nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Ligands

25 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les ''SCAP ligands'', une nouvelle classe d'hypolipémiants

Caducee.net, le 03 décembre 2001 : Dans la dernière édition de Nature Medicine, une équipe de GlaxoSmithKline décrit une nouvelle classe de molécules capables de réduire la cholestérolémie dans un modèle animal. Nommées "SCAP ligands", ces molécules agissent en stimulant la synthèse du récepteur des LDL par un mécanisme différent de celui des statines. […].

Des molécules contre l’obésité pourraient augmenter le risque de cancer colorectal

Caducee.net, le 17 février 2004 : Des ligands du PPAR-δ (peroxisome proliferator–activated receptor-δ) sont en phase avancée de développement pour le traitement de l’obésité, des dyslipidémies et de l’athérosclérose. Des données récentes indiquent que ces molécules pourraient augmenter le risque de cancer colorectal. […].

Alzheimer : vers un nouveau test basé sur les nanoparticules

Caducee.net, le 05 février 2005 : Des chercheurs ont développé une méthode ultrasensible pour la détection de protéines liées à la maladie d'Alzheimer. La technique fondée sur l'utilisation de nanoparticules a été employée pour dépister des ligands spécifiques dans le liquide céphalorachidien mais elle pourrait être applicable à des prélèvements sanguins. […].

Cellectricon et BioFocus DPI font avancer la recherche sur des médicaments agissant sur les canaux ioniques à haut débit

PR Newswire, le 27 avril 2009 : GÖTEBORG, Suède, April 27 /PRNewswire/ -- Cellectricon, l'un des principaux fournisseurs de solutions de criblage automatisées destinées à la recherche de médicaments, a annoncé aujourd'hui la signature d'une nouvelle entente de collaboration avec BioFocus DPI, une organisation de recherche contractuelle disposant d'une expertise de pointe dans le domaine du criblage par canaux ioniques. BioFocus DPI utilisera le système Dynaflow(R)HT de Cellectricon, un système de patch clamp entièrement automatisé, afin d'accroître ses capacités de criblage basé sur l'électrophysiologie, en particulier pour les canaux ioniques rapides activés par des ligands. […].

Diabète de type 2 : la découverte d’une mutation rare ouvre la voie à une nouvelle approche thérapeutique

Caducee.net, le 23 décembre 1999 : Des chercheurs britanniques rapportent avoir détecté la présence d’une mutation germinale chez trois personnes présentant une résistance sévère à l’insuline, avec apparition précoce d’un diabète de type 2 et d’une hypertension artérielle. Cette mutation entraîne une perte de fonction du récepteur nucléaire PPAR gamma. Bien que cette anomalie génétique soit rare, cette découverte a d’importantes implications. Elle permet en effet de penser que des agents présentant une forte affinité pour PPAR gamma pourraient être de puissants agents anti-diabétiques. […].

Découverte d’inhibiteurs d’une des toxines de l’anthrax

Caducee.net, le 25 juillet 2002 : Une équipe italienne, en réalisant des tests de criblage à haut débit d’activité enzymatique, a mis en évidence des molécules avec un potentiel inhibiteur du ‘Lethal factor’ (LF), un des composants toxiques de Bacillus anthracis, le germe de l’anthrax. Les résultats sont présentés dans la revue Nature datée d’aujourd’hui. […].

La neuropiline 1 et la synapse immunologique

CNRS, le 22 mai 2002 : Le déclenchement de la réponse immunitaire primaire, essentielle à la survie des vertébrés, vient de livrer une partie de ses secrets. Comme le montre l'équipe de Paul-Henri Roméo (unité Inserm 567, Institut Cochin, Paris) en collaboration avec l'équipe d'Olivier Hermine (Service d'hématologie et CNRS UMR 8603, Hôpital Necker, Paris), cette réponse met en jeu un récepteur qui, jusque-là, avait été décrit uniquement dans les systèmes nerveux et du système immunitaire. Cette découverte confirme la parenté des mécanismes moléculaires utilisés par les systèmes immunitaire et nerveux. De plus, elle ouvre la voie à la mise au point de nouveaux traitements des dérèglements de l'immunité, tels que les maladies auto-immunes, ainsi que certains cancers et infections virales. […].

