nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Placebo

981 résultats triés par date
affichage des articles n° 55 à 73

Janssen reçoit un avis favorable du CHMP pour l'utilisation étendue d'Erleada® (apalutamide) chez les patients atteints d'un cancer de la prostate hormonosensible métastatique

Janssen, le 13 décembre 2019 : L'avis positif repose sur les données de l'étude de Phase 3 TITAN, qui a évalué l'ajout de l'apalutamide à un traitement antiandrogénique (ADT) - la norme de soins actuelle du CPmHS - auprès d'un large éventail de patients atteints de CPmHS, indépendamment de l'étendue de leur maladie, de leur traitement antérieur au docétaxel ou du stade initial au diagnostic.  […].

ERLEADA®▼(apalutamide) améliore considérablement la survie globale et la survie sans progression radiographique chez les patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique hormono-sensible

Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson, le 01 juin 2019 : Résultats de la Phase 3 présentés oralement à l’ASCO 2019,sélectionnés dans la catégorie Best of ASCO 2019 Meetings et publiés simultanément dans The New England Journal of Medicine […].

Évaluation, dans le cadre d’une étude de phase III d’Intergroup (CALGB 100104), du traitement continu avec REVLIMID® de patients atteints de myélome multiple à la suite d’une greffe de cellules souches autologues

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Dans le cadre de cette étude multicentrique, en double aveugle, contrôlée, de phase III, des patients récemment diagnostiqués avec un myélome multiple (MM) ayant au moins le statut MS (maladie stable) suite à une greffe de cellules souches autologues (GCSA) ont été randomisés pour recevoir un traitement quotidien continu avec 10 mg de REVLIMID® (lénalidomide) (escalade ou réduction à 5 ou 15 mg selon les besoins ; n=231) ou de placebo (n=229) jusqu’à récidive. Le rapport indépendant du Data and Safety Monitoring Committee concernant une analyse intermédiaire planifiée en novembre 2009 a conduit à l’annonce que l’étude avait atteint son critère d’évaluation principal et qu’elle devrait être stoppée avant la date prévue et passer en essai ouvert en décembre 2009. Les données sont issues d’une troisième analyse intermédiaire de cette étude. […].

Asthme allergique : les bons résultats d’un anticorps monoclonal anti-IgE

Caducee.net, le 23 décembre 1999 : L’administration intraveineuse d’un anticorps monoclonal recombinant humanisé anti-IgE représente un traitement potentiellement utile pour les patients ayant un asthme allergique modéré à sévère nécessitant une corticothérapie, rapporte une équipe américaine dans le New England Journal of Medicine au terme d’une étude multicentrique, randomisée, double aveugle, contrôlée avec placebo. […].

De nouveaux résultats de l'étude CLARITY portant sur l'activité de la maladie chez des patients atteints de sclérose en plaques traités par 'Cladribine Comprimés' ont été présentés au 25e congrès de l'ECTRIMS

PR Newswire, le 11 septembre 2009 : DÜSSELDORF, Allemagne et GENEVE, September 11 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé de nouveaux résultats issus d'une analyse post-hoc de l'étude CLARITY(1), étude de Phase III, d'une durée de deux ans (96 semaines), contrôlée par placebo, au cours de laquelle un traitement de courte durée par 'Cladribine comprimés' (formulation orale exclusive de cladribine de Merck Serono) était administré à des patients atteints d'une forme rémittente-récidivante de sclérose en plaques. Les résultats de cette analyse post-hoc de l'étude CLARITY ont été présentés au 25e congrès de l'European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis (ECTRIMS ; Comité Européen pour le Traitement et la Recherche sur la sclérose en plaques) à Düsseldorf (Allemagne).(2) […].

MedDay publie les données complètes des études pivots de phase IIb/III MS-SPI/MS-ON avec MD1003 dans la sclérose en plaques à l’AAN

MedDay, le 21 avril 2016 : Les études MS-SPI et MS-ON ont testé l’efficacité de MD1003, une biotine brevetée de grade pharmaceutique administrée à une dose de 300 mg par jour dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) et, en particulier, la forme la plus difficile à traiter, la « SEP progressive non active », pour laquelle il n’y a pas de médicament approuvé. […].

