nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Rénine

16 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Un inhibiteur de la rénine contre l'hypertension

Caducee.net, le 05 mars 2005 : L'aliskiren, un nouvel inhibiteur de la rénine, permet de diminuer la pression artérielle chez les patients hypertendus et offre un profil de sécurité comparable au placebo, selon une étude parue dans la revue Circulation. […].

HTA essentielle : des Français identifient une cible pharmacologique dans le cerveau

Caducee.net, le 12 novembre 1999 : Des chercheurs français ont mis en évidence une cible thérapeutique potentielle dans l’hypertension artérielle essentielle. Il s’agit de l’aminopeptidase A (APA) impliquée dans le système rénine-angiotensine du cerveau. Ces travaux ouvrent la voie au développement d’antihypertenseurs d’action centrale capables d'inhiber cette enzyme. […].

Le traitement combiné à dose unique par inhibiteur du SRA/amlodipine procure aux patients une meilleure protection cardiovasculaire que le traitement combiné par inhibiteur SRA/diurétique

PR Newswire, le 08 décembre 2008 : BÂLE, Suisse, December 8 /PRNewswire/ -- Les résultats finaux d'ACCOMPLISH, la première étude visant à comparer l'efficacité des traitements combinés à dose unique par médicaments contre l'hypertension pour réduire les événements cardiovasculaires, ont démontré que le traitement combiné de l'inhibiteur du système rénine-angiotensine (SRA)-benazépril avec l'amlodipine besylate réduisait de 20 % les événements cardiovasculaires chez les patients à haut risque souffrant d'hypertension par rapport au traitement combiné benazépril/hydrochlorothiazide (HCT)(1). […].

Une analyse récente sur l'hypertension révèle que les traitements antihypertenseurs diffèrent dans leur capacité à préserver la vie

PR Newswire, le 30 août 2010 : STOCKHOLM, August 30, 2010 /PRNewswire/ -- D'après les résultats d'une nouvelle analyse impliquant plus de 200 000 patients qui ont participé à des essais cliniques récents, les traitements antihypertenseurs utilisant les inhibiteurs du système rénine-angiotensine (SRA) diffèrent considérablement dans leur capacité à préserver la vie.[1] Cette nouvelle analyse, présentée aujourd'hui lors du Congrès de la Société Européenne de Cardiologie (ESC), a révélé que les patients recevant un traitement comprenant l'inhibition du SRA par l'intermédiaire du périndopril présentent une amélioration de leur espérance de vie considérablement plus élevée. […].

Le losartan offre un bénéfice cardiovasculaire qui va au-delà du contrôle de la pression artérielle

Caducee.net, le 21 mars 2002 : Deux articles qui paraîtront dans le Lancet du 23 mars soulignent le potentiel du losartan (antagoniste des récepteurs AT1 de l'angiotensine II) pour réduire les complications cardiovasculaires associées à l'hypertension artérielle (HTA). D'après les résultats de l'essai LIFE, le blocage du système rénine-angiotensine offre une protection cardiovasculaire qui va au-delà de celle imputable à la diminution de la pression artérielle (PA). […].

Hépatite C chronique : des polymorphismes dans les gènes TGF-bêta1 et AT pourraient jouer un rôle dans la progression de la fibrose

Caducee.net, le 21 avril 2000 : Une étude publiée par des chercheurs australiens de l’Université du Queensland dans le dernier numéro de la revue Hepatology montre que des facteurs génétiques de l’hôte influence la progression de l’hépatite C chronique, en l’occurrence elle montre qu’il existerait une relation significative entre le génotype AT (angiotensine) et la fibrose hépatique progressive. Ce résultat soulève la possibilité nouvelle que l’angiotensine II puisse être un médiateur impliqué dans la production de la matrice extracellulaire dans le foie. […].

L'eau

E.Faure, le 01 janvier 2000 : Le point complet sur l'eau : . […].

Alzheimer : une découverte qui peut bouleverser la thérapeutique

Caducee.net, le 23 octobre 1999 : Après des années de recherche intensive, des chercheurs sont enfin parvenus à cloner et caractériser une des deux enzymes impliquées dans le clivage de la protéine précurseur bêta amyloïde (APP) qui donne naissance au peptide amyloïde qui s’accumule dans le cerveau des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. […].

