après des années d'atermoiements que le décret créant le premier code de déontologie des infirmiers est paru au journal officiel. […].

Les médecins homéopathes exercent leur profession dans le respect des règles du code de déontologie médicale

Les médecins homéopathes exercent leur profession dans le respect des règles du code de déontologie médicale

SNMHF, le 21 juin 2018 : Le Conseil de l'Ordre des Médecins (CNOM) a exprimé une position sur l'exercice médical de l'homéopathie, au cours d'une conférence de presse le mardi 19 juin. Le Syndicat National des Médecins Homéopathes Français tient à rappeler que ses membres ont répondu aux critères du CNOM pour devenir spécialistes en médecine générale ou en toute autre spécialité. Ils exercent la médecine dans le respect des règles du code de déontologie médicale. Le médecin homéopathe est intégré dans l'organisation du système de soins français, en particulier dans le parcours de soins coordonné et dans le développement professionnel continu. […].

Déontologie médicale et réseaux sociaux : un mariage forcé !

Déontologie médicale et réseaux sociaux : un mariage forcé !

Fabrice Di Vizio, le 10 août 2020 : Traiter du rapport des médecins aux réseaux sociaux est une entreprise à la fois commune et relativement inédite, rendant son exercice assez complexe. En effet, l’entreprise est commune en ce que le sujet n’est ni original ni nouveau. […].

Déontologie médicale fin de partie

Déontologie médicale fin de partie

Fabrice Di Vizio, le 30 juin 2020 : L’audition du Professeur RAOULT à l’Assemblée Nationale, le livre du professeur PERRONNE, et avant elles, les très médiatiques interventions à la télé de personnalités médicales, sans compter les centaines de tweets d’insultes de « citoyens », émanant de médecins opposés à la chloroquine, ont clairement marqué la fin, tout à la fois, du code de déontologie médicale et de l’institution censée le faire respecter. […].

#Psychologue : l’IGAS ouvre la voie à une prise en charge par l’assurance maladie

#Psychologue : l’IGAS ouvre la voie à une prise en charge par l’assurance maladie

Caducee.net, le 18 février 2020 : Pour pallier les difficultés d’accès aux soins en psychiatrie, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) propose le remboursement par l’assurance maladie des consultations effectuées par les psychologues cliniciens. À condition d’homogénéiser leur formation, de les doter d’un code déontologie et d’une instance réellement représentative. Les psychologues sont-ils en passe de devenir des professionnels de santé conventionnés ? […].

Le professeur RAOULT et le professeur PERRONNE sont-ils médecins ou universitaires ?

Le professeur RAOULT et le professeur PERRONNE sont-ils médecins ou universitaires ?

Fabrice Di Vizio, le 28 juillet 2020 : Le Pr RAOULT et le Pr PERRONE peuvent-ils prétendre à une totale liberté d’expression conférée par leur statut universitaire ou sont-ils contraints comme tous les médecins par la déontologie médicale ? Me Di VIZIO nous livre son éclairage sur la question. […].

Le Pr Raoult n’a « rien à craindre » des poursuites menées par l’Ordre des médecins selon Me Di Vizio

Le Pr Raoult n’a « rien à craindre » des poursuites menées par l’Ordre des médecins selon Me Di Vizio

Caducee.net, le 12 novembre 2020 : C’est son avocat, Me Fabrice Di Vizio, qui l’annonce ce matin par voie de communiqué. L’éminent infectiologue Didier Raoult fait l’objet de poursuites par l’Ordre départemental des médecins des Bouches-du-Rhône, à la suite notamment d’un signalement de l’Ordre national des médecins. Selon le journal le Parisien, l’institution ordinale lui reprocherait plusieurs entorses au code de déontologie : information erronée du public, exposition des patients à un risque injustifié, charlatanisme et violation de la confraternité. […].

La CNAM poursuit le site arret-maladie.fr devant les tribunaux

La CNAM poursuit le site arret-maladie.fr devant les tribunaux

Caducee.net, le 08 janvier 2020 : L’Assurance Maladie a pris connaissance de l’ouverture récente du site internet www.arretmaladie.fr. Pour elle, ce site véhicule une information inexacte qui trompe les assurés et s’écarte de la déontologie médicale. […].

