Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Lumière

404 résultats triés par date
affichage des articles n° 217 à 235

St. Jude Medical annonce les résultats d’un essai clinique randomisé démontrant les avantages de neurostimulation pour la migraine chronique

Businesswire, le 23 juin 2011 : Le neurostimulateur Genesis(TM) de St. Jude Medical est un dispositif expérimental en cours d’évaluation dans des études de recherche cliniques pour les migraines chroniques. Le système Genesis émet de faibles impulsions électriques pour générer une neurostimulation du nerf occipital situé à l’arrière de la tête. Illustration fournie par St. Jude Medical, Inc. […].

Le Canada finance un programme révolutionnaire pour le traitement du paludisme en Afrique subsaharienne

PR Newswire, le 02 décembre 2008 : WASHINGTON, December 2 /PRNewswire/ -- Population Services International (PSI) lance un nouveau projet complet qui pourrait diminuer de façon considérable le nombre d'enfants africains qui meurent chaque année du paludisme. Grâce à ce programme, les agents locaux de santé communautaire pourront offrir gratuitement des traitements combinés à base d'artémisinine (TCA) aux enfants défavorisés soupçonnés d'être atteints de paludisme. L'observation de cette approche précoce en matière de traitement permettra de déterminer si elle contribue à diminuer le nombre d'enfants africains qui meurent du paludisme. Nous estimons que ce programme permettra d'éviter un demi-million de cas de paludisme et 11 000 cas de mortalité infantile dans chacune des quatre zones témoins. […].

Le traitement combiné à dose unique par inhibiteur du SRA/amlodipine procure aux patients une meilleure protection cardiovasculaire que le traitement combiné par inhibiteur SRA/diurétique

PR Newswire, le 08 décembre 2008 : BÂLE, Suisse, December 8 /PRNewswire/ -- Les résultats finaux d'ACCOMPLISH, la première étude visant à comparer l'efficacité des traitements combinés à dose unique par médicaments contre l'hypertension pour réduire les événements cardiovasculaires, ont démontré que le traitement combiné de l'inhibiteur du système rénine-angiotensine (SRA)-benazépril avec l'amlodipine besylate réduisait de 20 % les événements cardiovasculaires chez les patients à haut risque souffrant d'hypertension par rapport au traitement combiné benazépril/hydrochlorothiazide (HCT)(1). […].

Sécurité routière : constat en demi-teinte. Seules les limitations de vitesse sont respectées

Caducee.net, le 08 décembre 2008 : Les mesures de répression et les campagnes d'informations gouvernementales pour la sécurité routière ont-elles eu un impact réel sur le comportement des automobilistes ? Les derniers résultats d'une étude réalisée par les chercheurs de l'Inserm (équipe Avenir "Prévention et prise en charge des traumatismes" à Bordeaux) sur plus de 11 000 personnes entre 2001 et 2004 dévoilent que les limitations de vitesse sont les seules à être effectivement respectées. L'application des recommandations vis-à-vis de la consommation d'alcool et de l'utilisation du téléphone portable est moins évidente.Ces travaux de recherche sont publiés dans la dernière édition de l'American Journal of public Heath. […].

Un lien génétique entre la régulation du cycle circadien et le diabète de type 2

Caducee.net, le 08 décembre 2008 : Les mutations du gène produisant le récepteur 2 de la mélatonine (MT2) entraînent une élévation de la glycémie et augmentent le risque de diabète de type 2 : c’est ce que vient de découvrir l’équipe du professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et physiologie moléculaire des maladies métaboliques (CNRS/ Université Lille 2 Droit et Santé/ Institut Pasteur de Lille) et Imperial College London, en collaboration avec des équipes françaises, finlandaises et danoises. Le lien génétique entre la régulation du rythme circadien par la mélatonine et le diabète de type 2 a pu être mis en évidence grâce à une étude génétiquesur 23 000 personnes d’origine française, danoise et finlandaise. Ces résultats (confirmés par deux autres études internationales publiées simultanément) sont publiés le 7 décembre 2008 dans la revue Nature Genetics. […].

Le système d’imagerie vasculaire VeinViewer® poursuit sa croissance sur le marché international des soins de santé

Businesswire, le 08 mars 2011 : Après avoir lancé VeinViewer sur la scène internationale au printemps 2008, Christie entretient aujourd’hui de solides partenariats avec 35 partenaires de distribution représentant plus de 40 pays et leur nombre augmente rapidement. D’ici fin 2011, la direction supérieure de la société prédit que VeinViewer sera disponible sur les 50 plus grands marchés mondiaux des soins de santé. […].

