nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Microscopie

47 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Un nouveau virus responsable d'encéphalite

Caducee.net, le 26 mai 2000 : Le virus Nipah, qui appartient à la famille des Paramyxovirus, a été identifié comme l'agent étiologique de l'épidémie d'encéphalite sévère survenue en Malaisie et à Singapour en 1998 et 1999. Ce virus semble constituer avec le virus Hendra - récemment identifié lui aussi – un nouveau genre de Paramyxovirus qui se distingue par sa capacité à infecter un grand nombre d'espèces dont l'homme. […].

Des hépatocytes humains immunoprotégés par microencapsulation et transplantés peuvent survivre in vivo

Caducee.net, le 30 mai 2000 : Des chercheurs de l’Inserm, en collaboration avec des pharmacologues et chirurgiens de l’hôpital Saint-Antoine, montrent qu’il est possible de maintenir en survie à court terme des hépatocytes humains encapsulés et transplantés chez le rat. Ils soulignent néanmoins que d’autres conditions expérimentales visant à prévenir ou à ralentir la diminution d’expression des gènes de différenciation hépatocytaire sont à explorer. Cette voie de recherche est une alternative séduisante à la transplantation hépatique classique. […].

Prix pour les innovations laser à la pointe du progrès

PR Newswire, le 27 septembre 2007 : DITZINGEN, Allemagne, September 27 /PRNewswire/ -- On accepte en ce moment des dossiers et des propositions pour le prix international 2008 Berthold Leibinger Innovationspreis pour les développeurs et les chercheurs qui effectuent des travaux innovants dans le domaine de la lumière laser. Le prix de la fondation privée Berthold Leibinger Stiftung est décerné aux innovations relevant de l'utilisation ou de la génération de lumière laser dans tout domaine. La date limite de dépôt des candidatures est le 30 novembre 2007. Un total de 35 000 euros sera distribué aux trois lauréats. La fondation invitera en avril prochain les nominés du prix à présenter leurs travaux devant une séance du jury. […].

Genmab A/S - Communiqué de la société : une nouvelle compréhension des mécanismes d'action de l'HuMax-EGFr est publiée dans PNAS

PR Newswire, le 16 avril 2008 : COPENHAGUE, April 16 /PRNewswire/ -- Résumé : Genmab a annoncé que l'HuMax-EGFr (zalutumumab) inhibe la signalisation du récepteur du facteur de croissance de l'épiderme en bloquant les molécules du récepteur du facteur de croissance de l'épiderme (EGFr) dans une conformation très compacte et inactive. La flexibilité de l'EGFr est un élément essentiel de son rôle dans la signalisation, et la liaison de l'HuMax-EGFr (zalutumumab) entraîne une inhibition efficace de la croissance des cellules cancéreuses. […].

La transmission du paludisme en direct

Caducee.net, le 23 janvier 2006 : Des chercheurs de l’Institut Pasteur (unité de biologie et génétique du paludisme) ont observé en direct la transmission du Plasmodium à des souris lors de la piqûre par un moustique. Les résultats viennent d’être publiés dans la revue Nature Medicine. […].

Les mécanismes intimes de filtration des aquaporines dévoilés

Caducee.net, le 14 décembre 2001 : Des chercheurs allemands ont réussi à mettre en évidence, à l’échelle atomique grâce une simulation informatique, le fonctionnement des aquaporines, ces protéines membranaires qui régulent les flux des molécules d’eau entre les cellules. L’aquaporine formerait un canal de 2 nm de long sur 0,3 nm de large au travers de la membrane cellulaire, une ouverture juste suffisante pour le passage d’une molécule d’eau. Son passage induirait l’exclusion spécifique de toute autre molécule. Cette spécificité serait apportée par deux régions protéiques conservées des aquaporines. […].

Une explication à la résistance osseuse dévoilée

Caducee.net, le 13 décembre 2001 : L’exceptionnelle résistance des os à la compression serait due à des polymères de cristaux calciques faisant la jonction entre les fibres de collagènes de l’os, et qui absorberaient l’énergie auquel celui-ci est soumis, en se cassant et en dissipant cette énergie. Utilisant un microscope à force atomique, des chercheurs américains ont constaté que le temps mis par l’os à retrouver sa résistance est corrélé à celui nécessaire à la reformation de ces ‘ponts cristallins’ inter-collagène. […].

Base moléculaire des infections bactériennes dans la mucoviscidose

Caducee.net, le 20 novembre 2001 : Une étude américaine qui paraît dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, explique pour la première fois les processus moléculaires se déroulant dans la cellule qui engendrent la survenue des infections chroniques à Pseudomonas aeruginosa dans la mucoviscidose. Le défaut de glycosylation des cellules épithéliales pulmonaires qui conduit à la colonisation bactérienne serait provoqué par une hyper acidification de l’appareil de Golgi. […].

La protéine Vpr du VIH s’attaque au noyau cellulaire et bloque la division des cellules

Caducee.net, le 02 novembre 2001 : Des chercheurs du Gladstone Institute of Virology and Immunology de l’université de Californie à San Diego, viennent de mettre en évidence l’action de la protéine Vpr du VIH sur la cellule qu’il infecte. Vpr induirait des sortes de hernies du noyau à l'origine de ruptures de sa membrane, provoquant le mélange du contenu nucléaire avec le cytoplasme. […].

Dystrophie musculaire oculopharyngée : intérêt du test génétique pour établir précisément le diagnostic

Caducee.net, le 30 juin 2000 : La fiabilité du test génétique pour la dystrophie musculaire oculopharyngée (DMOP) a permis d’établir le diagnostic chez 100 % des 12 patients suspects cliniquement de DMOP, conclut une étude publiée dans la Revue neurologique. Ce test a permis d’exclure la maladie lorsqu’il n’a pas été démonstratif. […].

L’intimité entre les coxsackievirus et leurs cellules hôtes dévoilée

Caducee.net, le 26 septembre 2001 : Une équipe de chercheurs américains vient de mettre en évidence les liaisons moléculaires fines qui entrent en jeu dans le contact entre les coxsackievirus (virus pathogènes de l’homme s’attaquant au cœur, au cerveau, au pancréas et à d’autres organes encore) et la protéine cellulaire des cellules à laquelle ils s’attachent. […].

nuance

Les plus

123