nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Rifampicine

24 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Hépatotoxicité induite par l’association isoniazide-rifampicine : intérêt de la détermination du génotype lent NAT2*

Caducee.net, le 27 mars 2000 : Au terme d’une étude rétrospective japonaise visant à étudier les relations entre le génotype N-acétyl transférase 2 (NAT-2) et l’incidence de l’hépatotoxicité induite par INH + RMP (isoniazide et rifampicine), des chercheurs du département de l’évaluation clinique et thérapeutique et de l’école des sciences pharmaceutiques de l’Université d’Osaka rapportent dans la revue ‘International Journal of Tuberculosis and Lung Diseases’ qu’un génotypage de NAT2 préalable au traitement pourrait être utile pour dépister les patients à risque élevé d’hépatotoxicité induite par INH + RMP. Menée par le groupe de Junichi Azuma auprès de patients japonais hospitalisés pour une tuberculose pulmonaire avec une fonction hépatique normale et recevant de l’isoniazide et de la rifampicine, cette étude montre en effet que le génotype lent NAT2* influence de manière significative le développement d’une hépatotoxicité induite par INH + RMP. […].

Prévention de la tuberculose et VIH : un nouveau traitement antibiotique mieux adapté

Caducee.net, le 15 mars 2000 : Plusieurs équipes de recherche américaines rapportent dans le dernier numéro du JAMA que l'administration prophylactique de rifampicine et de pyrazinamide pendant seulement 2 mois assure la même protection contre la tuberculose qu'un traitement de 12 mois à base d'isoniazide. Les patients infectés par le VIH devraient directement bénéficier des résultats de ces travaux. […].

Tuberculose : l’identification de mutations dans le gène rpoB comme marqueur épidémiologique des souches résistantes à la rifampicine

Caducee.net, le 23 août 2000 : Des mutations au niveau du gène rpoB, qui code pour la sous-unité bêta de la ARN-polymérase ADN-dépendante du génome tuberculeux, représentent un marqueur épidémiologique des souches de Mycobacterium tuberculosis résistantes à la rifampicine. C’est ce que montre une étude espagnole de 29 isolats cliniques de M. tuberculosis, 15 provenant de la population carcérale à Madrid et 14 de la population générale en Espagne. […].

Lutte contre la tuberculose : l'émergence de souches multirésistantes nécessite une adaptation du traitement

Caducee.net, le 17 mai 2000 : Le traitement contre la tuberculose recommandé par l'OMS et adopté dans 119 pays ne permet pas de guérir certains patients infectés par des souches multirésistantes. Bien que ce traitement assure un contrôle efficace de la maladie, ce protocole devrait être réévalué afin d'identifier et traiter rapidement les cas de pharmacorésistance. […].

Tuberculose : l'OMS rappelle l'intérêt des associations fixes en comprimés

Caducee.net, le 18 janvier 2001 : La polychimiothérapie est un aspect essentiel du traitement contre la tuberculose et une observance stricte limite l'apparition de résistance. L'OMS a récemment rappelé qu'elle recommandait l'utilisation d'associations fixes d'antituberculeux. Ces formulations simplifient les prescriptions, diminuent le nombre de prises de comprimés et permettent donc une meilleure adhésion au traitement tout en réduisant le risque d'apparition de souches pharmacorésistantes. […].

De nouvelles directives aux USA pour la prise en charge de la tuberculose

Caducee.net, le 20 avril 2000 : Le Center for Disease Control and Prevention (CDC) et l'American Thoracic Society viennent d'éditer de nouvelles recommandations concernant le dépistage et le traitement de la tuberculose aux USA. Ces recommandations impliquent d'importantes modifications des directives jusqu'alors en vigueur. […].

Tuberculose liée au VIH et résistance primaire médicamenteuse à Bangkok

Caducee.net, le 15 juin 2000 : La prévalence de l’infection VIH est élevée parmi les patients tuberculeux à Bangkok (Thaïlande) et est associée à une résistance médicamenteuse, ce qui se traduit par un risque 12 fois plus élevé de tuberculose multirésistante. Ces observations, publiées dans le dernier numéro de la revue International Journal of tuberculosis and lung diseases, soulignent l’urgent besoin d’assurer pour tous les patients une adhésion complète au traitement prescrit, notamment pour les toxicomanes. […].

Un diagnostic plus rapide de la tuberculose résistante

Caducee.net, le 14 octobre 2006 : Le recours à un test sur les expectorations basé sur une observation microscopique (test MODS) permet un diagnostic plus rapide et plus sensible que les méthodes de référence. […].

La peste

C.Perbet, Dr L.Jeannin, le 15 octobre 2001 : La peste a donné lieu à de grandes épidémies historiques et est considérée aujourd'hui comme une maladie réémergente dans le Monde, c'est une maladie à déclaration obligatoire soumise au règlement Sanitaire International. L'Organisation Mondiale de la Santé rapporte chaque année 1 000 à 3 000 cas de peste dans le Monde. Elle est encore présente sous forme de foyers sauvages dans certaines régions d'Iran (Kurdistan), en Inde, Afghanistan, Azerbaïdjan, Russie centrale, Chine, Viet Nam, Afrique de l'Est (Kenya), Madagascar, Amérique du Sud (Brésil), Ouest des Etats-Unis qui pourraient exposer à de nouvelles flambées épidémiques. […].

Accord entre TB Alliance et Sanofi-aventis pour lutter contre la Tuberculose

Businesswire, le 14 octobre 2008 : L’annonce a été officialisée à l’occasion de la 39ème Conférence mondiale sur la santé respiratoire organisée par L’Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires à Paris. […].

