nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Étudiants

225 résultats triés par date
affichage des articles n° 55 à 73

IA et Numérique : 80% des professionnels de santé se disent mal formés

IA et Numérique : 80% des professionnels de santé se disent mal formés

Caducee.net, le 17 décembre 2018 : À l’occasion des 16es Assises Nationales Hospitalo-Universitaires de Poitiers, l’UNESS présente ce jeudi 13 décembre les résultats de son étude sur la place du numérique dans les formations en Santé portée par toute la communauté universitaire avec le soutien de la Conférence des Doyens de médecine, de pharmacie, d’odontologie, ainsi que de la Conférence des DG de CHU, de l’ISNI et de l’ANEMF. […].

L’adoption des technologies, un facteur de vieillissement sain

Royal Philips, le 30 avril 2015 : Cette étude menée par Philips et GSEI, qui a recensé des aidants naturels au Canada et aux États-Unis susceptibles d’utiliser la technologie comme outil de soins, a également fait ressortir plusieurs contradictions au niveau des attitudes et des comportements des aidants naturels et des bénéficiaires des soins. Ces contradictions fournissent des données significatives à propos de la faible adoption des technologies favorisant un vieillissement sain. […].

Les jeunes sont confrontés à de graves risques de MST

FIH, le 01 janvier 2000 :  Les adolescents ont besoin de compétences et de confiance en soi pour réduire ces risques.  […].

« Violences obstétricales » Écoute et évolution des pratiques, une dynamique permanente

« Violences obstétricales » Écoute et évolution des pratiques, une dynamique permanente

Caducee.net, le 19 octobre 2017 : Une polémique est née depuis quelques mois dans les médias et les réseaux sociaux sur la notion  de  violence  obstétricale,  locution  associée  par  certains  à  la  maltraitance  parfois ressentie lors de soins réalisés en médecine périnatale. […].

« Les internes de Médecine Générale se mobiliseront toujours contre les velléités de les priver de leur liberté »

« Les internes de Médecine Générale se mobiliseront toujours contre les velléités de les priver de leur liberté »

ISNAR-IMG, le 25 mai 2022 : Dans une lettre ouverte adressée à Brigitte Bourguignon, l’ISNAR-IMG pose les jalons des négociations à venir avec leur ministre de tutelle. […].

Déserts médicaux : les incitations financières ne suffisent pas

Déserts médicaux : les incitations financières ne suffisent pas

DREES, le 09 décembre 2021 : La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie un état des lieux, à partir d’une analyse de la littérature internationale, des stratégies déployées au cours des dernières décennies pour remédier aux difficultés d’accès aux soins dans les « déserts médicaux ». Si la seule mise en place d’incitations financières a des résultats plutôt décevants, des formes limitées et ciblées de restriction de la liberté d’installation peuvent avoir des effets à court terme. A moyen et long terme, le déploiement d’une stratégie globale permettant de proposer des conditions de vie et de travail épanouissantes apparait comme le seul levier efficace pour attirer et fidéliser les médecins sur un territoire. […].

Prévention des risques psychosociaux des professionnels de santé : 5e colloque SPS, le 8 novembre à Paris

Prévention des risques psychosociaux des professionnels de santé : 5e colloque SPS, le 8 novembre à Paris

SPS, le 06 novembre 2019 : Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et Farida Adlani, vice-présidente chargée des Solidarités, de la Santé et de la Famille accueilleront le 5e colloque national « La SOLUTION SPS en Île-de-France et partout ailleurs » dans les locaux de la Région Île-de-France le 8 novembre prochain. Ce colloque a pour but de renforcer l’organisation de l’offre de soins et la prévention des risques psychosociaux pour le mieux-être des professionnels en santé. […].

Les mesures clés de la loi santé pour les professionnels

Les mesures clés de la loi santé pour les professionnels

Caducee.net, le 02 avril 2019 : L’Assemblée nationale a adopté le 26 mars en première lecture le projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé. Porté par la ministre de la Santé, Agnès BUZYN, le texte de loi comprend un large catalogue de mesures, inspirées du plan Ma Santé 2022 du président Macron. Certification périodique des compétences, réforme des études, des carrières, extensions de compétences et nouvelles attributions, hôpitaux de proximité, nous proposons ici une synthèse des principales mesures qui impacteront le quotidien des professionnels de santé. […].

Le métier d'Infirmier en Pratique Avancée ( IPA ) est désormais officiel

Le métier d'Infirmier en Pratique Avancée ( IPA ) est désormais officiel

Caducee.net, le 25 juillet 2018 : Après de nombreux débats et des négociations interprofessionnelles parfois houleuses, le métier d'infirmier en pratique avancée (IPA) est devenu réalité. Deux décrets et trois arrêtés parus le 19 juillet dernier au journal officiel précisent les domaines d'intervention, les actes techniques, les modalités de formation, de prise en charge des patients et de coopération avec le médecin. 5000 IPA sont attendus d'ici 4 ans. […].