Des scientifiques de ShanghaiTech résolvent la structure du « récepteur de la marijuana » chez l'être humain

ShanghaiTech University, le 20 octobre 2016 : SHANGHAI, 20 octobre 2016 /PRNewswire/ -- Une équipe de scientifiques dirigée par l'université iHuman Institute of ShanghaiTech a déterminé et analysé la structure atomique à haute résolution du récepteur humain des cannabinoïdes (CB1), également connu sous le nom de « récepteur de la marijuana ». L'image en trois dimensions du CB1, présentée le 20 octobre dans Cell, pourrait expliquer la façon dont les médicaments contre la douleur destinés à imiter l'utilisation du cannabis sans donner l'effet de « planer » peuvent provoquer des effets secondaires involontaires, et fournir la base pour de prochaines thérapies. […].

Les résultats d’une nouvelle recherche démontrent une activité anti-tumorale de KEYTRUDA® (pembrolizumab) chez les patients à un stade avancé de carcinome nasopharyngé

MSD, le 27 septembre 2015 : « Le carcinome nasopharyngé avancé est une forme chronique de cancer de la tête et du cou souvent associée à un mauvais pronostic », a déclaré le Dr Hsu. « Les données présentées à l’EEC représentent le potentiel des nouvelles approches de traitement de ce type de cancer, pour lequel il n’existe actuellement que des options de traitement limitées, ainsi que le potentiel de soutenir davantage des recherches supplémentaires sur la façon dont KEYTRUDA peut agir dans certains types de cancer de la tête et du cou. » […].

MSD reçoit de la part du CHMP un avis favorable concernant le pembrolizumab dans le traitement du mélanome avancé

MSD, le 23 mai 2015 : « MSD est déterminée à mettre le pembrolizumab à la disposition des personnes atteintes de mélanome avancé en Europe dans les meilleurs délais, et l'avis favorable donné par le CHMP marque une étape significative, a déclaré à ce propos Roger Dansey, responsable du domaine thérapeutique et vice-président principal du développement de produits pour l'oncologie au stade clinique avancé chez Merck Research Laboratories. Nous avons recueilli un vaste ensemble de données pour le pembrolizumab dans le traitement du mélanome avancé, et nous avons mis en évidence des améliorations au regard de la survie sans progression par rapport à la chimiothérapie, ainsi qu'un avantage thérapeutique au regard de la survie par rapport à l'ipilimumab. Nous nous réjouissons à la perspective de collaborer avec les autorités sanitaires européennes dans le but de mettre le pembrolizumab à la disposition des patients. » […].

MSD annonce la première présentation des résultats préliminaires sur l’usage expérimental de Pembrolizumab chez des patients à un stade avancé du cancer de la vessie au congrès ESMO 2014

MSD, le 29 septembre 2014 : Ces données, tirées d’une cohorte de la phase 1b de de l’étude KEYNOTE-012 en cours, ont été présentées aujourd’hui, dans le cadre d’une session sur les dernières thérapies orales, par le Dr Elizabeth R. Plimack du Fox Chase Cancer Center de Philadelphie, lors du congrès ESMO 2014 de la Société européenne d’oncologie médicale à Madrid, Espagne (RÉSUMÉ #LBA23). […].

MSD annonce une étude positive évaluant l’utilisation de pembrolizumab par rapport à la chimiothérapie chez les patients avec des mélanomes avancés et réfractaires au traitement par ipilimumab

MSD, le 17 novembre 2014 : Ces conclusions, y compris les analyses prédéterminées du taux de réponse global (ORR), de la durée de réponse, de l’innocuité et de la qualité de vie liée à la santé (QDVS), ont été présentées aujourd’hui lors d’une session orale au Congrès international 2014 de la Society of Melanoma Research (SMR) à Zurich, Suisse, par le Dr Antoni Ribas, professeur d’hématologie/oncologie et de chirurgie, et directeur du Programme d’immunologie des tumeurs au Jonsson Comprehensive Cancer Center de l’Université de Californie, à Los Angeles. […].