Atlas de la démographie médicale française 2011 : les jeunes médecins invitent leurs confrères à s’installer en libéral

Caducee.net, le 13 juillet 2011 : Le Conseil National de l’Ordre des Médecins présente la cinquième édition de l’Atlas de la démographie médicale, réalisé à partir des chiffres du Tableau de l’Ordre au 1er janvier 2011. En dépit d’une hausse du nombre des médecins nouvellement inscrits, les indicateurs soulignent l’écart croissant entre les médecins entrants et sortants. Cette année, alors que le désintérêt de l’ensemble de la profession pour l’exercice libéral se maintient, le CNOM a réalisé deux études qualitatives : l’une auprès des jeunes médecins ayant choisi l’exercice libéral et l’autre auprès des médecins ayant dévissé leur plaque au cours de l’année 2010. […].

Recommandations de bon usage des produits de protection solaire

Caducee.net, le 13 juillet 2011 : Pour les vacances d’été, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) lance une campagne d’information pour favoriser le bon choix et la bonne utilisation des produits de protection solaire. A cette occasion, l’Agence met en ligne des recommandations de bon usage de ces produits sur son site internet. […].

St. Jude Medical annonce l'approbation européenne du premier et seul système alliant la mesure de la FFR et la tomographie par cohérence optique

Businesswire, le 18 juillet 2011 : Le système ILUMIEN utilise le guide de pression Aeris™ de St. Jude Medical afin mesurer la FFR et évaluer, en fonction du résultat de la mesure de la FFR, la sévérité de la diminution du flux sanguin dans les artères coronaires. ILUMIEN offre également le système de tomographie par cohérence optique, C7-XR™ de St. Jude Medical, associé à Extreme Resolution™. Cette technique d’imagerie est la première à permettre aux médecins de visualiser et mesurer des caractéristiques vasculaires importantes qu'il est difficile voire impossible d'observer avec les anciennes techniques d'imagerie endocoronarienne. Ensemble, ces deux technologies permettent d'optimiser les angioplasies coronaires, car elles aident les médecins à identifier les lésions responsables d’une ischémie (rétrécissements coronaires qui réduisent significativement la circulation du sang vers le muscle cardiaque d'un patient) et elles fournissent des mesures précises des dimensions de la lésion et de la taille et structure des vaisseaux. […].

St. Jude Medical annonce l'approbation réglementaire européenne du premier dispositif de neurostimulation implanté pour le traitement de la migraine chronique

Businesswire, le 07 septembre 2011 : The St. Jude Medical Genesis(TM) neurostimulation system is the only fully implantable neurostimulation system that is approved in Europe for peripheral nerve stimulation (PNS) of the occipital nerves for the management of the pain and disability for patients diagnosed with intractable chronic migraine. PNS for intractable chronic migraine involves the delivery of mild electrical pulses to the occipital nerves that are located just beneath the skin at the back of the head. A small electrical lead or leads are placed under the skin and connected to the Genesis neurostimulator, a pacemaker-like device, which produces the pulses of stimulation. Photo provided by St. Jude Medical, Inc. (Photo: Business Wire) […].

MISE À JOUR RÉGLEMENTAIRE DE CELGENE AU SUJET DE REVLIMID®

Businesswire, le 23 septembre 2011 : Dans sa finalisation de la révision en vertu de l'article 20, le CHMP a conclu que REVLIMID , en combinaison avec la dexaméthasone pour le traitement des patients atteints de myélome multiple ayant reçu au moins une thérapie antérieure, affichait un profil bénéfice/risque positif. Le CHMP a également recommandé que les informations produit pour REVLIMID soient mises à jour afin d’y inclure les informations concernant les deuxièmes malignités primaires. […].

L'étude de phase II, qui évalue l'Apremilast comme traitement oral des patients atteints de spondylarthrite ankylosante, a été présentée lors de la rencontre de l'American College of Rheumatology (ACR)

Businesswire, le 08 novembre 2011 : L'étude START (Spondylitis Trial of Apremilast for better Rheumatic Therapy) était une étude pilote en double aveugle, contrôlée par placebo et entreprise à l'initiative de chercheurs, qui a été réalisée sur des sujets atteints de spondylarthrite ankylosante. L'objectif principal de cette étude était de déceler un indicateur d'efficacité à l'aide de l'échelle BASDAI (Bath Ankylosing Spondylitis Disease Activity Index). […].

Une étude décisive publiée dans la revue The Lancet Oncology montre qu'avec Vidaza® de Celgene...

Businesswire, le 18 février 2009 : Il s'agit du premier et unique agent à franchir plusieurs étapes clés pour les patients atteints de syndromes myélodysplastiques (SMD) classés à risque intermédiaire-2 et à risque élevé ainsi que pour la leucémie myéloïde aiguë (LMA)avec de 20 à 30 % de sidéroblastes dans la moelle osseuse, notamment : […].

