nuance

Recherche néerlandaise très prometteuse sur la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson

LEYDE, Pays-Bas, December 17 /PRNewswire/ -- Top Institute Pharma présente aujourd'hui un nouveau projet de recherche très prometteur. Le projet TI Pharma est une étude à grande échelle portant sur les tissus cérébraux de patients touchés des maladies d'Alzheimer et de Parkinson, lesquels ont donné la permission à la Netherlands Brain Bank d'utiliser leurs tissus à des fins de recherche scientifique. L'analyse fait suite aux résultats très prometteurs obtenus lors d'études précédentes et est axée sur les gènes qui pourraient être impliqués dans le développement de la maladie d'Alzheimer et de la maladie de Parkinson. L'étude, qui doit constituer la base pour les médicaments potentiels, est l'une des études les plus importantes à être menées à l'échelle internationale.

Ce projet est réalisé en collaboration avec Solvay Pharmaceuticals B.V., DNage B.V., le Netherlands Institute for Neuroscience, la Netherlands Brain Bank, VU University Amsterdam, VU Medical Center, le Centre médical de l'Université de Leyde, l'Université d'Utrecht, le Centre médical de l'Université d'Utrecht et le Centre médical (MC) Erasmus de Rotterdam.

Il s'agit d'un suivi des études précédentes menées par deux partenariats publics-privés : le premier entre Solvay Pharmaceuticals, la Netherlands Brain Bank et le Netherlands Institute for Neuroscience et le second passé entre DNage et l'Erasmus Medical Center. Les résultats très prometteurs des deux études constituaient la raison pour laquelle TI Pharma a choisi d'entreprendre un projet à grande échelle.

Selon Joost Verhaagen, chercheur principal du Netherlands Institute for Neuroscience, « Cette étude est unique à plus d'un égard. C'est la première fois qu'une étude à si grande échelle est menée sur la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson. De plus, nous avons pu effectuer notre recherche sur des personnes qui ne savaient pas encore qu'ils étaient atteints de la maladie d'Alzheimer ou qui en étaient à la première phase de la maladie. Pour cette raison, nous pouvons suivre les tout premiers changements causés par la maladie et sa progression. Et cela aussi... c'est unique. »

En outre, cette étude utilise des modèles murins vieillissant rapidement de DNage, chez lesquels des symptômes semblables à ceux de la maladie d'Alzheimer et de la maladie de Parkinson se produisent spontanément. Le suivi de cette évolution neurodégénérative est également une facette intéressante de l'étude. Le Dr Verhaagen a déclaré : « Nous prévoyons que cette étude ouvrira également de nouvelles perspectives au sujet du développement de la maladie d'Alzheimer et de la maladie de Parkinson, et cela pourrait donc constituer la base de médicaments potentiels. »

Daan Crommelin et Victor Nickolson, respectivement directeur scientifique et directeur général de TI Pharma, sont ravis du fait que cet institut de premier plan ait pris les rennes de ce projet. « TI Pharma a réuni avec succès les forces disponibles : les sociétés, les instituts académiques et les universités travaillent maintenant en collaboration. Grâce à ce partenariat, les résultats de recherche seront obtenus beaucoup plus rapidement. Et des étapes importantes peuvent être franchies en vue du développement de nouveaux médicaments. »

La maladie d'Alzheimer est la variante la plus courante de la démence. Les deux tiers des patients atteints de démence souffrent aussi de la maladie d'Alzheimer. La maladie est caractérisée par une détérioration progressive du fonctionnement psychologique. La maladie d'Alzheimer frappe habituellement une population âgée entre 70 et 80 ans, mais elle peut aussi se développer beaucoup plus tôt. On estime qu'environ 24 millions de personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer dans le monde. Il y a 250 000 patients Alzheimer aux Pays-Bas. Le vieillissement de la population fera doubler ce nombre au cours des prochaines décennies.

La maladie de Parkinson se développe surtout entre 50 et 60 ans. Toutefois, environ 10 % des patients touchés n'ont pas encore atteint 40 ans. La maladie de Parkinson est principalement caractérisée par une perturbation progressive du système locomoteur qui a des répercussions terribles sur la vie quotidienne des patients et qui peut avoir des effets débilitants. La maladie est provoquée par la mort de cellules nerveuses dans le mésencéphale. La cause de la maladie est (encore) inconnue et, par conséquent, toute prévention et guérison sont impossibles.

À propos de TI Pharma

Au sein de TI Pharma, des consortiums d'équipes de recherche industrielle et universitaire mènent des projets de recherche interdisciplinaires et révolutionnaires qui cadrent parfaitement dans le programme Priority Medicines de l'OMS. Chaque année, le gouvernement néerlandais finance Top Institute Pharma à raison de 30 millions d'euros. L'industrie pharmaceutique et le milieu universitaire fournissent chacun une contribution supplémentaire de 15 millions d'euros par année. TI Pharma se forge une réputation de leader international en matière d'éducation, de formation et de recherche (bio)pharmaceutique. Les étudiants (fellow) de TI Pharma apprennent à comprendre les subtilités de l'ensemble du processus de R & D des médicaments. Veuillez consulter le site http://www.tipharma.com.