Les données regroupées d’une méta-analyse suggèrent une augmentation significative de la survie globale avec le médicament expérimental REVLIMID® en traitement d'entretien après une autogreffe de cellules souches pour traiter un myélome multiple

Celgene Corporation, le 05 juin 2016 : Une méta-analyse de données recueillies au niveau individuel auprès de 1 209 patients dans trois études randomisées, contrôlées, de phase III (CALGB (Alliance) 100104, IFM 2005-02, GIMEMA-RVMM-PI-209) a été effectuée pour comparer un traitement d'entretien par lénalidomide (n=605) par rapport soit à un placebo soit à l’absence de traitement d'entretien (n=604). Chacune de ces études a montré individuellement qu’un traitement d'entretien expérimental par lénalidomide après une autogreffe de cellules souches réduisait le risque de progression de la maladie ou de décès (SSPM), qui était le critère d’évaluation principal, d’environ 50 % (McCarthy NEJM 2012; Attal NEJM 2012; Palumbo NEJM 2014). […].

Lenvatinib: nouvelles données démontrant des améliorations significatives sur des paramètres d'efficacité sur deux types de tumeurs

Eisai, le 06 juin 2016 : HATFIELD, Angleterre, June 6, 2016 /PRNewswire/ --Des nouvelles données sur l'efficacité[1] de LENVIMA® (lenvatinib) dans l'étude pivot SELECT sont désormais disponibles, elles montrent que la durée de réponse globale chez les patients traités par LENVIMA® (lenvatinib) est significativement améliorée par rapport aux patients sous placebo. Des résultats sur la durée de réponse globale, mis à jour sur un suivi à plus long terme, montrent également un allongement de la survie sans progression (SSP) pour les patients atteints d'un cancer de la thyroïde différencié réfractaire à l'iode radioactif (CTD-RR) évolutif.[1] […].

Traitement préventif de la migraine : efficacité démontrée d'erenumab (AMG334) dans une étude de phase 3

Traitement préventif de la migraine : efficacité démontrée d'erenumab (AMG334) dans une étude de phase 3

NOVARTIS, le 30 novembre 2017 : • Les patients souffrant de migraine épisodique ayant reçu erenumab ont rapporté des bénéfices significatifs durant les six mois de l’étude, notamment une réduction du nombre de jours de migraine et une réduction du recours aux traitements des crises • 50% des patients traités par 140 mg d’erenumab ont vu leur nombre de jours de migraine divisé au moins par deux, avec un odd ratio trois fois plus important que le placebo • Les patients traités par erenumab ont rapporté une réduction de la gêne physique et une amélioration de leur capacité à accomplir les tâches quotidiennes (selon un outil d’auto-évaluation) • Plus de 90% des patients ont terminé l'étude de six mois ; cela vient renforcer les données relatives aux profils de sécurité et de tolérance d’erenumab, données retrouvées tout au long du programme d’études cliniques et comparables au placebo […].

Effet positif de l’oméprazole intraveineux sur les saignements récidivants des ulcères peptiques hémorragiques traités par endoscopie

Caducee.net, le 04 août 2000 : Après traitement endoscopique des ulcères peptiques hémorragiques, une perfusion intraveineuse à dose élevée d’oméprazole diminue substantiellement le risque hémorragique. Telle est la conclusion d’une étude chinoise, double aveugle, contrôlée avec placebo qui a cherché à évaluer auprès de 2 groupes de 120 patients si l’utilisation d’une forte dose d’un IPP pouvait diminuer la fréquence des récidives hémorragiques après traitement endoscopique d’un ulcère peptique hémorragique. Publiée dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine, elle émane du groupe du Dr Sydney Chung du département de chirurgie de l’Université de Hong Kong. […].

Excaliard annonce des résultats positifs obtenus lors de trois essays cliniques de phase 2 sur le EXC 001, lesquels révèlent une amelioration considérable autant des cicatrices hypertrophiée que des rides cicatricielles

PR Newswire, le 10 janvier 2011 : CARLSBAD, Californie, January 10, 2011 /PRNewswire/ -- Excaliard Pharmaceuticals, Inc., a annoncé aujourd'hui les résultats obtenus lors de deux essais cliniques sur les effets du EXC 001 sur les cicatrices cutanées. Le EXC 001 est un oligonucléotide antisens conçu pour interrompre le processus de fibrose par inhibition de l'expression du facteur de croissance des tissus conjonctifs (connective tissue growth factor, CTGF). Les trois études ont démontré l'efficacité du EXC 001 dans les interventions correctives non urgentes visant à réduire les cicatrices résultant d'une chirurgie mammaire antérieure (Étude 203), son efficacité dans le traitement des rides cicatricielles par abdominoplastie non urgente (Étude 202) et son activité dans une étude des marqueurs biologiques des cicatrices abdominales (Étude 201). Les résultats ont révélé une réduction considérable de la sévérité des cicatrices traitées au moyen du EXC 001 par rapport à celles traitées avec un placebo dans les trois études. Le EXC 001 a été bien toléré et n'a produit aucun effet secondaire notable. […].