Retrait de la demande d'autorisation marketing européenne pour le Vorinostat dans le traitement du lymphome cutané réfractaire avancé à cellules T

Businesswire, le 13 février 2009 : La demande d'autorisation Marketing pour le vorinostat a été soumise à l'EMEA en novembre 2007. Au moment où celle-ci a été retirée, elle était en cours d'examen par le Comité des Produits Médicinaux à Utilisation Humaine (CHMP) de l'Agence Européenne du Médicament. Dans sa lettre officielle, la compagnie a déclaré que le retrait du vorinostat était basé sur l'avis provisoire du CHMP, selon lequel les données disponibles à ce jour et fournies dans le cadre de la demande d'autorisation marketing n'étaient pas suffisantes pour permettre la délivrance d'une autorisation européenne pour le vorinostat, pour le traitement du CTCL. […].

REVLIMID® a été évalué en combinaison avec le Rituximab en tant que traitement potentiel destiné aux patients atteints de leucémie lymphocytique chronique et naïfs de traitement

Businesswire, le 14 décembre 2011 : 69 patients ont participé à cette étude multicentre de phase II qui a évalué l'efficacité et l'innocuité d'une thérapie combinée à base de lénalidomide et de rituximab chez les patients non traités atteints de leucémie lymphocytique chronique. Quarante patients âgés de moins de 65 ans ont été évalués dans la branche 1, contre 29 âgés d'au moins 65 ans dans la branche B. Les patients ont reçu une dose quotidienne de 2,5mg de lénalidomide, pouvant atteindre 5mg par jour, au huitième jour du cycle 1 et, à nouveau, au premier jour du cycle 3 - avec une dose maximale quotidienne de 10mg si celle-ci est tolérée. Les patients ont reçu du lénalidomide pendant 21 des 35 jours du cycle 1, puis pendant 21 jours d'un cycle de 28 jours (cycles 2 à 7), sur un total de sept cycles. Le Rituximab a été initié à la fin du cycle 1, avec une dose de 50 mg/m2 au 29e jour, de 325 mg/m2 au 31e jour, de 375 mg/m2au 33e jour du cycle 1, puis une dose hebdomadaire de 375 mg/m2pendant 4 semaines durant le cycle 2 et au premier jour des cycles 3 à 7. Les patients ont par ailleurs reçu une dose quotidienne de 300mg d'allopurinol dans le cadre de la prophylaxie du syndrome de lyse tumorale et, suivant un amendement du protocole, une dose quotidienne de 81mg d'aspirine. […].

Résultats définitifs de l’essai de phase II évaluant REVLIMID® et le rituximab chez les patients atteints de leucémie lymphocytaire chronique réfractaire ou en rechute

Businesswire, le 14 décembre 2011 : Dans le cadre de cette étude, 59 patients ont reçu 375 mg/m2 de rituximab par voie intraveineuse à une fréquence hebdomadaire pendant quatre semaines durant le cycle un, puis une fois toutes les quatre semaines durant les cycles trois à 12. Le lénalidomide par voie orale, à raison de 10 mg/jour, a été commencé le neuvième jour du cycle un puis selon un programme de dosage continu. Les cycles ont été de 28 jours avec l’intention de continuer le traitement pour 12 cycles ou plus si le patient bénéficie d’une réponse clinique. Des réductions de dose ont été faites pour la toxicité hématologique de grade 3 ou 4. La prophylaxie du syndrome de lyse tumorale (SLT) consistait en l’administration quotidienne de 300 mg d’allopurinol durant les deux premières semaines du cycle un. […].

Une étude de phase II évalue le bénéfice clinique du pomalidomide chez les patients atteints de myélome multiple lourdement prétraités

Businesswire, le 13 décembre 2011 : Cet essai, intitulé MM-002, était une étude randomisée ouverte de phase II évaluant le pomalidomide plus une faible dose de dexaméthasone, en comparaison avec le pomalidomide seul chez des patients atteints de myélome multiple en rechute et réfractaire. Le pomalidomide, associé ou non à une faible dose de dexaméthasone, a été administré selon des cycles de 28 jours : une dose quotidienne unique de 4 mg de pomalidomide aux jours 1 à 21, tous les 28 jours, et une faible dose hebdomadaire de dexaméthasone (40 mg). […].

Essai de phase II de l'ISTODAX® sur des patients atteints d'un lymphome périphérique à cellules T (PTCL) réfractaire ou en rechute : une analyse secondaire des patients atteints des sous-types de PTCL...

Businesswire, le 13 décembre 2011 : Essai de phase II de l'ISTODAX® sur des patients atteints d'un lymphome périphérique à cellules T (PTCL) réfractaire ou en rechute : une analyse secondaire des patients atteints des sous-types de PTCL les plus courants est présentée à l'ASH […].

Les plus