TGF-bêta 1: un nouveau médiateur de l’HTA chez les hypertendus afro-américains

Caducee.net, le 27 mars 2000 : Les résultats d’une étude publiée dans le dernier numéro des Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) et menée par le groupe de Phyllis August de la division néphrologie et hypertension du Weill Medical College de la Cornell University (New York) confortent l’hypothèse selon laquelle l’hyperexpression de TGF-ß1 (transforming growth factor-bêta 1) est un facteur de risque d’hypertension et de complications hypertensives et pourrait expliquer que l’on observe une incidence et une prévalence de l’HTA plus élevée chez les sujets Noirs afro-américains que chez les Blancs. […].

Enzyme de conversion de l’angiotensine et surpoids : un lien génétique mis en évidence

Caducee.net, le 14 janvier 2003 : Le polymorphisme du gène de l’enzyme de conversion de l’angiotensine est un facteur prédictif du surpoids chez l’homme, montre une étude italienne. […].

Un nouveau traitement de l'hypertension artérielle qui agit sur le cerveau

Caducee.net, le 27 mai 2008 : Une enzyme, appelée aminopeptidase A (APA), constitue une cible thérapeutique potentielle pour le traitement de certaines formes d'hypertension artérielle. C'est ce que viennent de montrer Catherine Llorens-Cortes, directrice de l'Unité Inserm 691 "Neuropeptides centraux et régulation hydrique et cardiovasculaire", et son équipe, en collaboration avec l'équipe de Bernard Roques, au sein de l'Unité Inserm 640 "Pharmacologie clinique et génétique". L'APA, est une enzyme capable de produire dans le cerveau l'angiotensine III, l'un des peptides clés du système rénineangiotensine (1) cérébral, dont le rôle consiste à réguler de façon tonique la pression artérielle chez l'animal hypertendu. Les chercheurs montrent que le blocage de l'APA dans le cerveau normalise la pression artérielle dans différents modèles expérimentaux d'hypertension artérielle. Le détail de leurs travaux est publié dans la revue Hypertension datée de mai 2008. […].

Une dose plus élevée du médicament Cozaar® (comprimés de losartan potassium) de Merck réduit sensiblement les décès et les hospitalisations dus à une insuffisance cardiaque lors d'une étude de recherche

Businesswire, le 17 novembre 2009 : L'utilisation du Cozaar n’est pas approuvée, peu importe l’indication, au dosage de 150 mg employé dans l’étude HEAAL. Le produit est un antagoniste de l’angiotensine II (AAII), un médicament cardiovasculaire approuvé dans de nombreux pays de l’Union européenne pour le traitement des affections suivantes : […].

Un récepteur de l’angiotensine II est impliqué dans certaines formes de retard mental

Caducee.net, le 01 juillet 2002 : Des mutations du gène AGTR2 sont responsables de certains cas de retard mental, indique une nouvelle étude. Ce gène code pour un récepteur spécifique de l’angiotensine II qui est différent de celui nommé AGTR1 impliqué dans le contrôle de la pression artérielle. […].

L’insuffisance rénale chronique représente un problème majeur de santé publique.

, le 11 novembre 2004 : L’incidence des patients arrivés au stade ultime de la maladie est en France de 126,4 / million d’habitants et le co ût des soins correspond à 2% du total des dépenses de l’assurance maladie.  […].

Insuffisance rénale chronique : moyens thérapeutiques pour en ralentir la progression

ANAES, le 27 octobre 2004 : Ces recommandations pour la pratique clinique ont été élaborées à la demande du Collège universitaire des enseignants en néphrologie. Elles font suite aux travaux sur le diagnostic de l'insuffisance rénale chronique chez l'adulte publiés par l'Anaes en 2002. […].

Insuffisance cardiaque : Entresto est disponible en médecine de ville

Insuffisance cardiaque : Entresto est disponible en médecine de ville

NOVARTIS, le 12 octobre 2018 : Entresto® (sacubitril/valsartan), approuvé par les autorités européennes fin 2015 dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique symptomatique à fraction d’éjection réduite chez les patients adultes [4], est désormais disponible dans les pharmacies de ville et remboursable chez les patients avec une insuffisance cardiaque de classe II ou III selon la classification de la NYHA avec une FEVG ≤ 35 %, qui restent symptomatiques malgré un traitement par IEC ou sartan et nécessitent une modification de traitement [5]. Il était jusqu’à présent dispensé par les pharmacies des hôpitaux (PUI) autorisées à rétrocéder dans le cadre du dispositif post-ATU institué par l’article L. 162-16-5-2 du code de la sécurité sociale. […].

nuance

Les plus