Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Pain

75 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Un rapport d'essai publié dans la revue Headache and Pain Journal confirme encore l'efficacité du traitement contre les céphalées par stimulation non invasive du nerf vague d'electroCore

electroCore, le 23 octobre 2014 : Cette étude en ouvert sur les céphalées a été menée au Centre des céphalées de l'Institut neurologique de Milan*. L'étude impliquait trente patients âgés de 18 à 65 ans, qui présentaient une migraine sans aura à raison de 5 à 9 crises par mois. Les patients présentant 3 à 6 épisodes de migraine ont été traités avec le gammaCore. Quatre-vingt-six crises de migraine ont été traitées avec une seule dose. Quarante-trois crises se sont totalement résorbées en 30 minutes (44,8 %) ; pour 42 (43,7 %) crises, l'application n'a pas présenté de bénéfice au cours des trois premières heures et les patients ont donc fait appel à une médication d'urgence ; dans 11 (11,4 %) des crises, le résultat était incertain : aucune résorption de la crise, seulement un soulagement modéré de la douleur. Aucun événement indésirable n'a été enregistré. […].

Une nouvelle étude indique que 95% des patients souffrent toujours de douleur chronique modérée à sévère malgré une année de traitement

PR Newswire, le 09 septembre 2009 : EUROPEAN FEDERATION OF CHAPTERS OF THE INTERNATIONAL ASSOCIATION FOR THE STUDY OF PAIN (EFIC) CONGRESS, LISBONNE, September 10 /PRNewswire/ -- 95% des patients souffrent toujours de douleur chronique modérée à sévère après une année de traitement[1] et seulement 12% se voient prescrire des opioïdes forts, selon une étude s'étendant sur une année, présentée aujourd'hui au congrès EFIC. L'étude révèle que pour plus de la moitié des patients, l'intensité de la douleur n'a pas pu être améliorée au cours d'une année de traitement et pour 19% des patients, la douleur s'est même intensifiée. Malgré le pourcentage important de patients dont la douleur persiste, 64% des patients ont la conviction qu'ils prennent la médication la plus appropriée et 58% des patients pensent que tout est mis en oeuvre afin de les aider. […].

En dépit de trois mois de traitement contre la douleur, un patient sur trois souffre toujours de douleurs chroniques intenses

PR Newswire, le 21 octobre 2008 : PARIS, October 22 /PRNewswire/ -- En dépit des progrès réalisés en matière de prise en charge de la douleur, le traitement des douleurs chroniques ne parvient pas à soulager un patient sur trois (n = 377) souffrant de douleurs chroniques intenses, et à cause de leurs douleurs trois patients sur cinq (n = 336) se sentent relativement ou extrêmement anxieux ou dépressifs. Si huit patients sur dix (n = 377) prennent des médicaments prescrits sur ordonnance pour traiter la douleur, dans ce groupe, un patient sur deux (n = 307) souffre des effets secondaires du traitement. Tel est le constat dressé aujourd'hui sur la base des résultats préliminaires de l'enquête PainSTORY (Pain Study Tracking Ongoing Responses for a Year), la première enquête jamais réalisée pour évaluer et mieux comprendre les effets de la douleur sur la vie des patients durant un an et dans 13 pays d'Europe. […].

St. Jude Medical annonce le lancement sur le marché australien de son système d’introduction d’électrodes de neurostimulation inédit pour les douleurs chroniques

Businesswire, le 23 mai 2011 : The Epiducer(TM) lead delivery system enables the placement of multiple neurostimulation percutaneous leads and S-Series(TM) paddle leads through a single entry point. Neurostimulation leads are utilized in spinal cord stimulation (SCS) therapy for the management of chronic pain. Image provided by St. Jude Medical, Inc. […].

St. Jude Medical annonce l'approbation réglementaire européenne du premier dispositif de neurostimulation implanté pour le traitement de la migraine chronique

Businesswire, le 07 septembre 2011 : The St. Jude Medical Genesis(TM) neurostimulation system is the only fully implantable neurostimulation system that is approved in Europe for peripheral nerve stimulation (PNS) of the occipital nerves for the management of the pain and disability for patients diagnosed with intractable chronic migraine. PNS for intractable chronic migraine involves the delivery of mild electrical pulses to the occipital nerves that are located just beneath the skin at the back of the head. A small electrical lead or leads are placed under the skin and connected to the Genesis neurostimulator, a pacemaker-like device, which produces the pulses of stimulation. Photo provided by St. Jude Medical, Inc. (Photo: Business Wire) […].

CAT pour un patient porteur d'un patch de Durogesic admis en urgence

Dr F.Lakja, le 15 janvier 2001 : Le point complet sur cat pour un patient porteur d'un patch de durogesic admis en urgence : . […].