Cepheid annonce le programme de son symposium pour la 19e édition du Congrès européen de microbiologie clinique et de maladies infectieuses (ECCMID)

PR Newswire, le 29 avril 2009 : SUNNYVALE, Californie, April 29 /PRNewswire/ -- Cepheid (Nasdaq: CPHD) a annoncé aujourd'hui les temps forts de son programme ainsi que les noms des intervenants qui participeront au symposium intitulé Patient Management in the Era of Rapid Diagnostics (La gestion des patients à l'ère des diagnostics rapides), organisé par l'entreprise à l'occasion de la 19e édition du Congrès européen de microbiologie clinique et de maladies infectieuses (ECCMID) qui se tiendra le mois prochain en Finlande. L'entreprise a également déclaré que sa gamme de tests de diagnostic moléculaire CE-IVD sera présentée au stand no 611 situé à dans l'espace exposants. […].

Le Ministère de la santé, du travail et de l'aide sociale du Japon autorise le Sovaldi® (sofosbuvir) de Gilead pour le traitement de l'hépatite C chronique de génotype 2

Gilead Sciences, Inc., le 26 mars 2015 : « L'autorisation accordée aujourd'hui représente un jalon important dans la gestion de l'hépatite C au Japon, en offrant aux patients infectés par le génotype 2 la possibilité de guérir en 12 semaines avec un schéma entièrement oral qui élimine la nécessité d'utiliser l'interféron », a déclaré le Dr Masao Omata de l'Organisation hospitalière préfectorale de Yamanashi. […].

Ipsen annonce des résultats préliminaires positifs de l’étude pivotale de phase III CheckMate -9ER évaluant CABOMETYX® (cabozantinib) en combinaison avec Opdivo® (nivolumab) ...

Ipsen annonce des résultats préliminaires positifs de l’étude pivotale de phase III CheckMate -9ER évaluant CABOMETYX® (cabozantinib) en combinaison avec Opdivo® (nivolumab) ...

Ipsen, le 20 avril 2020 : L’étude a atteint le critère d’évaluation principal, à savoir l’amélioration significative de la survie sans progression, ainsi que les critères d’évaluation secondaires comprenant la survie globale et le taux de réponse objective par rapport au sunitinib […].

Ipsen annonce la présentation de 16 abstracts relatifs à son portefeuille en oncologie au congrès de l’ESMO

Ipsen, le 04 septembre 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui que l'irinotécan liposomal pour injection (Onivyde®), le cabozantinib (Cabometyx®), le lanréotide (Somatuline® Autogel® / Depot), le télotristat éthyl (Xermelo®) et les tumeurs neuroendocrines vont faire l'objet de 16 présentations lors du congrès de l'European Society of Medical Oncology (ESMO 2017), qui se tiendra du 8 au 12 septembre 2017 à Madrid (Espagne). […].

Ipsen et Exelixis présentent les résultats de l'étude de phase 2 CABOSUN comparant le cabozantinib au sunitinib chez des patients atteints d’un carcinome avancé du rein non précédemment traités à l'ESMO 2017

Ipsen, le 09 septembre 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) et Exelixis, Inc. (NASDAQ : EXEL) ont annoncé aujourd'hui les résultats actualisés de l'étude randomisée de phase 2 CABOSUN évaluant le cabozantinib chez des patients atteints d’un carcinome avancé du rein (RCC) non précédemment traité, à risque intermédiaire ou élevé selon l'IMDC (International Metastatic Renal Cell Carcinoma Database Consortium). L'investigateur principal, Toni K. Choueiri, M.D., présentera aujourd'hui les données détaillées du late-breaking abstract sur CABOSUN [#LBA38_PD] lors de la séance de présentation de poster Tumeurs génito-urinaires, non prostatiques, à partir de 14h45 CEST (heure locale de Madrid) / 8h45 EDT / 5h45 PDT, dans le cadre du congrès annuel de l'European Society for Medical Oncology (ESMO) 2017, qui se déroule du 8 au 12 septembre 2017 à Madrid en Espagne. […].

Ipsen et Exelixis annoncent les résultats de l’étude de phase 3 avec le cabozantinib démontrant un bénéfice significatif en termes de survie globale chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire avancé précédemment traité

Ipsen, le 16 janvier 2018 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) et Exelixis, Inc. (NASDAQ : EXEL) ont annoncé aujourd’hui les résultats détaillés de l’étude pivot de phase 3 CELESTIAL chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire (HCC) avancé précédemment traité. Ils seront présentés lors d’une session orale « late-breaking » dans le cadre du Symposium 2018 de l’ASCO-GI qui se tiendra à San Francisco du 18 au 20 janvier 2018. Dans l’étude CELESTIAL, le cabozantinib a démontré une amélioration statistiquement significative de la survie globale (OS) et cliniquement pertinente, par rapport au placebo, critère d'évaluation principal, lors de la deuxième analyse intermédiaire prévue (valeur p critique prédéfinie ≤ 0,021) pour la population de patients en seconde et troisième lignes de traitement inclus dans l’étude. L’OS médiane était de 10,2 mois avec le cabozantinib contre 8,0 mois avec le placebo (HR 0,76, IC 95 % 0,63-0,92 ; p=0,0049). La survie sans progression (PFS) médiane avait plus que doublé, atteignant 5,2 mois avec le cabozantinib et 1,9 mois avec le placebo (HR 0,44, IC 95 % 0,36-0,52 ; p […].

Cancer du rein avancé : CABOMETYX® (cabozantinib) bientôt disponible

Cancer du rein avancé : CABOMETYX® (cabozantinib) bientôt disponible

Caducee.net, le 30 janvier 2018 : La filiale française d’Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) annonce la publication prochaine au Journal Officiel pour CABOMETYX® (cabozantinib) dans le cadre de son Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de son inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux ainsi que sur la liste des spécialités agréées à l’usage des collectivités. […].

nuance

Les plus

12