nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Fluoxétine

12 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Dépression : la fluoxétine et le placebo peuvent activer les mêmes régions cérébrales

Caducee.net, le 02 mai 2002 : Dans le traitement de la dépression, la fluoxétine (Prozac) et le placebo partagent un effet similaire d'après la visualisation des zones cérébrales activées lorsque les sujets répondent au traitement. Toutefois, la fluoxétine modifie l'activité de certaines régions qui ne sont pas influencées par le placebo. Cet effet similaire mais pas identique du placebo et de la fluoxétine dans la dépression fait l'objet d'une publication dans l'édition de mai de l'American Journal of Psychiatry. […].

Le prozac® dans le traitement de la dysmorphophobie

Caducee.net, le 22 avril 2002 : La dysmorphophobie est un trouble comportemental très invalidant avec peu d’options thérapeutiques disponibles. Une recherche américaine a testé la fluoxétine (prozac®) dans une étude randomisée, contrôlée et avec placebo, sur 67 patients atteints de ce trouble ou de sa variante délirante, pour arriver à la conclusion que la fluoxétine est bien tolérée et plus efficace que le placebo. […].

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ont une efficacité similaire

Caducee.net, le 19 décembre 2001 : La paroxétine, la fluoxétine et la sertraline ont une efficacité similaire selon les conclusions d'un essai randomisé qui fait l'objet d'une publication dans le JAMA du 19 décembre. D'après les auteurs, c'est le premier essai de ce type à étudier l'efficacité relative de ces trois inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. […].

Antidépresseurs : effets très limités dans la prise en charge de l’anorexie

Caducee.net, le 15 juin 2006 : Un traitement antidépresseur par fluoxétine ne permet pas de réduire le risque de rechute des patients traités pour anorexie mentale, indique une étude publiée dans le JAMA. […].

Nom de code SSR149415: une nouvelle classe d’antidépresseur à venir ?

Caducee.net, le 16 avril 2002 : Des chercheurs de Sanofi-Synthelabo relatent dans les comptes-rendus de l’académie des sciences américaine, l’essai chez le rat et la souris, d’une nouvelle molécule visant à traiter les troubles de l’émotion comme le stress et l’anxiété. Cette molécule cible les récepteurs de la vasopressine V1b impliquée dans l’émotivité et permet de réduire l’anxiété parmi des animaux soumis à un stress psychosocial. La molécule, dénommée SSR149415, prise oralement, semble aussi efficace que la fluoxétine pour réduire le stress chronique sans avoir les effets secondaires indésirables des antidépresseurs traditionnels. […].

Les antidépresseurs peuvent bloquer la perte neuronale dans l'hippocampe

Caducee.net, le 18 décembre 2000 : Des chercheurs de l'Université de Yale ont montré que les antidépresseurs pouvaient empêcher la perte de neurones dans l'hippocampe et stimuler leur croissance. […].

Certains antidépresseurs pourraient réduire le risque d'infarctus du myocarde

Caducee.net, le 16 octobre 2001 : La prise d'antidépresseurs appartenant à la classe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) a été associée à une réduction du risque d'infarctus du myocarde (IDM) dans une population de fumeurs. Ce résultat, qui demande confirmation, vient de faire l'objet d'une publication dans la dernière édition de la revue Circulation. […].

Paroxétine et syndrome de sevrage néonatal

Caducee.net, le 06 février 2005 : L'exposition du fœtus aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) pourrait être associée à un syndrome de sevrage fœtal. L'effet est particulièrement visible avec la paroxétine, d'après une étude. […].

81 % des américains prennent au moins au médicament par semaine

Caducee.net, le 16 janvier 2002 : D'après des données recueillies en 1998 et 1999, quatre américains sur cinq prennent chaque semaine au moins un médicament (sur ordonnance ou en vente libre) ou des produits à base de vitamine, plantes ou minéraux. Ces résultats posent encore le problème de l'automédication et des risques d'interactions dans un contexte ou certains produits actifs en vente libre ne sont pas contrôlés par l'agence américaine du médicament (FDA). […].

Les antidépresseurs sous la dépendance de la génétique

Caducee.net, le 04 octobre 2006 : Le profil génétique influence la réponse aux antidépresseurs, démontre une étude parue aujourd’hui dans le JAMA. […].

Une molécule clé dans la neurotransmission de la sérotonine

Caducee.net, le 05 mars 2002 : Deux recherches publiées dans les compte rendus de l’académie américaine des sciences, montrent le rôle jouée par la protéine DARPP-32 dans la neurotransmission de la sérotonine, en montrant in vivo ses effets dans le cerveau de souris via l’action de l’antidépresseur Prozac®, ainsi que ceux provoqués par son absence dans le comportement des animaux. […].

Utilisation des antidépresseurs chez l'enfant et l'adolescent

AFFSAPS, le 08 décembre 2004 : Parallèlement à l'évaluation effectuée à l'échelle européenne, qui a inclus le réexamen du rapport bénéfice-risque du Deroxat®, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits des santé (Afssaps), comme d'autres autorités de santé, a engagé dès juin 2003, la révision de l'ensemble des données sur les antidépresseurs IRS1 . Cette réévaluation est intervenue après que l'Afssaps a eu connaissance des résultats d'essais cliniques conduits avec des antidépresseurs (Deroxat® d'une part et Effexor® d'autre part) chez des enfants et des adolescents souffrant de dépression. […].

nuance

Les plus