Une piste éventuelle pour bloquer l’entrée du VIH dans les cellules

Caducee.net, le 16 mai 2002 : Une étude sur les comportements d’un ligand du récepteur CXCR4, impliqué dans l’infection par le VIH, vient peut être d’ouvrir la voie à de nouveaux moyens de lutte contre le virus. En effet, ces travaux ont permis de mettre au point un prototype d’antagoniste du récepteur CXCR4. […].

Les formes sporadiques d'hypertension artérielle pulmonaire primitive (HTAPP) ont une origine génétique dans environ
25 % des cas

Caducee.net, le 16 octobre 2000 : Certains cas sporadiques d'HATPP sont liés à des mutations génétiques similaires à celles retrouvées dans les formes familiales d'HATPP. Une étude parue dans le numéro d'octobre du Journal of Medical Genetics indique en effet qu'au moins 26 % des formes sporadiques sont liées à des mutations dans le gène BMPR2. […].

Sclérose en plaques : deux essais thérapeutiques interrompus

Caducee.net, le 09 octobre 2000 : Deux essais d’immunothérapie dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) ont été interrompus précocement en raison de réactions d’intolérance au traitement. Des résultats apparemment contradictoires rappellent la complexité de la sclérose en plaques mais apportent également de nouvelles informations sur la physiopathologie de la SEP. […].

Hematogenix lance un test complémentaire de diagnostic d'immuno-oncologie agréé par la FDA pour le cancer du sein triple négatif

Hematogenix lance un test complémentaire de diagnostic d'immuno-oncologie agréé par la FDA pour le cancer du sein triple négatif

Hematogenix, le 13 mars 2019 : TINLEY PARK, Illinois, 13 mars 2019 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, Hematogenix®, un leader mondial dans le domaine des services intégrés de pathologie pour la mise au point de médicaments et les essais d'immuno-oncologie, a annoncé le lancement du test complémentaire de diagnostic pour le médicament TECENTRIQ®. Le 8 mars 2019, la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis a agréé l'immunothérapie TECENTRIQ en combinaison avec Abraxane en tant que traitement de première intention du cancer du sein triple négatif (TNBC) localement avancé ou métastatique non résecable positif PD-L1. TECENTRIQ est la première immunothérapie agréée pour le cancer du sein. […].

Terns Pharmaceuticals va présenter des données précliniques positives sur l’agoniste du FXR TERN-101 à la réunion The Liver Meeting® 2019

Terns Pharmaceuticals, Inc., le 16 octobre 2019 : Le résumé (n°2158), intitulé « Pharmacocinétique, distribution tissulaire et pharmacodynamique du TERN-101, un nouvel agoniste du récepteur Farnesoid X (FXR), dans des espèces précliniques » sera présenté sur affiche le lundi 11 novembre 2019. […].

L’association nivolumab et ipilumumab montre une efficacité et une tolérance prometteuses chez les patients atteints d’une forme avancée de cancer de la vessie, précédemment traités.

L’association nivolumab et ipilumumab montre une efficacité et une tolérance prometteuses chez les patients atteints d’une forme avancée de cancer de la vessie, précédemment traités.

BMS, le 05 décembre 2016 : Bristol-Myers Squibb a présenté des résultats complémentaires de l’étude CheckMate -032, en ouvert, de phase I/II, évaluant 2 types d’associations de nivolumab et d’ipilimumab chez des patients atteints d’un carcinome urothélial métastatique (CUm) ou localement avancé, précédemment traités par un traitement à base de sels de platine. […].

nuance

Les plus

12