nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Streptococcus

11 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Prevenar 13 désormais indiqué dans la prévention des pneumonies à pneumocoque chez l’adulte

Prevenar 13 désormais indiqué dans la prévention des pneumonies à pneumocoque chez l’adulte

Pfizer, le 09 mars 2015 : Pfizer annonce avoir obtenu le 26 février dernier l’approbation de l’EMA (Agence Européenne du Médicament) pour l’extension d’indication de Prevenar 13 ®  (vaccin pneumococcique conjugué polyosidique – 13 valent, adsorbé) dans l’immunisation active pour la prévention des infections invasives et de la pneumonie, causées par Streptococcus pneumoniae chez les adultes âgés de 18 ans et plus et les personnes âgées1. […].

Cubist annonce l’approbation par la FDA du nouvel antibiotique ZERBAXA™ (ceftolozane/tazobactam) pour le traitement des infections urinaires compliquées et des infections intra-abdominales compliquées

Cubist Pharmaceuticals, Inc., le 20 décembre 2014 : « Aujourd’hui est un jour important pour les patients, et nous sommes très heureux d’offrir aux médecins une arme telle que ZERBAXA pour la lutte contre les bactéries à Gram négatif, dans laquelle il existe peu d’options de traitement », a déclaré Robert J. Perez, Président et chef de l’exploitation de Cubist. « ZERBAXA a démontré son efficacité contre certaines bactéries résistantes dans des essais cliniques de phase 3 portant sur les infections urinaires compliquées et les infections intra-abdominales compliquées. L’approbation de ZERBAXA démontre l’engagement de l’Agence à rendre disponibles de nouveaux antibiotiques qui s’attaquent à cette grave menace pour la santé publique. » […].

RESISTANCE BACTERIENNE ET ECHECS THERAPEUTIQUES:

par le Docteur Robert COHEN Pédiatre, Service de Microbiologie, CHI de Créteil, le 19 octobre 2004 : La consommation inappropriée d'antibiotiques, en médecine de ville comme à l'hôpital, a accéléré un phénomène inhérent à leur utilisation: la sélection de bactéries résistantes, de moins en moins sensibles aux antibiotiques. Longtemps négligé, ce mécanisme a aujourd'hui deux manifestions tangibles: le réservoir de bactéries résistantes augmente et l'absence d’antibiotiques actifs, dans certaines situations, n'est plus exceptionnelle. Les conséquences collectives et individuelles sont sérieuses: la plupart des infections, qu'elles soient bénignes ou graves, sont plus difficiles à traiter lorsqu'elles sont dues aux espèces résistantes. […].

Infections néonatales : le génome du streptocoque B entièrement séquencé

Institut Pasteur, le 16 septembre 2002 : Streptococcus agalactiae est une bactérie responsable d'infections néonatales sévères, à l'origine de 20% des méningites du nouveau-né. Sa séquence génomique est aujourd'hui publiée dans Molecular Microbiology par l'équipe de Frank Kunst et Philippe Glaser, du Laboratoire de Génomique des Microorganismes Pathogènes de l'Institut Pasteur, et celle de Patrick Trieu-Cuot, du laboratoire mixte Pasteur-Necker de Recherche sur les Streptocoques et Streptococcies. La découverte de nombreux gènes responsables du pouvoir pathogène de cette bactérie devrait faciliter l'identification de nouvelles cibles pour le développement d'un vaccin ou d'antibiotiques spécifiques. […].

La cigarette est un facteur de risque indépendant d’infection pneumococcique invasive chez l’adulte immunocompétent

Caducee.net, le 09 mars 2000 : La consommation de cigarettes s’avère être le facteur de risque indépendant le plus puissant d’infection pneumococcique invasive chez des sujets adultes immunocompétents, non âgés, indique une étude multicentrique américaine de population, cas témoins, publiée dans le dernier numéro de l’hebdomadaire médical américain New England Journal of Medicine (NEJM), réalisée par des épidémiologistes et des chercheurs du National Center for Infectious Diseases (Centers for Disease Control and Prevention, CDC, Atlanta, USA). […].

Apport de la PCR universelle au diagnostic microbiologique de l’endocardite infectieuse

Caducee.net, le 05 juillet 2000 : Un travail réalisé par des chercheurs lyonnais de l’hôpital Louis Pradel et publié dans la revue Médecine et maladies infectieuses met en évidence l’intérêt de l’approche PCR-séquençage sur les tissus valvulaires, que le diagnostic d’endocardite infectieuse soit posé avant l’intervention chirurgicale ou non. […].

Le calendrier vaccinal

E.Faure, le 15 octobre 2000 : Le point complet sur le calendrier vaccinal : . […].

Un vaccin contre les caries

EUFIC, le 01 janvier 2000 : D'après un article paru récemment dans la revue Nature Medicine, et aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est à partir de plants de tabac génétiquement modifiés que des scientifiques britanniques viennent de mettre au point un vaccin efficace contre les caries dentaires. Quatre mois d'essais fructueux sur des patients permettent de penser que le traitement pourrait être mis à la disposition du public d'ici quelques années. […].

Sur la piste d'un vaccin contre le streptocoqueB

CNRS, le 01 janvier 2006 : Les streptocoques B sont une des toutes premières causes d'infections chez le nouveau-né, provoquant pneumonies, septicémies ou méningites. Des chercheurs portugais et une équipe de l'Institut Pasteur associée au CNRS viennent d'identifier une protéine de la bactérie qui lui permet de coloniser son hôte en modulant le système immunitaire. Pour les chercheurs, qui publient cette étude dans Journal of Immunology, la protéine identifiée est un candidat possible pour la mise au point d'un vaccin contre le streptocoque B. […].

Méningites bactériennes en Afrique

Institut Pasteur, le 18 septembre 2002 : A la suite de missions au Sahel, l'Institut Pasteur et l'AMP* ont mis en évidence l'émergence d'un nouveau variant de méningocoque (W135) qui semble se répandre dans la "ceinture africaine de la méningite". Inquiets de cette situation, ils se sont engagés, en collaboration avec des centres de recherche en Afrique, dans un programme recherche-action de 5 ans. […].

Prevenar®, premier vaccin dans la prévention des infections pneumococciques invasives chez le nourrisson et le jeune enfant, approuvé par la Commission Européenne*.

Wyeth-Lederlé, le 02 février 2001 : Prevenar® (vaccin pneumococcique osidique conjugué adsorbé), premier vaccin pneumococcique conjugué destiné à la prévention des infections pneumococciques invasives chez le nourrisson et le jeune enfant, a reçu de la Commission Européenne son autorisation de mise sur le marché dans les 15 pays appartenant à l'Union Européenne. Prevenar® est le premier et seul vaccin pneumococcique conjugué indiqué chez le nourrisson et le jeune enfant (de 2 mois à 2 ans) pour la prévention des infections pneumococciques invasives provoquées par sept sérotypes de Streptococcus pneumoniae (S. pneumoniae) : 4, 6B, 9V, 14, 18C, 19F et 23F. L'approbation a été acquise suite à l?avis positif formulé en octobre dernier par le Comité des Spécialités Pharmaceutiques de l'Agence Européenne du Médicament (EMEA). […].

nuance

Les plus