La médecine de demain

La Fondation pour la recherche médicale,, le 20 août 2002 : Les thérapies cellulaire et génique constituent la médecine de demain : une perspective fascinante qui fait naître de grands espoirs. Des avancées décisives ont déjà été obtenues en neurologie, cardiologie, immunologie... cependant nous ne sommes qu'à l'aube de la médecine régénérative, ses champs d'application sont encore peu nombreux et sa déontologie reste à préciser. Témoignages des Professeurs Yves AGID et Pierre CORVOL* et de Joëlle FINIDORI, Directrice Scientifique de la Fondaiton pour la Recherche Médicale. […].

Daval International Limited reçoit l'autorisation d'entreprendre un essai de Phase IIB sur AIMSPRO(R)

PR Newswire, le 26 novembre 2007 : LONDRES, November 26 /PRNewswire/ -- Daval International Limited, une société privée du Royaume-Uni, a reçu l'autorisation de la MHRA et de l'IRB (Comité de déontologie) pour entreprendre un essai de Phase IIB sur AIMSPRO(R), son dérivé de sérum hyperimmun de chèvre, à Londres. […].

Colloque sur les urgences du 6 juillet 2000

Caducee.net, le 07 juillet 2000 : En présence du Professeur Glorion, Martine Aubry réaffirme devant les Directeurs d’ARH sa décision de régler le problème des urgences françaises, notamment en appliquant l’article 77 du code de déontologie médicale : "dans le cadre de la permanence des soins, c’est un devoir pour tout médecin de participer aux services de garde de jour et de nuit". Ce colloque s’est voulu être un lieu de rencontre et de réflexion sur la manière de régler les soins non programmés, notamment par le biais de rapports d’expériences particulières. […].

Liberté d’expression des médecins en temps de covid-19

Liberté d’expression des médecins en temps de covid-19

Fabrice Di Vizio, le 20 janvier 2021 : Les poursuites à l’endroit de Didier Raoult par l’Ordre national des médecins, à la suite de celles déclenchées quelques semaines plus tôt par l’Ordre départemental des Bouches-du-Rhône, interrogent la question de l’étendue de la liberté d’expression du médecin en temps de crise sanitaire. […].

La clause de conscience et l’IVG : ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

La clause de conscience et l’IVG : ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

Fabrice Di Vizio, le 15 octobre 2020 : Cette semaine, l’actualité a été marquée par la suppression en première lecture de la clause de conscience dans l’interruption volontaire de grossesse. […].

Plainte de la SPILF : pourquoi le Professeur RAOULT ne risque-t-il (probablement) rien ?

Plainte de la SPILF : pourquoi le Professeur RAOULT ne risque-t-il (probablement) rien ?

Fabrice Di Vizio, le 08 septembre 2020 : Puisqu’il est de tradition, désormais acquise, que les plus éminents médecins de ce pays règlent leurs comptes à travers tribunes et espaces médiatiques interposés, la France entière a eu le plaisir de découvrir dans les colonnes du Figaro que la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) a déposé une plainte ordinale détaillée contre le Professeur RAOULT, que la presse a pu lire dans le détail, semble-t-il. L’IHU, pour sa part, a indiqué ne pas avoir pris connaissance de cette dernière et ne pas être dès lors en mesure de la commenter. […].

Plaquenil : ce que personne n’a vu, ce que personne n’a dit !

Plaquenil : ce que personne n’a vu, ce que personne n’a dit !

Maître Fabrice Di Vizio, le 02 juin 2020 : Me Di Vizio revient dans cette tribune sur un sujet d'une importance cruciale pour le libre exercice de la médecine : un ministre peut-il interdire d’une façon générale et absolue la prescription d’un médicament ? […].

Le Cabinet d'avocats DI VIZIO saisit de nouveau le Conseil d'Etat pour défendre le droit à la publicité des professionnels de santé

Le Cabinet d'avocats DI VIZIO saisit de nouveau le Conseil d'Etat pour défendre le droit à la publicité des professionnels de santé

Cabinet d’avocats DI Vizio, le 10 février 2020 : Le cabinet d’avocats DI VIZIO — spécialiste des médecins libéraux qui a défendu de nombreux professionnels français dans des procès liés à leurs pratiques publicitaires — annonce aujourd’hui avoir saisi de nouveau, le 7 février dernier, le Conseil d’État pour exiger de l’État français le respect des décisions rendues par cette juridiction le 6 novembre dernier, et libéralisant le droit à la publicité des professions de santé. […].

nuance

Les plus