Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Leucopénie

27 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) reçoit l'aval des autorités européennes pour une utilisation en fonction de l'histologie dans le traitement de première intention de la forme la plus courante de cancer bronchique

PR Newswire, le 14 avril 2008 : INDIANAPOLIS, April 14 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé ce jour que les autorités sanitaires européennes avaient donné leur feu vert à une utilisation d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) en fonction de l'histologie pour le traitement de première intention du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé, la forme la plus courante de cancer du poumon. Cette approbation - la troisième obtenue par le pemetrexed en Europe - intervient suite à l'avis positif initial émis le 21 février 2008 par le Comité pour les produits médicaux à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne du médicament (European Medicines Agency, EMEA). […].

Essai de phase II de l'ISTODAX® sur des patients atteints d'un lymphome périphérique à cellules T (PTCL) réfractaire ou en rechute : une analyse secondaire des patients atteints des sous-types de PTCL...

Businesswire, le 13 décembre 2011 : Essai de phase II de l'ISTODAX® sur des patients atteints d'un lymphome périphérique à cellules T (PTCL) réfractaire ou en rechute : une analyse secondaire des patients atteints des sous-types de PTCL les plus courants est présentée à l'ASH […].

Présentation à l’ASH des résultats définitifs d’une étude multicentrique de phase II évaluant la combinaison de VIDAZA® et de REVLIMID® chez les patients...

Businesswire, le 13 décembre 2011 : Celgene International Sàrl, une filiale de Celgene Corporation(NASDAQ : CELG),a publié aujourd’hui les résultats définitifs de la portion de phase II d’une étude multicentrique de phase I/II évaluant le traitement combinant REVLIMID (lénalidomide) et VIDAZA (azacitidine) chez les patients atteints de syndrome myélodysplasique (SMD) présentant un risque élevé et n’ayant pas déjà été traités avec l’un de ces médicaments. Ces résultats ont été présentés à l’occasion du 53ème congrès annuel de l'American Society of Hematology qui s’est tenu à San Diego, en Californie. […].

Lilly soumet un dossier pour une approbation européenne d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour perfusion) pour un traitement de première intention du cancer du poumon non à petites cellules

PR Newswire, le 22 septembre 2007 : INDIANAPOLIS, September 22 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé aujourd'hui qu'elle a soumis une demande auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMEA) pour un examen centralisé d'ALIMTA(R) (pemetrexed par injection) en association avec le cisplatine, pour un traitement de première intention du cancer avancé du poumon non à petites cellules (NSCLC/CPNPC). […].

Présentation à l'ASCO de deux études cliniques évaluant les bénéfices de la polythérapie ABRAXANE® chez les patients atteints de mélanome irrésécable

Businesswire, le 07 juin 2011 : Dans la première étude, les patients ont reçu soit ABRAXANE (100 mg/m2) les premier, huitième et quinzième jours, du carboplatine (AUC 6 en intraveineuse) le premier jour et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours, pour chaque cycle de 28 jours (n=51) ; soit du témozolomide (200 mg/m2) les cinq premiers jours et du bévacizumab (10 mg/kg en intraveineuse) les premier et quinzième jours d'un cycle de 28 jours (n=42). Les deux bras ont été menés indépendamment. Les doses de départ ont été réduites à la suite d'un addenda à l'étude : la posologie ABRAXANE a été réduite à 80 mg/m2 et celle du carboplatine à AUC 5. Pour les deux bras, le taux de survie sans progression à 6 mois était le critère de jugement principal. […].

Le VIDAZA® reçoit une approbation étendue de la FDA pour inclure l’espérance de vie globale pour le SMD à plus haut risque

Businesswire, le 22 août 2008 : « L’amélioration de l’espérance de vie globale décrite dans l’approbation étendue de la FDA pour le VIDAZA est extrêmement importante pour les patients souffrant de SMD à plus haut risque, un groupe de patients pour lequel les options sont limitées et dont l’espérance de vie moyenne est de 15 mois avec les traitements classiques, » a déclaré Pierre Fenaux, M.D., Ph.D., de l’Université de Paris et chercheur principal de l’étude clinique AZA-011. « Le VIDAZA est cependant également efficace pour une large palette de sous-groupes de SMD, y compris les patients AML, selon la classification de l’OMS, le sous-groupe le plus important de notre étude. » […].

Le Vidaza® médicament anticancéreux, reçoit l'avis favorable de l'autorité réglementaire européenne pour le traitement du syndrome myélodysplastique (MDS) et de la leucémie myéloïde aiguë (AML)

Businesswire, le 24 octobre 2008 : Syndromes myélodysplastiques (SDM) intermédiaire 2 et élevé, selon le système international de score de prognostics (IPSS) Leucémie myélomonocytique chronique (CMML) avec 10-29% de blastes dans la moelle sans trouble myéloprolifératif Leucémie myéloïde aiguë (AML) avec 20-30% de blastes et dysplasie multi-lignée, selon la classificiation de l'Organisation Mondiale de la Santé (WHO) […].