Se former aux nouvelles prises en charge chirurgicales des patients en 5 semaines

Se former aux nouvelles prises en charge chirurgicales des patients en 5 semaines

Université Aix, le 23 janvier 2018 : Aix-Marseille université, l'Institut Paoli-Calmettes et l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille lancent un MOOC pour aider les professionnels de santé à se former sur les nouvelles stratégies de prise en charge autour de la chirurgie, avec le soutien financier de l'Agence régionale de santé PACA. […].

Le SNEMG sonne l’alerte quant aux dangers de la réforme du 3e cycle des études médicales pour la démographie dans les territoires

SNEMG, le 23 mars 2017 : Au mépris des discussions menées ces dernières années dans le cadre de la réforme du 3e cycle des études médicales, les tutelles sont en voie de valider deux décisions qui auront des conséquences délétères et durables pour le système de santé. […].

Observatoire régional de la démographie médicale en Ile-De-France

URML IDF, le 04 avril 2002 : La question de l'avenir de la profession médicale devient de plus en plus cruciale et ne peut plus être écartée comme elle l'a été depuis des décennies. Les alertes d'il y a quelques années deviennent réalité : on ne trouve plus de médecins anesthésistes, plus de gynécologues-obstétriciens, … […].

Recherche néerlandaise très prometteuse sur la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson

PR Newswire, le 17 décembre 2007 : LEYDE, Pays-Bas, December 17 /PRNewswire/ -- Top Institute Pharma présente aujourd'hui un nouveau projet de recherche très prometteur. Le projet TI Pharma est une étude à grande échelle portant sur les tissus cérébraux de patients touchés des maladies d'Alzheimer et de Parkinson, lesquels ont donné la permission à la Netherlands Brain Bank d'utiliser leurs tissus à des fins de recherche scientifique. L'analyse fait suite aux résultats très prometteurs obtenus lors d'études précédentes et est axée sur les gènes qui pourraient être impliqués dans le développement de la maladie d'Alzheimer et de la maladie de Parkinson. L'étude, qui doit constituer la base pour les médicaments potentiels, est l'une des études les plus importantes à être menées à l'échelle internationale. […].

Pour bien servir les jeunes adultes, il faut être créatif

FIH, le 01 janvier 2000 : Les jeunes adultes qui ont déjà commencé à avoir des rapports sexuels sont souvent mal informés au sujet de leurs choix en matière de contraception, ou au sujet des risques qu'ils courent de contracter une maladie sexuellement transmissible (MST). Ils se montrent souvent réticents pour aller à un dispensaire ou un centre médical afin de recevoir des services, et ils sont parfois même refusés les services et traités d'une manière peu courtoise quand ils y vont. L'endroit où se trouve le centre, des heures d'ouverture peu pratiques, et des prix trop élevés peuvent aussi servir à décourager les jeunes adultes d'obtenir l'aide dont ils ont besoin. […].

Des médecins privés de remplacement pour raison administrative

Des médecins privés de remplacement pour raison administrative

Caducee.net, le 09 octobre 2020 : Avec la fin de l’état d’urgence sanitaire, la loi du 9 juillet 2020, a privé et continue de priver des médecins non thésés du droit de remplacer des médecins titulaires dans des cabinets médicaux alors que le système de santé est sous tension en raison de l’épidémie de la Covid-19. Une absurdité administrative dénoncée par l’UFML-S. […].

Les indemnités de gardes des internes enfin revalorisées à hauteur de  25 %

Les indemnités de gardes des internes enfin revalorisées à hauteur de 25 %

Caducee.net, le 02 novembre 2020 : Fruit d’une mobilisation sociale sans précédent en décembre 2019 et d’une implication sans failles dans la lutte contre l’épidémie de la Covid-19, les internes verront à compter du 1er novembre 2020 leurs indemnités de garde augmentées d’environ 25 %. C’est bien le minimum que pouvait faire le gouvernement pour répondre à la dégradation continue de leurs conditions de travail et de leur santé mentale. […].

Propositions de l’Ordre des médecins dans le cadre du Ségur de la santé

Propositions de l’Ordre des médecins dans le cadre du Ségur de la santé

CNOM, le 02 juillet 2020 : La crise sanitaire sans précédent à laquelle nous venons de faire face a fait émerger, partout sur le territoire, de nombreuses initiatives d’organisation de prise en charge des patients. Elle a permis d’alléger très rapidement les pesanteurs obérant habituellement la coopération entre l’hôpital et la ville, entre les secteurs public et privé, et entre les différentes professions de santé réouvrants ainsi des potentialités admirables que l’on croyait révolues. […].

Le nombre de médecins généralistes va chuter de manière inexorable selon le CNOM

Le nombre de médecins généralistes va chuter de manière inexorable selon le CNOM

Caducee.net, le 06 juin 2016 : Le Conseil National de l'Ordre des Médecins a présenté le 2 juin dernier son nouvel atlas 2016 de la démographie médicale. 285.840 médecins étaient inscrits au tableau de l'ordre en 2015, soit une progression de 1.7% en un an , dont 215 583 étaient en activité totale et 70 527 étaient retraités. Si le nombre de médecins en activité est relativement stable depuis plusieurs années et devrait continuer à l'être dans les années qui viennent, le nombre de médecins généralistes chute de manière inquiétante et inexorable selon le CNOM. […].

nuance

Les plus