Soumissions pour l'EFIC-Grünenthal Grant 2008

PR Newswire, le 21 avril 2008 : AIX-LA-CHAPELLE, Allemagne, April 21 /PRNewswire/ -- Les soumissions pour l'EFIC-Grünenthal Grant 2008 seront acceptées à partir du 31 mai 2008. Cette bourse annuelle, d'un montant de 100 000 euros, est remise en collaboration avec la Fédération Européenne des Associations Internationales pour l'Etude de la Douleur (European Federation of Chapters of the International Association for the Study of Pain, EFIC) et la société pharmaceutique Grünenthal GmbH. L'objectif de la bourse est d'encourager les jeunes chercheurs dans la poursuite de recherches novatrices et exploratoires sur la douleur clinique dans le cadre de projets dans l'un ou l'autre des pays comportant un chapitre de l'IASP au sein de l'EFIC (consulter le http://www.EFIC.org). […].

Applications de la biotechnologie alimentaire : les enzymes

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Chaque Européen consomme en moyenne 11 kg de nourriture par semaine. Toutes les matières premières alimentaires contiennent des enzymes, ces protéines naturelles qui permettent à tous les processus chimiques vitaux d'avoir lieu. Lorsqu'elles sont purifiées et utilisées dans la préparation d'aliments, certaines de ces enzymes en améliorent le goût, la consistance et la digestibilité. […].

Archimedes Pharma annonce les résultats d'une étude novatrice de phase III montrant la supériorité de NasalFent sur les traitements standards contre les accès douloureux paroxystiques chez les personnes cancéreuses

PR Newswire, le 11 mai 2009 : READING, Angleterre, May 11 /PRNewswire/ -- Archimedes Pharma Limited, société pharmaceutique paneuropéenne de spécialité basée au Royaume Uni, a annoncé aujourd'hui des résultats positifs de premier ordre en phase III pour NasalFent(R), le pulvérisateur nasal innovant et hautement différencié de la société, à base de citrate de fentanyl, mis au point pour soulager rapidement les patients atteints d'un cancer et souffrant d'accès douloureux paroxystiques. Lors de l'étude novatrice de phase III, NasalFent a été comparé au sulfate de morphine à libération immédiate, le médicament le plus généralement prescrit en cas d'accès douloureux paroxystiques liés au cancer. […].

L'identification et la prise en charge des percées de douleurs cancéreuses demeurent un défi

PR Newswire, le 24 septembre 2011 : BRUXELLES, September 24, 2011 /PRNewswire/ -- […].

L'agrément d'Instanyl(R) constitue un tournant important dans la gestion des accès douloureux paroxystiques associés au cancer

PR Newswire, le 24 juillet 2009 : TAASTRUP, Danemark, July 24 /PRNewswire/ -- Nycomed annonce aujourd'hui que la Commission européenne a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Instanyl, son excellent spray intranasal de fentanyl destiné au traitement des accès douloureux paroxystiques inhérents au cancer. […].

Les patients suédois souffrant de douleurs neuropathiques périphériques sont sur le point de bénéficier d'un traitement inédit et unique en son genre, offrant un soulagement durable de la douleur

PR Newswire, le 28 février 2011 : STAINES, Angleterre, February 28, 2011 /PRNewswire/ -- Les patients suédois vivant avec des douleurs neuropathiques périphériques sont sur le point d'accéder à une nouvelle option de traitement pouvant leur offrir un soulagement de la douleur pendant une période maximale de trois mois après une seule application de 30 ou 60 minutes. Le patch de ce nouveau traitement utilise de la capsaïcine - la substance trouvée dans le piment qui leur donne leur « chaleur » - pour modifier la fonction des nerfs de captage de la douleur dans la zone cutanée affectée.[1],[2] L'Agence des avantages dentaires et pharmaceutiques (TLV) a confirmé que le patch de capsaïcine 8 % m/m sera remboursé pour les patients qui n'ont pas toléré, ou qui ne sont pas parvenus à soulager leurs douleurs de manière adéquate avec de l'amitriptyline ou de la gabapentine. […].

Shionogi conclut un contrat pour la commercialisation de Rizmoic® (naldémédine), un agent thérapeutique contre la constipation induite par les opioïdes, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas

Shionogi & Co., Ltd., le 11 avril 2019 : Très présente sur le marché européen pour les analgésiques opioïdes, Sandoz accorde une importance stratégique aux alternatives thérapeutiques innovantes pour combattre la dépendance aux opioïdes. En vertu de ce contrat, Sandoz commercialisera Rizmoic® en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, et Shionogi aura la responsabilité de sa fabrication et de son développement. Le Dr John Keller, directeur général de Shionogi B.V., la filiale de Shionogi en Europe, a déclaré : « À travers ce contrat, nous sommes en mesure de réunir l’expertise commerciale de Sandoz en Europe, en particulier dans le domaine des analgésiques opioïdes, avec la savoir-faire dans le domaine du traitement de la CIO de Shionogi, qui met au point la naldémédine à l’échelle mondiale. Nous nous attendons par conséquent à ce que Rizmoic® contribue à l’avenir de manière significative au traitement de la CIO en environnement clinique dans les pays européens. » […].

La lutte contre le surpoids passe par la complexité alimentaire

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Pour la lutte contre le surpoids, les arguments montrant l'intérêt d'un mode alimentaire riche en aliments d'origine végétale sont légion. […].

Fruits et légumes : des piliers de la nutrition préventive

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Le module de nutrition "Fruits + Légumes --> santé" abouti depuis quelques mois a été développé au cours des journées du MEDEC sous le jour de la prévention des pathologies majeures. […].

Les plus