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

L’infliximab semble efficace dans le traitement de la spondylarthrite ankylosante

Caducee.net, le 08 avril 2002 : Selon une étude randomisée multicentrique avec placebo publiée dans le dernier The lancet, des chercheurs allemands ont mis en évidence une vraie efficacité de l’infliximab (remicade®) dans le traitement de la spondylarthrite ankylosante (SA), réduisant de plus de 50% l’activité de la maladie parmi la majorité des patients traités. […].

Les névralgies du trijumeau

B BROCHET, le 15 janvier 2002 : Le point complet sur les névralgies du trijumeau […].

ARIAD annonce le début de son essai de dosage de phase II d'Iclusig® (ponatinib) mi-2015

ARIAD Pharmaceuticals, Inc., le 06 janvier 2015 : « Cet essai clinique devrait fournir des données importantes sur l'efficacité du traitement à l'Iclusig® en commençant à des doses inférieures à celle approuvée actuellement et en maintenant les patients à un faible dosage. Nous espérons pouvoir ainsi mieux caractériser le profil d'innocuité d'Iclusig® administré à des doses initiales inférieures », a déclaré Frank G. Haluska, M.D., Ph.D., vice-président directeur de la recherche et du développement clinique et chef du service médical chez ARIAD. « Nous espérons aussi que cet essai nous permettra d'explorer plus en détail les stratégies de réduction de dose une fois que les patients auront atteint une réponse cytogénétique majeure, afin de maximiser le rapport bénéfice-risque d'une personne sous traitement. » […].

Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites ...

Businesswire, le 07 juin 2011 : Présentation à l'ASCO des données définitives de la phase III de l'étude CA031 évaluant ABRAXANE® administré en association avec du carboplatine chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNAPC) […].

Les données présentées à l’ASCO 2016 s’appuient sur le fondement d’ABRAXANE® en combinaison avec la gemcitabine comme un traitement de première intention chez les patients atteints d’un cancer du pancréas métastatique

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : « Cette édition annuelle du congrès de l’ASCO continue d’évaluer la thérapie séquentielle par ABRAXANE en combinaison avec la gemcitabine en première intention et comme un produit à combiner avec des agents expérimentaux pour le traitement du cancer du pancréas métastatique », a déclaré Michael Pehl, président, Hématologie et oncologie, Celgene. « ABRAXANE en combinaison avec la gemcitabine joue un rôle essentiel dans la recherche visant à faire progresser les soins dispensés aux patients souffrant de cette maladie réputée complexe. » […].

illustration

Pfizer Oncologie présente de nouvelles données sur IBRANCE à l'occasion du 40e SABCS 2017

Caducee.net, le 12 décembre 2017 : Pfizer Oncologie présente de nouvelles données à l'occasion du 40e SABCS 2017 (San Antonio Breast Cancer Symposium) du 5 au 9 décembre. Un total de 16 communications Pfizer (dont 13 posters et 3 sessions orales) présentent les dernières actualités du développement clinique dans le cancer du sein, positionnant Pfizer comme un acteur incontournable dans les progrès actuels pour mieux prendre en charge ce cancer, notamment dans ses formes les plus avancées et agressives. […].

illustration

TNEp : Pfizer publie une étude de phase 4 sur Sutent

PFIZER, le 07 décembre 2018 : Une étude de phase IV nouvellement publiée dans la revue Neuro-endocrinology[i] apporte des données complémentaires sur Sutent dans le traitement des tumeurs neuro-endocrines pancréatiques (TNEp) bien différenciées. […].

Takeda présentera un portefeuille croissant et diversifié de produits oncologiques lors de prochains congrès scientifiques

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 20 mai 2019 : « Nous sommes impatients de présenter à l'ASCO et à l'AEH des données qui illustrent les progrès continus de notre portefeuille – aussi bien dans le cadre de la recherche clinique qu'en situation réelle – pour les tumeurs solides et les cancers du sang », a déclaré Phil Rowlands, Ph.D., responsable de l’unité thérapeutique Oncologie chez Takeda. « Ces données démontrent notre engagement constant à l'égard de la découverte, du développement et de la distribution de médicaments pour les patients atteints de cancers. » […].

illustration

Coronavirus et Cancer : conseils et recommandations

Dr TOLEDANO & SCHER, le 19 mars 2020 : Les cancérologues Alain TOLEDANO et Nathaniel SCHER font le point sur le COVID-19 et ses liens à retenir avec le cancer. […].

Lien entre la sévérité de pneumonies nécrosantes infantiles à Staphylocoques dorés et le gène de la leucocidine de Panton et Valentine

Caducee.net, le 01 mars 2002 : Une équipe lyonnaise fait état dans le Lancet d’une étude sur des cas de pneumonies infantiles à Staphylococcus aureus, et souligne le lien entre la présence dans les souches bactériennes du gène de la toxine de la leucocidine de Panton et Valentine, et la sévérité du tableau clinique des pneumonies. […].

Les plus

12