À propos de Solvay Pharmaceuticals B.V.

Solvay Pharmaceuticals B.V. est un groupe d'entreprises axées sur la recherche qui composent la division pharmaceutique générale du Solvay Group. La société cherche à combler des besoins médicaux non satisfaits soigneusement choisis dans les domaines thérapeutiques des produits cardiométaboliques, de la neuroscience, des vaccins antigrippaux, de la gastro-entérologie, des marchés spécialisés ainsi que de la santé des hommes et des femmes. Elle a enregistré un chiffre d'affaires de 2,6 milliards EUR en 2006 et elle emploie quelque 10 000 personnes dans le monde. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le http://www.solvaypharmaceuticals.com. Solvay Pharmaceuticals B.V. est présente sur le marché néerlandais et y emploie environ 1 300 personnes.

À propos de DNage B.V.

DNage est une filiale de Pharming Group NV, société de biotechnologie se consacrant au développement de produits novateurs destinés au traitement de troubles génétiques et de maladies liées au vieillissement. La demande d'autorisation de mise sur le marché qu'a faite Pharming pour son produit vedette Rhucin(R) destiné au traitement de crises aiguës d'oedème de Quincke héréditaire fait actuellement l'objet d'évaluations par l'Agence européenne des médicaments (EMEA). Les technologies de pointe de Pharming comprennent des plates-formes novatrices destinées à la production de traitements à base de protéines, de technologies et de processus pour la purification et la formulation de ces produits, ainsi que des technologies dans le domaine de la réparation de tissus via sa collaboration avec NovaThera et de la réparation d'ADN par le biais de DNage. De plus amples renseignements sont disponibles au http://www.pharming.com et au http://www.dnage.nl.

À propos du Netherlands Institute for Neuroscience (NIN)

Le Netherlands Institute for Neuroscience (NIN) mène des recherches fondamentales en neurosciences en portant une attention toute particulière au cerveau et au système visuel.

Il s'agit d'une recherche multidisciplinaire qui comprend différents niveaux de complexité biologique :

- approches génétiques et moléculaires

- approches cellulaires et fonction de réseau

- approches du système

La recherche est axée sur les mécanismes de base, le développement du fonctionnement normal, la cause des troubles et le développement de stratégies diagnostiques et thérapeutiques.

À propos de la Netherlands Brain Bank (NBB) : http://www.brainbank.nl

La NBB est un département du Netherlands Institute for Neuroscience et est considérée comme une excellente banque de tissus cérébraux dans le monde entier. Elle effectue des autopsies rapides ayant des délais post mortem remarquablement courts pour les donneurs ayant fourni un consentement éclairé pour l'utilisation de leur cerveau et de leurs fichiers cliniques à des fins de recherche. Depuis sa création en 1985, la NBB a fourni des tissus provenant de 2 806 autopsies, dont 700 ont été effectués à partir de cas de maladie d'Alzheimer, 124 sur des cas de maladie de Parkinson, 1 000 contrôles et 1 100 d'autres maladies, à 400 projets de recherche de partout dans le monde ayant fait l'objet de 600 articles. La NBB compte 2 000 donneurs enregistrés.

À propos du Centre médical de l'Université de Leyde

Le Centre médical de l'Université de Leyde (Leiden University Medical Center - LUMC) s'est fortement engagé dans l'amélioration des soins de santé par le biais de la recherche et de l'innovation. Les chercheurs se concentrent en particulier sur la recherche translationnelle, dont le but global est d'accélérer le délai entre les découvertes en laboratoire, l'application clinique et la commercialisation. Le LUMC est reconnu pour être un institut chef de file, et ce à l'échelle nationale et internationale.

À propos de l'Utrecht Institute for Pharmaceutical Sciences (UIPS)

L'Utrecht Institute for Pharmaceutical Sciences (UIPS), fondé en 1992, est la division de recherche du département de sciences pharmaceutiques de la faculté des sciences de l'Université d'Utrecht.

Sa mission : Mener des projets de recherche de base de qualité supérieure dans le domaine des sciences pharmaceutiques. Plus précisément, son objectif est de mener des projets de recherche conceptuelle axés sur la découverte, le développement et l'utilisation de médicaments. De plus, au sein de l'UIPS, les chercheurs scientifiques sont formés dans le domaine des sciences pharmaceutiques. La capacité de recherche totale de l'UIPS a été de 111,4 équivalents temps plein (etp) en 2006. En 2006, 123 (59,4 etp) étudiants au doctorat étaient employés au sein de l'UIPS. Le budget total en 2005 était de 11,2 millions EUR ; 1er flux + 2e flux + financement de contrat. Le financement de l'équipement s'est élevé à 3,0 millions EUR en 2006.