Merck Serono a accompli la phase de recrutement des patients dans l'étude ORACLE MS évaluant 'Cladribine Comprimés' chez des patients à risque de développer une sclérose en plaques

PR Newswire, le 17 novembre 2010 : GENÈVE, November 17, 2010 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé aujourd'hui avoir accompli la phase de recrutement des patients dans l'étude clinique ORACLE MS 1. Cet essai international de Phase III, randomisé, en double aveugle, contrôlé versus placebo, est conçu pour évaluer les effets thérapeutiques de 'Cladribine Comprimés' sur le délai écoulé jusqu'à l'évolution en sclérose en plaques chez des sujets présentant un premier événement clinique évocateur de la pathologie. Un total de 617 patients, jugés à haut risque de présenter une sclérose en plaques en raison d'un événement démyélinisant isolé récent et présentant à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) des lésions cérébrales correspondant aux signes précoces de la sclérose en plaques, ont été randomisés dans l'étude. […].

KYTHERA Biopharmaceuticals annonce des résultats positifs pour deux études de phase 2 avec l'ATX-101 prouvant la réduction de graisse sous-mentonnière

Businesswire, le 06 janvier 2009 : Dans les deux études, l'ATX-101 a prouvé son innocuité et sa tolérabilité et a montré une efficacité importante par rapport au placebo. La correction esthétique démontrée était importante d'un point de vue clinique et les améliorations dans les résultats décrits par les patients étaient tout aussi favorables. […].

La désipramine dans le traitement du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité

Caducee.net, le 15 juillet 2002 : Des membres du service de psychiatrie du Massachusetts General Hospital (Boston, EU) ont testé en double aveugle contre placebo l’antidépresseur tricyclique Pertofran® (désipramine) chez des enfants atteints d’un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et avec des tics chroniques. Leurs conclusions sont que la désipramine est bien tolérée et qu’elle réduit significativement les symptômes. […].

Knopp Neurosciences présente d'autres tendances encourageantes dans son étude de phase 2 du KNS-760704 (dexpramipexole) dans le traitement de la SLA

Businesswire, le 16 avril 2010 : Knopp a constaté que les analyses post hoc indiquaient une tendance nette, en fonction de la dose administrée, à la réduction de l'échec du traitement, tel que mesurée par l'échelle d'évaluation fonctionnelle de la SLA, dans sa version révisée (« ALSFRS-R »), et par la capacité vitale forcée, sur les 12 semaines, partie contrôlée par placebo de l'étude. […].

Maladie de Lyme et antibiotiques : quelles solutions en prophylaxie et pour le traitement des formes chroniques ?

Caducee.net, le 13 juin 2001 : Deux publications sur la maladie de Lyme viennent de paraître sur le site du New England Journal of Medicine. La première indique que la doxycycline est efficace en prophylaxie après une piqûre de tique. Par contre, un traitement antibiotique par ceftriaxone et doxycycline n'est pas plus efficace qu'un placebo dans les formes chroniques déjà traitées. […].

La naltrexone est inefficace dans les formes sévères d'alcoolisme

Caducee.net, le 13 décembre 2001 : Un large essai publié aujourd'hui dans le New England Journal of Medicine remet sérieusement en question l'intérêt de la naltrexone (antagoniste des opiacés) dans le traitement de la dépendance à l'alcool. Comparé au placebo, la naltrexone n'a pas réduit significativement le taux de rechute. […].

Selon les observations de l'essai clinique DEFINE de phase 3, le composé oral BG-12 (diméthylfumarate) réduit de manière significative les rechutes de la sclérose en plaques (SEP) et la progression de l'invalidité

Businesswire, le 21 octobre 2011 : « Les réactions cliniques et radiologiques significatives dans l'essai DEFINE sont une nouvelle preuve que BG-12 pourrait devenir une thérapie orale de choix pour les patients atteints de SEP », a déclaré Doug Williams, Ph.D., vice-président exécutif de la recherche et du développement chez Biogen Idec. « Les résultats de notre deuxième essai de phase 3, CONFIRM, offriront d'autres perspectives du profil de BG-12, ainsi qu'un ensemble complet de données permettant de poursuivre les discussions avec les organismes de réglementation. Nous prévoyons de publier des données de haut niveau provenant de l'essai CONFIRM d'ici la fin de l'année ». […].

nuance

Les plus