À propos de l'Université d'Utrecht

L'Université d'Utrecht est l'une des universités de recherche les plus importantes d'Europe et est reconnue mondialement pour son approche de qualité supérieure de la recherche et de l'enseignement. Fondée en 1636, l'Université d'Utrecht s'est depuis toujours concentrée sur la recherche. Grâce à ses assises solides en matière d'enseignement basé sur la discipline, elle est à l'avant-garde des développements des connaissances interdisciplinaires dans une diversité de champs comme la biochimie, la biophysique, les études culturelles et les droits de la personne. L'Université d'Utrecht occupe le 42e rang au classement de Shanghai (http://ed.sjtu.edu.cn/ranking.htm) des meilleurs universités au monde. Conformément à ce classement, Utrecht vient au premier rang des meilleures universités aux Pays-Bas et occupe le septième rang à ce chapitre en Europe. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le http://www.uu.nl.

À propos du Centre médical de l'Université d'Utrecht

Le Centre médical de l'Université d'Utrecht a ouvert ses portes en 1999 à la suite de la fusion de l'hôpital universitaire, de l'hôpital pour enfants Wilhelmina ainsi que la faculté de médecine de l'Université d'Utrecht. Fort d'une tradition vieille de plus de 180 ans, il possède une réputation exceptionnelle en matière de recherche, de soins aux patients, d'éducation et de formation. Le Centre médical de l'Université d'Utrecht emploie 9 238 personnes au total, compte 1 042 lits, effectue 350 000 consultations externes et 26 244 admissions par année. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le http://www.umcutrecht.nl/overumcutrecht/missie_en_strategie.

À propos d'Erasmus MC

Erasmus MC (Centre médical Erasmus de l'Université de Rotterdam) est l'un des instituts de recherche les plus importants aux Pays-Bas. Parmi ses activités de recherche, on compte la recherche biomédicale de base, la recherche liée aux patients, l'épidémiologie, la santé publique et la politique et prise en charge de soins de santé. En tant que centre médical universitaire le plus important aux Pays-Bas avec 1 800 étudiants en médecine, 1 500 membres du personnel et plus de 10 000 employés, Erasmus MC offre des soins médicaux de pointe à trois millions de personnes vivant dans la région sud-ouest des Pays-Bas. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le http://www.erasmusmc.nl.

À propos de la VU University Amsterdam

La VU University Amsterdam réunit, par le biais de ses excellents programmes de recherche et d'éducation, des spécialistes provenant d'une foule de disciplines de partout dans le monde. Pour la VU University Amsterdam, les efforts universitaires ont une plus grande valeur lorsqu'ils contribuent à notre monde. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le http://www.vuamsterdam.com//home/index.cfm.

À propos du VU University Medical Center

Le côté universitaire du VU University Medical Center est visible dans l'aide prodiguée aux personnes souffrant de maladies rares et aux patients qui ont besoin de soins complexes et intensifs, sous forme de soins cliniques tertiaires et de soins tertiaires donnés en centre spécialisé. La recherche scientifique et les soins aux patients sont basés sur cinq points essentiels, à savoir les soins aux patients, la formation, les programmes éducationnels et la recherche. Divers départements et unités participent à soutenir ces points essentiels. Les champs de la recherche scientifique au sein de chaque point essentiel sont réunis dans un institut de recherche pluridisciplinaire. Les points essentiels et les instituts de recherche associés dans le VU University Medical Center sont :

- cancer et immunologie (Institute for Cancer and Immunology du VU University Medical Center)

- cerveau (Research Institute for Clinical and Experimental Neurosciences)

- fonctions vitales (Institute for Cardiovascular Research)

- extramural et transmural (Institute for Research in Extramural Medicine)

- mouvement (MOVE est une coentreprise inter-facultaire entre le VU University Medical Center, la faculté des sciences du mouvement humain et l'Academic Center for Dentistry Amsterdam).

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site Web au http://www.tipharma.com.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Maladie , Maladie d'Alzheimer , Recherche , Maladie de Parkinson , Tissus , Patients , Gènes , Soins , Personnes , Soins aux patients , Santé , Étudiants , Éducation , Universités , Europe , Vieillissement , Population , Mouvement , Cerveau , Classement , Démence , Enseignement , Santé publique , Sociétés , Recherche biomédicale , Vaccins , Protéines , Membres , Programmes , Vaccins antigrippaux , Temps , Oedème , Neurosciences , Mort , Mésencéphale , ADN , Médecine , Maladies rares , Lits , Industrie , Gouvernement , Femmes , Épidémiologie , Cellules , Biotechnologie , Biochimie , Attention

nuance

Recherche scientifique: Les +